Forum Blue

Forum sur les blue [lads]
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 PaParAzZi Girl ! DOUBLE CHAPITRE 14-15 page 8 ! Voilà !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Lira Yann

avatar

Nombre de messages : 515
Localisation : Châtillon
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: PaParAzZi Girl ! DOUBLE CHAPITRE 14-15 page 8 ! Voilà !   Mar 13 Juin - 22:53

Ana a écrit:
c ta création ptit blonde va!! ^^
sinon fo areter de prendre tes reve pr des realités!
ahh et sinon today chui retournée o starbuck de odéon, et il y avé un serveur, black, ac des tresses genre pavel ds un dos tres ^^,tro de charme!
alor moijmavance et il me di en sourian "2 minutes" et aprè il te demande ton nom pr lecrir sur le verre et moi va savoir prkoi jai di "emma" et ma cop elle a sorti "LOLA" en esperan kil look un dos tres! ^^
voila 3615 my life!
gros bisouuuuuuuuuuuus
et zveu la souite!

PTDR ! N'importe quoi! Aaaaaaaaaaah ! On voit la mentalité ! Comme quoi, t'es po toute à fait rousse! mdr !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.webzinemaker.com/jessestime/
Ana

avatar

Nombre de messages : 252
Localisation : Partout où il sera...
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: PaParAzZi Girl ! DOUBLE CHAPITRE 14-15 page 8 ! Voilà !   Mar 13 Juin - 22:56

et ué fo croire!!! ^^
sinon fo ke jachete des craquinette avan ke tu debarke chez moa!
ouahou g trouvé une occupation!^^ I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leelee

avatar

Nombre de messages : 245
Age : 30
Localisation : un pauvre bled de merde dans le 77 !!!
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: PaParAzZi Girl ! DOUBLE CHAPITRE 14-15 page 8 ! Voilà !   Mar 13 Juin - 23:02

Oh la salope oh la salope oh la salope !!!! déja que j'aimais pas beaucoup les blondes .... ba la je les aime encore moins !!! oh la salope !!!!
Une suite ??? non ?? bon ba tant pis j'attendrais !!!!
Ps: OH LA SALOPE !!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lira Yann

avatar

Nombre de messages : 515
Localisation : Châtillon
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: PaParAzZi Girl ! DOUBLE CHAPITRE 14-15 page 8 ! Voilà !   Mar 13 Juin - 23:07

mdrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr !

Leelee >>>> Ca ! Tu l'as dit ! mdrrrr ! La suite pr demain ! ^^

Ana >>>>> OUAIS ! DES CRAQUINETTES ! Dla Bombe ! mdrrr !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.webzinemaker.com/jessestime/
Lira Yann

avatar

Nombre de messages : 515
Localisation : Châtillon
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: PaParAzZi Girl ! DOUBLE CHAPITRE 14-15 page 8 ! Voilà !   Mer 14 Juin - 18:51

Dsl les filles mais je suis obligée ! Sad

Alors je remets mes bas résilles et ma barbe et Ousamette est de retour !
ATENTAT ! YAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA!
BOUM ! (si c pas désespérant ça !)



IL N'Y AURA PAS DE SUITE SUR CETTE FIC TANT QUE LOLEE N'AURA PAS MIS LES CHAPITRE 7 ET 8 DE SA FIC LA CROQUEUSE ! Mdr ! BON, En fait ! je veux hardament la suite de cette histoire qui est SUPER ! Je vous promets que c'est 100000000000000000000000000000 FOIS MIEUX que cette vieille fic dont vous me demandez tt le temps la suite ! lool. Alors allez y ! Lisez et demandez la suite ! (ou bien demandez juste la suite si vous avez pas envie de lire ! PTDR), Donc, g négocier avec mademoiselle et je devais faire de la pub! MOBILISONS-NOUS ! ON VEUT LA SUITE DE LA CROQUEUSE !


Sur ce A ce soir ! (je mettrais quand même la suite, mais bon.. faîtes un ti effort, pour moi... pliz ! je veux cette suite ! mdr !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.webzinemaker.com/jessestime/
~°-Lady James-°~

avatar

Nombre de messages : 875
Age : 27
Localisation : MaRsEiLlE
Date d'inscription : 28/04/2006

MessageSujet: Re: PaParAzZi Girl ! DOUBLE CHAPITRE 14-15 page 8 ! Voilà !   Mer 14 Juin - 19:06

Sad Sad Sad Sad Shocked Shocked Sad Sad Sad Sad
mais...
mais...
O piti contraire mets ta suite pr Lira je ten seré éternelement reconaissante mici par avance Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lodiejames.skyblog.com
Lira Yann

avatar

Nombre de messages : 515
Localisation : Châtillon
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: PaParAzZi Girl ! DOUBLE CHAPITRE 14-15 page 8 ! Voilà !   Mer 14 Juin - 20:59

Merci, merci ! Mais elle veut rien entendre ! pff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.webzinemaker.com/jessestime/
~°-Lady James-°~

avatar

Nombre de messages : 875
Age : 27
Localisation : MaRsEiLlE
Date d'inscription : 28/04/2006

MessageSujet: Re: PaParAzZi Girl ! DOUBLE CHAPITRE 14-15 page 8 ! Voilà !   Mer 14 Juin - 21:06

mais ta di ke tu mettais que même la tienne ce soir donc fo s'exécuté jeune fille et sinon je vais pas te lacher comme hier soir Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lodiejames.skyblog.com
Ana

avatar

Nombre de messages : 252
Localisation : Partout où il sera...
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: PaParAzZi Girl ! DOUBLE CHAPITRE 14-15 page 8 ! Voilà !   Mer 14 Juin - 21:09

nan mé laisse tomber dydy, cette fille ne vaut pas tout le supliage kon lui offre! Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lira Yann

avatar

Nombre de messages : 515
Localisation : Châtillon
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: PaParAzZi Girl ! DOUBLE CHAPITRE 14-15 page 8 ! Voilà !   Mer 14 Juin - 21:12

Chapitre 3


- Lizza ! Me lança Maman, Ca va être à toi ! Cette fois c’est la bonne !
Je lui souris.
Christie et Déborah sortirent pour me laisser méditer. Je soupirai. Comment j’en étais arrivée là ? Comment ?!
Je dépliai de nouveau le mot qui venait de remettre toute ma vie en jeu. C’était une lettre anonyme qui contenait plusieurs articles de presse et des informations très inquiétantes sur mon futur mari.

« Mademoiselle,
Ne vous mariez pas.

L’homme que vous vous apprêtez à épouser, vous ne le connaissez pas.
Moi, je le connais. Je le connais depuis très longtemps. Il vous cache certaines choses, et ce que je vous montre là, n’est qu’une infime partie de ses secrets. Je vous conseillerai de remettre donc cette cérémonie à plus tard, car le rêve que vous tentez de saisir n’apparaîtra pas éternellement beau et attirant.

De plus, son âme est destinée à une autre personne. Une personne que vous connaissez. Il vous quittera de toutes évidences dans les temps à venir. Etant maintenant consciente de chaque closes de ce contrat que vous vous apprêtez à signer, évaluez la situation, et jugez par vous-même.
»

Qu’est-ce que tout cela voulait donc dire ?
J’en avais les larmes aux yeux !
On frappa à la porte.
- Entrez ! Répondis-je.

Et elle entra. Je me retins de pousser un cri.
- Ton nom n’était pas sur la liste des invités ! Lançai-je en me levant d’un bond.
- Voilà ce que j’en fais, moi, de ta liste des invités ! Dit-elle.

Et elle déchira le petit carton de la cérémonie sous mes yeux.
- Aujourd’hui, tu ne te marieras pas, chérie ! Dit-elle, Duncan ne t’aime pas.
- C’est toi qui me dis ça ? Ricanai-je, Comme si j’allais te croire !
- Oh, mais non, ce n’est pas moi qu’il faut croire, c’est toi-même. Répondit-elle, Tu le sens non ? Tu le sens que Duncan te cache quelque chose !

Mes yeux glissèrent vers la lettre que je venais d’ouvrir. Est-ce que c’était elle qui l’avait écrite ?
- Qu’est-ce que c’est ? Demanda-t-elle.

Elle s’approcha de moi et saisit la lettre. Je la lui arrachai aussitôt des mains. Elle sourit.
- Je vois qu’en plus, je ne suis pas la seule à t’en avertir ! Dit-elle, Peu importe ! Fais comme bon te semble ! Moi, j’ai une autre cérémonie à aller gâcher ! Sache juste, que c’est moi la gagnante, pas toi !
Elle sortit.

- Lizza ! Appela une voix. Tu as vu Duncan ?

Lee entra alors dans la pièce.
- Qu’est-ce qui ne va pas ma puce ? S’étonna-t-il.
- Rien ! Répondis-je avec un sourire. C’est l’émotion. Ca y est ? On peut y aller ?
- Bah en fait, on n’arrive pas à trouver Duncan.
- Comment ça ? M’étonnai-je.
- Bah… il n’est nulle part dans l’église. Soupira-t-il, J’ai essayé plusieurs fois d’appeler sur son portable mais il ne répond pas ! J’ai aussi appelé chez toi pour voir s’il était rentré mais il n’y a personne non plus.
- C’est pas vrai ! Murmurai-je.

Et la phrase de la lettre me revint en tête : « Il vous quittera de toutes évidences dans les temps à venir. ».
Je fondis en larmes.
- Hey ! S’écria Lee, Qu’est-ce qu’il y a ? Tu ne vas pas foirer tout ton joli maquillage quand même !

Il me prit dans ses bras.
- Mais si ça se trouve, il est juste partit faire un truc ! C’est tout ! Dit Lee.
- Non. Il ne reviendra pas. Soupirai-je.
- Mais si ! Attendons !

Et le temps passa. Dix longues minutes s’écoulèrent, puis vingt.
- Qu’est-ce qui se passe ? Demanda Simon.
- Dunc a disparu ! Répondit Lee.
- Chérie ! S’écria Antony.

J’étais en train de me tamponner les yeux. Ant me prit dans ses bras.
- Qui est la dernière personne à l’avoir vu ? Demanda Lee.
- Bah, nous étions avec lui, moi et Ant, répondit Simon, mais il a fallut qu’on parte accueillir les invités alors on l’a laissé avec Elizabeth.
- Elizabeth ? M’écriai-je. Oh non !

Je réalisai avec horreur que mon mariage était réduit en cendres. Il ne reviendrait plus jamais même ! J’étais à présent certaine qu’il aimait Elizabeth ! Celle-là ! Dès qu’elle arrivait quelque part, c’était l’Apocalypse.
- Il est parti avec elle ! Sanglotai-je.
- Mais non ! Dit Simon.

Pourtant, je pus voir dans ses yeux qu’il doutait de sa réponse. Lui, Lee et Antony échangèrent un regard.
Le temps fila encore, et nous attendîmes encore une heure et trente minutes. Christie débarqua.
- On n’a toujours pas de nouvelles de Duncan. Dit-elle, Son portable ne répond pas et personne n’a idée d’où est-ce qu’il est allé, personne ne l’a vu partir. On est en train de ratisser la Chapelle de fond en comble !
- C’est inutile ! Soupirai-je.

Je me levai d’un bond et fit mon entrée dans la grande allée. Alors tout le monde applaudit et soupira de soulagement. Le pianiste se mit à jouer la musique d’entrée.
- Arrête ! Lui lançai-je.
Mais il ne comprit pas.
- TU VAS ARRÊTER TON PUTAIN DE PIANO, OUI OU MERDE ?!

Le pianiste s’immobilisa, figé par tant d’agressivité.
- Le mariage est annulé ! Déclarai-je, Je suis désolée de tous vous avoir convié ici pour rien, mais il semblerait que je n’ai pas rempli toutes les conditions pour être une épouse à la hauteur. Je vous prie d’accepter toutes mes excuses. Je suis désolée. Bon retour chez vous !

Et sur ce, je me retirai. Je n’allai pas voir les garçons, je sortis de la Chapelle et appelai un taxi en vitesse. Les gens me regardèrent passer dans la rue avec un air étrange. Je ressemblai aux mariées qu’on voyait dans les films américains, qui fuyaient de leur mariage.
Le taxi me ramena chez moi. Je pris mon portefeuille et mon passeport. J’allais partir loin d’ici. Là où personne ne pourrait me retrouver...


Voilà ! La suite ce soir si coms ! lool ! Bisous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.webzinemaker.com/jessestime/
Leelee

avatar

Nombre de messages : 245
Age : 30
Localisation : un pauvre bled de merde dans le 77 !!!
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: PaParAzZi Girl ! DOUBLE CHAPITRE 14-15 page 8 ! Voilà !   Mer 14 Juin - 21:22

Oh la salope Oh la salope Oh la salope non mais .... OH LA SALOPE !!!!!!!!
Cette Elizabeth quelle salope !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~°-Lady James-°~

avatar

Nombre de messages : 875
Age : 27
Localisation : MaRsEiLlE
Date d'inscription : 28/04/2006

MessageSujet: Re: PaParAzZi Girl ! DOUBLE CHAPITRE 14-15 page 8 ! Voilà !   Mer 14 Juin - 21:28

Aaaaaaaaa nanette t movaise langue ptdrrrrr

A je le savais noooooooooooooooooooooooooooooooooooooooon la ptin de toi dunc reviens!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
mais pi etre kil a été enlevé par les extraterrestres de Lee mon dieu voila c la fote de Lee je le savais!!
bon pas le temps de faire un long comm je dois alé mangé
je veux la suite ce soir stppp et je ferais un big comm en ocxuleur en plus hein
bisouxxxx et la suiteeeeeeeeeeeeeeeeeee
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lodiejames.skyblog.com
Lira Yann

avatar

Nombre de messages : 515
Localisation : Châtillon
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: PaParAzZi Girl ! DOUBLE CHAPITRE 14-15 page 8 ! Voilà !   Mer 14 Juin - 21:55

Leelee ! Tu mfé trop marrer ! Mais ouais, c une salope ! loool, Mais ca date pas d'hier, donc voilà.

Et euh...

ANA ! Mais quelle mauvaise langue ! Voilà donc pourquoi Adam, Simon et Mathieu me préfére à toi ! PTTDR !

Elo, jvé surement mettre la suite ce soir ! G fini de bouffer ! ^^ Bon ap !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.webzinemaker.com/jessestime/
-->i-am-guilty<--

avatar

Nombre de messages : 607
Age : 25
Localisation : 38
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: lol   Mer 14 Juin - 22:00

La suite!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cecilee

avatar

Nombre de messages : 825
Age : 28
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: PaParAzZi Girl ! DOUBLE CHAPITRE 14-15 page 8 ! Voilà !   Mer 14 Juin - 22:20

Elle a réussit, elle a tout gaché cette elizabeth de mes deux!!!
LA SUITEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE !!!!!
Jdr trop !!!
KIssOUsss
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://an-angel-lee-ryan.piczo.com
Lira Yann

avatar

Nombre de messages : 515
Localisation : Châtillon
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: PaParAzZi Girl ! DOUBLE CHAPITRE 14-15 page 8 ! Voilà !   Mer 14 Juin - 22:27

Trooooooooooooooooop Belle ta sig Chloée ! ^^

Chapitre 4


Je sortis de chez moi et me retrouvai face à Arnaud et Phil.
- Vous… vous m’avez suivi ? M’écriai-je.
- Comme si j’allais te laisser partir ! Soupira Arnaud en levant les yeux au ciel.

Il me prit la main et m’entraîna chez lui.
Il était sûr que si quelque voudrait me chercher, il irait chez moi, mais chez lui, nous serions en sécurité. Nous montâmes dans sa chambre et il prit soin de fermer les rideaux. Je m’assis sur son lit et fondis en larmes. Phil s’assit à côté de moi.
- On dit que ça fait du bien de pleurer ! Dit-il.

Il me passa une boîte de mouchoirs.
- Vas-y ! Raconte ! Dit Arnaud, On dit aussi que ça fait du bien de parler.

J’inspirai un grand coup.
- Mon fiancé m’a laissé tomber devant l’hôtel ! J’ai vidé tout mon compte en banque pour organiser cette cérémonie. J’ai plus un rond ! Donc, en gros, je suis laide, je suis ruinée, et j’ai le cœur brisé ! C’est trop pour moi ! J’ai envie de me tirer une balle ! Moi, je l’aimais ! Et lui non…
- Mais arrête de dire ça. Dit Arnaud, Il a peut-être eu un moment de doute…
- ON NE DOUTE PAS LE JOUR DE SON MARIAGE ! MERDE ! Fallait y penser avant !
- Mais…
- Ouais ! Tu as raison ! Soupirai-je, Tout ça, c’est de ma faute. J’ai toujours fait trop de gaffes. Il a juste réalisé trop tard qu’on allait trop vite et il s’est aperçut qu’il était trop tard pour faire marche arrière alors il s’est tiré ! Il a ouvert les yeux sur ce que j’étais vraiment ! Il s’est aperçut que j’étais moche, bête, inutile, bonne à rien et inutile !
- Tu l’as dit deux fois ! Remarqua Phil.
- C’est pour amplifier l’idée de désespoir ! Rétorquai-je.

Il sourit.
- Ecoute, fit Arnaud, on se connaît depuis qu’on est tout petits, tous les deux. Je te l’aurais dit si tu étais inutile. Je ne serais jamais devenu ton meilleur ami !
- Mais lui, il me trouve inutile ! Je ne suis pas à la hauteur pour lui ! Qu’est-ce qu’il faut que je fasse ? Je dois avoir de plus gros seins ? Peut-être que je dois maigrir ! Peut-être que c’est mes cheveux ! Ou bien ma voix ! Est-ce que mes dents sont bien droites ?
- Lizza, on sombre dans l’absurde !
- ET ALORS ? Hurlai-je, C’est ça ! C’est la situation dans laquelle on est qui est ABSURDE ! C’est moi qui suis ABSURDE !

Je fondis encore en larmes et me ruai sur les mouchoirs.
- Je voudrais me suicider, mais j’ai le cœur tellement en miettes que je me demande si je ne suis pas déjà morte !
- Mais…
- Pourquoi il a joué avec moi comme ça, hein ? Il aurait pu me le dire avant plutôt que de m’humilier comme ça devant tout le monde !
- Surtout qu’il y avait Usher dans la foule ! Fit Phil.
- Mais oui ! Soupirai-je. Et quand il me disait qu’il m’aimait ! Tout ça c’était du vent ! Le pire c’est que c’est pas la première fois qu’il me fait ça ! Seulement, là, ça fait encore plus mal, tu vois ? Parce que je réalise que je suis vraiment CONNE ! Il me largue, dans une des situations les plus merveilleuses, pour retourner avec son ex, cette conne de ELIZABETH QUE J’EMMERDE !
- Mais non…
- MAIS SI ! Je suis trop conne ! Il a eut raison de me laisser tomber ! Peut-être que c’était un test en fait ! Peut-être qu’il voulait savoir si je retomberais dans le même piège deux fois de suite ! Hein ?
- Non. Je ne crois pas. Dit Arnaud.
- Tu ne le connais pas !
- Mais je te connais, toi ! Répondit Arnaud, Et je sais que… que c’est pas toi le problème ! C’est lui, ok ?
- Mais non ! Il est beau, il est grand, il est intelligent, il a des milliers de filles à ses pieds ! Tout le monde voudrait être avec lui ! Et puis… je l’aimais ! C’est lui qui m’a laissé tombé ! Donc c’est moi le problème !
- Mais tu me désespères ! Soupira Phil.
- Je suis grosse en plus !
- Ferme-la !
- Et cette Elizabeth ! Je la hais ! Je la hais tellement ! Mais je peux pas en plus ! C’est pas de sa faute si elle est plus sexy, plus belle, plus maligne que moi ! C’est normal que Dunc l’ait préféré, hein ? C’est comme dans le Bachelor !

A cet instant, Arnaud me donna une gifle tellement forte que je perdis mes esprits pendant quelques temps. Au moins, ça me ramena sur terre un minimum.
- On va partir, ok ? Dit-il, On va aller… heu… en Australie ! Ca te dit ?
- Ouais ! Répondis-je. Ca c’est cool !
- Ouais ! On s’improvise des vacances pendant quelques jours ! Dit Phil.
- Et moi, je vais te prouver que tu n’as aucun problème ! Sèche-moi tes larmes et file chez toi te changer et faire tes valises. Et surtout, tu t’enfermes, ok ? Tu ne laisses personne entrer !

J’inspirai un grand coup et je sortis de chez lui pour me rendre chez moi. Le téléphone sonnait à répétition. Je montai dans ma chambre. Il n’y avait plus aucune affaire à Duncan. Il avait tout pris et s’en était allé. Je fondis de nouveau en larmes avant d’enlever ma grande robe blanche qui avait viré au gris. J’enfilai un jean et un tee-shirt et entassai vite fait quelques affaires dans une valisette. Je passai dans la salle de bain pour effacer les traces de crayon et de mascara qui avaient coulé. Je rejoignis Arnaud et Phil en bas. Nous marchâmes ensemble jusqu’à la grande voie du quartier et appelâmes un taxi. Le taxi faisait sa manœuvre pour se mettre devant nous quand une voiture blanche freina au beau milieu de la route dans l’autre sens. Je vis Lee descendre.
- TOI ! TU VAS NULLE PART SANS MOI ! S’écria-t-il.
Il traversa à la barbare et une voiture manqua de lui rouler dessus.
- LEE ! Criai-je, Putain ! Espèce de malade !

Le pire, c’est que j’eus droit à vivre ça, deux fois par la suite. Antony descendit de la voiture avec Simon et ils coururent vers nous sans regarder les voitures.
- Vous êtes pas possible, vous ! Soupirai-je en levant les yeux au ciel.
- T’allais partir sans nous ! S’écria Lee, Je te déteste !
- Heureusement que Papa est arrivé ! Dit Simon, Tu comptais partir avec deux garçons pas net ! Vous alliez où ?
- On pensait à l’Australie ! Dit Phil.
- Super ! Dit Antony, Je vous suis !
- Moi aussi ! Dit Lee.
- Non, mais attendez ! M’écriai-je, On va pas partir à cinq quand même !
- Lizza ! Fit Simon, On sera six !
- Tu viens aussi ?
- Comme si j’allais te laisser avec quatre mecs ! Ricana-t-il.

Il s’installa dans le taxi à la suite de Lee et de Antony. On allait avoir du mal à tenir tous dans la même voiture. Simon me prit sur ses genoux et Lee s’assit sur Antony. Arnaud monta derrière et Phil prit la place de devant. Le taxi nous amena ainsi à l’aéroport.
Nous n’avions rien dit à personne. Les portables avaient été « oubliés ». Lee balança le sien par la fenêtre et Ant, Phil et Arnaud firent de même. Simon garda le sien.
- Non, mais attendez ! Vous avez craqué, vous ! Ricana-t-il.
Nous débarquâmes dans le grand édifice. Le prochain vol pour l’Australie n’était que le soir. Nous ne voulions pas attendre. Il fallait choisir une autre destination.
- Et si on allait à New York ? Proposa Arnaud.
- Trop de bad boys ! Ma chérie ne serait pas en sécurité ! Dit Simon.
- Alors…A Rio de Janeiro ? Proposa Antony.
- Oh oui ! S’écria Lee, Là-bas, tout le monde se balade en string !
Nous explosâmes tous de rire, mais Simon dit non.
- On tire au sort sur le panneau des vols qui vont bientôt décoller. Proposa Phil.
- Ok ! Fit Antony, Il nous faut une main innocente.
- Moi ! Fit Lee.

Tout le monde éclata de rire. Je fus finalement désignée d’office. Pff ! Moi ? Innocente ? N’importe quoi ! Je posai ma main donc au hasard sur le panneau et ouvrit les yeux.
- Oh ! Ouah ! Génial ! Barcelone !
- Nan, y a des requins ! Répondis Arnaud.
- N’importe quoi ! Répondis-je. Aller ! On y va !

Arnaud me paya mon billet et je lui promis de le rembourser, malgré son refus. Le vol décolla quelques minutes à peine plus tard. La plupart d’entre nous n’avait pas de bagages du tout. Il fut donc très simple de s’installer.
Je courus à un siège prés du hublot. Lee s’installa prés de moi. Derrière moi, Antony et Simon s’assirent et juste devant, Phil avait décidé de faire connaissance avec Arnaud. Ca s’avérait cool ! Lee était de la meilleure humeur possible pour me remonter le moral.
- Ah ! Je viens de voir l’hôtesse de l’air qui se grattait les fesses !

Il éclata de rire et moi aussi. C’était dans ce genre de moment qu’on retombait en enfance et qu’on jouait les gamins !
- Une fois, j’ai couché avec une fille qui arrêtait pas de se gratter comme ça ! Dit-il.
- Bah pourquoi t’as couché avec elle alors ? Demandai-je.
- Parce qu’elle plaisait à Antony.
- Pardon ?
- Mais à cette époque, je volais toutes les meufs à Ant ! Dit-il, C’était marrant ! Ah ! Regarde ! Regarde ! Le vieux à droite se cure le nez !

Je vis alors un vieillard juste à côté farfouiller dans son nez et en sortir un joli petit trésor qu’il mit dans sa bouche. Lee et moi explosâmes de rire.
- Qu’est-ce que vous avez ? Demanda Phil devant.
- Nan rien ! Répondis-je, Y a juste un vieux qui a bouffé sa crotte de nez à l’instant !

Et là, je remarquai que je l’avais dit beaucoup trop fort ! Le vieux me regarda avec un air outré.
- Et oui ! On t’a grillé ! Ricana Lee en lui tirant la langue.

Derrière nous, Antony et Simon étaient morts de rire. Alors Arnaud se leva pour s’excuser auprès du vieux.
- Excusez-les monsieur. Dit-il.
- Hey ! Arnaud ! Lança Phil, C’est pas toi qui disais tout à l’heure que les vieux avaient tous une odeur de cimetières ?

Nous éclatâmes tous de rire. Oh ! La balance ! Arnaud vira au rouge vif et retourna à sa place.
Environ une heure plus tard, l’hôtesse de l’air passa avec son gros chariot pour filer des trucs à manger. Lee était affamé.
- Toi, tu manges pas ! Dit-il.
- Bah pourquoi ? M’étonnai-je.
- Tu vas me vomir dessus ! Répondit-il.
- Ah ! Je te jure que non ! Promis-je.

Alors l’hôtesse me déposa mon plateau fumant sous le nez. Antony renversa le sien dans l’allée. On était mort de rire.
- Tu as vu qu’il y avait de la mousse au chocolat au menu, MOUSSMOUSS ! Hurla Lee.

Tout le monde dans l’avion se retourna vers nous. Antony vira au rouge vif et nous explosâmes de rire. Une vieille dame commençait à craquer.
- Est-ce qu’on pourrait manger en silence s’il vous plait ? Demanda-t-elle.
- Excusez-moi, mais je ne comprends pas l’anglais ! Répondis-je en français.

Tout le monde explosa de rire. Surtout que c’était trop cramé que j’avais parlé anglais juste avant !
L’hôtesse repassa dans les rangs pour ramasser les plateaux, mais bavards comme on était, on était loin d’avoir fini. Alors il nous fallut nous lever pour aller les rendre aux cuisines. Je me levai gentiment avec mon plateau et m’étalai dans l’allée. Ce fut l’hilarité générale. J’avais étalé de la sauce par terre. C’était dégoûtant. Lee était mort de rire. Il m’aida à me relever et nous nous dirigeâmes vers les cuisines pour déposer les plateaux en riant.
Si le reste du voyage se passait comme ça, ça promettait !


Voilà donc pour aujourd'hui ! ^^
Bisous les filles ! Et ANA T'AS INTERET A METTRE UN LONG COM !
A demain ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.webzinemaker.com/jessestime/
Ana

avatar

Nombre de messages : 252
Localisation : Partout où il sera...
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: PaParAzZi Girl ! DOUBLE CHAPITRE 14-15 page 8 ! Voilà !   Mer 14 Juin - 22:41

Connaissant un bout du chapitre 5, je savais la destination, mais bizarement jmattendais à quelque chose d'un peu plus Amazonien,si tu vois ckeje veux dire!
En ce qui concerne le chapitre prochain,j'ai un super truk à te proposer!
Si tu me file le chapitre 5 maintenant, quand tu viendras chez moi ce week end, tu auras des craquinettes, sinon.... Smile
Pas mal hein?
Bon et sinon, quoi dire à part que j'adore ta fic! et que j'aime bien Lizza ^^. N'empeche,il y a un truk qui me trotine dans la tête,pourquoi Elizabeth est blonde? Pourquoi toujours les rôles de pute o blondes? Bon même si toi et Laura affirmer que je ne suis pa tout à fait blonde,je suis une défandante active de la cause!
Bon bah j'ai riend'autre à dire pasque Ryan Junior me donne chaud (tmtc ^^)

....

Bisoussssss!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cecilee

avatar

Nombre de messages : 825
Age : 28
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: PaParAzZi Girl ! DOUBLE CHAPITRE 14-15 page 8 ! Voilà !   Jeu 15 Juin - 10:56

Moi je me demande se que devient Duncan dans l'histoire ou est-ce qu'il est passer??? Peut être qu'on le sera dans un prochain chapitre!!!
LA SUITEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE !!!!!
KIssOUss
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://an-angel-lee-ryan.piczo.com
Leelee

avatar

Nombre de messages : 245
Age : 30
Localisation : un pauvre bled de merde dans le 77 !!!
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: PaParAzZi Girl ! DOUBLE CHAPITRE 14-15 page 8 ! Voilà !   Jeu 15 Juin - 12:23

Ca c'est encore un coup de la salope !!!!! oh la salope oh la salope et pi Ryan quel con de l'avoir laisser avec Duncan !!!! t'as rien dans le cerveau mon chéri ou quoi ????? Evil or Very Mad
Bon une suite c'est possible ???? Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lira Yann

avatar

Nombre de messages : 515
Localisation : Châtillon
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: PaParAzZi Girl ! DOUBLE CHAPITRE 14-15 page 8 ! Voilà !   Jeu 15 Juin - 15:46

Merci pour vos coms les miss !

La suite sûrement ce soir ! ^^

PS : Cecile ! On s'en fout de DUncan ! C'est un batard ! Mdr !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.webzinemaker.com/jessestime/
~°-Lady James-°~

avatar

Nombre de messages : 875
Age : 27
Localisation : MaRsEiLlE
Date d'inscription : 28/04/2006

MessageSujet: Re: PaParAzZi Girl ! DOUBLE CHAPITRE 14-15 page 8 ! Voilà !   Jeu 15 Juin - 16:37

PTDRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRR
bon jté fé les comm's par MSN donc voila tu c ke gt mdr tout le long et encore tu ma pa vu a la cam ptdrrr
la suiteeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee
viteeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee même si dunc il é pu la... povre piti blond quand même... doit etre tout seul Sad Sad Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lodiejames.skyblog.com
Lira Yann

avatar

Nombre de messages : 515
Localisation : Châtillon
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: PaParAzZi Girl ! DOUBLE CHAPITRE 14-15 page 8 ! Voilà !   Jeu 15 Juin - 17:27

[~°-l@Dy J@MeS-°~] a écrit:
PTDRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRR
bon jté fé les comm's par MSN donc voila tu c ke gt mdr tout le long et encore tu ma pa vu a la cam ptdrrr
la suiteeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee
viteeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee même si dunc il é pu la... povre piti blond quand même... doit etre tout seul Sad Sad Sad

ON SEN FOUT DE DUNC ! C'EST QU'UN BATARD ! A LA POUBELLE ! MEME SIL EST BO ET QUE SON ALBUM DECHIRE !!!!!

PS: Je tapote vite la suite et aprés tu branches ta cam ! héhé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.webzinemaker.com/jessestime/
~°-Lady James-°~

avatar

Nombre de messages : 875
Age : 27
Localisation : MaRsEiLlE
Date d'inscription : 28/04/2006

MessageSujet: Re: PaParAzZi Girl ! DOUBLE CHAPITRE 14-15 page 8 ! Voilà !   Ven 16 Juin - 15:08

NOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOON
dis pas sa lira... on sen fou pas de DUNC JE MEN FOU PA moi Sad Sad lé tro chou mon choupinou ............. bon sa va j'arrete!! mdrrr


LA SUITEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE
LA SUITEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE
LA SUITEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE
LA SUITEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE
LA SUITEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE
LA SUITEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE
LA SUITEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE
LA SUITEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE
LA SUITEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE
LA SUITEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE
LA SUITEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE
LA SUITEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE
LA SUITEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE
LA SUITEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE
LA SUITEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE
LA SUITEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE
LA SUITEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE
LA SUITEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE
LA SUITEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE
LA SUITEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE
LA SUITEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE
LA SUITEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE
LA SUITEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE
LA SUITEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE
LA SUITEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE
LA SUITEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE
LA SUITEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE
LA SUITEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE
LA SUITEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE
LA SUITEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE
LA SUITEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lodiejames.skyblog.com
Lira Yann

avatar

Nombre de messages : 515
Localisation : Châtillon
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: PaParAzZi Girl ! DOUBLE CHAPITRE 14-15 page 8 ! Voilà !   Ven 16 Juin - 21:36

Mdr ! Elodie! Duncan sert à rien ! Il est bouffi (hein ana mdr) et il A LAISSE TOMBE LIZ DEVANT LAUTEL ! QUEL ENFOIRE ! Jvé mle faire ! mdrrr ( Effet nocif des fanfictions)

PS: Ceci est un chapitre "inutile" je veux dire qu'on n'apprend rien de vraiment important sur le mystère de la lettre et que Duncan est tjs un con! Bref! Si vous voulez, vous pouvez le sauter ! ^^
Bonne lecture à celles qui lisent !


Chapitre 5

Duncan avait tout simplement pris la voiture et s’était barré au bord de la scène. A l’heure où les touristes doraient à « Paris Plage » (trop inutile ce truc !), il marchait tranquillement au bord de l’eau sans vraiment réaliser ce qu’il venait de faire. Il avait sûrement réduit à moins 10000 toutes ses chances de vivre heureux, mais d’un côté, il était content parce qu’il savait que Lizza serait mieux sans lui. Même si c’était Elizabeth qui le lui avait fait réaliser, pour une fois, elle avait eu raison. Il savait qu’il cachait trop de choses en lui pour que la vie soit belle avec Liz. Alors il renonçait.


La porte de la pièce s’ouvrit.
- Qui est là ? Demandai-je.
- Lizza ! C’est Duncan ! Je t’aime !
- Tu te fiches de moi ? M’écriai-je, Tu m’as laissé tomber devant l’autel ! JE TE DETESTE ! Tu n’es qu’un sale enfoiré ! Va te faire foutre !
- Dans quelle position cette fois ?
- Et tu trouves le moyen de rigoler ? Je te déteste ! J’ai envie de te tuer ! Tu me fais trop souffrir Duncan ! Je vais te tuer !

Je saisis un grand couteau et le plantai dans la poitrine de Duncan.
- Tu m’as brisé le cœur alors je te le brise moi aussi ! M’écriai-je.

Et j’enfonçai encore plus profondément le couteau. Duncan poussa un petit cri et tomba par terre à mes pieds.


Et je m’éveillai en sursaut dans l’avion. Il régnait un calme effrayant et un froid prenant. Tout le monde, ou presque dormait. Lee ronflait la bouche grande ouverte et ça me fit sourire. Devant, Arnaud et Phil s’étaient endormis devant un magazine porno. Derrière, Antony dormait aussi en suçant son pouce et à côté, Simon le dévisageait avec un air inquiet. Il ne dormait pas ! Il remarqua alors que je l’observai.
- Tu es réveillée ? S’étonna-t-il. Je t’ai entendu crier des trucs bizarres. Tu as fait quoi comme rêve ?
- J’ai rêvé que… que je poignardais Duncan. Soupirai-je.

Les larmes me montèrent aux yeux. Rien que le fait de penser à lui me rendait triste.
- Et toi ? Demandai-je, Tu ne dors pas ?
- Je n’arrive jamais à dormir en avion.

Il me sourit.
- Tu veux qu’on aille parler ailleurs ? Proposa-t-il.

Il y avait des sièges libres à l’arrière. Nous nous levâmes et nous installâmes plus loin.
- On est bientôt arrivé. Constata-t-il en regardant l’écran de l’avion. Qu’est-ce qu’on fera une fois là-bas !
- On se noiera dans l’alcool ! On draguera des strip-teaseuses en string dans les bars, on braquera une banque et on finira en taule où on se suicidera !

Il me regarda avec un air étrange.
- Bah, toi, si tu veux, mais bon… moi, ça me tente pas trop !

Je ris.
- Tu es vraiment désespérée… hein ?

Je souris.
- Pourquoi tu rigoles comme une folle ? Pourquoi tu souris bêtement ? Dit-il, Ca te ferait du bien de pleurer un bon coup ! Tu ne dois pas rejeter tes pensées ! Au contraire ! Affronte-les ! Tu te sentiras mieux après ! Je t’assure !
- Mais non !
- Ecoute ton père quand il te parle ! S’écria Simon.

Nous éclatâmes de rire.
- Je suis sûr que là où Duncan est, il regrette amèrement ce qu’il a fait. Dit-il.
- Moi, en tous cas, je regrette d’avoir fait tout ça pour rien !

Je fondis en larmes. Il me prit aussitôt dans ses bras et je pleurai sur lui pendant tout le reste du voyage. Il ne dit jamais rien. Il me laissa pleurer toutes les larmes de mon corps sans rien dire. Il se contentait juste de me dégager le visage de mes mèches rebelles et de me serrer très fort contre lui.
Quand l’hôtesse annonça l’atterrissage imminent, Lee s’éveilla.
- GASTON ! Hurla-t-il, Où t’es ? Lâcheuse !

Il se leva et arriva vers nous.
- Bouffon ! Répondis-je, On va atterrir ! Il faut que tu mettes ta ceinture !
- Ouais, ouais !

L’avion piqua du nez vers le bas et Lee tomba dans l’allée. Simon et moi explosâmes de rire.
Dix minutes plus tard, nous descendions de l’avion. Un taxi nous mena vers la plage. C’était absolument là que Lee voulait aller. Nous prîmes un grand hôtel en bord de mer. Cette fois, pour faire des économies, il fut décidé que chacun dormirait deux par deux.
- Je dors avec Lizza ! S’écrièrent-ils tous les cinq.

J’éclatai de rire.
- Mais elle veut dormir avec moi ! Dit Lee, Comme tout le monde d’ailleurs !
- Nan, je vais dormir avec Simon ! Répondis-je.

Tout le monde afficha des mines dépitées, sauf Si qui me sourit ! Lee se mit avec Arnaud et Ant avec Phil. J’étais contente qu’ils fassent des efforts pour se connaître. J’avais déjà remarqué que Phil et Arnaud s’appréciaient beaucoup, malgré l’anglais assez étrange de Arnaud.
Je rangeai mes affaires dans l’armoire et filai dans la salle de bain tandis que Simon allait faire quelques courses en bas avec Lee, Ant et Phil qui n’avaient pas leurs affaires. Je sortis de la salle de bain. Ils m’avaient tous ramené un cadeau du magasin.
- Tiens ! S’écria Antony, De la mousse à raser pour mon Gaston chéri !

J’éclatai de rire et prenant le tube.
- Merci beaucoup.
- Moi, je nous ai acheté du lait, des Twix et des glaces au chocolat ! Dit Lee.
- Génial !
- Moi, je t’ai pris des fleurs ! Dit Simon.
- Oh ! Trop mignon !

Il me tendit un gros bouquet de roses blanches. Elles étaient trop belles.
- Et moi, dit Phil, je t’ai pris des tampons ! J’ai trouvé que ça !

Tout le monde éclata de rire.
- Heu… merci. Répondis-je assez gênée.

Arnaud se sentait un peu inutile alors il me déposa un baiser sur la joue. J’allai ranger toutes mes dernières acquisitions dans mes affaires, toute contente.
Ensuite, nous descendîmes tous les six sur la plage. Lee s’extasia aussitôt sur les jolies filles des environs.
- Bon, je vais draguer, moi ! Dit-il. A plus.

Phil, Arnaud et Ant allèrent louer des planches de surf. Simon et moi restâmes sur la plage à les observer. Des trois, Arnaud était le meilleur !
Simon se proposa alors de m’apprendre. Il me prit une planche et me dit de m’allonger d’abord dessus pour m’entraîner à monter dessus, ensuite, nous passâmes dans l’eau tiède. Je dus me prendre une bonne vingtaine de vagues en pleine tête avant de réussir enfin. Tout le monde criait sur la plage pour m’encourager ! Je m’affichais depuis tout à l’heure !
- Merci, merci ! Répondis-je.
- A l’assaut du rouleau maintenant ! Lança Simon.
- Ouais, ouais ! C’est ça !

Mais il me poussa dans l’eau. Je m’éloignai de plus en plus du rivage avec Ant qui s’était porté volontaire pour m’accompagner. La vague arriva alors derrière nous et il me fit signe de le suivre et je me mangeai la vague en manquant de me noyer. J’étais morte de rire ! A la deuxième tentative, je pus rentrer dans le rouleau, mais les mecs ne me virent pas en ressortir. Normal ! J’étais tombée à l’eau entre temps ! La troisième tentative fut une réussite ! Je passai dans le rouleau avec un manque d’équilibre flagrant et en sortis en levant les bras avant de tomber comme une quiche. Bah quoi ? J’avais quand même réussi ! Hi hi !

La nuit tomba bien vite, alors nous allâmes manger puis chacun se retira dans sa chambre. Je m’allongeai sur mon lit et Simon entra en souriant. Il me déposa une photo de Duncan sous le nez et je fondis en larmes aussitôt. Il prenait plaisir à me faire souffrir ou quoi ? Il sortit ensuite sans dire un mot et je pleurai jusqu’à m’endormir.


Le lendemain matin. J’ouvris les yeux et la photo de Duncan se tenait encore devant mon visage. Simon me sourit. Je fondis en larmes de nouveau. Je le pris dans mes bras et filai dans la douche. Au programme, nous allions visiter la cathédrale de la ville et un grand parc juste en face. Nous prîmes le bus qui nous déposa devant l’immense église.
- La Sagrada Familia ! Lut Lee sur son guide. Ca craint ! On va bouffer une glace ?
- T’es vraiment trop toi ! Lança Phil.
- Moi, ça m’intéresse ! Avouai-je.
- Bon, alors, je viens. Dit Lee, Je ne veux pas trop m’éloigner d’eux.
- « Eux » ? M’étonnai-je, « Eux » qui ?

Ses yeux dérivèrent vers ma poitrine et nous éclatâmes de rire. Simon distribua des tapes derrière la tête et nous entrâmes dans la grande église. A l’intérieur, il faisait sombre. On avait le choix entre les escaliers et l’ascenseur. Rien que pour le fun, nous prîmes les escaliers pour monter au sommet. Il y avait dans les deux milles marches selon le guide. Lee était déjà fatigué à la dixième !
- Je me demande comment tu fais pour tenir le coup au lit, toi ! Rétorquai-je.
- Tu veux que je te montre ? Proposa-t-il.

Simon lui mit une tape derrière la tête.
- N’empêche ! C’est pas ma blondeur ! C’est toi qui me voles tous mes neurones comme ça !
- Comment ça « tous tes neurones » ? S’étonna Simon, Tu n’en as qu’un seul, je te signale !
- Ah oui, c’est vrai !

Tout le monde éclata de rire. Nous reprîmes l’escalade jusqu’au premier niveau. Nous avions monté cinq cent marches ! Trop fière de moi !
- Et maintenant ! On redescend ! S’écria Arnaud, Nan, je rigole ! Bon, qui veut un truc à boire ?
- Moi, je veux boire les paroles du Saint Esprit ! S’écria Lee.
- Ca y est ! Il divague ! Soupira Antony.

Nous reprîmes la marche. Je pris la main de Antony pour l’aider à gravir les marches.
- Pourquoi on fait ça au juste ? Demanda-t-il, Quelqu’un peut-il me le rappeler ?

Tout le monde resta silencieux un instant avant d’éclater de rire. Il n’y avait aucune explication ! C’était juste pour le « fun » !
Nous arrivâmes au deuxième niveau, cinq cent marches plus haut. On était essoufflé et épuisé ! Mais on était à la moitié ! Nous continuâmes jusqu’au troisième niveau ! Simon semblait à peine affaiblit alors nous autres nous traînions par terre. Il me prit même sur son dos jusqu’au dernier niveau. Il s’agissait de la grande terrasse. D’ici, on voyait tout Barcelone. C’était magnifique !
- C’est pour ça qu’on est monté ? S’écria Lee, Bon, redescendons et allons draguer des nanas !
- Lee, ferme-la et regarde ! Dit Arnaud.
Nous observâmes le paysage, comme hypnotisés.
- Ca y est ? C’est bon ? Dit Lee, Bon ! Cette fois, on prend l’ascenseur !
Mais nous finîmes de nouveau dans les escaliers. Il y avait trop de monde devant le monte-charge !

De retour à l’hôtel, j’eus encore droit au coup de la photo de Duncan. Mais je ne pleurai pas. Il fallait vraiment que je passe à autre chose. J’avais bien trop pleuré !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.webzinemaker.com/jessestime/
Cecilee

avatar

Nombre de messages : 825
Age : 28
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: PaParAzZi Girl ! DOUBLE CHAPITRE 14-15 page 8 ! Voilà !   Ven 16 Juin - 22:00

prems!! he he, les boules les autres hein!! mdr
Ah qu'est-ce que j'adore cette fic!!
Bon le coup du tuage de Duncan c'était pas cool mais bon c'est normal qu'elle pense a ça après ce qu'il lui a fait!!!
Alors le coup des escalier, trop fort, Simon tranquille lui il vous fait la tête a l'envers et meme pas essouflé Mdr!!
LA SUITEEEEEEEEEEEEEEEEE
KIssOUss
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://an-angel-lee-ryan.piczo.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: PaParAzZi Girl ! DOUBLE CHAPITRE 14-15 page 8 ! Voilà !   

Revenir en haut Aller en bas
 
PaParAzZi Girl ! DOUBLE CHAPITRE 14-15 page 8 ! Voilà !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» 29/07/13 - Double page Le parisien
» BECKY LEE et THE VENUS FLY TRAP ONE GIRL BAND sam2juillMÉCA
» boutique en ligne pinup girl clothing
» Double page dans Madame Figaro
» Status Quo Le Double Disque d'Or de Status Quo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Blue :: ~¤~ Général ~¤~ :: Fan'fic-
Sauter vers: