Forum Blue

Forum sur les blue [lads]
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 *Until Death Does Us Part* [Chapitre 2 / Partie 1]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
EmpressHerself

avatar

Nombre de messages : 10
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 25/11/2009

MessageSujet: *Until Death Does Us Part* [Chapitre 2 / Partie 1]   Mer 25 Nov - 23:02

Hello les filles Smile ! J'suis nouvelle sur ce forum et j'me suis permise de poster comme premier message le début de ma fic "Until Death Does Us Part"... j'espère que ça vous plaira ! Smile

« Heure du décès, 22h53 minutes »… cette phase restera à jamais gravée dans ma tête. C’était un lundi soir. J’étais seule à la maison, comme tous les soirs depuis maintenant un an. Je regardais la télé avec mon fils, Jamie, quand il est tombé, inconscient.

« Allo ! Mon fils est tombé, j’ai besoin d’une ambulance, vite ! »

Tout s’est passé très vite. L’ambulance est arrivée, ils nous ont emmenés à l’hôpital le plus proche, j’ai attendu dans la salle d’attente pendant des heures... et il est arrivé.

… : Mary ! Comment il va ?
Moi : mal…
… : qu’est-ce qu’il s’est…
Moi (criant) : TU LE SAURAIS SI T’ETAIS LA ! TU LE SAURAIS SI T’ETAIS UN BON PERE, UN BON MARI !
… : calme toi !
Moi : ne me TOUCHE pas, Lee ! Ne me TOUCHE…pas !

Lee Ryan. On était mariés depuis cinq ans…et plus le temps passait, plus je voulais en finir. Jusqu’à ce que la mort nous sépare… il n’a pas fallu longtemps…

Lee (me prenant par les bras) : Mary, arrête ! Calme-toi ! On est dans la même galère, c’est notre bébé qui va mal !
Moi (le regardant droit dans les yeux) : c’est MON bébé.

Heureusement, le médecin est arrivé.

… : Monsieur et Madame Ryan ?
Lee : oui.
… : je suis le Docteur Thomas. L’état de votre fils est encore fragile, mais on a évité le pire.
Moi : je peux aller le voir ?
Docteur : oui, il est faible, mais conscient.
Moi : merci…
Lee : qu’est-ce qu’il s’est passé, docteur ?
Docteur : il a fait un malaise.

Je rentre dans la chambre, laissant Lee parler au médecin. Mon bébé était là, avec tous ces tuyaux, les yeux fermés… mon bébé…mon pauvre petit garçon de trois ans… pourquoi ça tombait sur lui ?

Moi : Jamie…mon cœur, c’est maman… tu m’as fait peur, mon ange…(commençant à pleurer) oh mon bébé, reste avec moi !
Lee : Mary…
Moi : quoi !
Lee (s’asseyant à côté de moi) : je sais que j’ai pas été là pour toi…et pour Jamie…mais c’est fini tout ça. Vous êtes ma famille…et je peux pas vivre sans vous.
Moi (essuyant mes larmes) : j’ai pas besoin de toi. Ton fils par contre, oui.

Lee me regarde sans dire un mot… on est restés une heure assis, à regarder notre bébé endormi, ses cheveux blonds et bouclés, ses joues roses comme toujours, et sa petite bouche à moitié ouverte, comme quand il était très fatigué.

Lee : je vais chercher un café. Tu en veux ?
Moi : non.

Il se lève et disparait.

Moi : je reviens mon cœur…

Je l’embrasse sur le front et sort de la chambre quand les machines commencent à faire ce bruit qu’on entend dans les films.

« Au secours, vite un médecin ! »


Tout le monde accourt. Médecins, infirmières, une dizaine de personnes me bousculent, ma vue se trouble, mon fils convulse les médecins me hurlent dessus pour me faire sortir, je pleure, je crie, Lee arrive, me tire hors de la chambre, et puis plus rien.

Le mardi suivant, on l’enterrait. Tout le monde était là. Mais même entourée de tous ceux qui m’aimaient, j’étais seule. Jusqu’à ce qu’il pose sa main sur mon épaule…Duncan. Duncan James.


Moi : Duncan?
Lee : qu’est-ce que tu fous là !
Duncan : je suis venu vous voir. Et vous dire que je suis désolé.
Lee : dégages. On veut pas de toi ici. Ok ?
Duncan : Lee, pour UNE fois dans ta vie est-ce que…

Lee lui agrippe le bras.

Lee : hors de ma vue…je veux plus jamais te voir, c’est clair ?

Duncan me regarde, et s’en va. C’était la première fois que je le voyais depuis cinq ans. C’était comme si on s’était quittés hier. Et comme si… bon, je devrais tout vous raconter depuis le début en fait. Non ?


Dernière édition par EmpressHerself le Ven 18 Déc - 22:03, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CélinOu
Modo
Modo
avatar

Nombre de messages : 1477
Age : 29
Localisation : In Lee's heart
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: *Until Death Does Us Part* [Chapitre 2 / Partie 1]   Lun 30 Nov - 13:46

Salut Mlle. Bievenue Smile sur le forum. En tout cas tu as écrit une belle intro. Je veux la suiite =) Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://celinou-ryan.skyblog.com
EmpressHerself

avatar

Nombre de messages : 10
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 25/11/2009

MessageSujet: Re: *Until Death Does Us Part* [Chapitre 2 / Partie 1]   Lun 30 Nov - 13:48

Merciiii Smile ! La suite arrive bientôt ! Wink


Dernière édition par EmpressHerself le Lun 30 Nov - 22:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CélinOu
Modo
Modo
avatar

Nombre de messages : 1477
Age : 29
Localisation : In Lee's heart
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: *Until Death Does Us Part* [Chapitre 2 / Partie 1]   Lun 30 Nov - 13:51

De riien. J'aii hâte de lire ca =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://celinou-ryan.skyblog.com
EmpressHerself

avatar

Nombre de messages : 10
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 25/11/2009

MessageSujet: Re: *Until Death Does Us Part* [Chapitre 2 / Partie 1]   Lun 30 Nov - 18:57

Hey les filles ! La suite...ce soir, 20h ! Smile bounce Courage, plus que 3h ! loooool xxx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EmpressHerself

avatar

Nombre de messages : 10
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 25/11/2009

MessageSujet: Re: *Until Death Does Us Part* [Chapitre 2 / Partie 1]   Lun 30 Nov - 22:14

Et comme promis... voilà la suite ! La première partie du chapitre 1...pour maintenir le suspense ! Smile Bonne lecture ! :p

Chapitre 1 (partie 1)

Nous sommes en 2009. Le groupe Blue se reforme. Etant une grande fan quand j’étais adolescente, je me réjouis de ce comeback inespéré. Je ne peux pas aller à leur concert, mais grâce à mon père, je vais les rencontrer. Vous connaissez Peter Dawson, le premier ministre britannique ? Et bien je suis sa fille, Mary !


Papa : tiens, j’ai eu le manager de tes petits copains au téléphone, et j’ai obtenu un dîner avec eux, à la maison. Génial non ?
Moi : jure !
Papa : je t’ai déjà menti ?
Moi (lui sautant dans les bras) : oh je t’adore ! Je t’adore, je t’adore, je t’adore !
Papa (riant) : hey, calme-toi ! Catherine, ta fille est complètement folle !
Maman : ça…je le savais déjà !

Le dîner avait lieu la semaine suivante, le samedi soir. Mes copines étaient vertes de jalousie, mais merde ! C’était le plus beau cadeau d’anniversaire que j’aurais pu avoir…mais c’était pas mon anniversaire ! Bon, j’ai opté pour une robe toute simple, violette, un peu décolletée (bah oui, casés mais pas aveugles les loulous !) et un peu trop courte pour mon père, mais zut ! Maquillée, coiffée…j’étais prête ! Quand on a sonné à la porte, j’ai sauté comme une folle et ait attendu, bien sage, qu’on m’appelle.

Papa : Mary ! On n’attend plus que toi !

Ok, c’est bon. A moi de jouer… je sors de ma chambre après avoir mis du parfum, et m’être regardée une dernière fois dans le miroir. Parfaite. Je descends les escaliers et là, je vois deux beaux gosses : l’un habillé d’un costard noir, chemise blanche ouverte au niveau du cou, et l’autre en jeans et chemise blanche également. Je reconnais bien sûr Duncan… et Lee.

Moi (souriant) : bonsoir !
Papa : voici ma dernière fille, Mary, qui s’est enfermée dans sa chambre toute la journée pour se faire belle !
Moi (tapant sur son bras) : papa !
Duncan : bonsoir ! (il se penche pour me faire la bise, OH MON DIEU !) ravi de te rencontrer !
Moi (rougissant) : merci, moi aussi !
Lee (posant sa main sur mon bras et se penchant) : tu es magnifique…enfin, si je peux me permettre !
Moi (riant en rougissant encore plus) : mon père ne dira pas le contraire je pense… hein papa ?
Papa : non, bien sûr ! Antony et Simon viendront plus tard. Ils ont été retardés, mais ne t’inquiètes pas, ils seront là !
Moi : cool !

Pendant le dîner, j’étais très intimidée, assise entre Lee et Duncan. Mon père avait fait exprès, comme ça je ne dirais pas de bêtises. Il faisait chaud…très chaud.

Lee : on a eu du mal quand même à vous trouver !
Maman : ah oui ?
Lee : bah oui, on savait plus le numéro de la maison !
Simon : Lee…le premier ministre a toujours habité au numéro 10 !

Tout le monde rigole.

Lee (souriant) : voilà, j’vais encore passer pour un idiot !
Moi : parce que c’était pas une blague ?
Lee (me regardant) : non ?
Moi (muette) : euh…sérieux ?
Lee (souriant) : bien sûr que si !
Duncan : ouais, ouais c’est ça !...et dis moi, Mary, tu fais quoi dans la vie ?
Moi : j’ai fini mes études d’histoire, et j’aimerais devenir professeur.
Duncan : t’as une spécialité ?
Moi : la période des grands changements…Henry VIII etc.…
Duncan : ça c’est cool ! Ce roi est génial…quoi qu’un peu fou…
Moi : c’est vrai !

Après le dessert, mes parents ont invité les garçons à aller dans le salon, où ils nous ont chanté quelques chansons. Et puis, ils ont du partir (et oui, ils ne pouvaient pas rester là éternellement…snif !). Mes parents les ont salués, et m’ont ensuite laissés seuls avec eux. J’ai d’abord dit au revoir à Simon et Antony, et puis à mes deux chouchous.

Lee : c’était une super soirée ! Merci !
Moi : merci à vous !
Lee : si tu veux sortir un de ces quatre, tiens mon numéro !

Il me tend un bout de papier.

Duncan : et voilà le mien.
Moi : wow, merci !
Lee : alors euh…à la prochaine ?
Moi (souriant) : à la prochaine !

Ils me font la bise (humm !), se dirigent vers la voiture qui les as amenés jusqu’ici et disparaissent au coin de la rue. Je ferme la porte de la maison, et souffle un grand coup. C’est la soirée la plus folle que j’ai eue jusqu’ici !
Le soir même, je n’arrive pas à dormir et après m’être retournée dans mon lit une bonne centaine de fois, j’attrape mon téléphone et écrit un texto.


« Merci d’être venus, ça m’a fait très plaisir ! A la prochaine, Mary »

Et hop, envoyé à Duncan. Deux minutes plus tard…

« Tu es libre demain ? »

Hein ???…

« Oui…pourquoi ? »

Et hop !

« On pourrait aller déjeuner ? Pas que j’ai pas bien mangé chez toi (au contraire), mais j’aimerais bien te voir dans un décor moins…formel ! »

Wow ! Ca méritait bien une insomnie !

« Pourquoi pas ? Dis-moi où et quand, et on verra ! »

« Dans ta chambre, là, maintenant tout de suite » est ce que je pensais au fin fond de ma tête, mais non. Voyons Mary !

« vendredi 13h ça te va ? »

« Ce serait parfait. On se retrouve où ? »

« A Hammersmith ? Devant le restaurant indien ? »

« C’est noté ! »


Alors...??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CélinOu
Modo
Modo
avatar

Nombre de messages : 1477
Age : 29
Localisation : In Lee's heart
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: *Until Death Does Us Part* [Chapitre 2 / Partie 1]   Mar 1 Déc - 12:50

Et beeen tu as un père merveilleux !!
Faire rencontrer Blue I love you je lui tire mon chapeau.

Duncan et Mary Razz

Et je veux la suite Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://celinou-ryan.skyblog.com
EmpressHerself

avatar

Nombre de messages : 10
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 25/11/2009

MessageSujet: Re: *Until Death Does Us Part* [Chapitre 2 / Partie 1]   Lun 7 Déc - 9:32

Hellooooo ! Smile voilà la suite avant de commencer une semaine encore éprouvante ! Bonne journée !!

Et voilà comment le vendredi je me suis retrouvée dans le métro, direction Hammersmith. Arrivée à la station, mon cœur bat la chamade. Je marche dans la rue, en direction du restaurant indien. A ce moment là, mon téléphone sonne. Duncan.

Moi : allô ?
Duncan : salut ! Tu vas bien ?
Moi : oui merci, et toi ?
Duncan : ça va super, merci ! Tu es déjà arrivée ?
Moi : oui je suis presque arrivée, pourquoi ?
Duncan : changement de programme. Je te dis ça tout de suite. Je te vois.

Il est là, en face de moi, habillé en noir…humm trop sexy !

Duncan (tout sourire) : salut !

Oh mon dieu, une bise, encore une !

Moi (souriant à mon tour) : salut ! Alors ?
Duncan : je t’emmène…chez moi !

HEIN ?????

Moi : ah ?
Duncan : oui, j’ai préparé un petit quelque chose, je me suis dit que ce serait plus sympa !
Moi : sur ce coup là, t’as eu raison !
Duncan (me tendant son bras) : on y va ?
Moi (passant mon bras sous le sien) : je te suis !

On file dans le parking et on monte dans sa wow, sacrée belle voiture ! Et hop, en route ! Le début du trajet a été silencieux…mon dieu qu’est-ce qu’il sent bon ! Et puis il a enfin brisé le silence !

Duncan (regardant la route) : alors…lequel de nous deux tu préfères ?
Moi : comment ça ?
Duncan (me regardant) : entre Lee et moi…
Moi (gênée) : euh…j’suis obligée de répondre ?
Duncan : ah bah oui !
Moi (rougissant comme une tomate) : ben euh…
Duncan (riant): nan je rigole, je veux pas savoir en fait…
Moi (soulagée) : ah !
Duncan : mais j’espère que c’est moi !... et que je vais marquer des points !
Moi (souriant) : pourquoi ? C’est une compétition ?
Duncan : non, pas du tout ! (il sourit) Mais bon…

Arrivés chez lui, il y a une bonne odeur de pâtisserie, mélangée à celle de la viande qui me donne tout de suite l’eau à la bouche…même plus que l’idée que je vais déjeuner en tête à tête avec Duncan…quoi que…

Duncan : bienvenue chez moi !
Moi : wow, c’est super…beau !
Duncan : merci ! C’est moi qui ait fait la déco !

Tout y était comme je l’imaginais…une vraie garçonnière chic avec les murs blanc opaque, les meubles noirs… on se serait cru chez Ikea !

Duncan : tu veux boire quelque chose ?
Moi : qu’est-ce que tu me proposes ?
Duncan : du vin blanc?
Moi (souriant) : oooh ! Oui s’il te plaît !

Duncan me sert un verre, et s’en sert un aussi. On s’assoit sur son canapé et on discute de tout et de rien avant de passer à table. Et c’est un vrai chef ! Je suis conquise ! Et puis il est drôle ! On a passé la majeure partie de l’après-midi à discuter, à rire et à boire. Si bien que j’étais un peu pompette…mais je tenais encore la route !

Duncan (souriant) : tu sais, tu me plais bien, Mary !
Moi (riant) : merci ! Tu me plais beaucoup aussi, Duncan !
Duncan : ah, appelle-moi Dunk, tout le monde m’appelle comme ça !
Moi (souriant) : ok…Dunk !
Duncan : alors…maintenant que t’es un peu moins sobre… tu préfères qui !
Moi : ah non ! Tu vas pas t’y remettre !
Duncan : allez, dis-moi ! Je te promets que je ne serai pas jaloux !
Moi (cachant mon visage derrière mes mains) : oh Dunk, je…oh lala !
Duncan (s’approchant de moi) : allez… dis-moi tout !
Moi : je dirai…ah je sais pas !
Duncan : moi je pense que tu préfères Lee.
Moi (reprenant mon sérieux) : pourquoi ?
Duncan : parce que sinon, tu m’aurais déjà embrassé !
Moi (gênée) : ah bon ? Et qui te dit ça ?
Duncan (agitant son petit doigt) : mon petit doigt !
Moi (éclatant de rire) : t’es sérieux là ?
Duncan : alors…oui ou non ?
Moi (souriant) : oui, c’est vrai !...je préfère Lee ! Mais…tu as effectivement marqué des points !
Duncan (souriant) : alors je peux t’embrasser ?
Moi (riant) : ça se demande pas un baiser !

Et là…il arrête de parler, me regarde droit dans les yeux…oh lala ces yeux ! Je vais tomber dans les pommes…il regarde mes lèvres, se penche et pose ses lèvres sur les miennes. Wow… il est si doux ! Oh lala j’aime…oh mon dieu j’ADORE ! Oh lala t’arrêtes pas ! Il pose sa main sur ma joue, je passe ma main sur sa nuque, et notre baiser devient plus intense…plus …plus… OH MON DIEU STOP !

Moi (m’écartant) : Duncan je…
Duncan (ouvrant les yeux) : quoi ? Qu’est-ce qu’il y a ?
Moi (mordillant ma lèvre) : je sais pas si c’est une bonne idée…
Duncan : quoi ?
Moi (hésitante) : bah…on a un peu bu et…
Duncan (souriant) : tu vois, je te plais pas !
Moi (riant nerveusement) : oh si, bien plus que tu le crois mais…
Duncan : mais… ?
Moi (me tapant sur le front) : oh je suis nulle, hein ?
Duncan : non, t’es une fille super !... et j’ai passé un agréable moment avec toi.
Moi : moi aussi…

Il prend ma main et sourit… qui l’eut cru !


Prêtes pour le chapitre 2??? Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CélinOu
Modo
Modo
avatar

Nombre de messages : 1477
Age : 29
Localisation : In Lee's heart
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: *Until Death Does Us Part* [Chapitre 2 / Partie 1]   Jeu 10 Déc - 23:33

Tu peux pas me laisser comme caaa ?
Si l'un des deux est liibre je le veux bien moi Embarassed Razz.

[De préf Dunk, il est trop magniiifik Laughing]


La suiiite miisss Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://celinou-ryan.skyblog.com
EmpressHerself

avatar

Nombre de messages : 10
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 25/11/2009

MessageSujet: Re: *Until Death Does Us Part* [Chapitre 2 / Partie 1]   Jeu 10 Déc - 23:51

Patiennnce ! Smile looool ! Et si tu veux, oui tu peux apparaître dans ma fic vu que t'es ma seule lectrice ! xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CélinOu
Modo
Modo
avatar

Nombre de messages : 1477
Age : 29
Localisation : In Lee's heart
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: *Until Death Does Us Part* [Chapitre 2 / Partie 1]   Ven 11 Déc - 1:06

Shocked Embarassed
Tu es adooorable. Merciii. Si tu veux changer mon prénom ou le garder ca me dérange pas Smile


Merciiii
La suiiiiiiiiite pliiiiiiiz Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://celinou-ryan.skyblog.com
EmpressHerself

avatar

Nombre de messages : 10
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 25/11/2009

MessageSujet: Re: *Until Death Does Us Part* [Chapitre 2 / Partie 1]   Ven 18 Déc - 16:24

Hey hey hey ! La suite, ce soir : 20h ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EmpressHerself

avatar

Nombre de messages : 10
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 25/11/2009

MessageSujet: Re: *Until Death Does Us Part* [Chapitre 2 / Partie 1]   Ven 18 Déc - 22:02

20h... l'heure de la souiiiiiiite ! Smile Bonne lecture ! Smile

Chapitre 2 (partie 1)

Ca fait deux semaines que je n’ai pas de nouvelles de Duncan. Après m’avoir raccompagnée chez moi, il m’a dit qu’il m’appellerait. Ah cette phrase… je l’ai entendue des milliers de fois ! Et oui, même le plus galant des garçons était tout compte fait comme les autres… enfin, la vie continue !

Et comme elle continue bien ! J’ai eu Lee au téléphone il y a quelques heures, et il m’a invité à une soirée… il a une copine, Mary ! Et un enfant ! Bon, c’est parti ! Je prends un taxi, et file dans le centre de Londres. Bon ok, je me suis mise sur mon 31. J’étais super sexy. J’étais prête à faire tourner les têtes. Mais hey, j’ai 24 ans quand même !

Lee : hey ! Salut !
Moi (m’avançant vers Lee) : bonsoir ! Ca va ?

Il me regarde de la tête aux pieds, avec cet air qui veut tout dire…

Lee (me faisant la bise) : oui et toi ?
Moi : ouais !...alors, la soirée, c’est par où ?
Lee : par là !... mais avant…

Il pose sa main dans mon dos.

Lee : il faut que je t’avoue quelque chose…
Moi (méfiante) : quoi ?
Lee : je vais me battre contre mon envie de te ramener chez moi toute la soirée !
Je le regarde sans dire un mot, il me fait un clin d’œil et rajoute.
Lee : quoi ! Tu crois que parce que j’ai une copine je peux pas faire du lèche-vitrine ?

On rentre dans la boîte et on s’assoit sur des grands canapés. Il signe quelques autographes, et la soirée peut commencer.

Lee : désolé pour tout à l’heure, j’voulais pas dire que…fin tu vois…
Moi : c’est pas grave… je te ferai pas la morale, j’suis pas ta mère !
Lee : et puis…pour tout te dire, (il boit une gorgée de son cocktail) on s’est séparés…
Moi (ne souris pas, ne souris pas !) : ah bon ?
Lee : ouais, il y a quelques semaines (riant jaune) C’est mieux comme ça !
Moi : et ton fils ?
Lee : je le vois…mais bon. Il faut s’accrocher…
Moi : ouais…

Il boit son verre cul sec, le pose et me regarde avec un grand sourire.

Lee : bon…alors.
Moi : alors ?
Lee : Duncan t’as invitée à déjeuner chez lui, hein !
Moi : comment tu sais ?
Lee : c’est mon pote, on se dit tout…
Moi : suis-je bête !
Lee : et il parait que t’embrasses bien…
Moi : ça tout le monde le sait ! (j’explose de rire) pardon !
Lee : moi je le sais pas !
Moi : c’est bien dommage !
Lee (s’approchant de moi) : on peut remédier à ça…
Moi (le giflant doucement) : pas question monsieur Ryan !
Lee : oh allez !

Je me lève et file sur la piste de danse, rapidement suivie par Lee. Les gens s’affolent, les portables sont sortis, les flashs crépitent, l’alcool coule à flots, un, deux, six, treize… deux heures plus tard, je suis complètement à l’Ouest !

La musique m’assourdit, j’ai la tête qui tourne, on m’agrippe par le bras, je suis tirée de force vers la sortie, il fait noir, j’entends un bourdonnement étrange, je sens des mains sur moi, un souffle dans mon cou et quand je réalise que je suis contre un mur, la jupe à moitié relevée, avec un Lee plus que surexcité…

Moi : non mais ça va pas ?
Lee : quoi…
Moi (baissant ma jupe) : tu croyais que ça allait être aussi facile que ça ?
Lee : apparemment…non.
Moi : je rentre chez moi.

Je sors mon téléphone quand Lee le jette par terre en me tapant sur la main.

Moi (m’énervant) : putain mais t’es sérieux toi ?
Lee (commençant à rire) : putain on est complètement déchirés !
Moi (riant à mon tour) : à qui le dis-tu !
Lee : tu veux pas venir à la maison ?
Moi (ramassant mon portable) : Lee…tu te fous vraiment de ma gueule !
Lee : tu sais, j’suis pas un salaud…j’te laisserai dormir !
Moi : ouais c’est ça ouais !
Lee : je le jure sur l’honneur…et la couronne de la reine !
Moi : même pas en rêve !
Lee (s’agenouillant) : sur ma propre chevelure blonde ?
Moi : fais gaffe tu vas devenir chauve !
Lee (faisant ses yeux de chien battu) : allez…viens…

Je le regarde et hésite… après tout… non ! Oh lala qu’est-ce que j’raconte ?

Lee : quoi ?
Moi : je rentre.
Lee : t’es vraiment pas marrante !
Moi : je sais…
Lee : bon, allez j’te raccompagne. J’peux au moins ?
Moi : moui…

On se dirige vers sa voiture et c’est parti pour 10 Downing Street. Vous devez vous demander pourquoi à 24 ans je suis encore chez mes parents… et bah c’est simple : j’ai juste pas assez d’argent pour avoir un chez moi.

Lee (ouvrant la portière pour moi) : t’es sûre que tu veux pas venir chez moi ?
Moi (me massant les tempes) : arrête !
Lee : j’suis trop bourré pour conduire…t’as le permis ?
Moi : oui, mais j’suis aussi cuite que toi !
Lee : taxi ?
Lee : taxi…

Il prend son téléphone et appelle la compagnie de taxi. Je le regarde là, assis à côté de moi… qu’est-ce qu’il est beau !

Lee : il arrive dans trente minutes…
Moi (baillant) : ok…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CélinOu
Modo
Modo
avatar

Nombre de messages : 1477
Age : 29
Localisation : In Lee's heart
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: *Until Death Does Us Part* [Chapitre 2 / Partie 1]   Mar 22 Déc - 0:37

Ca chauffe avec Lee diiiis donc Laughing.
J'ai hâte de voiiir la suite =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://celinou-ryan.skyblog.com
EmpressHerself

avatar

Nombre de messages : 10
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 25/11/2009

MessageSujet: Re: *Until Death Does Us Part* [Chapitre 2 / Partie 1]   Mar 22 Déc - 0:40

Tout de suite? Smile ou jfais durer le suspense? lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CélinOu
Modo
Modo
avatar

Nombre de messages : 1477
Age : 29
Localisation : In Lee's heart
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: *Until Death Does Us Part* [Chapitre 2 / Partie 1]   Mar 22 Déc - 1:37

Je la veuuuuuuuuuuuuuuuuux =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://celinou-ryan.skyblog.com
EmpressHerself

avatar

Nombre de messages : 10
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 25/11/2009

MessageSujet: Re: *Until Death Does Us Part* [Chapitre 2 / Partie 1]   Mar 22 Déc - 1:44

Looooool ok c'est parti !

Lee : on fait quoi ?
Moi : j’sais pas…

Je ferme les yeux.

Lee : dommage que j’sois si con…j’t’aurais épousée là, maintenant.
Moi : un jour peut-être…

Lee me regarde.

Lee : t’accepterais ?
Moi (prenant une grande inspiration) : non…
Lee : pourquoi ?
Moi : j’aime pas les hommes à femmes…
Lee : j’peux être l’homme d’une seule femme si j’veux !
Moi : ça m’étonnerait !
Lee : on parie ? Et si on se mettait ensemble… !
Moi (ouvrant les yeux) : …
Lee : ben oui ! Tu me plais, j’suis sûr que j’te plais… pourquoi pas essayer ?
Moi : il en faudrait plus pour me mettre dans ton lit, Lee…
Lee : c’est pas QUE de ça que j’parle ! J’suis sûr que tu ferais une super copine ! Et puis ton père serait content !
Moi (éclatant de rire) : CA, ça m’étonnerait !
Lee : bah pourquoi ?
Moi : vu les copains que sont devenus les maris de ses filles…
Lee : ah j’suis sûr que j’peux essayer !
Moi : on verra…

Lee s’approche de moi et m’embrasse sur la joue.

Lee : alors…tu veux toujours pas venir chez moi… ?
Moi : oui…je suis…

J’ai à peine le temps de tourner la tête qu’il m’embrasse sauvagement. J’ai l’impression d’étouffer, mais pourtant hum ! Je passe ma main dans ses cheveux puis la pose sur sa joue. Deux minutes plus tard, je suis à califourchon sur lui, la main sous sa chemise, puis débouclant sa ceinture…je…

Lee : le taxi…merde !

Je me rassis sur mon siège, Lee reboucle sa ceinture et sort de la voiture. Il sort son porte-monnaie, donne de l’argent au chauffeur qui s’en va. QUOI ???

Lee (fermant la portière derrière lui) : allez viens !
Moi : hein ?

Il se jette sur moi, m’embrasse dans le cou, et passe sa main glacée sous ma robe. Mmmm ! Oh… oh mon Dieu ! Dois-je vous passer les détails ? Je pense que oui…non ? Je sais, j’ai bien vite craqué… mais…pour ma défense, j’ai quand même résisté toute une soirée !

Lee (attrapant un peu de couverture) : il est quelle heure ?
Moi (regardant mon téléphone) : neuf heures…
Lee : purée ma tête !

Je me lève et remet ma robe.

Lee : pourquoi tu la remets ? J’en ai pas fini avec toi…
Moi : il faut que je rentre chez moi.
Lee : tu veux pas rester avec moi ?
Moi : à quoi ça sert. Hein ?
Lee : bah…j’ai envie de t’avoir près de moi, c’est tout !
Moi : faut que j’rentre.
Lee (se levant, à moitié nu) : reste !
Moi : je peux pas.
Lee (me prenant par la taille) : pourquoi ?
Moi : écoute, c’est pas que je regrette ce qu’on a fait, mais j’étais pas dans mon état normal et…

Lee m’embrasse pour me dire de me la fermer.

Lee : je sais…moi aussi…mais j’aimerais bien qu’entre nous ça ne soit pas qu’une histoire d’un soir…
Moi : ah parce que t’étais sérieux ?
Lee : oui… alors ?
Moi : il faut que j’réfléchisse.
Lee (me serrant fort contre lui) : et si ce que tu sentais là maintenant te faisait changer d’avis ?

Il était toujours aussi excité ?

Moi : je dois VRAIMENT rentrer, Lee.
Lee (déçu) : oh…ok !

Je ramasse mes chaussures et Lee me raccompagne à la porte.

Moi : merci pour la soirée !
Lee (souriant) : avec plaisir…

Il m’embrasse et me laisse enfin partir.


Alors... heureuse? Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CélinOu
Modo
Modo
avatar

Nombre de messages : 1477
Age : 29
Localisation : In Lee's heart
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: *Until Death Does Us Part* [Chapitre 2 / Partie 1]   Mer 23 Déc - 22:34

Trèèèès heureuse.
Bon Lee t'appartiient, Dunky est à moi mouahahahahaha Twisted Evil Laughing

La suite Mamzelle ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://celinou-ryan.skyblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: *Until Death Does Us Part* [Chapitre 2 / Partie 1]   

Revenir en haut Aller en bas
 
*Until Death Does Us Part* [Chapitre 2 / Partie 1]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Première partie tournée Novembre 2011
» ABORIORTH - The Mystical And Tortuous Way Towards The Death.
» [info] Feel it all Tournée 2015 part 1. Europe
» ¤ [Resumé] Sortie Belyzelienne en Lorraine [A part. p.7 ] ¤
» Stabwound ( Death Metal - Rouen)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Blue :: ~¤~ Général ~¤~ :: Fan'fic-
Sauter vers: