Forum Blue

Forum sur les blue [lads]
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 protection rapproché new chap 18

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
La Rose Noire

avatar

Nombre de messages : 208
Age : 28
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: protection rapproché new chap 18   Lun 24 Avr - 22:59

Alors voila, c'est une de mes première fic donc je vous propose de la découvrir ou la redécouvrir pour certaine

kiss a toute

Protection rapprochée.

Résumer :
Elodie, 20 ans fan d'un jeune chanteur très talentueux anglais ( vous savez de qui je parle) avec son ami Deb (Déborah), vont le chercher à l'aéroport de Charles de Gaule, pour une petite séance avec des Fans. Elo, travaille dans un Boite de Protection des témoins, ( enfin pas seulement) Elle va avoir plusieurs accident, mais qui peut en vouloir a ce jeune homme, l’es la question.

Histoire :
Chapitre 1 :
Je m’appelle Elodie, j’ai 20 ans et je suis Fan d’un jeune chanteur anglais très prometteur. Ma meilleure amie Déborah, a monté un Fan club, pour que Lee Ryan, vienne en France, aujourd’hui après près d’un an de travail on doit aller le chercher a l’aéroport, on est un peu stressé. Ça fait longtemps qu’on attend ça. Je crois que jamais j’ai été aussi stressé qu’aujourd’hui. Oh, si le jour ou on m’a confié la protection du président, j’étais mal se jour la, je ne pensait pas être a la hauteur .Pourtant tous c’est très bien passé. Eh oui !! Je fais partie d’une boite de protection des témoins, enfin pas seulement je m’occupe des personnalité célèbre ou importante. Je suis rentré dans l’armée de terre a 15 ans, et a 18 ans on m’a engager comme gorille, désolé, mais c’est comme ça. Aujourd’hui tous es différent, j’ai commencé dans une équipe, et maintenant c’est moi qui dirige mon équipe, je vous la présenterai plus tard. On est le 18 septembre et Lee doit arrivé vers 14 h donc, il faut que j’aille cherché Deb.
Dans la voiture, j’écoutais l’album de Lee, comme toujours d’ailleurs. Arrivé devant chez Déb, je sors et vais sonner. J’entend :
- J’arrive !!!
Elle tourne la clef dans la porte et ouvre enfin après bien trois minutes que j’attendais.
- Toujours aussi rapide je vois.
- Eh, bien oui, comme tu vois, allez rentre tu vas pas resté sur le palier .
On se serra dans les bras. Je lui lança :
- Alors prête ?
- Tu plaisante, je sais pas comment m’habillé.
- Normalement, on va juste le cherché, ce soir, pour la soirée tu fera un effort .
- C’est facile pour toi, un rien t’habille, regarde toi, une veste en cuire noir, un pantalon noir taille basse et c’est fait.
- Allez arrête et habille toi ou on va être en retard, pourquoi tu met pas ton pantalons blanc et ton top noir qu’on a acheté ensemble .
- Oh, t’es pas bêtes.
- Je sais, je sais !! mdr
- Ça va les chevilles lol.
- Oui tu vois elles sont toujours la. Allez grouille toi.
Elle parti dans sa chambre pour s’habillé, petite description Déb est une fille pas super sur d’elle mais elle fait des effort, elle est très mignonne, châtain clair avec des mèches blonde naturelle, des yeux bleu et environ 1m65, très sportive. Voilà, ma louloute elle est très bien habillé comme ça.
- Alors ça va ?
- Oui très bien, on y va !
- Ok, je prend mon sac et on est parti.
Je l’attendais sur le palier quand elle arriva je lui demanda :
- Tu n’aurais pas oublier quelque chose ?
Je regarda ses pied.
- Tu compte y allez pied nu !! lol.
- Oh, non. J’arrive.
La c’est sur elle est stressé . Elle revint cette fois avec des chaussure au pied, nous sommes donc parti en direction de l’aéroport.

Chapitre 2 :
Nous voici a l’aéroport, le vol en partance de Londres a du retard donc on va attendre. On décide donc d’aller boire un verre a la cafétéria. Deb me dit :
- Tu travail demain?
- Je ne sais pas, ça dépend s’il on un contrat ou pas.
- Oui mais quand l’autre la , il est venu, vous avez fait du bon travail.
- Oui, mais il y a plusieurs équipe donc il se peut que je soit en vacances pour le moment.
- Tu es en congés, aujourd’hui.
- Oui, tu crois vraiment que j’aurai rater ça.
- C’est sur, dire que c’est toi qui a envoyé cette lettre a sa maison de disque, tu parles d’une idée.
- J’ai fait ça sur un coût de tête.
- Oui mais au moins ça les a fait réagir.
L’hautesse annonça : « le vol en provenance de Londres va atterrir dans quelques minutes. »
On alla vers la porte 5, pour attendre Lee. Deb, était encore plus excité, elle regardait partout. Pendant se temps moi, je faisais comme si de rien étais, non boulot n’arrange rien, je regardais les gens douteux comme on peu dire. Mon portable sonna, alors que Deb, se dirigeais vers un jeune homme, je me mit de dos a eux, et appuya mon pied sur une chaise pour attaché mes chaussures, laissant apparaître mon tatouage dans le bas du dos.
- Oui, c’est moi ! Que voulez vous ?
- Demain a la première heure je veux vous voir dans mon bureau.
- Très bien j’y serai. En revoir.
Je raccrocha et me retourna, il y avait un jeune homme qui me regardait étrangement, Deb, était morte de rire.
- Quoi il y a un problème ? m’adressant au jeune homme que de toute évidence je n’avais pas reconnu. Deb on y va !
- Très jolie tatouage, il représente quoi ?
- Excusé moi, mais je ne vous ai pas demandé de mater mon cul ni même mon tatouage.
- Elo tu le reconnaît pas ?
- Oh, je suis désolé ( virant au rouge tomate) * qu’elle idiote je suis*
- Se n’est rien, donc c’est toi qui a envoyé cette lettre.
- Euh, oui ! deb je vais te tuer.
- Mais j’ai rien fais.
- Vous n’avez pas répondu a ma question.
- Premièrement tu vas me tutoyer, deuxièmement c’est un manga entouré de tribal.
- Ok, on fait quoi ?
- Pour le moment, on va te ramener a ton hôtel ensuite on se rejoint vers 18h dans un resto avec le resté des filles, a moins que tu es décidé autre chose.
- Eh bien, j’ai pas envie de resté tous seule, donc je peux pas venir avec vous.
- Deb, tu reste avec lui, il faut que j’aille voir Mick .
- C’est ton copain ?
- Non, c’est un collègue de boulot.
- Oh, je suis pas si sur.
- Ta fini, bon c’est décidé il part avec toi.
- Ok, pas de problème, mais tu oublie pas de venir nous cherché se soir car ma voiture est toujours au garage.
- Ok, bon on y va.
On sortie de l’aéroport et alla jusqu'à chez Deb, je les laissait tous les deux, devant la porte.
- Bon pas de bêtises.
- Non, tu me connais, lança Lee.
- C’est bien se qui me fait peur.
Je partis chez Mick, quand j’arriva il vint m’ouvrir la porte.
- Qu’es ce qui t’emmène, la miss ?
- Demain j’ai rendez vous avec le grand chef.
- Oh, on va avoir du boulot, tu sais qui c’est ?
- Non, rien ce soir j’ai rendez vous avec les filles du fan club, Lee est arrivé se matin, je l’ai déposé chez Deb.
- Oh, tu dois être contente, tu as tellement travaillé pour qu’il vienne.
- Oui, mais j’ai mal commencé quand il est arrivé.
- Qu’as tu fais ?
- Je l’ai pas reconnu et il m’a dis que j’avais un beau tatouage et je l’ai agressé.
- C’est malin !lol.
- Vas y fou toi de moi, je te dirai rien.
- En fait on a retrouvé le tireur de Luc, il l’on incarcéré, il doit être juger dans deux mois.
Quand j’entendis ça, je ne sais pas se qui c’est passé je revit la scène.
FLASH BACK :
$ on surveillait avec mon équipe, le prince Albert de Monaco, Luc était mon petit amis, c’était pas facile de travaillé ensemble mais on s’y était fait, un mec a tiré sur le prince et Luc s’est interposé entre la balle moi et le prince, il a prit la balle a ma place. Je me souviens être resté avec lui jusqu'à ce qu’il me dise je t’aime dans son dernier souffle. Mick avait emmener le prince dans le bâtiment, moi j’étais incapable de bouger, quand les secours sont arrivé, c’était trop tard, on avait fait notre travail. Protéger le prince, c’est toujours ainsi, il faut se sacrifié pour protégé nos contrat .$
Mick me pis dans c’est bras, je pleurai j’avais tellement voulu qu’on le retrouve.
- ça va ?
- Oui, ça fait plus d’un an.
- Oui, bon tu veux boire quelque chose.
- Non, je vais y allez, on se retrouve demain matin a 7h au bureau.
- Pas de problème.
Je partis dans mes pensé. Arrivé chez moi, j’alla dans ma chambre allongé sur mon lit je pensais a Luc, comme j’avais peu l’aimé. Je m’endormi.

Pendant ce temps chez Deb.
- Lee tu fais comme chez toi, moi je vais prendre une douche.
- Je peux venir avec toi ?
- Dans tes rêve.
Elle partie dans la salle de bain, Lee fis le tour du salon, il regarda les photo, ou on était toute la pour notre projet de faire connaître Lee, il eu un petit sourire. Il était heureux que des gens qu’il ne connaît pas est fait la promo de son album, il nous devait beaucoup car si il était connu en France c’était grâce a nous. Il se stoppa sur une photo de moi et Deb, on était en maillot de bain devant une grande piscine. Déborah arriva derrière lui sans faire de bruit.
- Je te dérange
- Oh, non je regardait( en sursautant)
- Pourquoi tu as se petit sourire.
- Vous avez beaucoup fait pour moi, et je ne pensais pas que vous aviez été jusqu'à faire de grande affiche dans les rues.
- Oui, mais tu n’as pas a nous remercié tu sais on l’a fait car on aime beaucoup ta façon de faire ressortir les sentiment dans tes chanson, tu as une voix magnifique.
- Merci.
- Bon, on va s’habillé, pour allé rejoindre les autres, je vais appelé Elo pour savoir a qu’elle heure elle vient nous cherché.

J’étais toujours endormi, quand mon portable sonna.
- Oui
- C’est Deb, je te réveille.
- Oui, enfin c’est pas grave tu voulais quoi ?
- Savoir quand tu venais nous cherché.
- Oh, oui j’avais oublier.
- Tu es sur que ça vas ?
- Oui, oui ! Il est qu’elle heure ?
- 17h.
- Et bien je prend une douche je me change et je viens vous cherché, on va dires dans 45min et puis tu t’arrange pour être a l’heure avec Mister Ryan.
- Ok as tous a l’heure.
J’alla prendre ma douche et m’habilla, d’une jupe longue noir ouverte sur le coté et d’un dos nu noir qui laissais apparaître mon tatouage.


Dernière édition par le Dim 17 Sep - 23:00, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Rose Noire

avatar

Nombre de messages : 208
Age : 28
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: protection rapproché new chap 18   Lun 24 Avr - 23:00

Chapitre 3
J’alla donc les cherché pour retrouver les filles, dans ce resto réservé que pour nous, je ne vous dis pas la facture. Arrivé devant chez Deb, je pris une grande inspiration et sortis de la voiture. Je sonna, personne ne réponds. Ça commence bien. Ça fait déjà 5 min que j’attend et personne ne se décide a m’ouvrir, je s’en que je vais repartir. J’essaye une dernière fois et la j’ai une réponse.
- J’arrive !
Eh, ben ils leur en faut du temps. J’entend quelqu’un courir pour venir ouvrir. Je vois Lee ouvrir la porte.
- Eh, bien c’est pas trop tôt, ça fait 10 min que j’attend devant cette porte.
- Excuse nous on était…
- J’ai pas besoin de savoir !
- C’est pas se qu tu crois….
- Je t’assure je m’en fou, ok. J’espère au moins que vous etes prêt.
- En fait Deb est entrain de cherché se qu’elle va mettre.
- Déborah.( en hurlant dans l’appartement) j’avais bien dis dans 45 min, ça fait une heure dix depuis que tu m’as appelé.
- Je sais mais je sais pas quoi mettre.
- Je m’en fou, tu te gouille on vous vous débrouillé pour venir.
- T’es de mauvaise humeur toi.
- Non, ça va mais si tu veux ça vais 10 min que j’attend derrière la porte.
- Ok, tu peux venir m’aidé, s’il te plait.
- J’arrive.
Je laissa Lee, dans le salon, quand je passa a coté de lui, il mata mon tatouage, enfin pas que ça .je monta dans la chambre de la miss.
- Alors je met quoi ?
- Tu as pas une petite robe sympa, je sais pas moi.
- Toi ça vas pas !
- Je t’assure ça va.
- Elo je te connais, déjà tu fais la tête puis quand tu t’habille tous en noir c’est que ça va pas.
- Très bien, mais pour le moment se n’est pas la question, habille toi et on y va.
- Très bien, mais je met quoi ?
- Tu veux que je choisis pour toi ?
- Pourquoi pas.
- Très bien.
Je lui sorti une jupe beige lui arrivant au dessus du genou avec un top blanc, une veste, beige.
- Cela te va comme ça.
- Moi je te trouve magnifique, lança Lee.
Deb vira au rouge, elle n’osait pas le regardé. Un lourd silence s’installa. Je décida donc de le brisé.
- On y va, car les filles nous attendes.
- Ok, on est go.
Il ne se regardait pas, dans la voiture il n’y avait pas un mot, personne ne parlait, je m’arrêta devant un resto qui paraissait fermé, Lee me lança:
- Tu es sur que c’est la ?
- Oui c’est moi qui paye la facture !
Je lui avait dis ça sur un ton hautain. Se qui ne me ressemblait pas du tous, il fit une grimace et sorti de la voiture, Deb me regarda avec insistance.
- Pourquoi tu lui as parlé comme ça ?
- C’est bon, ok, je vais m’excusé. Je suis un peu stressé j’attend un coup de fil important et alors voila.
- Très bien allez viens.
On sortis toute les deux de la voiture et on s’approcha de Lee.
- Ecoutes je suis désolé de t’avoir parlé ainsi, je suis un peu stressé donc il faut pas trop faire attention au ton de ma voix.
- C’est a cause de moi ?
- Non c’est pour le boulot ! Allez rentre, une surprise t’attend.
Je lui fis un sourire qu’il me rendit. On entra dans le resto, un serveur vint prendre nos veste et nous dirigea vers une table ou les filles parlaient entre elle. Un grand silence s’installa quand elles virent Lee.
- Eh, bien c’est bien la première fois que je ne vous entend pas, dis je.
- Si vous voulez je repart, lança Lee.
- Oh, non maintenant que tu es la on va pas te laissez repartir.
Emma s’était lever pour lui faire la bise et présenté tous le monde, chacun leur tour elles lui dirent bonjours.
On s’installa autour des tables et on discuta pendant un bon moments, Lee n’arrêtais pas de me regardé, et sa commençais a m’énervé .
- Excusé moi, je vais allez me rafraîchir un peu.
Deb me regarda mais ne dis rien, une fois dans les toilette mixtes . Je me regarda dans la glace, j’avais mal au yeux, j’avais pleuré une parti de l’après midi, la porte des toilettes s’ouvrit et je vit Lee entré, et fermé derrière lui.
- Ça va ?
- Oui mais toi tu devais être avec les filles.
Il se rapprocha dangereusement de moi. Il passa sa main dans mon dos. J’eu un frisson. J’avais rêve de ça mais aujourd’hui je ne voulais rien de lui.
- Ecoutes, je t’aime bien mais je sais que trop se que tu cherche donc je préfère que tu sortes.
- Je n’ai rien fait de mal, je veux juste voir ton tatouage.
- Tu en as alors tu n’as qu’a regardé les tiens, ça te va comme réponse.
Il s’approcha de moi, et me dis a l’oreille.
- Tu rate quelque chose !
Je sentais son souffle dans mon cou, son parfum, je le laissa m’embrassé dans le cou, pourquoi je ne pourrais vous le dire. Il me souleva et me posa sur le rebord de levier, tous en m’embrassant, c’est lèvre était douce, il savait se qu’il devait faire, je le repoussa.
- Ecoutes, se n’est pas que je n’en ai pas envie, mais je peux pas faire ça !
- Pourquoi tu as un copain.
- Non, mais je ne peux pas faire ça. Alors s’il te plait sors d’ici.
Je lui avais dit cela les larmes au yeux je pensais a Luc, je ne pouvais pas lui faire ça.
- Très bien, comme tu veux, mais pourquoi tu pleures ?
- Tu n’as pas besoin de savoir.
Il m’embrassa une dernière fois avant de sortir des toilettes. Je resta la a séché mes larmes. Je décida de retourné a la table avec les autres il était 21h et ils avaient tous commandé, Deb me lança.
- On a commandé, je t’ai rien pris car je savais pas….
- Se n’est rien, je n’ai pas faim.
Toutes les filles me regardèrent étrangement, elles me connaissent toute grâce a Internet et a nos rencontres. Avant qu’elles ne posent des question, mon téléphone sonna.
- Excusé moi !
Je sortis de table et me dirigea dans un coin reculé de la salle.
- Oui !
- C’est Mick, j’ai une mauvaise nouvelle !
- Quoi, explique moi ?
- Le fameux tireur….
- Oui !
- Mais tu vas me laissé parlé.
- Excuse moi.
- C’est une fille et elle s’est enfui avec l’aide de gens pendant le transfert.
- !!!!!!!
- Elo tu es la, répond ?
- Merci de me prévenir on se vois demain.
- T’es sur que ça va ?
- Oui, a demain.
Je raccrocha, je me dirigea vers la table blanche comme un linge, se que je venais d’apprendre m’avais mi un sacré coup dans la tête. Déborah me demanda :
- ça va tu es toute pale.
- !!!
- Elo ?
Lee me fixait et Deb faisait une drôle de tête.
- Il faut que je prenne l’air excusé moi.
Je sorti du resto et m’assoie par terre la tête entre les mains. Je pleurai moi qui devrais pourtant être heureuse mais non, je pleure car celle qui a tué l’homme que j’aime est dehors elle doit se promené n’importe ou, comme si de rien, a cette idée, je rentra dans le resto et alla voir les autres.
- Excusé moi mais je dois y aller, j’ai quelqu’un a cherché dans toute la ville donc on se voit plus tard.
- Elo arrêtes, explique nous se qui se passe, j’aime pas quand tu es si sur de toi, tu ne vas pas très bien et tu risque de faire une connerie.
- C’est elle qui a fait une connerie en s’évadant pendant son transfert, elle a pris tous se que j’avais elle va me le payé.
- Mais de qui tu parles, ne me dis pas que tu as des nouvelles de Mick et des recherches sur l’accident.
- Ils l’ont attrapé et elle s’est enfui durant le transfert.
- Arrêtes calme toi et viens t’asseoir avec nous.
Je me mis a pleuré, Lee ne comprenait pas mon comportement il ne savait pas qu’elle était mon métier, ni se qui s’était passé. Les filles me regardaient désolé. J’essaye de me calmé, mais j’avais du mal. Le serveur apporta les plats et le repas se fut sans grande discutions. Je leur lança :
- Excusez moi pour mon comportement je vous ai gâché votre soirée alors que vous l’attendiez depuis longtemps.
- Elo, arrêtes si tu n’avais pas été la il n’y aurai pas eu cette rencontre, alors on ne t’en veux pas.
- Mais Lee oui, je sais que ce n’est pas a ça que tu t’attendais mai j’espère que tu vas passé une bonne fin de soirée avec les filles.
- Je ne suis pas déçu, on a chacun nos moments de faiblesse et de tristesse, je ne sais pas pourquoi tu as pleuré se soir, mais tu n’as pas gâché la soirée, écoute je ne sais pas se que vous m’avez préparé après se très bon dîner mais tu vas venir avec nous.
- Je ne peux pas, demain je travail et il faut que j’aille me reposé.
- Dans quoi travaille tu, pour qu’il faille que tu te couche tôt.
- Je ne peux pas te dire, seulement si je ne suis pas en forme je ne peux pas faire mon travail, alors bonne soirée.
Je l’ai planta la et rentra chez moi. Une fois arrivé je pris une douche et alla me couché.
Pendant ce temps la, les autres c’étaient dirigé vers une boite de nuit, ils y passèrent un bon moment, Lee draguait tous se qui passait a coté de lui, sans compté Deb. Vers 4h , chacun rentra chez lui.

Chapitre 4 :
Le lendemain matin, je me leva a 5h30 pour me préparé a allez voir le grand chef, a 6h20 j’étais prête a partir. Je pris mon neuf millimètre et le rangea dans son étuis a ma ceinture, mit ma longue veste noir et sortis prendre ma voiture en me dirigeant vers le taf. Arrivé devant un grand immeuble, je pris une bonne bouffé d’air, il me restait 10 min avant mon rendez vous, je sortis et entra dans ce bâtiments. La secrétaire me dit :
- Bonjours, Melle Vans, votre équipe vous attend au première étages.
- Merci !
Je pris l’ascenseur, et me retrouva au première étage, j’avança vers un groupe de personne qui attendais patiemment que j’arrive.
- Te voilà, j’ai cru que tu n’allais pas venir, tu es sur que ça va ?
- Oui Mick ça va, et je ne vois pas pourquoi je ne serai pas venu.
- Très bien, on a une nouvelle recru.
- Oh, fait moi voir ça.
Il m’emmena vers un petit asticot dans un coin de la pièce. J’allai oublier, mon équipe est une des meilleur de la boite donc on reste toujours ensemble, normalement il n’y a jamais de nouveau. Je le regarda de haut en bas et lui lança :
- Tu t’appelle comment ?
- C’est a moi que vous parlez ? lança t il d’une petite voix.
- Oui c’est a toi, et tu vas me faire le plaisir de parlé fort et de manière déterminé, sinon je t’assure que le mur qui est derrière toi tu vas le voir de prêt.
- Très bien, je suis Julien Ram….
- Je ne te demande pas ton mon seulement ton prénom le reste je m’en fou, tu es la pour quoi ?
- Je suis nouveau et on m’a dis de venir au premier étages donc je suis la.
- Tu ne sais pas se qui t’attend quand tu sortiras de cette salle.
- Eh bien non, mais pourquoi vous etes si agressive avec moi ?
- Bon, julien, c’est ça ?
- Oui !
- Je m’appelle Elodie, enfin dans l’équipe personne ne m’appelle comme ça, mon surnom, c’est pitt-bull mais tu comprendras plus tard. Bon je pense que tu vas travaillé avec nous, donc je vais te présenté tous le monde.
- Ok.
- C’est bien tu commence a t’y faire. Alors tu vois le grand blond au fond vers l’ascenseur, et bien c’est Steph, c’est un nounours mais faut pas l’emmerdé, après a droite sur le canapé, le petit brun aux yeux bleu, c’est Matth très gentil mais il sais se qu’ai son travail donc vient pas lui dire ce qu’il a à faire. Après c’est Titi, le grand brun, pas de commentaire tu verra bien, après le grand balourd qui est assis par terre c’est Max, très bon gars, mais j’aimerai pas me prendre un poing. Et enfin Mick qui est mon bras droit donc désolé si ton surnom te plait pas mais se sera L’asticot.
- Ça ira et on doit faire quoi ?
Je n’eu pas le temps de lui répondre que la secrétaire nous invitaient a entré dans le bureau du grand chef. Les garçon entrèrent les uns après les autres, et j’entra en dernier.
- Très bien, je vois que l’équipe est au complet.
- Pardon, je ne crois pas, vous n’auriez pas quelque chose a nous dires, lui lançai- je sur un ton pas cool.
- Je ne vois pas.
- Vous plaisantez depuis quand on dois faire la formation des recrue de la boite, je ne voulais personne d’autre dans l’équipe j’avais été bien clair après la mort de Luc.
- Ecoute je sais bien, que ça peut paraître difficiles mais Julien est compétent.
- Qui ça l’asticot, j’en doute pas mais pourquoi notre équipe.
- Car je veux qu’il travaille avec la meilleur équipe, écoute Elo, je sais que ça va te déplaire, mais il faut vraiment que tu l’accepte dans l’équipe.
- Regardez le, il n’a pas confiance en lui, et je ne peux pas me permettre qu’il y est toujours quelqu’un derrière lui.
- Que cherche tu en agissant de la sorte, tu sais qu’il ne reviendra pas.
- Je le sais plus que tu ne peux le pensé, ça fait plus d’un ans alors ne cherche pas ma faille ça sert a rien, puis je sais pas il pourrait réagir depuis tous a l’heure je le rabaisse et il bouge pas, il fixe le sol. Eh oh, l’asticot, tu sais qu’on parle de toi.
- !!!!!
- j’y crois pas, j’en veux pas dans l’équipe, puis si c’est juste pour ça que tu m’as fait venir je repart.
- Es ce que ton hôte est en sécurité.
- De qui parles tu ?
- Tu as bien une personne qui est arrivé hier.
- Oui et en quoi ça te concerne . Oh, non je ne m’occupe pas de lui.
- Pourtant c’est votre contrat pour le mois prochain, vous devez être amis avec lui, pour passé le plus possible inaperçu .
- Et qui es ce ? demandèrent les garçon, ainsi que l’asticot.
- Oh, il parle !
Il me lança un regard noir, je lui fit un joli sourire.
- Tous ses dossiers, pour plus d’info vous demandé a Elo. Eh bien, je ne dois pas vous revoir avant bien une semaine pour le premier rapport de situation, Elo on reste en contact pour l’emploi du temps de Mr.
- Ouai, allez dehors les mecs.
- Elo !
- Oui, si il y a quoi que se soit tu n’hésite pas a appelé . En dehors du bureau il y a votre matériel, gilet et autres.
Je sortis sans adressé un mots, les gars me regardèrent et l’asticot demanda :
- Maintenant on peu m’expliqué ce que je dois faire.
- Eh bien, nous devons protégé un jeune chanteur, l’accompagné partout ou il ira, mais surtout il faut pas qu’il le sache c’est bien clair.
- Eh, c’est qui pour toi ce mec dans le bureau ?
- Tu n’as pas besoin de savoir qui est le grand chef.
- Très bien, a quoi serve les gilet et qui ne reviendras pas ?
- Tu n’as pas l’impression de poser trop de question, lança Matth.
- Euh, non !
- Je vais me le faire suis la.
- Matth non ! je vais lui répondre il a le droit de savoir si il doit faire parti de l’équipe.
- Ok, Miss.
- Et bien les gilet sont pour si ça fini mal, et celui qui ne reviendras pas c’est Luc un de nos coéquipier qui est mort il y a plus d’un ans maintenant.
- D’accord, alors on fait quoi maintenant ?
- On va allé a l’hôtel de Mr Ryan et on va le réveillé.
- C’est pas cool.
- Je suis pas la pour être cool, tu comprendras quand tu verras se qui nous attend.
On pris nos gilet et on se dirigea vers l’hôtel de Lee.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Rose Noire

avatar

Nombre de messages : 208
Age : 28
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: protection rapproché new chap 18   Lun 24 Avr - 23:01

Chapitre 5
Dans la suite de Lee, les deux occupant ne s’attendaient pas a être réveillé comme ça.
Quand nous sommes arrivé a l’hôtel j’ai regardé Mick, il savait se que j’allai faire il hocha la tête les autres riaient sauf Asticot qui comprenait rien. On entra dans l’hôtel et se dirigèrent vers la réception, la meuf me dit :
- Excusé moi, mais vous n’avez rien a faire ici !
Je me tourna pour regardé les autres, cette fois asticot avait compris ce que j’allai faire.
- Je suis dans l’obligation de vous demandez la clef de la chambre de Mr Ryan, je vous pris.
- Je ne peux donner suite a votre demande.
- Je crois que j’ai mal compris !
- Je ne peux donner suite a votre demande.
- Je suis agent de sécurité, avec mon équipe on aimerai vérifier la chambre de notre client.
- Désolé mais je ne peux pas.
- Je crois que vous avez fait une erreur, lança Max, avec un petit sourire en coin de lèvre.
- Je ne vois pas pourquoi ?
Je monta sur le comptoir et commença a cherché sur son ordinateur, les vigiles de l’hôtel s’approchèrent. J’avais sortie mon 9 millimètre .
- Si tu approche encore, tu vas savoir comment je m’appelle.
- Pose ton flingue et descend de la !
- Moi non, je cherche quelqu’un alors tant que je ne l’aurai pas trouvé je reste la.
Les garçon étaient mort de rire, les vigiles avaient la trouille sans parlé de l’hôtesse.
- Je l’ai, Mick attrape cette clé, chambre 1234 c’est une grande suite, on va rire.
- Vous n’avez pas le droit.
- En fait je m’appelle Melle Vans, je crois qu’on sais déjà croisé.
- Oh, désolé, Melle, vous l’auriez dis plus tôt.
Je partis mdr, avec les autre on se dirigea vers la suite, l’asticot lança :
- C’est pas cool se que tu as fait.
- Je ne suis pas la pour être cool, ok. Alors un petit conseil, laisse moi bosser comme je veux ou tu vas finir dans un trou ok.
- Eh, Pitt on est arrivé.
J’eu un petit sourire sadique et regarda Mick, je m’avança et entra la clef dans la porte et ouvrit.
Il faisait sombre, il dormait encore, et vu les vêtement au sol il n’était pas tous seule, donc j’allais bien m’amusé. On entra tous dans la suite, Matth devait ouvrir les rideau pour laissé passé la lumière, Mick allait resté avec moi, Max devant la porte d’entré, Steph, Titi et l’asticot allait regardé, quand a moi !!

Matth ouvrit les rideau et je tira la couette des deux amants, vu qu’il n’y avait pas plus de réaction, je me mis a hurlé.
- Eh, vous allez vous réveillé c’est plus l’heure de dormir.
Lee cherchait la couette sans ouvrir les yeux, la jeune fille qui était avec lui nous regardait avec beaucoup de peur, on avait tous sortis nos arme et on les braquais sur eux, elle lui lança :
- Lee, réveille toi, on a de la compagnie.
- Allez rendors toi !
- Non, allez bouge toi et regarde, ils ont l’air méchant.
A c’est mots Lee se tourna et hurla après nous avoir vu, Mick était mort de rire ainsi que les autres, moi j’avais gardé mon calme et les regardaient apeuré, Lee ne m’avait pas encore reconnu.
- Très bien, maintenant que vous etes réveillé on va pouvoir parlé sérieusement.
- Mais je n’ai rein fait je vous en pris laissez moi partir.
Elle pleurait.
- Je ne vais pas vous faire du mal, on est la pour vous protégez. Allez miss arrêtez de pleuré.
- Je ne comprend rien, lança Lee en regardant tous autour de lui.
- Pitt, il y a du monde pour nous !!
- J’arrive ! veuillez m’excusé deux minutes.
Je me dirigea vers la porte ou Max m’avait appeler.
- Vous pouvez partir s’il vous plait .
- Lee ouvre moi cette porte.
- Désolé il n’est pas la !
La femme derrière la porte fit une drôle de tête. J’entendis derrière moi.
- C’est ma mère !
- Oh, alors je vais la faire entré.
Je lui ouvris la porte et lui dis :
- Bonjour Sheila je suis heureuse de vous rencontré, veuillez bien avancé jusqu'à votre fils je vous pris.
- Très bien, Lee s’est quoi cette histoire.
Je la suivi, j’étais toujours très sérieuse alors que les garçon riaient de leur tête.
- Très bien, je vais donc vous expliqué, Lee ça te dérangerai d’enfilé quelque chose s’il te plait.
- Comment vous connaissez mon prénom.
- Dépêche toi ou je m’énerve.
Il se dépêcha d’enfilé un boxer .
- Je suis charger de votre protection, ça peut vous paraître bizarre mais c’est comme ça. Je suis désolé de cette mise en scène, mais ça ma bien fait rire.
- Attendez vous voulez dire que, tous ça c’est pour me faire chier.
- Tous a fait, je vous prierai d’être poli ….
- Mais vous etes conne !
- Recommence juste une fois a m’insulté de la sorte et c’est moi qui te tue ,ok.
- Je suis pas trop d’accord, j’ai rien demandé personne, je ne veux pas de gorille .
- Très bien, on s’en va, votre sors ne m’importe peux, si vous voulez mourir très bien. Les gars on y va.
Je me baissa pour ramassé ma veste et Lee vit mon tatouage.
- Elodie !
Je me retourna surprise. Mick me regarda inquiet, l’asticot lança :
- Tu t’es fait avoir !!
- Toi, ferme la ou tu passe par la fenêtre . Alors ferme la.
- Peux tu m’expliqué ?
- Non ! tu ne veux pas être protéger ses ton affaire plus la mienne. En revoir. Désolé pour le dérangement.
Je suivais les gars, quand j’arriva devant la porte une main me retint, je me retourna pour voir qui c’était, j’était pour lui mettre mon poing dans la figure.
- Explique moi ce qui se passe ?
- Rien je fais mon travail, tu ne veux pas de « Gorille » comme tu dis très bien, mais on fera notre travail sans te gêner. Maintenant lâche moi.
- Non !
- Max tu peux venir m’aider s’il te plait.
Max arriva et regarda Lee de haut, il me lâcha très rapidement.
- Tu ne la touches plus , c’est bien clair.
- Oui c’est ça !
Il ferma la porte, j’étais dessus de son comportement, bon je peux comprendre que ça ne lui ai pas plus, mais bon tans pis. Dans le hall de l’hôtel on s’installa de façon a avoir tous le monde a l’œil surtout Lee. Asticot lança :
- Je crois que ça a pas marché comme tu voulais.
- Tu veux vraiment prendre mon poing dans ta petite face de verre de terre.
- C’est pas gentil, se que tu viens de dire.
- Très bien, tu me cherche, je vais être clair avec toi, je ne suis pas la pour être gentille encore moins avec toi, alors sois tu la ferme, sois tu vas voir mon père et tu lui demande de changer d’équipe, c’est bien clair.
- Tu as dit ton père !!
- Je serai toi, je lui foutrais la paix, lança Titi.
- Non, mais le grand patron c’est ton père.
Je crois qu’il a pas tous compris, je me suis jeté sur lui et lui ai mit mon poing dans la gueule, il a fallu que Max nous sépare.
- J’espère que maintenant tu as compris.
Je l’ai laissa la, j’alla vers la chambre de Lee quand Sheila m’appela.
- Melle.
- Oui, qui a t il ?
- Je voulais excuse mon fils, c’est moi qui ai fait appel a votre société.
- Oh, se n’est rien, je n’ai pas été très sympa non plus.
- Ça dois être dur pour vous, une fille dans un monde d’homme.
- Vous savez je suis a la tête de cette équipe depuis maintenant 3 ans, j’ai l’habitude. Puis j’ai vu pire que votre fils je vous assure.
- C’est vous la jeune fille qui c’est occupé, d’un prince et qu’il y a eu un accident c’était vous la jeune femme en pleur.
- Excusé moi, il faut que j’y aille.
J’alla frapper a la porte de Lee. Aucune réponse, j’étais pour redescendre quand il me lança :
- Tu veux quoi ?
- Te donner des explications, mais je crois que j’ai fait une erreur. Salut.
- Attend, entre !
Je suis donc entré dans sa suite. Il me demanda :
- Pourquoi tu as fait ça ?
- Fait quoi mon travail !
- Non, je veux dire entré dans la chambre et y faire comme si tu ne me connaissais pas.
- Je l’ai fait pour te faire réagir, ça aurai peu être des gars qui voulais ta peau, et tu n’as pas plus réagis que ça. C’est ça qu’on voulais savoir. Si tu nous prendrais au sérieux.
- Hier tu savais que tu devais me protégé ?
- Non, je l’ai appris ce matin avec les mecs.
- Eh, bien je crois que ça va me plaire, seulement si tu es toujours avec moi.
- C’est mon travail tu sais.
Il m’embrassa sur la joue, il venait d’accepté d’être surveillé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-->i-am-guilty<--

avatar

Nombre de messages : 607
Age : 25
Localisation : 38
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: mdr   Lun 24 Avr - 23:03

Moi j'adore trop! Allez les filles! Postez
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Rose Noire

avatar

Nombre de messages : 208
Age : 28
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: protection rapproché new chap 18   Lun 24 Avr - 23:05

Merci bcp Chloé je t'adore bcp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-->i-am-guilty<--

avatar

Nombre de messages : 607
Age : 25
Localisation : 38
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: lol   Lun 24 Avr - 23:06

C'est plutot à moi de te dire merci et c'est moi qui t'adore la miss
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Rose Noire

avatar

Nombre de messages : 208
Age : 28
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: protection rapproché new chap 18   Lun 24 Avr - 23:10

Love Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-->i-am-guilty<--

avatar

Nombre de messages : 607
Age : 25
Localisation : 38
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: hihi   Lun 24 Avr - 23:15

BISOUS ELO JTD TROP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NaNi

avatar

Nombre de messages : 1002
Age : 27
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: protection rapproché new chap 18   Lun 24 Avr - 23:31

ouf, j'ai fini!!mdr
Ben voila, jdemande la suite quoi!! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://just-a-nani.skyblog.com
La Rose Noire

avatar

Nombre de messages : 208
Age : 28
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: protection rapproché new chap 18   Lun 24 Avr - 23:34

faut le dire si c tro long, miss

lol! je plaisante la suite demain je pense et encore merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NaNi

avatar

Nombre de messages : 1002
Age : 27
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: protection rapproché new chap 18   Lun 24 Avr - 23:38

non c pas ca!
En fait, j'ai lu les 2 premiers chapitre,s j'ai voulu mettre un com, et la je vois chapitre 5... j'ai bein vu qu'i y avait un problème!
en plus niveau lecture, je suis une vraie tortue!!mdr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://just-a-nani.skyblog.com
La Rose Noire

avatar

Nombre de messages : 208
Age : 28
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: protection rapproché new chap 18   Lun 24 Avr - 23:44

ok, dsl alors mé heureuse que ça te plaisse miss

gros poutous Elo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NaNi

avatar

Nombre de messages : 1002
Age : 27
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: protection rapproché new chap 18   Lun 24 Avr - 23:53

c sur, je me languis demain en tout cas!
Bonne nuit miss! Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://just-a-nani.skyblog.com
La Rose Noire

avatar

Nombre de messages : 208
Age : 28
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: protection rapproché new chap 18   Lun 24 Avr - 23:55

bonne nuit a toi aussi
kiss a demain Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vivi_james
Modo
Modo
avatar

Nombre de messages : 695
Age : 27
Localisation : baaa devan mon pc
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: protection rapproché new chap 18   Mar 25 Avr - 0:22

ah j adore ta fic trop excelent je demande une suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Rose Noire

avatar

Nombre de messages : 208
Age : 28
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: protection rapproché new chap 18   Mar 25 Avr - 0:27

tu ne l'avais jamais lu?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Rose Noire

avatar

Nombre de messages : 208
Age : 28
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: protection rapproché new chap 18   Mar 25 Avr - 0:30

je pensais que tu l'avais lu sur l'ancien forum
kis a toi vivi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vivi_james
Modo
Modo
avatar

Nombre de messages : 695
Age : 27
Localisation : baaa devan mon pc
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: protection rapproché new chap 18   Mar 25 Avr - 0:36

La Rose Noire a écrit:
tu ne l'avais jamais lu?

il me semble pas l avoir lu meme si le titre me dit quelque chose
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Rose Noire

avatar

Nombre de messages : 208
Age : 28
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: protection rapproché new chap 18   Mar 25 Avr - 0:39

ok, bon la suite demain miss t'onquiet si je ni pense pas fo me le rappellé sur msn
kiss et bonne nuit a celle qui vont se couché moi je travail sue mes fic.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vivi_james
Modo
Modo
avatar

Nombre de messages : 695
Age : 27
Localisation : baaa devan mon pc
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: protection rapproché new chap 18   Mar 25 Avr - 1:06

La Rose Noire a écrit:
ok, bon la suite demain miss t'onquiet si je ni pense pas fo me le rappellé sur msn
kiss et bonne nuit a celle qui vont se couché moi je travail sue mes fic.

compte sur moi pour te le rappellé mdr
bizzz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-->i-am-guilty<--

avatar

Nombre de messages : 607
Age : 25
Localisation : 38
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: hello   Mar 25 Avr - 11:08

Hello la belle! Comment tu vas? Moi tranquile.. Bon là il est 10h du matin et personne est conectée sur msn donc j'en profite pour te laisser un mess.
Bah tu vosi, tu as quand même des lecteurs alors tu vois que encore une fois j'avais raison.. Non je dec. Tu écris trop bien alors tu vois que j'ai bien fais de t'inciter à refaire une fanfic la miss.
Gros bisous baveux berk je t'adore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Rose Noire

avatar

Nombre de messages : 208
Age : 28
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: protection rapproché new chap 18   Mar 25 Avr - 12:47

Coucou ma poulette, alors comment tu vas bien? moi tranquille je me lève donc pas trop de problème! voila le chap 6 pour toi, j'espère qu'il te plaira
gros POUTOUS baveux
kiss Elo

Chapitre 6 :1e partie
Avec Lee tous se passait bien enfin. L’asticot avait un œil au beurre noir, et moi j’avais la paix. Il avait été se plaindre a mon père, mais je m’en foutais, je faisais mon travail et je ne voulais pas qu’on vienne m’emmerder.
Je pense qu’il a compris, j’avais vu Deb, qui n’avait pas l’air très contente de mon comportement en vers Lee, il lui avait raconté se que j’avais fait. Mick n’aime pas comment Lee me regarde et comment il se comporte, enfin aujourd’hui c’est la première journée ou on bouge donc l’asticot va comprendre pourquoi je suis aussi dur, je sais pas s’il va tenir toute la journée. Vers 8h, je vais donc réveillé mister Ryan dans sa chambre, je découvre que la porte est grande ouverte. Je n’aime pas ça, je prend mon arme et j’entre, il n’y a pas beaucoup de lumière. J’avance doucement, malgré les micro qui me relis a autre je ne vais rien leur dires. Il y a du bruit dans la salle de bain, je m’approche. Ouvre doucement la porte pour ne pas faire de bruit, et quand j’entre dans la pièce, il y a l’eau qui coule dans la douche, une ombre je ne peux pas savoir si c’est Lee ou pas. Je peux vous dire que si cette personne fait un geste de travers je le tue. Mon 9 millimètre droit sur la personne qui a maintenant arrêté l’eau. Et le j’entend cette personne crié :
- Dehors !!!
- Lee !
- Oui tu veux que ce soit qui, ça va pas d’entré sans faire du bruit.
- Excuse moi mais la porte d’entré était grande ouverte , j’ai entendu du bruit, excuse moi de faire mon travail.
- Non, c’est a moi de m’excusé.
Il était sortie de la douche avec seulement une serviette autour de la taille, alors que je tournai la tête, il me prit au niveau du menton et me regarda droit dans les yeux, et me demanda :
- Tu as eu peur ?
- Pourquoi cette question ?
- Répond moi en me regardant dans les yeux.
- Très bien oui, j’ai eu peur c’est mon travail de te protégé.
- Il y a autre chose n’es ce pas.
- Ecoutes habille toi, il faut qu’on y aille !
- Non, dis moi pourquoi l’autre soir tu pleurais, pourquoi tu as si peur qu’il m’arrive quelque chose.
- Peu être que je te le dirai plus tard, maintenant habille toi. Je vais allé voir si ta mère est prête.
Je sortis de la salle de bain et alla voir Sheila, pour la prévenir qu’on allait bientôt partir. Je frappa a sa porte.
- Oui, entre.
- Comment saviez vous que c’était moi.
- Votre façon de taper a la porte, pourquoi viens tu.
- Pour vous prévenir qu’on va bientôt y allé, donc soyez prête, quand je reviendrais on descendra jusqu'à la voiture et on sera escorté par les gars.
- Pourquoi ?
- Pourquoi quoi ?
- Réagis tu ainsi et fais passer ton travail avant toi.
- J’ai jamais fait autrement, mon travail passe avant le reste, je ne veux pas faire deux fois la même erreur, maintenant excusé moi il faut que j’aille voir les gars.
Je sortis donc de sa chambre sans ajouté un mots, je me dirigeas vers l’escalier, quand je passa devant la chambre de Lee je le vis sortis . J’avais du mal a me dire que je ne devais et ne pouvais pas m’attaché a lui. Je ne devais pas penser au pire, si jamais il lui arrivait quelque chose, je ne me le pardonnerai pas, je n’ai pas le droit a l’erreur. Il me demanda :
- Tu es sur que ça va, ça fait bien 5min que tu me fixe.
- Excuse moi j’étais dans mes pensée.
- Je vois ça, a quoi tu penses.
- Juste au fait que cette fois ci je n’ai pas le droit a l’erreur, on y va.
- J’ai oublier de te dire, on a une télé demain et il faut que j’aille cherché les autres a l’aéroport.
- Comment ça les autres ?
- Et bien oui, Duncan, Antony et Simon.
- Et tu veux les accueillir toi même ?
- Si ça te dérange pas .
- Ok, je préviendrai les autres après, allez dépêche toi de descendre a la voiture avant que je te bot les fesses.
- Oh, c’est une proposition ?
- Pas le moins du monde.
Je l’embrassa sur la joue et descendis les marches jusqu'au hall ou Mick et Matth, m’attendaient.
- Tu étais ou ?
- Oh, calme les gars, on va avoir trois gars en plus .
- Comment ça ?
- Lee a invité les autres a une émissions de télé.
- Eh, attend tu te fou de nous la, tu crois pas que c’est un peu abusé.
Lee avait entendu notre conversation et lança :
- Tu t’en prend pas a elle.
- Et toi on t’a demandé quelque chose.
- Eh, les mecs calme, on je vous jure que moi je vais m’énervé !
- Attend, tu nous annoncé qu’il va y avoir trois autre personne, déjà avec lui c’est pas de la tarte alors, trois autres comme lui.
- Pour une fois l’asticot n’a pas tort.
- Très bien, vous voulez prendre les choses en main, ça tombe bien, j’avais envie de prendre des vacances, l’asticot tu veux joué au malin et prendre les décision, vas y je t’en pris, il arrive quoi que se soit a Lee, ou au autre je te tue c’est bien clair.
Ils étaient tous la, Max, Titi, Steph, Matth Mick, ainsi que L’asticot et Lee, avec sa mère. Moi je commençai a partir, je m’en foutais il voulait prendre les décisions ils étaient prévenu, moi j’allai allez voir mon père, tranquillement. Je les entendais parlé dans le hall de l’hôtel. C’étais mon travail, j’avais toujours donner les ordres, toujours fait se que je voulais, aujourd’hui ils avaient plus confiance en moi, très bien, je partais.
Une main se posa sur mon épaule, je me retourna c’était Steph et Titi, ils me dirent :
- Miss on t’a toujours suivit et ses pas aujourd’hui que ça va changer, si eux non pas confiance en toi, tans pis, mais je sais que nous c’est pour la vie.
- Merci Titi, ça fait plaisir, tu sais je crois qu’il n’a pas tord l’asticot, je vais prendre ma retraite, je prend trop mon boulot a cœur a ça m’empêche de vivre .
- Eh, tu vas resté avec nous on compte sur toi ou moi aussi je pars, lança Steph, et tu sais que je le ferai.
- Allez viens on vas lui montré a l’asticot qui c’est la meilleur.
On se dirigea vers Mick, Matth et l’asticot, Lee me regarda bizarrement, il ne savait pas se que je préparai mais il savait que ça allait faire mal. Je lança :
- Alors tous les trois vous pouvez rentré chez vous je n’ai plus besoin de vous.
- Tu peux pas faire ça, lancèrent Mick et Matth.
- Ecoutes, si t’es pas content tu vas voir le grand chef, si t’a quelque chose a dire a mon sujet vas y ne te gêne pas.
- Ouai alors depuis que Luc est mort tu ne sais plus prendre goût au chose, tu es trop dans le travail.
- Tu pense se que tu viens de dire Matth, c’était ton frère !
- Oui mais j’ai tiré un trais sinon je serai dans le même état que toi, incapable de prendre la bonne décision.
- Répète un peu se que tu viens de dire, vas y !
- Tu as très bien compris.
- Je ne veux plus te voir, ça fait 4 ans qu’on boss ensemble, tu me fais plus confiance très bien, va voir mon père et explique lui, moi mon boulot je sais encore ou il est. Tu peux te considéré comme viré.
- Tu peux pas faire ça.
- Tu crois !
Je pris mon portable et composa le numéro de mon père.
- Allô, papa !
- Oui, qu’es ce qu’il y a ?
- Je viens de viré Matth, peux tu lui confirmé mon action s’il te plait.
- Très bien mon cœur c’est que temporaire, demain tu le reprend, si il te fais des excuse.
- Oui.
- Très bien je l’appelle.
- Je t’aime.
- Moi aussi mon cœur.
Je raccrocha et regarda Matth, Mick avait un air très étonné.
- Tu n’as pas fait ça ?
- Si pourquoi ?
- Tu n’as pas confiance en moi, tu subi les conséquence.
- T’es pas bien, et je fais quoi moi après.
- Je m’en fiche, c’est bien claire, ce boulot je l’ai mérité comme toi ou les autres, ce n’est pas parce que le grand chef est mon père que ça change quelque chose, tu sais très bien comment il est avec moi. Alors en revoir.
Son téléphone sonna a se moment même, il parti a toute vitesse.
- Tu n’avais pas le droit de faire ça !
- Ecoute l’asticot, si tu me cherche encore je t’ai promit que tu finirai dans un trou alors je veux plus t’entendre. Quand a toi Mick, tu me déçois beaucoup, mais j’ai encore été trop cool envers toi, combien de fois je t’ai sauver la peau, et aujourd’hui tu me tire dans les pattes, merci.
Je me tourna et vis Lee un peu étonné, je m’approcha de lui et l’embrassa a pleine bouche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Rose Noire

avatar

Nombre de messages : 208
Age : 28
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: protection rapproché new chap 18   Mar 25 Avr - 12:48

Chapitre 6 parti2 :
Quand je lâcha Lee, tous le monde me regardais étrangement.
- Quoi j’en avais envie, si ça vous plait pas c’est la même.
Je me dirigea vers la sortie.
- Alors on y va ou pas ? Allez go, go.
Ils se dirigèrent tous vers les voitures, Lee n’en revenait toujours pas.
- Fermes la bouche ou tu va gobé les mouches.
Il me fit un sourire et entra dans la voiture, je monta dans la voiture avec les garçon, Titi me regardait je savais qu’il voulait me posé une question.
- Vas y te gêne pas qu’ai je fait encore ?
- J’ai rien dis moi !
- Je te connais quand tu me regarde comme ça c’est que ta quelque chose a me dire.
- Il te plait vraiment le blondinet.
- Peu être, pourquoi ?
- Ça se vois tu fais vraiment tous pour qu’il soit en sécurité, tu ne te permet pas de faire des erreur, ses pour ça que tu as réagi ainsi avec les mecs.
- Peu être, je ne veux pas le perdre, a chaque fois que je m’attache c’est la même chose, soit il parte soit….
- Je sais mais celui la tu ne vas pas le laissé partir et je veux que tu me le promet.
- Promis.
Il me sera dans c’est bras. Les garçons avait toujours été la pour moi, et il m’avait aidé a vivre avec mon passé et mon père. Quand Luc est mort il était la pour me soutenir.

Pendant ce temps dans le bureau de mon père.
- Que s’est il passé, pour que Elo te vire, explique moi ?
- Elle nous a annoncé qu’on aurai trois autre personne a surveillé, et que s’était Mr Ryan qui avait décidé, avec Julien et Mick on était pas d’accord donc je lui ai dis se que je pensais.
- As tu confiance en elle ?
- Bien sur, elle a toujours su et trouver se qui fallait faire jamais elle ne s’est trompé dans c’est choix.
- Alors pourquoi aujourd’hui tu as douté d’elle ?
- Je ne sais pas, je suis désolé Monsieur.
- Se n’est pas a moi qui faut faire des excuse mais a elle.
- Elle ne l’est acceptera jamais, elle est trop fier pour ça.
- C’est toi qui le dis, mais si tu ne t’excuse pas, je ne peux pas te donner de boulot, c’est elle qui décide.
- Très bien, je lui ferai mes excuse des demain.
Il sorti du bureau de mon père.


Chapitre 7
Nous on arrivait a l’aéroport, quand on sortit des voitures, des fans attendaient Lee et les garçons, j’alla voir Lee et lui dit :
- On se grouille de rentré dans l’aéroport, c’est clair.
- Mais attend.
- Il n’y a pas de mais, un ou deux autographe pas plus et en suite on va cherché les autre c’est clair.
- Très bien chef, j’ai quoi en échange.
- Ta vie.
Je le planta la, fit signe au mecs de s’occupé de faire un passage pour qu’on puisse entrer. J’aime pas cette situation, on ne peux pas savoir si il y a quelqu’un de dangereux ou non, quoi que en même temps toute fans sont dangereux, merci je n’ai jamais été comme ça. On réussi en fin a entré dans l’aéroport et encore il a fallu que je tire Lee pour qu’il rentre.
- Tu peux m’expliqué ?
- Quoi, je fais juste mon travail, puis je te rappel que c’est toi qui ma fait venir en France.
- J’aurai su je t’assure que je ne l’aurai pas fait.
- Tu aurai su quoi ?
- Que je devrais m’occupé de toi, personnellement ça me fait plaisir d’apprendre a de connaître, mais question boulot tu me facilite pas la tache.
- Je suis désolé !
- T’es sérieux .
- Eh bien, oui tu fais un boulot génial afin qu’il ne m’arrive rien, a causse de moi il te manque un mec dans l’équipe.
- Il reviendra demain, je n’ai pas de souci pour ça, seulement tes potes vont arrivé et dehors ça va être intenable donc soit tu leur explique la situation soit je le fait.
- Tu veux pas le faire car moi il me croiront pas.
- Très bien comme tu veux, on va les cherché.
J’annonça au autre par l’intermédiaire des micros de me rejoindre a la porte 5.
Lee était excité comme une puce, mon téléphone sonna.
- Oui !
- On a reçu une lettre de menace.
- Quoi, pour qui explique.
- Pour blue, fait très attention a toi, et a eux.
- Compte sur moi .
Je raccrocha plus que stresse, je ne savais pas que les 4 garçons étaient entrain de me regardé, et oui, j’avais la même position que quand Lee était arrivé. Je me redressa et vit que Titi et Steph étaient mort de rire.
- Je ne trouve pas que la situation vous permette de rire, on est en alertes, c’est bien clair, je ne veux aucun faux pas.
- Que veux tu dire ? lança Steph avec un peu d’appréhension .
- On a un gros problème et je vais devoir l’annoncé aussi a ses messieurs si il arrête de mater mon c*l.
- Comment elle le sais , lança Dunc.
- Je peux pas te dire mecs, j’en sais pas plus que toi.
- Tu nous présente pas.
- Vous inquiété pas je vais le faire.( me retournant vers eux) Je m’appelle Elodie, je suis chargé de votre sécurité avec mon équipe, qui est composé ainsi Mick a ma droit ainsi que Max. Titi, Steph et l’asticot a ma gauche, il manque juste Matth, mais il viendras demain. Je vous informe aussi que je ne m’amuse pas, dehors il y a une personne qui veux votre peaux, je viens d’en être avertie on a reçu une lettre de menace, donc je vous prierai de faire ce que je vous demande, sinon je n’hésiterai pas a m’énervé sur vous .
- Faut pas l’énervé les gars, c’est moi qui vous le dit.
- Très bien on est sensé faire quoi, lança Duncan d’un ton hautin.
- Si t’es pas content tu t’en va, ça te va, reparle moi une fois comme ça et c’est moi qui t’arrange, c’est bien clair.
- Oh, calme je sens que je vais bien rire, lança Simon, on va bien s’entendre.
- Ecouté, je suis la juste pour vous protégé, une fois en sécurité je m’en fou de se que vous faites seulement laissé moi faire mon travail, il vaut mieux que vous restiez en vie, et on est la pour ça, maintenant j’aimerai savoir combien de temps vous restez ?
- On sais pas trop, lança Antony.
- Très bien, on y a ! Max, tu ferme s’il te plait .
- Très bien Pitt.
- Mick tu vas jusqu'à l’entré et tu fais de la place, Titi, Steph, vous allez avec Mick, par contre Titi tu fais attention.
- Bien Pitt.
- Enfin asticot tu vas resté avec moi, je vais te montré le métier.
- Eh c’est pas cool comme surnom asticot ?
- Il m’a cherché donc c’est comme ça mais si vous voulez pas l’appeler comme ça c’est Julien.
- Très bien , merci .
On se dirigea vers la porte, je pris une grande inspiration et fit le plus vite possible.
- Les gars vite dans la voiture. Asticot va avec Steph et dit lui qu’on va directe au plateau télé.
- Très bien Pitt.
Je lui fit un sourire il était pas si méchant après tous, je monta avec les garçons, j’aurai jamais du. Lee et Dunc me regardai avec un petit sourire.
- Quoi ? Allez expliqué.
- Eh bien, tu as pas eu le baptêmes Blue.
- Oh non, je suis pas la pour ça !
- Oui mais si tu dois nous protéger tu dois te faire baptisé.
- Eh, merde, je veux descendre.
- Attend tu mort pas !
- Merci Simon, je suis une gentille fille tu sais, seulement quand je boss, je boss.
- Et moi je peux vous dire que elle se laisse pas faire, vous auriez du la voir ce matin.
- Oh !
- Ça suffit on arrive et maintenant je veux que vous m’écoutiez.
- Très bien on est tous a toi.
- Très bien, une fois dehors je vous demande de ne pas vous arrêté, je vais m’arrangé avec mon père pour faire venir des amies militaire pour me fille un coup de main en plus des mecs.
- Oula tu me fait peur la !
- Mais non, elles sont très gentille, elles sont juste comme moi ! c’est pour pouvoir vous accompagné partout sans trop être remarqué, a moins que vous préfériez que les mecs vous prennent par le bras.
- Non, ton idée est parfaite.
- Vous permettez deux minute que je prévienne les gars. Titi c’est Pitt, tu m’entend
- Cool et toi ?
- Cool, alors si vous pouviez venir nous ouvrir la porte de la voiture et faire entrez les garçons dans le bâtiment je vais sortir en dernier.
- Très bien, on arrive, formation 1.
- Très bien.
Titi ouvrit la porte et me fit un clin d’œil. J’entendais les fans hurlé en dehors, Duncan, Simon, Antony et enfin Lee. Je sortis a mon tour, regardant toute les têtes, je voyais que Lee commençait a ralentires .
- Lee avance, s’il te plait.
- Mais….
- Y a pas de mais, j’ai repéré une meuf un peu louche qui vous suit depuis qu’on est arrivé alors tu te grouille .
- Tu veux que je prévienne les autres.
- Non, je vais resté dehors.
Une fois que nous fumes arrivé en haut des marches il me dit :
- Fait attention a toi !
- Y a pas de problème.
Je ne peu m’empressé de sourire, mais mon sourire s’effaça bien vite quand je revis cette fille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vivi_james
Modo
Modo
avatar

Nombre de messages : 695
Age : 27
Localisation : baaa devan mon pc
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: protection rapproché new chap 18   Mar 25 Avr - 13:34

ah j adore j adore j adore j adore c est trop excellent j adore ce genre de fic avec de l action (d ailleur cette ete j en ai ecrit un peu du meme genre et je vais la posté bientot je me fais un peu de pub mdr)
bon allé stp met nous c est qui cette fille chelou la
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NaNi

avatar

Nombre de messages : 1002
Age : 27
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: protection rapproché new chap 18   Mar 25 Avr - 16:08

C stressant ton truc!!mdrrr
mais je veux la suite!! :DD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://just-a-nani.skyblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: protection rapproché new chap 18   

Revenir en haut Aller en bas
 
protection rapproché new chap 18
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Protection rapprochée
» /!\ Protection des mineurs /!\
» John Butler pour la protection de la forêt
» Le Grand Zoo : Pour la protection des animaux
» Protection animale et Metal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Blue :: ~¤~ Général ~¤~ :: Fan'fic-
Sauter vers: