Forum Blue

Forum sur les blue [lads]
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 le père *fin*

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18, 19  Suivant
AuteurMessage
lise

avatar

Nombre de messages : 1658
Age : 31
Localisation : paris
Date d'inscription : 27/04/2006

MessageSujet: Re: le père *fin*   Lun 28 Mai - 2:21


Chapitre 132




Antony: je vais t’aider à nettoyer alors
Moi: alors tu vas quand même me laisser faire?
Antony: en partie tu vas me tenir le sac pour mettre les bouts de verre
Moi: c’est mieux que rien alors je prends
Antony: et bah voila c’est super


On s’occupa donc de ramasser les bêtises de Parker. J’étais assise sur un tabouret un sac plastique a la main et Antony était a terre entrain de ramasser les ptit bout de verre étendu sur le sol.


Antony: (jetant les morceau de verre) alors dit moi comment ça se passe avec Ryan?
Moi: bien pourquoi?
Antony: bah c’est qu’avec tout se qui c’est passer ces derniers jours
Moi: écoute je t’assure que tout va bien
Antony: oui mais tu t’es quand même retrouver a l’hôpital
Moi: oui mais s’aurait pue m’arriver avec n’importe qui
Antony: tu en es sur de ça ?
Moi: mais oui j’aurai très bien pue me disputer avec une caissière ou bien la secrétaire de la clinique
Antony: (pas très convaincu) si tu le dis
Moi: attend pourquoi tu me crois pas ?
Antony: si je te crois
Moi: (m’asseyant) je vois bien que non aller dit moi le fond de ta pensée, c’est pas quand tu serras au japon que tu pourras le faire
Antony: je me demande si tu es vraiment heureuse d’être enceinte
Moi: quoi? (Haussant les épaules) non mais tu te rends compte de se que tu dis la
Antony: oui je l’impression que tu regrettes d’être enceinte
Moi: alors la j’hallucine c’est du délire t’es pas sans savoir tout se que j’ai due subir pendant 1 ans avant que sa arrive, entre les piqûres les examens en tout genre, j’aurai passée toute ses états pour regretter maintenant, puis cet enfant on la voulu bien plus que quiconque alors ne viens pas me dire que je regrettes cette grossesse
Antony: (s’installant a côté de moi) écoute tu es ma fille et c’est normal que je m’inquiète pour toi, mais quand je vois comment tu agis j’en viens a me demander si cette grossesse tu la voulais et je penses pas être le seul a me poser cette question
Moi: c’est absurde !
Antony: je n’en suis pas si sur après tout avec toutes les galères que vous avez eues
Moi: dit plutôt que sa t’emmerde que ta fille soit enceinte alors que tu viens de redevenir père pour la 3éme fois y’a a peine plus d’un ans, c’est vrai quoi après tout les copains de Chris quand ils vous verrons toi et adèle aller le chercher tu crois vraiment qu’ils vont lui dire « hé Chris y’a tes parents » non tu rêves se sera plutôt « tiens y’a tes grands-parents Chris pourquoi on vois jamais tes parents? »
Antony: ne mélange pas tout tu veux
Moi: tu sais pertinemment que j’ai raison c’est toi qui a un problème avec ma grossesse pas le contraire
Antony: t’es vraiment comme ta mère
Moi: laisse la tranquille veux-tu!
Antony: quoi j’ai bien le droit de dire que vous avez le même caractère


Je me leva et alla direction la fenêtre du salon.
Antony, lui s’installa sur le canapé, il repensait a tout se qu’il m’avait et s’il s’était trompé dans son jugement?
Toujours est-il que j’alla dans ma chambre et y resta une partir de l’après midi, une dispute n’étais pas la bien venue, un séjour aux urgences m’avait amplement suffit, et puis ce n’était pas bon pour le bébé.


La journée se termina calmement.
Il n’y eu plus d’altercation avec Antony.
Le soir venu Ryan repris la relève et Antony rentra chez lui préparer son sac pour retourner au Japon ou cette fois Adèle, Chris et Emma le suivraient.


Quelques jours plu tard


Antony était au Japon depuis 3 jours maintenant, tout se passer pour le mieux.
Adèle et les enfants profitaient de l’hôtel pendant qu’Antony faisait quelques répétition et le soir venue Chris allait a la garderie de l’hôtel tandis qu’Adèle et Emma accompagnait Antony durant ses concerts.
Les jours des congés de celui-ci ils en profitaient pour les passés tout ensemble, à la plage, dans les rues du pays.
Antony et Adèle retrouvaient tout ces moments qu’ils avaient perdu avec leur fille et profitaient un max de leur vie de parents.
Le soir ils allaient au restaurant, au cinéma, dans des bars karaoké, enfin ils s’éclataient.
Les événements de ses dernières semaines s’étaient envolés.
Antony rayonnait il avait laisser ses doute quelques part entre les nuages.
Il filait le parfait amour avec sa femme, tel un vieux couple de bientôt 50 ans.
Emma profitait de son frère qu’elle ne connaissait presque pas, ce qui laissait des moments d’intimité assez présent pour Adèle et Antony.



Du côté de monsieur Ryan


Lee quand à lui préparai activement son séjour en Italie, il révisait ses chansons, réservait quelques surprises sur place pour lui et Johanna ainsi que la petite Chloé, mais surtout il envoyais les faire part de mariage a tout le monde. La seule exception était Antony a qui il en avait envoyé un mais qu’il avait appelé pour le prévenir.

Il avait remis sa fille à la crèche, le temps pour lui de tout organiser tranquillement, comme Johanna travaillait encore et toujours.

Il avait déjà louer une salle, publier les bancs, bien sur la nouvelle faisait la une des journaux a potin pour ne pas dire les torchons.
Mais Lee s’en moquait après tout il avait 45 ans bien entamé c’était pas a son âge que les média lui casserait les bijoux de famille avec sa vie privé.
Sa mère l’aidait à choisir les décorations pour la salle, la musique, les costumes, enfin elle s’investissait a fond.
Elle était plus que fier de son fil, son cher Lee, celui qui lui en avait fait voir des vertes et des pas mûres.
Johanna quand à elle, avait fait des repérages de robes avec sa mère, mais elle n’avait pas encore fixer son choix sur un model précis.
Mais durant ces promenades repérage elle avait acheté de quoi faire une surprise à Lee quand ils seraient tout les deux tranquille pour une soirée en Italie.



De mon côté


La peinture de la chambre était enfin finie, on avait acheté les meubles et on avait tout installé.
Juste avant le départ de mon père pour le Japon on avait mis les choses au clair par rapport à ce qu’il m’avait dit et tout était rentré dans l’ordre;
Il avait même décidé de payer le lit de son futur petit enfant.
Adèle, elle avait acheté une énorme peluche.
Ma mère avait acheté quelques vêtements de naissance et Emma, nous avait acheté 2 biberons.
Avec Ryan on avait acheté la table à langer, l’armoire enfin tout le reste, pour le confort du bébé.
Le bébé était sacrément actif à se demander s’il n’y en a qu’un la dedans.
Toujours était-il que celle-ci ou celui-ci s’amuse fièrement avec ma pauvre vessie que je m’empresse d’aller soulager toutes les 15 minutes.

Ryan quand à lui en profite pour poser ses mains sur mon ventre, il raconte aussi des histoires, fait écouter de la musique au bébé.
Déjà gaga avant que celui-ci ou celle-ci n’arrive.



En faite tout se passait bien pour le monde mais tout ça allait t’il durer??????
Pas sur, la vie n’est pas un long fleuve tranquille.
Et comme on dit souvent après le calme vient la tempête.
Mais après la pluie vient le beau temps.
Reste à savoir qui de la pluie ou du beau arrivera en 1ér et pour qui?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
°Oo° didi °oO°

avatar

Nombre de messages : 2133
Age : 27
Localisation : Entre ici et la ... oui je sais c'est très précis ^^
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: le père *fin*   Lun 28 Mai - 2:37

Evidemment le chapitre qui fini super bien ... Nan mais avoue tu te fous de ma gueule en vrai ^^ QUE DES QUESTIONS POUR FINIR UN CHAPITRE!!!!!!!!!
Tu veux que je me bute c'est ça, oué oué tu veux te débarrasser de moi hein, oué je suis sur que c'est ça ... BIN NAN JE RESTE LA JE BOUGE PAS D'UN POIL, D'UN POUCE de ce que tu veux mais je BOUGE PAS ... Oulala la meuf qui fait pas du tout ça parano mdrr

Nan franchement j'adore de trop bien qu'il y est toujours une ombre a tableau, c'est necessaire que je précise? ... Aller on va le dire pour ceux qui on pas lu tout mes com's et qui donc ne save pas l'amour immense que je porte à une certaine personne de cette fiction ...

FILER LE PARFAIT AMOUR AVEC CETTE BLONDASSE, CETTE SALOPE, CETTE PUUUUUUUTE ... Tient je vais la foutre dan smon réseau celle la mdrr Nan mais nan Ant' putain de merde!!!! OUVRES TES YEUX!!! TU VOIS PAS QU'ELLE SE FOU DE TA TRONCHE!!!!! Alala mais c'est pas vrai lse mecs c'est né aveugle ou quoi? C'est à se demander quand même!

Bref je voudrais aussi saluer la classe du cadeau de Emma 2 BIBERONS ... mdr nan Emma arrête c'est trop la ^^ Nan je taquine les biberons ça sert plus que la grosse peluche de l'autre tache ... Dirais je cela juste parce que la peluche vient de Ad ... Ad ... nan j'y arive toujours pas ^^

La conclusion est inévitable ... LA SUIIIIIIIIIIITE!!! c'était obligé ça ^^

Gros kissou Ma lizouille au chocolaaaat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://didi825.skyblog.com
lise

avatar

Nombre de messages : 1658
Age : 31
Localisation : paris
Date d'inscription : 27/04/2006

MessageSujet: Re: le père *fin*   Lun 28 Mai - 2:58

hé oui que veux-tu j'adore les mytére bounce bounce
han soit pas méchante avec Adèle elle est adorable
une vrai sainte tu vois pas son oréole au dessus de sa tête ????

bah la suite surement deamin j'pense
(oui oui didi une blonde sa pense )

bizouille mon ptit choux à la créme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
°Oo° didi °oO°

avatar

Nombre de messages : 2133
Age : 27
Localisation : Entre ici et la ... oui je sais c'est très précis ^^
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: le père *fin*   Lun 28 Mai - 3:18

Ooh que si je la vois son oréole mais elle est transpercé par ses corne de démon Twisted Evil Twisted Evil
Mdr c'est aps ma faute je peux pas la voir cette pouf Razz
Et d'abord je sais qu'une blonde ça pense ... Dans un monde d'utopie mdrr nan je plaisante toi t'es pas une blonde comme les autres, t pense et t'es intéligente Very Happy
... Olala qu'est ce qu'il faut pas dire pour avoir une suite mdr plaisanterie of course ^^

Kissou Ma tartine (ça faisait longtemps)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://didi825.skyblog.com
lise

avatar

Nombre de messages : 1658
Age : 31
Localisation : paris
Date d'inscription : 27/04/2006

MessageSujet: Re: le père *fin*   Mar 29 Mai - 0:26


Chapitre 133





2 mois plus tard


C’est enfin le grand jour pour la Famille Ryan, enfin pas vraiment totalement Ryan, du moins pas encore.
Lee c’était lever de très bonne heure, il avait mis les sac discrètement dans le coffre de la voiture, avait préparer le petit déjeuner, c’était laver et habiller, il ne lui restait plus cas patienter le temps que sa futur femme et sa fille se réveille.
Pendant que celles-ci dormait encore profondément, il avait vérifier que tout les papiers était a jour, comme le carnet de santé de Chloé au cas ou elle serait malade.
Après ceci, il vérifia les billets d’avion, on ne sait jamais des fois qu’il est mal lut les horaires mais non il avait encore du temps devant lui.
Monsieur était dans un état de stress pas croyable, tout ceci parce que c’était la première fois que sa fille allait prendre l’avion, mieux vaut ne pas imaginer dans quel état il serra le jour de son mariage.

Après avoir tourner et retourner dans la maison son visage s’illumina enfin quand il entendit sa fille l’appeler


Lee: (dans la chambre) coucou Chloé, (ouvrant les volets) tu sais aujourd’hui tu vas prendre l’avion avec papa et maman

Chloé se contenta de lui balancer l’une de ses peluches

Lee: (ramassant la peluche) ah Chloé papa t’a déjà dit qu’il ne fallait pas jeter les peluches
Chloé: faim pa
Lee: oui on y va je me demande de qui tu peux tenir pour manger autant


Lee la sortie du lit et la posa par terre puis il allèrent tout les deux dans la cuisine, Chloé marchait non courait plutôt devant, c’est qu’elle avait vraiment faim cette petite.
Une fois dans la cuisine, Lee l’installa dans sa chaise haute et lui mis son bavoir autour du coup.
Il lui prépara son biberon de chocolat, tout en lui parlant.

Chloé: papa a faim moi
Lee: oui Chloé sa arrive
Chloé: (tapant sur la chaise) rhô t’es lent
Lee: non mais sa va oui je peux pas te le donner il est pas chaud
Chloé: a beaucoup faim moi
Lee: je sais ma puce
Chloé: lé ou maman ?
Lee: elle fait dodo
Chloé: encore elle fait beaucoup dodo vé la réveiller
Lee: non ma puce (lui tendant son biberon) tu bois ton biberon d’abord
Chloé: mici

Lee s’installa alors face à elle l’observant entrain de descendre à une vitesse folle son biberon.
Déjà a 11 mois la petite avait la même descente que son père sa promet, a se demander si Lee ne met que du lait chocolaté dans le biberon de la petite.


Environ 10 minutes plus tard

Chloé: (tendant son biberon a Lee) a fini papa
Lee: déjà t’avais drôlement faim toi
Chloé: (rigolant) vi comme toi
Lee: tu en es sur ?
Chloé: (rigolant toujours) a toujours faim toi
Lee: (récupérant le biberon) non mais dit donc ce n’est même pas vrai ça
Chloé: si a beaucoup faim papa
Lee: (la chatouillant) ah tu vas voir toi, pour la peine je t’emmène a la douche
Chloé: (rigolant) arrête hi hi

Lee alla mettre le biberon à tremper dans l’évier puis sorti sa fille de sa chaise haute.
Ils allèrent dans le couloir ou ils trouvèrent Johanna fraîchement réveiller et sortant tout juste de la salle de bain.

Chloé: (regardant Lee) tu dis que des bêtises papa
Lee: (pas très content) pardon
Chloé: fait pas dodo maman
Johanna: (se mettant a la hauteur de Chloé) hé non tu viens avec maman on va aller te laver
Chloé: (prenant la main de Lee) non c’est papa qui va avec moi
Johanna: (regardant Lee) oh et bien bonne chance papa
Lee: (inquiet) pourquoi tu dis ça?
Johanna: oh pour rien tu verras
Lee: bon d’accord enfin le ptit déj n’attend plus que toi

Sur ces mots il aborda son plus grand sourire.

Johanna: (l’embrassant) merci mon cœur
Chloé (tirant sur le bras de Lee) allé papa vite
Lee: le devoir m’appel
Johanna: faite vite on part dans pas longtemps
Lee: je suis prêt moi, j’ai tout mis dans la voiture même
Johanna: oh bien quel exploits! Mais la petite n’est pas prête alors dépêche toi papa
Chloé: allé papa t’es long
Lee: c’est bon c’est bon on y va

Lee alla donc dans la salle de bain avec sa fille pour lui donner sa douche et l’habillé, tandis que Johanna alla prendre son petit déjeuner fraîchement préparer par Lee.

Du côté de la salle de bain


Lee avait déshabillé Chloé et l’avait mise sous l’eau, sauf que la petite avait bien décidé de faire tourner en bourrique son père.


Chloé: papa lé beaucoup chaude l’eau
Lee: (mettant de l’eau froide) d’accord ma puce

Il commença a la savonner tout en chantonnant quand elle remis ça

Chloé: (criant presque) ah c’est trop froid
Lee: calme toi ma puce je vais baisser une peu l’eau froide

Il se remis a la savonner, mais la petite continua a l’embêter un maximum jusqu’à se Lee perdre son calme et s’énerve, il mis l’eau a la température qu’il voulu et ne laissa pas le choix a Chloé qui pleurait.

Chloé: (pleurnichant) veut ma maman t’es méchant toi
Lee: mais oui en attendant c’est pareil, on part dans pas longtemps papa n’a pas le temps de s’amuser a changer la température de l’eau
Chloé: (pleurant) veut maman
Lee: bon Chloé sa suffit maintenant, c’est moi qui te lave un point c’est tout, aller met tes mains devant tes yeux je vais te rincer les cheveux


Une fois la petite bien rincer il la sortie de la douche la sécha et la porta jusque dans la chambre ou il la posa sur le lit.
Il sorti de l’armoire quelques vêtements

Chloé: ah non n’aime pas moi
Lee: Chloé tu mets se que je te donne
Chloé: vé le dire a maman
Lee: et maman te dira que papa a raison
Chloé: t’aime plus na
Lee: si tu veux bon aller lève toi on va t’habiller

Il avait opter pour un jeans un haut a manche longue blanc et un petit pull rose, il lui mis ses chaussures et alla cherché le peigne pour la coiffer.
Pendant se temps Chloé en avait profiter pour se sauver et rejoindre sa maman auprès de laquelle elle avait été se plaindre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
°Oo° didi °oO°

avatar

Nombre de messages : 2133
Age : 27
Localisation : Entre ici et la ... oui je sais c'est très précis ^^
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: le père *fin*   Mar 29 Mai - 1:20

Olala mais quelle pèste!!!!
C'est pas bien defaire tourner en bourrique son papa Chloé, pas la peine de demander de qui elle tient son caractère cette petite, c'est du Johann tout craché ça ^^
Ca va au moins il a pas trop perdu sn calme, il aurait pu lui coller une fesser ... Beuh oui toujours sur les fesses, sur le visage ça laisse des marques, c'est pas très estétique mdr
Va falloir la recadrer cette petite la, sinan je donne pas cher de la peau de Lee qund elle sera à l'adolescence ^^ oulala le carnage! Razz

J'attend la suite du périble pour le voyage moi, elle va les tué c'est obligé ^^

Gros kissou ma Lizouille au chocooolaaaaaat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://didi825.skyblog.com
lise

avatar

Nombre de messages : 1658
Age : 31
Localisation : paris
Date d'inscription : 27/04/2006

MessageSujet: Re: le père *fin*   Mar 29 Mai - 16:48

mdr ta vue sa
alalala non mais Chloé c'est un cas mais bon hein c'est une Ryan
en même temps
oh le voyage tu va apprécier je pense
la suite se soir je pense

bizouille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lise

avatar

Nombre de messages : 1658
Age : 31
Localisation : paris
Date d'inscription : 27/04/2006

MessageSujet: Re: le père *fin*   Mar 29 Mai - 19:16

voilou



CHAPITRE 134





Lee qui était parti dans la salle de bain pour récupérer de quoi brosser les cheveux blonds de sa fille, revint dans la chambre ou il l’avait laissé quelques secondes auparavant, sauf que la petite ne se trouvait plus à l’emplacement ou il l’avait laissé.
Il avait l’habitude que la petite se cache, alors il scruta un à un les endroits favoris de la petite niveau cachette.
Il regarda derrière le rideau, derrière la porte et rien.
Il ouvrit la porte de l’armoire qu’il avait simplement poussée mais elle n’y était pas non plus.
Il se baissa pour regarder sous le lit mais rien.
Il décida alors d’aller a sa recherche, il alla d’abord rejoindre Johanna des fois que la petite est été la voir.


Pendant que Lee revenait dans la chambre


Chloé était donc partie, elle avait traversé le couloir pour rejoindre la cuisine ou elle trouva sa maman assise face à son petit déjeuner.


Johanna: oh ma puce qu’est-ce que tu fais la ?
Chloé: suis habillé moi
Johanna: oui mais papa ne ta pas coiffer aller file le voir
Chloé: non papa lé méchant avec moi
Johanna: (l’installant sur ses genoux) pourquoi tu dis ça ?
Chloé: il a pas voulu mettre de l’eau pas chaude dans la douche et il ma crier
Johanna: oh il est pas gentil ça c’est sur
Chloé: vi
Johanna: tu sais quoi maman va débarrasser et on va aller te peigner toute les deux
Chloé: chouette


Johanna descendit Chloé de sur ses genoux et commença a débarrasser tandis que Lee arrivait dans la cuisine
Chloé en le voyant fila se blottir contre les jambes de sa mère qui n’avait pas vue Lee arriver.

Johanna: Chloé arrête on va y aller t’en fais pas
Lee: ah te voilà Chloé aller viens que je te peigne
Chloé: non t’es méchant
Johanna: laisse chéri je vais le faire
Lee: non je le fais
Johanna écoute laisse moi faire je vois bien que sa va pas
Lee: mais ça va très bien
Johanna la petite ma expliquer ce qui c’est passer alors bon t’es stresser par le départ mais ne soit pas méchant avec elle
Lee: je n’ai pas été méchant
Chloé: maman
Johanna: attend Chloé 2 minutes
Lee: j’ai pas été méchant avec elle je vois pas d’où tu me sors ça
Johanna: de la petite tient dont
Lee: ah parce que tu préfères croire une enfant de 11 mois maintenant
Johanna: elle ma dit que tu lui a crier dessus Lee
Lee: ola attend j’ai un peu élevé la voie parce qu’elle n’arrêtait pas de faire n’importe quoi un coup l’eau était trop chaude après trop froide sa va 1 fois après c’est bon
Johanna et tu es obligé de lui crier dessus elle est encore petite
Lee: petite mais maligne elle a réussi a nous monter l’un contre l’autre pour une histoire de douche ou mademoiselle a tout fait pour me faire tourner en bourrique
Johanna: (regardant Chloé) c’est vrai tout ça Chloé?
Chloé: aie ah des noud dans mes cheveux
Johanna: je vois, désolé Lee
Lee: mouais un peu facile quand même
Johanna: Chloé tu vas avec ton père et sans faire d’histoire cette fois
Chloé: vi
Johanna: oui qui?
Chloé: vi maman
Lee: merci bon aller mademoiselle Ryan en route
Johanna (regardant l’heure) Lee faut qu’on se dépêche sinon on va être en retard
Lee: je sais mais se serai pas le cas si ta fille m’écoutait
Johanna: ma fille c’est aussi la tienne
Lee: oui si tu veux c’est pareil
Johanna: bah bien sur c’est ma fille quand sa t’arrange de toute manière
Lee: bon aller Chloé dépêche toi
Chloé: veut maman
Johanna: Chloé tu vas avec ton père tout de suite
Chloé (pleurnichant) c’est pas zuste
Lee: hé oui aller on va te coiffer et en voiture
Johanna: aller dépêchez-vous tout les deux
Lee: si sa va pas assez vite prend ma place
Johanna: non

Lee décida en faite de poser la petite sur une des chaises de la cuisine et la coiffa tant bien que mal.
Une fois fait, il alla chercher le manteau de la petite lui mis, et alla chercher le sien, tandis que Johanna mettais a sécher sa vaisselle.

Lee: on est prêt nous
Chloé: on va ou ?
Lee: en Italie
Chloé: zé ou?
Lee: dans un autre pays
Chloé: pourquoi?
Lee: c’est comme ça
Chloé: vé pas voir mamie alors?
Lee: non pas tout de suite
Chloé: (toute triste) oh pas grave
Lee: tu l’appeleras d’accord
Chloé: vi
Lee: (criant) Johanna on t’attend
Johanna: (arrivant son manteau a la main) c’est bon je suis la
Lee: aller tout le monde en voiture sinon on va louper le vol
Chloé: mais papa la voiture elle vol pas c’est l’avion comme dans mon livre
Johanna: Chloé a raison Lee aller en route
Lee: Chloé on prend la voiture et ensuite on prendra l’avion
Chloé: connais pas l’avion moi
Johanna: t’inquiète pas-tu seras avec nous
Lee: (ouvrant la porte) aller les filles dehors
Johanna (sortant) c’est bon du calme Lee


Lee referma la porte derrière eux, ils prirent ensuite l’ascenseur direction le parking
Lee installa la petite dans son siége auto puis ils partirent tous direction l’aéroport.
En chemin Lee avait mis un cd de musique qu’adorait la petite, mais elle s’endormi comme presque tout le temps quand elle est en voiture.


En chemin

Johanna: dit moi qu’est-ce qui c’est passé avec Chloé
Lee: oh rien elle ma fait sa crise pour m’embêter c’est tout
Johanna: et tu t’es énervé pour ça
Lee: j’avoue qu’elle ma énervé avec c’est « l’eau est trop chaude, l’eau est trop froide » puis elle a pas arrêter de gigoter aussi
Johanna: c’est vrai qu’elle est casse pied quand elle fait ça
Lee: puis elle cherche a nous tester en plus, a voir qui va lui céder ou non
Johanna: on n’a pas fini
Lee: ouais ça c’est sur je me demande de qui elle tient ça
Johanna: de toi!
Lee: euh non pas forcément
Johanna: si tout a l’heure tu as dis que c’étais ma fille donc je la connais elle tient de toi niveau connerie
Lee: ah bah sa va merci
Johanna: de rien c’était gratuit


Environ 30 minutes plus tard ils étaient enfin arrivé a destination.
Simon les attendait pour récupérer les clés de la voiture de Lee.
Ils discutèrent quelques minutes ensemble puis se fut l’heure d’embarquer.
Simon les laissa alors partir. Johanna avait la petite dans les bras et Lee les sacs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elodie67

avatar

Nombre de messages : 97
Age : 28
Date d'inscription : 22/04/2006

MessageSujet: Re: le père *fin*   Mer 30 Mai - 16:42

dsl pr lr retard . une suiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiite stp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lise

avatar

Nombre de messages : 1658
Age : 31
Localisation : paris
Date d'inscription : 27/04/2006

MessageSujet: Re: le père *fin*   Mer 30 Mai - 17:38


Chapitre 135






Lee, Johanna et Chloé était donc arrivé à l’aéroport ou ils avaient rejoint Simon afin de lui confier les clés de leur voiture, et ils étaient maintenant en direction du poste d’embarquement.
Lee les sacs a la main et Johanna avec la petite dans les bras.
Lee fit tout d’abord enregistrer leurs baguages, puis il allèrent rejoindre la porte 9 pour enfin entrer dans l’avion.
Chloé qui s’était endormis dans la voiture commença à se réveiller.




Du côté de Monsieur et Madame Costa


Ils étaient tout les deux au Japon avec Emma et Chris pour encore 1 journée, Ils préparaient leurs sac pour pouvoir profité ensuite de leur dernier instant dans le pays.
Antony et Adèle avait profité de se voyage et de la présence d’Emma pour recoller les bout cassé entre eux.
Emma, était devenu assez proche de Chris, elle devais tout faire pour lui montrer le bon exemple, elle n’étais plus la dernière fini les bêtises elle devait maintenant se remettre dans le rang.

Durant son séjour Antony avait fait salle comble pour tout ses concerts, il avait écumer les interviews et les séance photos, les plateaux télévisé en tout genre.
Mais il avait surtout profité de sa famille, même si tout le monde n’était pas la.

Emma passait la plu tard de son temps avec Chris, elle l’emmenais sur la plage quand ils étaient au bord des côte, elle l’emmenait a la piscine de l’hôtel, ou alors le promenai, jouais avec, en gros elle aussi rattrapais le temps perdu, en même temps elle ne l’avait presque pas vue son frère.
Elle s’était décider a rester vivre a Londres chez ces parents elle en étais certaine, elle ne voulais pas laisser son ptit frère seul avec ces parents, surtout qu’elle sentait que quelque chose clochait dans le comportement de son père.

Antony et Adèle, avait eux passé un séjour assez fusionnel du moins en apparence pour Antony.
Adèle avait oublié toute leurs dispute et son idée de divorce, elle faisait tout son possible pour sauver les restes de son couple, et elle croyait y parvenir.
Antony, lui, pensait tout autrement, il avait beau se dire qu’elle avait renoncer au divorce, abandonné son boulot pour lui, rien ni faisait il avait toujours des doutes.
Il se demandait si elle l’aimai réellement comme elle le disait à qui voulais bien l’entendre.
Malgré la discussion qu’il avait eu avec Lee, Simon et Duncan il n’arrivait pas à croire en la sincérité de sa femme.
A près tout il n’avait peu être pas totalement tord…
Et si elle décidait dans quelques semaines de reprendre la procédure de divorce?
Et si tout ceci n’était qu’un jeu pour elle?
L’aimait t’elle encore comme elle le prêtent?

Mais malgré toute ses interrogations il faisait comme si de rien n’était, il ne voulais pas léser transparaître ses doutes, alors il sourirait, rigolait, essayait d’avoir temps bien que mal d’avoir cette complicité qui les avait unis lui et Adèle.
Et à première vue rien ne laissait transparaître qu’il était au bord du forçage.

Après avoir fini les sacs, ils allèrent en ville se promener, Chris marchait main dans la main avec sa sœur, et Adèle tenait Antony par la taille, tandis que lui avait passé son bras autour des épaules de celle-ci.


Adèle: ça va chéri?
Antony: très bien pourquoi?
Adèle: je te sens pas comme d’habitude
Antony: non je suis pressés de rentrer c’est tout
Adèle: pourquoi on n’est pas bien ici?
Antony: euh si très bien
Adèle: bah alors pourquoi?
Antony: Emily ne va pas tarder à accoucher
Adèle: dans un mois
Antony: oui normalement mais en faite tu vois j’suis enthousiaste a l’idée de voir le bébé
Adèle: (surprise) y’a quelques mois de ça t’étais contre l’idée d’être grand-père et la non
Antony: oui mais en faite bon certes j’ai pas le choix le bébé est en route mais c’est vrai que j’ai attend l’âge d’être grand-père puis se serait bien arriver a un moment ou un autre alors je mis suis fait et finalement je trouve sa super
Adèle: c’est vrai c’est génial pour Emily mais le plus embêtant c’est la différence d’âge avec Chris
Antony: c’est vrai qu’au début sa me gênait un peu, mais maintenant je me dit je pourrais faire plein de choses avec mon fils et mon ptit fils
Adèle: ton ptit fils attend Antony on ne connaît même pas le sexe du bébé
Antony: oui oh je ferai des sorties avec même si s’est une fille mais bon j’aimerai être le papi d’un ptit mec
Adèle: (mdr) oh t’en fait pas-tu sera un super papi
Antony: y’a quoi de drôle la dedans?
Adèle: je te vois bien avec Chris et les enfants d’Emily au parc
Antony: les enfants, les enfants abuse pas elle a le temps avant d’en avoir d’autre
Adèle: elle pourrait avoir des jumeaux !
Antony: (s’arrêtant) des jumeaux ! Sa se serait vue a l’échographie quand même
Adèle: pas si le deuxième est caché par le premier
Antony: euh ouais bah la tu vois je risque d’avoir du mal a me faire a l’idée qu’elle puisse en avoir deux
Adèle: (mdr) bah alors papi remet toi
Antony: attend j’ai acheter qu’un lit elle va le mettre ou le deuxième
Adèle: dans un tiroir
Antony: ah non jamais un de mes petits enfant dormira dans un tiroir jamais moi vivant
Adèle (rigolant) je rigolais mon chéri puis si sa se trouve elle n’en n’attend qu’un on verra sa dans 1 mois
Antony: j’aimerait bien avant
Adèle: vous n’êtes pas croyable monsieur Costa
Antony: (big sourire) je sais je suis un être exceptionnelle
Emma: (les rejoignant) on pourrait acheter des glaces
Antony: oui se serait bien
Adèle: (touchant le ventre d’Antony) pas pour toi chéri
Antony: comment ça?
Chris: papa ta un gros ventre
Emma: (mdr) chut Chris voyons
Antony: oh il est pas gros mon ventre!
Adèle: mais non je plaisante juste un peu en avant
Antony: quoi? Mais non
Emma: mais non mon ptit papa ta juste les abdos bien cachés
Chris: (soulevant le tee-shirt d’Antony) vi lé voit pas moi
Adèle: (mdr) aller pour une fois on va l’accorder cette glace a papa


Finalement ils allèrent tout les quatre prendre une glace puis se rendirent dans un parc non loin de la ou ils s’installèrent.
Le soir venu ils regagnèrent l’aéroport direction le vol qui les ramènerait à Londres.


Du côté de Londres


Simon était rentré chez lui avec la voiture de lee.
Il avait rejoint sa femme et ses filles avec qui ils se rendirent chez sa mère où ils y passèrent la journée.
Dans la famille Webbe tout se passait bien la première fille de Simon avait accepter ses demi sœur sans trop de difficulté.


Du côté de Duncan

Il passait lui aussi la journée en famille avec sa femme et Suzanne suivit par Bryan et David qui commençait enfin a marchait pour le plus grand bonheur de toute la famille.
Duncan jouait avec son petit fils tandis que tian nie fine et Suzanne papotait ensemble, Bryan avait l’oreille pendue à son téléphone
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lise

avatar

Nombre de messages : 1658
Age : 31
Localisation : paris
Date d'inscription : 27/04/2006

MessageSujet: Re: le père *fin*   Ven 1 Juin - 0:02

Chapitre 136



De mon côté


Il étais pas loin de 10h on était a peine lever, Ryan étais de repos.
Il était dans la cuisine à préparer le ptit déj tandis que moi je refasse le lit.
Une fois celui-ci fait je le rejoignis dans la cuisine et m’installa.
Ryan étais dos a moi.


Moi: hum sympa la vue ce matin
Ryan: (tournant la tête) merci je sais (rire)
Moi: tient au faite le lit est fait
Ryan: il me semblait t’avoir dit que je le ferrais
Moi: hum oui tu l’as dit mais j’avais envie de le faire
Ryan: c’étais déjà pas recommander y’a 2 mois alors maintenant c’est encore pire
Moi: le gynéco ma dit de ne pas trop en faire il ma pas dit de rester le cul poser sur une chaise toute la journée
Ryan: tout se que tu vas gagner c’est que tu vas accoucher plutôt que prévus
Moi: se serait pas mal parce que je vois plus mes pieds moi


Ryan s’approcha de moi, passa derrière moi posa ses mains sur mes épaules et déposa un baiser dans mon coup.


Ryan: peu être mais j’ai la chance d’avoir avec moi le plus beau ventre arrondi qui soit
Moi: oui c’est vrai qu’il est très jolie mais il prend de la place
Ryan: oui je l’es constater dans le lit, j’ai moins de place maintenant
Moi: non mais sa va oui dit que je suis une baleine
Ryan: bon d’accord mais une jolie baleine alors
Moi: grr ouais bah c’est ta faute si je suis dans cet état
Ryan: (m’enlaçant) oh mais moi sa me gêne pas
Moi: bah on dirait pas vue que je prend de la place ce ne sont que tes mots
Ryan: oui tu prends plus de place mais en récompense on aura une moitié de toi et moi et c’est ça le plus important à mes yeux
Moi: oh c’est mignon ce que tu viens de dire
Ryan: oui enfin je le pense réellement
Moi: sa se voit t’inquiète pas bon sinon y’a quoi a manger ?
Ryan: euh plein de chose
Moi: chouette bon bah fait tourner alors



On déjeuna tout les deux tranquillement.
Ryan avait prévus un super ptit déj avec des crêpes, et plein d’autres choses.
Une fois fini, je me leva alla me doucher tandis que lui s’occupa a débarrasser et ranger la cuisine.

Quelques minutes plus tard j’étais dans la chambre en sous vêtement entrain de choisir ma tenue, tandis que Ryan avait pris place lui dans la douche.
J’étais face a la penderie quand je ressentie une violente douleur dans le bas du ventre.
Je fis tombé se qui s’y trouvais en voulant me tenir a quelques chose.

Ryan qui était sous la douche entrain de se rincer entendis le boucan que je venais de faire et se dépêcha à sortir de la douche, s’entoura en vitesse la taille d’une serviette, et accéléra le mouvement pour rejoindre au plus vite la chambre.
En arrivant dans celle-ci il me trouva pencher les mains soutenant mon ventre.


Ryan: (posant sa main sur mon épaule) qu’est-ce qui se passe?
Moi: (lui attrapant son autre main) je crois que le bébé veux sortir plutôt que prévu
Ryan: (paniquant) quoi t’es sur ?
Moi: bah euh presque
Ryan: euh d’accord par contre je fais quoi moi?
Moi: (lâchant sa main) tu va t’habiller ensuite tu va m’aider a m’habiller et ensuite tu prendra mon sac au cas ou se serait vraiment l’heure d’accoucher et on file a l’hôpital
Ryan: t’es sur?
Moi: tu vas pas y aller en serviette et moi en sous vêtement alors grouille toi
Ryan: d’accord


Il se décala alors un peu commença a s’habiller, il avait enfiler son boxer, son jean son tee-shirt et au moment de mettre ses chaussettes une nouvelle douleur se fit sentir.
Ryan qui était debout à enfiler sa chaussette, sautilla avec son autre jambe pour me rejoindre

Ryan: encore c’est ça? Ah ahhhh

Et bam monsieur à faire le clown comme ça venait de se ramasser.

Ryan: aie
Moi: (essayant de ne pas rire) ça va tu t’es pas fait mal?
Ryan: moi oui mais ne rigole pas
Moi: je rigole pas
Ryan: limite je le vois ton sourire madame j’ai mal au ventre
Moi: (rigolant) tu te serai vue tu rigolerais
Ryan: (rigolant) oui bon arrête de me déconcentrer toi aussi
Moi: ah c’est le bébé pas moi


Une fois les 2 chaussettes enfiler, il mis ses chaussures puis revint m’aider a m’habiller.
Une fois prête il m’aida a marcher jusqu’au salon ou il prit les clé de la voiture ainsi que les papier et le sac contenant mes affaires et les affaires de naissance du bébé.
On sorti de l’appart, Ryan ferma vite fait a clé et on monta dans l’ascenseur, j’avait pas la force de toute manière de descendre les étages.

Une dois dans l’ascenseur.

Moi: (fixant Ryan) Ryan
Ryan: oui
Moi: merci
Ryan: euh merci de quoi?
Moi: merci d’être là
Ryan: attend c’est normal puis c’est mon jour de congés, j’aurai été au boulot je serais venue je t’aurais pas laisser
Moi: non pas ça merci d’être rester malgré toute les galères qu’on a eu
Ryan: attend c’est normal que je sois rester
Moi: toi tu trouve ça normal mais pas tout le monde
Ryan: je ne suis pas tout le monde
Moi: hum mais il m’aura fallu 1 ans pour pouvoir te le donner enfin se bébé
Ryan: 1 ans c’est rien temps qu’on est ensemble puis même si le bébé n’étais pas la je ne t’aurai pas lâcher comme ça
Moi: tu serais vraiment rester ?
Ryan: (posant le sac par terre pour ensuite déposa ses mains sur mon visage) bien sur que oui si on avait pas pue l’avoir se bébé on aurait adopter
Moi: adopter c’est pas pareil c’est pas notre sang dans ses veines
Ryan: peu être mais il serai la grâce a notre amour (il posa sa main droite sur mon ventre) comme elle ou lui
Moi: (posant ma main sur la sienne) je t’aime
Ryan: et moi je vous aimes tout les deux

Puis les portes de l’ascenseur s’ouvrir, Ryan repris le sac et on alla jusqu’à la voiture.
Je m’appuya sur celle-ci le temps qu’il place a l’arrière le sac et qu’il revienne pour m’aider a m’installer.

Ryan: (ouvrant la portière) c’est bon on peux y aller
Moi: attend sa revient
Ryan: (passant sa main dans mon dos) tu va tenir jusqu’à l’hôpital tu crois?
Moi: (soufflant) faudra bien je veux pas accoucher dans la voiture
Ryan: oui mais c’est bizarre tu n’as pas perdu les eaux
Moi: (montant dans la voiture) ouf c’est passé! Bah y’a des cas ou il faut la percer la poche
Ryan: la percer (surpris) euh bah d’accord tant que je n’ai pas a le faire

Ryan ferma la porte et monta en voiture mis le contact, et essaya de rejoindre au plus vite l’hôpital sans pour autant crée d’accident.
Une fois arriver à l’hôpital.
Ryan se gara, récupérera le sac et vint m’aider à sortir de la voiture puis on gagna ensemble l’accueil.

En direction de l’ascenseur, tout en prenant soin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
°Oo° didi °oO°

avatar

Nombre de messages : 2133
Age : 27
Localisation : Entre ici et la ... oui je sais c'est très précis ^^
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: le père *fin*   Ven 1 Juin - 1:45

Je sais pas pourquoi mais je sens qu'ils vont se retrouver bloqué dans l'ascenseur ^^
Si c'est le cas je dirais que ça fait comme dans l'épisode de 7 à la maison où Lucie accouche de Savannah dans l'ascenseur du Centre Commecial ^^ ... Quoi? Moi une fan de cette série?! Naaaaaaaaaaaaan ^^
Bref va y avoir une couille dans le potage obligé ... Euh dis, j'ai un doute, ça se dit "ya une couille dans le potage" ou c'est encore moi qui invente des proverbes mdrrr

Bon c'est pas tout mais faudrait se magner la, ya mon amie Emy qui va racher son marmo lors i on veut pas que sur l'acte de naissance soit écrit "né dans le parking de l'hopital" faut ACTIVER ET VITE!!!! ^^

Bref (encore une fois) je veux une suite bien évidemment ^^

Kissou ma Lizouille au chocolaaaaaat
et je dirais en conclusion ... NARTAAAAAAA!!! ^^ lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://didi825.skyblog.com
lise

avatar

Nombre de messages : 1658
Age : 31
Localisation : paris
Date d'inscription : 27/04/2006

MessageSujet: Re: le père *fin*   Ven 1 Juin - 15:32

Chapitre 137




Du côté d’Antony


Il venait de poser les baguages pour les envoyer dans la soute.
Une fois fait il alla avec sa famille, au pole de contrôle des billet pour pouvoir accéder a l’avion.
Une fois les billet donner ils traversèrent un long couloir les menant jusqu’à l’avion ou une hôtesse les invita a s’installer dans la ranger du milieu aux places indiquer sur leurs billet.
Antony se trouvait a côté de l’allé a côté de lui il y’avait Adèle, suivit de Chris et enfin d’Emma.

Adèle avait prit la main d’Antony et avait poser sa tête sur l’épaule de celui-ci.
Chris lui écoutait l’histoire que lui lisait sa sœur.

Ils en avaient pour pas loin de 8h de vol.
Mais Chris du haut de c’est 21 mois ne tarda pas a s’endormir jusqu’à ce que l’heure du biberon le tire de ses songes.

Emma durant les 3heure ou son frère dormais en profita pour bouquiner un roman quelle avait emmener avec elle « Roadmaster » de Stephen King 444pages de lecture.

Adèle, quant à elle s’était endormi sur l’épaule d’Antony, un filet de bave au coin de la bouche.
Antony quand a lui lisait un scénario qu’on lui avait fait parvenir.
Il était a fond dedans.


Du côté de Simon


Une fois rentrer chez lui avec sa petite famille il était au environ de 17h30, il appela Sheila Ryan pour lui demander de passer récupérer les clé de voiture de son fils car il partait en France avec sa femme et ses filles.
Sheila arriva à 18h chez les Webbe, ils discutèrent quelques minutes puis tous partirent.
Sheila prit la voiture de son fils pour rentrer chez elle et Simon lui partie direction la gare de Waterloo avec sa famille ou ils prendraient l’Eurostar.


Du côté de Sheila


Elle venait de rentre chez elle, elle avait mis la voiture de son fils dans l’allée central.
Elle était maintenant dans son salon, elle pris son téléphone et laissa un message sur le portable de son fils pour le prévenir que c’était elle qui avait sa voiture.


« Allô mon poussin c’est maman!
Je sais que vous êtes partie aujourd’hui mais tu m’as toujours pas appeler m’oublie pas mon poussin tu sais que je m’inquiète facilement.
Ah mon poussin j’ai eu ta sœur au téléphone hier, sa fille est insupportable elle tient vraiment du coté de son père c’est pas croyable, on vois bien qu’elle n’a que très peu de sang Ryan, et ta sœur qui ne dit rien.
Tu te rend compte ta nièce a 15 ans et elle veux un machin chose au nombril tu sais c’étais la mode quand t’avais son âge enfin la mode chez les filles, bah devine quoi ta sœur est d’accord pour qu’elle s’en face faire un.

Oui je sais tu n’aimes pas que je t’appelles comme ça mais bon c’est pas grave.
Bon poussin je t’appelles pour te dire que Simon ma demander de passer récupérer ta voiture, il devait se rendre en France avec Janise et les enfants.
Voilà mon poussin j’espère que la petite aura bien supporter le vol, puis n’oublie pas de m’appeler mon poussin.
Tu sais mon poussin vous allez me manquez énormément.
Mais surtout mon poussin n’oublie pas que si y’a du soleil faut mettre un chapeau a Chloé et aussi de la crème solaire.
Surtout n’oublie pas poussin.
Bisous je t’aime maman. »


Après ça elle posa son téléphone et alla se préparer un plateau repas, pour pouvoir regarder son film tout en mangeant.
Elle déposa son plateau sur la table basse et monta se mettre dans une tenue plus décontracter et redescendit s’installer devant la télévision.

Elle se mis au fond de son fauteuil favoris une petite couverture sur les jambes, elle mis son plateaux sur ses genoux éteignis son abas jours et lança le film.
Elle ralluma son abas jour et regarda sur le petit meuble à côté d’elle et vis l’objet qui lui manquait c’est lunettes sans lequel elle ne verrai presque rien.



Du côté de Lee quelques heures en arrière


Il entrait enfin dans l’avion accompagner de Johanna et chloé.
Ils avaient eu des places en classe affaires pour être embêter le moins possible par les gens qui pourrait les reconnaître.
Ils s’installèrent sur la ranger de trois qui leur étaient réservé, la petite entre eux deux.
Johanna était du côté du hublot et Lee côté allée.


Chloé: né ou?
Lee: dans l’avion ma puce
Chloé: mé y vol pas la
Johanna: bientôt tout le monde n’est pas encore monté
Chloé: oh c’est long
Lee: je sais ma puce
Chloé: mamie eila ta donné Dora?
Lee: il est a la maison ma puce ton DVD
Chloé: (toute triste) peu pas voir alors?
Johanna: quand on rentrera ma puce
Chloé: long avant on rentre?
Lee: pas très long mais tu vas bien t’amuser
Johanna: on ira à la plage, au parc, dans la halte garderie de l’hôtel
Chloé: y’aura des n’enfants?
Lee: oui ma puce
Chloé: des garçons?
Johanna: sûrement
Chloé: bouh j’aime pas les garçons sa fait mal
Lee: t’es pas obliger de joué avec y’aura des filles aussi
Chloé: j’aime pas les filles aussi veut mamie eila (boudant)
Johanna: pas la peine de faire ton boudin mamie ne viendra pas
Lee: elle pourrait
Johanna: (lui lançant un regard méchant) non elle peut pas Lee, elle est très occupé
Lee: bon j’ai rien dit
Johanna: oui ne dit rien, sinon le ptit frère n’est pas près d’être la surtout si ta mère débarque
Chloé: vé avoir un ptit frère?
Lee: euh
Johanna: pas tout de suite ma puce
Chloé: mais quand?
Lee: quand maman voudra
Chloé: tu voudras quand maman?
Johanna: tu verras Chloé
Chloé: peut avoir un toutou
Lee: un toutou ?
Chloé: vi veut pas de ptit frère
Johanna: c’est une bonne idée je trouve pas toi Lee
Lee: je préfère le ptit frère
Chloé: dit papa comment il vient le ptit frère?
Johanna: oh excellente question Chloé papa va se faire une joie de te répondre
Lee: bah.. Euh.. C’est que..
Johanna: (sourie sadique) Allé Lee explique a ta fille
…: veuillez attacher vos ceinture nous allons décoller
Chloé: alors papa veut savoir moi
Johanna (attachant Chloé) papa a peur de répondre c’est tout
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elodie67

avatar

Nombre de messages : 97
Age : 28
Date d'inscription : 22/04/2006

MessageSujet: Re: le père *fin*   Sam 2 Juin - 16:42

trop bien une suiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiite stp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lise

avatar

Nombre de messages : 1658
Age : 31
Localisation : paris
Date d'inscription : 27/04/2006

MessageSujet: Re: le père *fin*   Dim 3 Juin - 14:14

Chapitre 138





Dans l’avion bis



Lee: (s’attachant) non, voila Chloé c’est très simple, il faut un papa et une maman qui s’aime très fort
Chloé: donc vé avoir un ptit frère
Johanna: (fessant oui de la tête a Lee pour que la petite arrête avec ses questions)
Lee: oui tu vas en avoir un
Chloé: pff pas zuste veux un toutou moi
Lee: on verra en rentrant ma puce


Et après cette discussion assez éducative pour Chloé le vol se termina 3h plus tard, ou ils débarquèrent à Rome.


Une fois a Rome


Ils prirent le taxi pour rejoindre leur hôtel. L’hôtel Ariston.
Le "Ariston Hôtel" est un établissement 4 étoiles raffiné, confortable, récemment rénové, dans le centre historique de Rome, derrière la Basilique Santa Maria Maggiore (église romane) et la gare Termini.
Environ 1h ils y étaient enfin.


A la réception


Lee donna son nom pour récupérer la clé de la chambre et aussi demandé a se que lui monte dans la chambre un lit pliant pour la petite.
Le tout exprimé par Lee grâce aux quelques notion d’Italien qui avait réussi a retenir de ces précédant voyage.
La réceptionniste lui tendis la clé 125 tout en lui lançant un sourire plein de sous entendu que ne manqua pas de remarquer Lee, puis elle lui indiqua que la chambre ce trouvait au 1ére étage et que celle-ci était situer au fond du couloir comme l’avait demander Lee lors de sa réservation et ce toujours en essayant de le charmé le plus possible.
Mais ce fut de courte durer quand elle vit Johanna passer sa main autour de la taille et Lee et celle-ci l’embrasser.

Lee emmena donc Johanna et Chloé en direction de l’ascenseur, tout en prenant soin de reprendre avant toute chose leurs sacs qu’il avait posé.


Dans l’ascenseur


Johanna: tu la connais cette nana?
Lee: qui ça?
Johanna: celle de la réception
Lee: euh non c’est la première fois que je la vois pourquoi?
Johanna: oh bah je sais pas peu être a cause de ses grand sourire a tout va et va si que je rigole avec elle
Lee: (rire) ah t’es jalouse c’est ça
Johanna: meuh non pas du tout
Lee: si tu l’est sinon tu réagirais pas comme ça
Johanna: (sortant de l’ascenseur) ouais bon peu être et alors
Lee: ah mais rien
Johanna: la prochaine fois tu lui de tenir ses distances sinon je la tue
Lee: (mdr) oula tout ça parce qu’elle ma fait un sourire
Johanna: sa me fait pas rire moi j’ai attendu assez longtemps comme ça que tu te décide a me demander en mariage alors j’vais pas laisser cette fille sans tirer comme ça aussi facilement
Lee: (passant son bras autour de ses épaules) tu crois vraiment que je t’aurai demander en mariage pour m’éclipser un mois plus tard avec une Italienne?
Johanna: à ton avis ?
Lee: et bah tu as tord je partirais pas avant que Chloé est son ptit frère
Johanna: (lui tapant l’épaule) j’ai intérêt a faire traîner les choses alors
Lee: (ouvrant la porte) ouais ! Si madame veux bien se donner la peine d’entrer
Johanna: trop aimable monsieur


Ils entrèrent dans la chambre, Lee ferma la porte derrière lui, posa les valises dans un coin.


Johanna: Lee tu m’aides à poser Chloé
Lee: elle dort encore?
Johanna: oui
Lee: on va l’installer sur notre lit en attendant
Johanna: bah tu voulais la mettre ou dans la baignoire?
Lee: non dans son lit a elle
Johanna il est pas encore arriver
Lee: je sais c’est pour ça que j’ai dis qu’on allait la mettre sur notre lit
Johanna: bien Lee

Ils l’installèrent sur leur lit la callant entre deux oreiller pour ne pas qu’elle tombe le temps qu’ils rangent leurs affaire.

Environ 5 minutes plu tard on frappa à leur porte les coupant alors dans leurs rangements.

Johanna chéri tu ouvres?
Lee: oui ma puce

Lee ouvra la porte et vit le garçon d’étage avec le lit de la petite dans une main.
Il le fit entrer pour qu’il dépose le lit.

Le garçon : vous voulez que je vous le monte?
Lee: non sa ira merci
Johanna: si montez le c’est plus sur
Lee: non sa ira
Le garçon : je fais quoi alors?
Johanna: montez le
Lee: bon d’accord faite
Le garçon: d’accord

Le garçon monta le lit ni une ni deux et sorti après avoir été remercier par Johanna et lee.
Après sa Chloé se réveilla et tout les trois décidèrent au restaurant de l’hôtel pour manger.

Après le repas, ils en profitèrent pour visiter le coin, avant que Lee commence les répètes.
Sa 1ére répétition avait lieu à 17h30.
Vers 16h30 ils rentrèrent à l’hôtel afin que Lee puisse donner le bain à Chloé avant de partir répéter avec ses musiciens.
Johanna quand à elle en profita pour appeler ses parents et les prévenir qu’ils étaient bien arrivé.

Lee parti répéter et revint vers 21h30, il rejoigna Johanna dans la chambre ou celle-ci avait fait monter le repas.
Ils dînèrent tranquillement vue que la petite avait déjà manger et dormait profondément.
Une fois le plateau repas redescendu ils en profitèrent pour aller se doucher ensemble calmement puis s’installèrent sous les draps.


Du côté de Londres


Ryan et moi on arrivait enfin à l’accueil des urgences.

La secrétaire: c’est pourquoi?
Ryan: on va avoir un bébé
La secrétaire: toute mes félicitations
Ryan: (s’énervant) maintenant
Moi: (lui attrapant la main) t’énerve pas sa sert a rien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elodie67

avatar

Nombre de messages : 97
Age : 28
Date d'inscription : 22/04/2006

MessageSujet: Re: le père *fin*   Dim 3 Juin - 15:46

la suiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiite stp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lise

avatar

Nombre de messages : 1658
Age : 31
Localisation : paris
Date d'inscription : 27/04/2006

MessageSujet: Re: le père *fin*   Lun 4 Juin - 20:08

Chapitre 139



Du côté de l’hôpital bis


Ryan: que je ne m’énerve pas mais j’ne vais pas te laisser accoucher la devant tout le monde quand même
La secrétaire: elle en est a son terme?
Ryan: non c’est son 8éme mois
La secrétaire: je vois j’appelles l’équipe de néonate ne bouger pas
Moi: comme si j’le pouvais
Ryan: oh mon dieux qu’est ce qu’on va faire?
Moi: tu m’accompagnes j’vais pas accoucher toute seule je te prévient
Ryan: euh ouais mais euh
Moi: (serrant ça main) tu viens c’est tout
La secrétaire: messieurs dames l’équipe arrive
Moi: ahhhhhhhhh j’ai mal
La secrétaire: s’il vous plaie ne criez pas
Moi: je crie si je veux
Ryan: chérie calme toi c’est pas bon et pour toi et pour notre bébé
La secrétaire: il a raison calmez-vous vous devriez écouter votre mari
Moi: (soufflant) on est pas marier
La secrétaire: désolé je croyais enfin écoute le père de votre enfant d’accord j’ai appelé l’équipe d’urgence arrive


Environ 1 minutes plus tard toute une équipe arriva et m’installa sur un bran quart pour m’emmener en salle d’examen.

La secrétaire (à Ryan): ne vous en faites pas tout se passera bien
Ryan: j’espère c’est notre premier enfant et on a tellement eu de mal a l’avoir
La secrétaire: aller ne la laisser pas affronter sa toute seule
Ryan: je peux c’est sur ?
La secrétaire: mais oui bien sur

Et il parti nous rejoindre.
Il entra dans la chambre et ce mis dans un coin a l’écart de tout le monde pour ne pas gêner.


Du côté de Sheila


Elle s’était donc mis au fond de son fauteuil favoris une petite couverture sur les jambes, elle avait mis son plateaux sur ses genoux éteignis son abas jours et lança le film.
Elle ralluma son abas jour et regarda sur le petit meuble à côté d’elle et vis l’objet qui lui manquait c’est lunettes sans lequel elle ne verrai presque rien.

Elle avait opter pour cette soirée en solo sans ses copines du club de bridge un Thriller en VHS avec Patrick Wilson, Ellen Page et Sandra Oh qu’elle avait retrouver dans les vieilles affaires laisser par l’un de ses enfants.
Les publicités étaient lancer Sheila a fond dedans bien concentré mais impatiente que le film ne commence.
Le générique de début se lança avec le nom des acteurs sur un fond blanc et rouge.
Suivit d’une musique jouée au piano qui met bien dans l’ambiance du film.

Le film débute sur une scène de discussion sur un t’chat entre un homme 31 ans Jeff photographe et une fille de 14 ans Hayley.
La fille fait tout pour avoir un rendez-vous avec le photographe.
Elle parvient par le séduire et option un rendez-vous dans un café du nom de Night Hawks.
Ah se moment précis de l’action Sheila est déjà plonger dans le film, rien ne pourrai l’en tiré.
Elle a peine toucher à son plateau.

Quelques minutes plu tard dans le film


Hayley et Jeff se sont donc connus sur Internet. Elle est une très belle adolescente de 14 ans, et lui un séduisant photographe trentenaire.
C'est elle qui a suggéré d'aller dans un café et ensuite chez lui pour être plus tranquille, elle qui a voulu qu'il prenne quelques photos, elle qui leur a servi à boire et a commencé à retirer ses vêtements...
Elle la drogué.
Jeff fini par perdre connaissance laissant ainsi le loisir a Hayley d’aller et venir dans la maison et surtout de peaufiner son plan.

Sheila mis le film sur pause malgré quelle soit vraiment captiver mais sa vessie de femme âgées lui implorait le soulagement.
Sheila monta a l’étage, fit se qu’elle avait a faire dans les toilettes, puis alla se changer. Elle enfila son pyjama et redescendit au bout de 10 minutes.
Elle se remis confortablement dans son fauteuil ré éteignit la lumière qu’elle avait allumé pour monter les escaliers et remis le magnétoscope en route.

La scène repris ou elle s’était arrêtée c’est-à-dire après que Jeff soit tombé dans les vapes.
Lorsqu'il se réveille, Jeff est ligoté à sa chaise de bureau et Hayley retourne tout chez lui. Elle a des questions à lui poser, et elle est décidée à obtenir des réponses.
Elle sait qu'elle n'est pas la première adolescente à venir chez Jeff, elle veut découvrir ce qu'est devenue Donna Mauer.
Une jeune fille plus précisément une de ses amies qui a disparu peu après avoir rencontrer le fameux Jeff.

Hayley décide de faire chanter Jeff afin que celui avoue qu’il a violé et tuer son amie, mais il reste muet alors, Hayley décide de prendre les choses en main et se débrouille pour l’installer sur la table de cuisine et l’attache afin de l’opérer.
Car sur le net, elle a également appris comment on pouvait jouer avec un bistouri, et elle meurt d'envie d'essayer sur Jeff en pratiquant sur lui une castrations.
A ce moment précis de l’histoire c’est-à-dire à 55 minutes du film Sheila sens son sang ne faire qu’un tour.
Elle est surprise, non choqué a l’idée que la petite Hayley de seulement 14 ans veuille s’amuser avec un bistouri et de plus sur un homme qu’elle veut castrer.



Du côté de Simon


Il était descendu sur paris avec sa famille, il avait un problème avec l’une de ses agences, se fut alors le prétexte tant espéré pour partir quelques jours en famille surtout que ces filles étaient en vacances.
Ils étaient tous dans l’hôtel qu’adorait tout particulièrement Simon, il y venait à chaque fois qu’il avait l’occasion de descendre sur Paris.
Ils passèrent leurs premières après midi à l’hôtel et le lendemain Simon se rendit dans son agence tandis que Janise et leurs filles allèrent faire les boutiques.
Le soir venue ils en profitèrent pour manger dans un des nombreux restaurant parisien puis se rendirent sous la tour eiffel.


Du côté de l’hôpital


J’étais installer sur le lit d’hôpital, mon tee-shirt remonter et tout un tas de personne autour de moi qui s’activait.
Qu’en l’une des personnes sorties pour prendre du matériel je pue enfin apercevoir Ryan qui attendait dans un coin de la chambre.
Le regard paniqué, les yeux brillants de larmes.

Après environ 30 minutes d’auscultation toute l’équipe médical sortie de la chambre, ne laissant que Ryan moi et le chef de service dans la chambre.

Le chef de service: monsieur je pourrais vous parlez quelques instant?
Ryan: euh oui
Le chef de service: allons dehors
Moi: et moi alors je compte pour de la merde peu être comment ça vous sortez pour discuter sans même me tenir informer de ce qui se passe
Le chef de service: mademoiselle détendez-vous s’il vous plait
Moi: non il en est hors de question pas tant qu’on m’aura dit comment va le bébé
Le chef de service: je revient vous expliquez tout après
Moi: je veux savoir! Pourquoi nous prendre à part c’est absurde!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elodie67

avatar

Nombre de messages : 97
Age : 28
Date d'inscription : 22/04/2006

MessageSujet: Re: le père *fin*   Mar 5 Juin - 17:50

la suiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiite stp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lise

avatar

Nombre de messages : 1658
Age : 31
Localisation : paris
Date d'inscription : 27/04/2006

MessageSujet: Re: le père *fin*   Mer 6 Juin - 0:31

la suite demain la miss
en espérant trouvé un autre com avant de poster Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lise

avatar

Nombre de messages : 1658
Age : 31
Localisation : paris
Date d'inscription : 27/04/2006

MessageSujet: Re: le père *fin*   Mer 6 Juin - 16:42

Chapitre 140


Le chef de service sorti en attrapant Ryan par le bras sans même m’écouter.
Tandis que moi je râlais toute seule du côté de ma chambre espérant faire revenir se vieux fou de chef de service Ryan se faisait expliquer la situation.


Le chef de service: bon je dois vous avouez que la situation n’est pas simple
Ryan: (inquiet) pas simple comment ?
Le chef de service: on a parcouru une nouvelle fois le dossier médical de votre conjointe et les antécédents qu’il y’a eu ne favorise rien de bon
Ryan: je comprend rien la on est venue pour un accouchement
Le chef de service: oui nous avons due contrôler l’accouchement pour le retarder
Ryan: mais elle et le bébé vont bien ?
Le chef de service: pour le moment oui mais nous avons préfère retarder l’accouchement le plus possible mieux vaut que le bébé aille jusqu’à son terme
Ryan: mais ça vous auriez pue le dire devant elle
Le chef de service: je ne vous est pas encore tout dit
Ryan: oh …..
Le chef de service: cette fois nous somme obliger de la garder en surveillance jusqu’à l’accouchement
Ryan: ouh oui je vois bah bon courage pour quand vous allez lui annoncer
Le chef de service: justement il serait préférable que se soit vous qui lui annonciez
Ryan: ah non je ne veux pas mourir
Le chef de service: elle le prendra mieux si c’est vous
Ryan: hum pas sur du tout
Le chef de service: écoutez des patients m’attendent je vous laisses bonne chance
Ryan: bah voyons pff


Il regarda le chef de service partir puis retourna dans la chambre.
La porte a peine ouverte


Moi: alors il se passe quoi ?
Ryan: tu étais bien entrain d’accoucher
Moi: et je le suis plus par quel miracle ?
Ryan: il on réussi a retarder l’accouchement me demande pas comment j’en sais rien
Moi: mais pourquoi le retarder font chier eux j’en est marre de me trimbaler mon gros ventre puis d’aller aux toilettes tout les quart d’heures puis je veux voir a qui va ressembler le plus le bébé
Ryan: je sais tout ça mais ils disent que c’est mieux pour le bébé
Moi: mouais
Ryan: et tu vas devoir rester ici jusqu’à l’accouchement
Moi: (se redressant dans le lit) quoi ???
Ryan: c’est le médecin qui la dit
Moi: (se rallongeant) pff marre de tout ça
Ryan: (passant sa main sur mon front) je sais tout ça mais se sera bientôt fini
Moi: mouais, bon tu devrais rentrer te reposer demain tu bosses
Ryan: je n’irais pas
Moi: mais aller toi va bosser j’vais pas m’enfuir t’inquiète pas
Ryan: même je ne peux pas te laisser toute seule
Moi: et alors sa changera quoi si tu restes ici franchement
Ryan: bah je tiens à être la si t’accouche
Moi: il t’appellerons t’inquiète
Ryan: mouais
Moi: aller file tu passeras après le boulot
Ryan: tu ne me demandes même pas de te ramener?
Moi: pourquoi faire je sais très bien que la réponse sera non faut que je reste en surveillance c’est mieux ainsi pour moi et le bébé
Ryan: c’est vrai que c’est mieux pour vous mais enfin je sais pas t’es pas comme d’habitude
Moi: mais si je suis juste fatigué les contraction sa épuise
Ryan: euh je veux bien te croire j’en est jamais eu donc
Moi: je pense pas que tu en aura un jour
Ryan: (sourire) non moi non plus
Moi: aller rentre je te dis
Ryan: t’es sur que tu veux pas que je reste un peu ?
Moi: rentre sinon il vont te foutre dehors
Ryan: tu sais je suis pas pour te laisser ici toute seule
Moi: oui ça j’ai compris mais tu dois rentrer alors rentre
Ryan: (m’embrassant) bon d’accord alors a demain
Moi: oui dors bien
Ryan: toi aussi

Et Ryan commença à partir
Moi: oh attend n’oublie pas de refaire la caisse de Parker de lui donner a manger
Ryan: beurk mais bon je le ferais
Moi: promis?
Ryan: jurer aller j’y vais
Moi: prévient mon père aussi
Ryan promis j’appel dés que j’arrive
Moi: ok hé!
Ryan: oui quoi ?
Moi: (posant mes mains sur mon ventre) on t’aime
Ryan: moi aussi je vous aime


Et Cette fois il parti.

Du côté de Sheila

22h heure londonienne

Après avoir regarder la fin de son film Sheila alluma la lumière, rembobina la cassette, débarrassa son plateau fit sa vaisselle, l’essaya et la rangea.
Il retrouna face a son magnétoscope sorti la cassette rembobiner la remis dans son étuis, plia sa couverture et la posa sur le dossier de son fauteuil, éteignis la télévision et monta a l’étage.


Sheila: (dans l’escalier) bouh quel film sa ma glacé le sang quand même!
Sheila: bon j’ai bien fermé la porte a clé j’ai éteins les lumières en bas, éteins le gaz, me reste plus cas rejoindre la salle de bain et mon lit, me faut vraiment une bonne nuit de sommeil pour effacé se film de ma tête.


Elle alla dans sa salle de bain se brossa les dents, se démaquilla enfila sa chemise de nuit, se peigna un coup et alla rejoindre son lit.
Une fois dans les draps elle s’endormi aussitôt.
Son sommeil était agité, elle tournait et virait dans son lit, son visage se fermait par moment et quelques sons sortaient de sa bouche.
Elle était en plein cauchemar.
Dans son rêve elle se voyait être torturer par un petit garçon et Chloé regardait la scène amuser ce qui l’effraya un peu plus et la réveilla en sursaut.
Elle s’asseya alors dans son lit toue angoisser et paniquer, elle ne savait pas quoi faire.
Des images de son rêves lui revenait et ce même éveiller.
Elle se leva et descendit au riez de chaussée.
Elle alla dans sa cuisine prit un bon verre d’eau fraîche pensant que celui-ci lui ferrai du bien mais non.
Elle regarda l’heure sur sa pendule il était 23h 45.
Elle avait besoin de réconfort il fallait qu’elle parle à quelqu’un.

Sheila: Gemma/ Lee, Lee / Gemma ?
Sheila oh plutôt Gemma Lee est en Italie je vais pas le déranger pour ça quand même

Elle s’installa dans son fauteuil et composa sur son fixe le numéro de sa fille.
Une sonnerie, deux sonnerie, trois sonneries, quatre sonnerie, répondeur.

Elle raccrocha et retenta aussitôt de l’appeler mais toujours le répondeur.
Sheila: bon elle ne doit pas être la, bouh qu’est-ce que je vais faire ?
Je ne vais jamais réussir à fermer l’œil de la nuit.
Si seulement Lee était la il me rassurerait comme a chaque fois. (Prenant un cousin et le serrant fort dans ses bras) Au mon poussin me manque tellement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elodie67

avatar

Nombre de messages : 97
Age : 28
Date d'inscription : 22/04/2006

MessageSujet: Re: le père *fin*   Ven 8 Juin - 21:47

trop bien une suiiiiiiiiiite stp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lise

avatar

Nombre de messages : 1658
Age : 31
Localisation : paris
Date d'inscription : 27/04/2006

MessageSujet: Re: le père *fin*   Sam 9 Juin - 13:30

la suite se soir ou lundi
merci pour ton com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lise

avatar

Nombre de messages : 1658
Age : 31
Localisation : paris
Date d'inscription : 27/04/2006

MessageSujet: Re: le père *fin*   Sam 9 Juin - 18:55

Chapitre 141




Sheila: bon elle ne doit pas être la, bouh qu’est-ce que je vais faire ?
Je ne vais jamais réussir à fermer l’œil de la nuit.
Si seulement Lee était la il me rassurerait comme a chaque fois. (Prenant un cousin et le serrant fort dans ses bras) Au mon poussin me manque tellement.

Elle fit alors un tour dans sa maison et le moindre bruit lui faisait faire des bonds inimaginables.
Elle patienta 5 minutes qui lui pour elle ressemblaient à des heures, se remis dans son fauteuil, elle avait le sentiment de devenir folle.
Puis contre toute attente, elle prit finalement son téléphone.

Elle parcoura son répertoire et appela son fils sur son portable tempi pour l’heure.


Du côté de Lee


Il était tout juste 21h 45 dans l’hôtel Ariston soit une heure de plus qu’a Londres.
Chloé dormait déjà profondément.
Lee et Johanna avait mangé une fois que celui-ci était rentré de sa répétition, ils s’étaient douché et étaient a présent allongé dans leur lit.
Ils étaient face à face.


Lee: alors comment tu trouves l’endroit?
Johanna: plutôt pas mal
Lee: pas mal ? Tu rigoles la?
Johanna: mais oui je te taquine mon cœur
Lee: bouh je te dis pas la répète c’était bien chiant j’aurai préféré rester la pour profiter de toi et la petite
Johanna: nous aussi on aurait préféré sa
Lee: enfin j’aurai pas tout perdu sur 2 j’en ai qu’une qui dors
Johanna: ah bon
Lee: oui et y’en a une avec qui je fait pas les même jeux
Johanna: t’as une autre fille et tu ma rien dit?
Lee: hein? Euh non je parlais de toi
Johanna: ah parce que nous on fait des jeux ?
Lee: oui
Johanna: bizarre m’en souvient absolument pas
Lee: tu veux peu être que je te rafraîchisse la mémoire?
Johanna: hum va si raconte alors on faisait quoi ?
Lee: je ne peux pas raconter
Johanna: tu ne peux pas alors tu vas faire comment ?
Lee: je pourrais te montrer?
Johanna: et si je veux pas ?
Lee: bah euh la c’est embêtant
Johanna: (lui caressant la joue) très sa voudrais aussi dire que Chloé ne serait pas prête a avoir son ptit frère
Lee: t’es sérieuse ?
Johanna: oui
Lee: enfin on avait dis qu’on attendait après le mariage
Johanna et alors on peu toujours s’entraîner avant non !
Lee: ah bah oui c’est sur mais c’est juste que je croyais que tu ne vouai pas d’autre enfant maintenant
Johanna: mais non c’est toi qui m’a dit que tu préférais qu’on attende
Lee: j’ai dis ça moi ?
Johanna: oui
Lee: bon bah en faite je trouve que se serait pas mal après tout
Johanna: pas mal ?
Lee: oui enfin on pourrais essayer après tout on sait pas quand tu sera vraiment enceinte alors autant essayer dés se soir
Johanna: la petite est avec nous Lee
Lee: elle entendra rien elle dors déjà profondément
Johanna: mais si elle venait a nous entendre?
Lee: (rigolant) mais non
Johanna: y’a rien de drôle
Lee: je sais


Alors juste après ses mots Lee déposa ses lèvres sur celle de Johanna, un baiser plein de douceur qui s’intensifia au fil des minutes pour devenir bouillant, pendant que les mains de Lee devenaient plus que baladeuses.
Johanna glissa une de ses mains dans les cheveux de Lee, tandis que lui s’afféraient a se débarrasser de la nuisette que celle-ci portait.

Elle passa alors ses mains dans le dos de Lee et descendit, descendit jusqu’au caleçon qu’il portait qu’elle lui retira.
Lee continua à laisser ses mains aller, tandis que Johanna lui mordait le lobe de l’oreille.

La température montait un peu plus au fil des minutes.
Johanna était allongé sur Lee

Il allait enfin passer à l’acte quand soudain …….


Du côté d’Antony

Dans l’Avion


Adèle, quant à elle s’était endormi sur l’épaule d’Antony, un filet de bave au coin de la bouche.
Antony quand a lui lisait un scénario qu’on lui avait fait parvenir.
Il était a fond dedans.


Au moment d’atterrir.

Emma: papa je crois que Maman t’as encore bavé dessus
Antony: (redressant Adèle) rhô non ma chemise
Emma: (réveillant sa mère) maman réveille toi on va atterrir maintenant
Adèle: (baillant) hum déjà
Antony: oui puis tu as suffisamment bavé sur ma chemise
Adèle: oh désolé mon amour
Antony: mouais
Emma: (réveillant Chris) mon lapin réveil toi
Chris: (se frottant le yeux) lé pas l’heure
Emma: et si mon lapin on va bientôt arrivé à la maison
Chris: vé voir Mily alors ?
Emma: oui on ira tout les deux
Chris: y’aura son bébé ?
Emma: je crois pas non il est encore dans son ventre
Chris: oh c’est long (à Adèle) c’est combien long avant de voir le bébé de Mily maman?
Adèle: 1 mois
Antony: 4 journées chez papi et mamie
Chris: (surpris) tout ça c’est beaucoup long
Emma: hé oui mais pourquoi tu est pressés de le voir ?
Chris: bah veux un copain pour jouer
Antony: mais tu as David et Chloé pour ça
Chris: non veux le bébé de Mily moi!
Adèle: mais oui mon chéri tu joueras avec


Après avoir atterri ils allèrent récupérer leurs baguages, puis prirent un taxi pour rentrer chez eux.
Ils passèrent une fin d’après midi tranquille, a ranger leurs affaires puis allèrent faire quelques courses ensemble de quoi remplir un minimum le réfrigérateur et les placards.
Le soir venue ils mangèrent tout les quatre ensemble puis montèrent coucher Chris.
Emma comme à son habitude depuis un moment lis une histoire à son frère tandis que ses parents regagnèrent le salon.

15 minutes plus tard

Chris dormais déjà depuis un moment et les trois regardaient une émissions musicales sur a la TV.
Emma et Antony étaient a fond dans l’émission alors qu’Adèle elle s’endormais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
°Oo° didi °oO°

avatar

Nombre de messages : 2133
Age : 27
Localisation : Entre ici et la ... oui je sais c'est très précis ^^
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: le père *fin*   Dim 10 Juin - 2:20

Désolé je suis en retard mais j'ai plus le net chez mon papa faut que j'attende les week end chez ma maman pouvoir venir, désolé, désolé Rolling Eyes
Bref je suppose que Lee et Joh on été déranger par l'appel de Maman Sheila mdrr Joh va péter un plomb avec elle déja la dernière fois quand elle a fait un squattage chez eux elle à fuit ^^ Nan mais la à sa place je crois que je la crusifie ou je sais pas quoi mdrr Déja je répond pas et j'éteind le portable pour être tranquille, mis vu que le portable va sonner ça va réveiller la petite Chloé donc bye bye les galipette mdrr Hm bien frustrant tout ça lol! Je sens qu'il y en a qui vot avoir les boules d'être coupé juste pour un film qui ante les pensées de la vieille Sheila mdrr Ca me fais bien tripé cette histoire ^^

Huhu laPouf-Pou Blondasse qui bave, yeurk goreee! Si j'avais été Ant' j'aurais jerté sa tête mais bien violent mdrr Tu voudrais pas la faire se casser la gueule quelque part que je me marre un peu Twisted Evil Twisted Evil Oui oui on peu dire que je suis méchante mais c'est tellement boooon Smile Smile

Bref je vex la suite hein! Même si je pourrais pas la lire de suite je viendrais dès que possible Wink

Gros kissou ma Lizouille au Chocolaaat I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://didi825.skyblog.com
elodie67

avatar

Nombre de messages : 97
Age : 28
Date d'inscription : 22/04/2006

MessageSujet: Re: le père *fin*   Dim 10 Juin - 17:03

une suiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiite stp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le père *fin*   

Revenir en haut Aller en bas
 
le père *fin*
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 17 sur 19Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18, 19  Suivant
 Sujets similaires
-
» Johann Strauss Père (1804-1849)
» Le message personnalisé du Père Noël.
» Le père Emile.
» Autour de mon Grand Père -Compositeur Organiste
» Du nouveau sur le père biologique de Paris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Blue :: ~¤~ Général ~¤~ :: Fan'fic-
Sauter vers: