Forum Blue

Forum sur les blue [lads]
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 New Fiic xD

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Margaux-C

avatar

Nombre de messages : 27
Age : 25
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: New Fiic xD   Sam 3 Jan - 18:07

Voiilà je l'avais commencé il y a assez longtemps cette fic et j'ai eu envie de le remettre à jour donc j'y ai modifié quelques trucs et je l'ai continuée.
Dites moi ce que vous en pensez.
Merci Bisous x x x





Chapitre 1.


Printemps 1999, Londres.

- Bella ! Réveilles toi ma puce, tu vas être en retard !
...
- Bella, aller lèves toi !
...
- Isabella Marie Swan, si vous ne vous levez pas immédiatement, j'appelle du renfort. !

Aussitôt,
je sursautais. Ah non, pas du renfort, je ne savais pas trop ce que cela voulais dire. Je sortis de mon lit en vitesse et courra à la salle de bain, ou j'y passais une bonne demie-heure.
Bonjour, je m'appelle Bella Swan, j'ai 16ans, je vis à Londres avec mon père. Je vais au lycée, on peut dire, que je suis une fille comme tant d'autres.Une fois sortis de la salle de bain, je m'habilla et descendis prendre mon petit déjeuné en compagnie de mon chèr père. Au bout de 10minutes, il se leva, m'embrassa sur le front et parti travailler. Moi, je finis mon petit déjeuner et monta me brosser les dents et arranger ma tignasse.Je regardais ensuite par la fenêtre de ma chambre et gémit. Il
pleuvait, encore et toujours. Je restais là, à faire la grimace, quand le bruit d'une voiture se garant devant la maison me fit sortir de mes pensées. La voiture klaxonna. Je pris mon sac, descendis les escaliers 4 par 4, attrappa mon manteau et mes clefs, et fila dehors. Au passage je me cassa la figure, pour pas changer, et entrai enfin dans la voiture. Comme d'habitude, je retrouvais mon meilleur ami assis à côté de moi, Lee, grand, blond, des yeux magnifique, soyons clairs, toutes les filles craquent sur lui. Devant, au volant, sa mère, Sheila, une femme vraiment ravissante, blonde aussi. Elle me sourit dans le rétroviseur et démarra la voiture en direction du lycée.


Lee : Salut toi !
Moi : Salut !
Lee : Rien de cassé ?
Moi : J'ai l'habitude maintenant tu sais.
Lee : Oui, enfin, la maladresse c'est pas une des meilleures !
Moi : Mais c'est ce qui fait tout mon charme non ?

Nous
riâmes et commençâmes à discuter comme d'habitude de tout et de rien,
de nos devoirs, de notre week-end. Il me demandait comme le miens chez
ma mère s'était passé, comme d'habitude, je lui répondais que tout
allait bien, ce qui était faux. Il me crut, ou fit semblant de me
croire, comme à chaque fois.
Nous arrivâmes enfin au lycée, nous
saluâmes Sheila et descendîmes de la voiture, nous dirigeant vers le
lycée. Comme tous les matins, deux filles arrivèrent vers nous, Julia,
ma meilleure amie, se jetta sur moi et m'entraina apart en saluant Lee
de la main. Quand à l'autre fille, Victoria, elle embrassa Lee à pleine
bouche. Julia m'entraina jusque dans la cours du lycée, l'air
surexcitée.


Moi : T'as passé un bon week-end toi non ?
Julia : Oh, sans plus, mais toi alors, chez ta mère ça à été ?
Moi : Comme d'habitude !
Julia : Oui, donc pas terrible je suppose.
Moi : Ouais.
Julia : Tu devineras jamais ce que j'ai vu ce week-end ?
Moi : Le dernier film de Brad Pitt ?
Julia : Non il sort la semaine prochaine.... Mais devines... tu devineras jamais !
Moi : Alors autant me le dire tout de suite !
Julia : D'accord, alors j'étais avec Eric Samedi et...
Moi : Tu étais avec Eric ?
Julia : Oui, il m'a invité, je te raconterais plus tard.
Moi : Il t'a invité !
Julia : Bella, tais toi un peu et écoutes !
Moi : Pardon, vas-y !
Julia : Je disais donc, j'étais avec Eric, on marchait et devines qui je vois !
Moi : Oh... BRAD PITT !!
Julia : Ce que t'es nouille ma pauvre !
Moi : Mais t'es drôle comment tu veux que je devines, accouche qu'on en finisse, ça va bientôt sonner en plus !
Julia : Ouh, ça va calmes toi !
Moi : Ju, dépêches !
Julia : Victoria
Moi : Quoi Victoria ?
Julia : J'ai vu Victoria, en plein léchage de glotte... et pas avec Lee.
Moi : Tu déconnes ?!
Julia : J'aimerais bien.
Moi : Attends, t'es sur ?
Julia : Certaines, elle m'a vu et elle a vite filé.

La
cloche retentit, et nous nous dirigeâmes vers notre premier cours,
Mathématiques, ouais, on est heureux ! Je n'en revanais pas de ce que
venais de me dire Julia. Il est vrai que cela m'étonne guère, en plus
Victoria et moi, on ne s'aime pas trop, même pas du tout, disons, qu'on
fait les hypocrites devant Lee. Dailleurs quand on parle des amoureux,
ils s'avancèrent vers nous enlacés.


Victoria : Isa ! J'ai même pas eu le temps de te dire bonjour, excuses moi !
Moi : *bise* Vicky ! Alors t'as passé un bon week-end ?
Victoria : Excellent, et le tiens alors, il parait que tu es aller à L.A !
Moi : Oui, c'était génial.
Victoria : Salut Julia !
Julia : Salut Vicky !
Moi : Bon, on se voit plus tard.
Lee : ça va Bella ?
Moi : Super, aller à plus tard !

Julia et moi on entra en classe suivies de Lee, Victoria, elle avait un autre cours. Je riais avec Julia.

Moi : (imitant victoria) Oh, Isa !
Julia : (riant) Oh Vicky !
Moi : Non mais, qu'est ce qu'elle m'énerve à m'appeller comme ça !
Julia : Elle doit adorer que tu l'appelle Vicky
Moi : Oui, c'est pour ça que je le fais ^^
Lee : Alors les langues de vipères, ça papote ?
Julia : Comme toujours.
Lee : Bella, c'est toujours bon pour le week-end prochain ?
Moi : Y'a quoi le week-end prochain ?

Julia
et Lee se regardèrent, hébétés par ce que je venais de dire. Bah quoi ?
J'ai dis une connerie ? J'ai un bout de salade entre les dents ? Ou du
dentifrice sur la joue ?


Moi : Pourquoi vous faites cette gueule ?
Julia : Bella, t'es juste entrain de nous dire que t'as oublier ton anniversaire.
Lee : Et le miens en même temps, merci !
Moi : Quoi ? Déjà ? Samedi on serai quand même pas le 17 ?
L & J : Si !!
Moi : Oh, Non ! L'angoisse !
Lee : Comment ça l'angoisse ?
Julia : Vous aller avoir 17ans ! C'est génial !
Moi : Non, Oui, c'est cool, l'angoisse parce que ça veut dire que ma mère va venir... !
Julia : Oh l'angoisse !
Moi : C'est ce que je viens de dire !
Lee : Bah pourquoi l'angoisse ?
Julia : Laisse Lee c'est rien ! Aller puce, n'y pense pas pour l'instant, on sera là de toute façon.

Les
cours de la matinée passèrent à une vitesse halucinante ainsi que ceux
de l'aprés midi.La fin des cours venue, j'étais préssée de rentrer chez
moi. Comme le matin, ce fut la mère de Lee qui me déposa. Une fois
devant chez moi, je salua la mère de Lee, et ce dernier descendis avec
moi, pretextant devoir bosser sur un devoir de Maths. Sa mère souris et
parti dans la direction opposée. Mon père n'était toujours pas rentré,
je poussais la porte, retira mon manteau, posa mon sac par terre et
alla directement dans la cuisine.


Moi : Coca ?
Lee : Ouais s'il te plait
Moi : Installes toi ça va commencer.

Il
alla s'installer devant la télé et l'alluma. Moi je lui servais un coca
et alla m'asseoir à côté de lui. On regarda la télé en silence, il
voulait me parler, je le voyais. Au bou d'une heure, j'en avais marre
de ce silence.


Moi : Bon, quoi ?
Lee : Quoi ?
Moi : Tu veux me demander un truc alors vas-y !
Lee : Non, je...
Moi : Si je te connais par coeur, alors crache le morceau ça devient agaçant là !
Lee : Pourquoi t'es aussi agressive aujourd'hui ?
Moi : C'est la mauvaise periode du mois, ça te va ?
Lee : Non, chaque fois que tu reviens de chez ta mère t'es comme ça, alors maintenant tu va me dire ce qui se passe.!

Comment lui dire ? Il deviendrait fou, il ne me regarderait plus comme avant, et ça je ne le voulais pas...







Verdicte ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beat-me-ec-x3.skyblog.com
Margaux-C

avatar

Nombre de messages : 27
Age : 25
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: New Fiic xD   Sam 3 Jan - 18:48

Chapitre 2.


Lee : Bella ! Dis moi ! C'est si grave que ça ?
Moi : Oublie, c'est pas du tout important, c'est juste que ça se passe pas aussi génial que ça avec ma mère ces temps ci.
Lee : Comment ça ? Racontes, je croyais qu'on se disait tout !
Moi : Oui, mais Lee... Non je peux pas !
Lee : Elle a recommencer c'est ça ?
Moi : Quoi ?
Lee : Boire, se droguer, elle a recommencer, c'est ça ?
Moi : Oui...
Lee : Ok, y'a pas que ça, alors crache tout !
Moi : Non
Lee : Merde Bella, si t'aime rester dans ton malheur bah restes-y !
Moi
: Quoi ? Ok, tu veux savoir Lee ? Tu veux vraiment savoir ? La vérité
c'est que depuis qu'elle recommence à se défoncer elle reconnait même
plus sa fille et elle est tellement défoncée qu'elle se rend pas compte
que son mec baise sa fille un week-end sur deux. Mais t'as raison,
j'adore me faire troncher par un mec bouré et défoncé à la coc, c'est
mon plus grand kiff !
Lee : Bella ...
Moi : Non, maintenant j'appelles ta mère et tu te casse Lee...
Lee : Non je reste.
Moi : S'il te plait Lee, j'ai pas besoin de ta pitié !
Lee : Mais tu t'entends, mais tu délires Bella, regardes moi !
Moi : (baissant les yeux)
Lee : Regardes moi !
Moi : (levant les yeux)
Lee
: Je suis là ! Jamais je te laisserais tomber ! Je tiens trop à toi
pour ça Bella ! Sois toujours honnête avec moi et je le serais toujours
avec toi !
Moi : Ok, alors en toute honnêteté, Victoria te trompe, Ju l'a vu Samedi entrain de rouler un palot à un gars. Désolé
Lee : (souriant) C'est pas grave.
Moi : Comment ça c'est pas grave ?
Lee : je peux être honnête moi aussi ?
Moi : Je t'en pris !

Il s'approcha et m'embrassa tendrement, je ne pus le repousser, ses lèvres
étaient un vrai paradis, j'aurais tout donner pour être là toute ma vie.

On accélère ça vous dérange ? Non ? Ok...
Nous voici hui ans plus tard, j'ai 25ans et soyons honnêtes, je suis au top. Je suis mannequin, je pose dans un tas de magasine pour messieurs en tenue assez légères, j'ai un corps qui fait rêver, je ne me vante pas, je constate ! J'ai tous les hommes à mes pieds, et même les plus célèbres. Pour vous donner un apperçut, mon m'a souvent vu aux bras de Justin Timberlake, Jesse Mc Cartney, Pete Wentz, Ben Affleck, Eric Dane et même Patrick Dempsey. Je vous fais court, la liste est encore trop longue. Je suis devenue le genre de fille qui sait ce qu'elle veut, et qui l'obtient toujours. Le genre de fille auquelles on ne dis pas non, le genre de fille qui aime sentir les regards sur elle et qui n'a jamais besoin de personne. Ce sont les gens qui on besoin d'elle. Je vis seule ces temps ci, je n'ai plus personne, toutes les personnes que j'aimais sont mortes ou je n'ai plus de contacts avec. Mon père est mort d'une tumeur au cerveau, ma mère d'une overdose et la seule personne qui me restait, Julia, ma meilleure amie, est morte dans un accident de voiture, l'autre conducteur de la voiture était saoul. Je me suis donc désormais interdit de m'attacher à quelqu'un, car il ou elle finirait surement par mourir ou j'aurais le coeur déchiré. Aujourd'hui, je suis de retour à Londres aprés de nombreuses interview aux Etats-Unis, des photos qui parrâitrons dans Playboy et Maxim. Je suis à l'aéroport et j'attend mon garde du corps, je vais en attendant m'acheter quelque chose à boire et je bouscule quelqu'un.


Personne : Oh ! Pardon, vraiment...
Moi : Putin ! Mais vous pouvez pas faire attention j'en ai partout merde !
Personne : Attendez je vais vous essuyer !
Moi : Oui c'est ça pour me foutre les mains partout, c'est pas la peine !
Personne : On ne se serait pas déjà vu quelque part ?
Moi
: Oh ! Je vois, tu m'as fait le coup de "jte renverse ta boisson
dessus" pour ensuite enchainer sur le "on s'est pas déjà vu?". Désolé
faudra revoir ta technique de drague chéri, tu crainds !
Personne : J'avoue que c'est nul, mais j'ai l'impression de t'avoir quand même déjà vu !

Je m'approcha d'un kiosque et lui tendis Playboy.

Moi : Page 35 !

Je le laissa baver en plein millieu de l'aéroport et alla enfin à la rencontre de Mike, mon garde du corps préféré. Il me ramena chez moi. Une fois entrée, j'enlevais mes chaussure et me deshabilla pour enfiler un mini short et un débardeur. Je consultais mon répondeur, j'avais 3 Messages.

1# : Bébé c'est Vick, je t'appelle pour te dire que
Val à appeller et ils veulent faire une interview Jeudi, il faut que tu
me confirme, Bisou.
2# : Bé, c'est encore moi, j'oubliais de te dire
que t'es invité à L.A à l'avant première d'un film, je ne sais plus le
nom écoutes, y'aura du gratin, et des tonnes de photographes, alors
pareil, confirme moi ça !
3# : Salut Bébé c'est Kris, t'es au
courant qu'on fait l'avant première à L.A, on voudrait vraiment que tu
vienne, on a déjà dus te dire, mais bon, je tenais à t'appeller moi,
Rob est à Londres en ce moment il passera surement te voir. Bisou la
belle.

Et oui, désormais on ne m'appelle plus Bella, ou même Isabella, c'est devenu Bébé, pour Baby.S, mon nom publique ! Une idée de Vick, elle aime raconter à qui veut l'entendre qu'elle est mon assistante, personnelle... Si ça lui fais plaisir, mais c'est vrai que des fois, elle est untile, même si c'est une vrai salope. Je pris mon téléphone et décida de rappeller Kris (Kristen Stewart).

Kris : Allo ?
Moi : Kris, ça va ? je viens d'avoir ton message !
Kris : Hey Bébé ! Bien et toi ?
Moi : Moi, toujours !
Kris : Alors, l'avant première, tu viens ?
Moi : Tu sais que je raterais ça pour rien au monde !
Kris : Génial ! Tu peux venir avec quelqu'un si tu veux, mais dis le moi, qu'on rajoute !
Moi : Oui, je vais réfléchir, je te dirais !
Kris : Ok, bon Rob devrait te faire un coucou bientôt !
Moi : Super ! Ecoute chérie, je te laisse, j'ai encore du boulot.
Kris : ça marche, on se rappelle. Bisou
Moi : Bisou.

J'appellais Vick pour lui confirmer tout ça. Me voici donc dans mon immense appartement, seule, comme toujours, je feuilletais les magasines et ne fut pas du tout surprise de me voir au moins une fois dans chacun. Les paparazzis étaient passionnés de ma vie. Je regardais l'heure et sauta sur mon téléphone appeller ma styliste et ma maquilleuse pour qu'elle rapplique le plus vite possible, j'avais une grande soirée playboy ce soir, il fallait ue je
sois PARFAITE. Deux heures plus tard, j'étais enfin prête, mon chauffeur passa me prendre à l'heure, Mike m'accompagna.


Moi (dans la voiture) : Comment je suis ?
Mike : Parfaite, comme toujours.
Moi
: Merci, quand je te ferais signe, tu me suivra, on baisera quelque
part, ça fera de bonnes photos pour les paparazzis, La Miss Playboy qui
s'envoit en l'air à une soirée Playboy, ils vont être contents.
Mike : Non merci, pas ce soir.
Moi : Arrêtes t'as déjà la trique rien que d'y penser.

On arriva enfin. La soirée battait son plein, l'ambiance était géniale, j'adorais les soirées comme ça. Je fus bombardée de flash toute la soirée. Je discutais avec un trés charmant jeune homme quand on me bouscula.

Personne : oh, pardon !
Moi : Non mais je rêve ! C'est toi le connard qui m'a bousculé ce matin aussi !
Personne : C'était involontaire, je t'assure.
Moi : Ouais, passons, j'ai envie de toi, t'es occupé là ?
Personne : Pardon ?
Moi : Je te demande si t'es trop occupée pour venir me sauter.
Personne : Quoi ?
Moi : Ma parole mais t'es sourd ! Dommage, aller salut !
Personne : Hé ! Non attend !
Moi : Sayé t'as retrouver l'ouie ?
Personne : Ouais.
Moi : Bah viens !

Je l'entraina à l'écart, assez loin de la foule et des regards indiscrets et l'amena vers moi. J'étais contre un mur et lui contre moi, je fit descendre mon string et défit la ceinture de mon inconnu.

Inconnu : T'y vas cash toi !
Moi : Me dis pas que ça te déplait !

Il ne dit rien, mais sourit, ce sourire me déstabilisa, comme si je le connaissais par coeur. Je fis quand même descendre son pantalon ainsi que son caleçon, il me porta, je nouais mes jambes autour de lui et il me pénétra. Je poussais une gémissement de plaisir et il entama ses va et viens en moi.

Moi : Alors... Hmm... le magasine... t'as plus... Ha !
Inconnu : Trés... Réussies... Je... Hmmmm... doit dire !

Je gémis encore une fois, plus fort que les autres fois, lui aussi. Puis nous jouissâmes tous les deux. Je n'en revenais pas, ce mec était vraiment doué. Nous nous rhabillâmes, puis ses yeux me frappèrent.

Moi : Lee ?
Lee : Oui... on se connait, je le savais !
Moi : Non, enfin, je veux dire, Ouais t'es Lee Ryan, le chanteur, c'est ça ?
Lee : Oui. Et toi Baby.S, la fille la plus sexy tu moment dans le monde.
Moi : Bien renseigné. Et bien... Ce fut un plaisir Lee.
Lee : Oui... c'est le mot !

Je le quitta et retourna me méler à la foule. La soirée ne s'acheva qu'au matin, et Mike me raccompagna chez moi. J'alla me coucher en me rappellant de Lee... Lee... Lee Ryan... Ce ne pouvait être que lui, il avait grandit certes, mais n'avait pas tellement changé, appart qu'il était de plus en plus beau. Bien sur, comment avais-je pus ne pas le reconnaître à l'aéroport. Moi qui suivait sa carrière depuis le début. Bien sur, lui ne m'avait pas reconnue, j'avais tellement changée. Je m'endormis finalement.

Y'a quelque chose qui fait un bruit infernale là... Quelque chose qui... sonne ? La porte ? Non... Mon portable ? Probable ! Faudrait que j'ouvre les yeux enfait, mais j'ai la flemme. J'ouvris finalement les yeux, et regardait qui était le connard à m'appeller. Le nom s'affichait : Rob. Je laissa un peu sonner
et décrocha.

Moi : Allo?
Rob : Salut Bébé, c'est Rob
Moi : ça va Mr le Vampire ?
Rob : Trés bien, et toi Miss Playboy ?
Moi : Génial comme toujours !
Rob : Tu sais que tu es en première page de The Sun ?
Moi (surexcitée) : C'est vrai ? Comment je suis ?
Rob : Disons... dans une position assez compromettante !
Moi : Non ! Je suis entrain de me faire sauter par un blondinet c'est ça ?
Rob : Oui, je savais pas que t'avais un faible pour les minet chanteurs de boys band !
Moi : Une queue, c'est une queue, qu'elle soit accrochée à un mec d'un boys band ou à un acteur jouant les vampire !
Rob : En effet ! Tu seras là à L.A ?
Moi : ça dépend... J'aurais droit à une séance privée aprés ?
Rob : ça peut se faire, oui !
Moi : Alors, je viens !

Nous discutâmes un moment, puis je raccrocha. L'avant première se passait la semaine prochaine, qu'allais-je me mettre ? J'appella Mike lui demandant de m'acheter The Sun. Quand il me l'apporta, j'alla directement à la page ou j'y étais. En effet, on me voyait en pleine action avec Lee. ça va pas vraiment lui faire une trés bonne pub à lui, mais à moi... Si ! En voyant les photos, je me mit soudain à rire. Je pris mon portable et appella Vick.


Moi : Salut Pétasse, démerdes toi pour m'avoir le numéro de Lee Ryan le plus vite possible !
Vick : Lee Ryan ? Mais...
Moi : Y'a pas de "mais", tu me fais ça et avant 15h !

Je raccrocha.
14h59, Vick m'appella pour me donner le numéro de Lee. Je le composais, toujours The Sun dans les mains.


Lee : Allo ?
Moi : Je dois dire que même de dos t'es pas mal !
Lee : Pardon ?
Moi : Oui, bien sur, je suis mieux que toi sur la photo, en plus elles ont été prises dans mon bon profil !
Lee : Bébé ?
Moi : Bien t'as reconnue ma voix ? C'est vrai que c'est pas évident quand je gémis pas !
Lee : En effet !
Moi : Alors tu pense quoi des photos ?
Lee : Trés réussies, et c'est vrai que tu es splendide dessus !
Moi : Merci. Bon et bien, je vais te laisser Lee, j'ai encore pas mal de trucs à faire !
Lee : Comme aller faire du topless dans la rue ?
Moi : Non ça c'est prévu pour demain !
Lee : Pas Cap !
Moi : Fais tous les kiosques aprés-demain et on verra si je suis pas capable, Ryan !

Je raccrocha et continua ma journée tranquillement, le lendemain, comme
prévu, je marchais dans la rue, suivie d'une dizaines de paparazzis, puis au bout de 5minutes, je souleva mon teeshirt et offrit de belles photos à ces messieurs. Lendemain, je reçue un message de Lee :


" Tu m'as scotché, bien joué, 1point pour toi ! Et je te rajoute deux points pour tes seins qui sont WAW. Lee x x x"

Nous voici le jour de l'avant première de Twilight, le film inspiré des livres incroyablement célèbres de Stephenie Meyer, alias Tatie Stephenie pour moi. Oui, je ne vous l'avez pas dis ? Ah bon... ! Dans ce film joue Kristen Stewart dans le rôle de Bella Swan (héhé) et Robert Pattison joue Edward Cullen, le vampire le plus sexy au monde, qui fait craquer toutes les filles ayant lu les livres. Je suis donc à l'avant première, des tonnes de photographes, les flash, les gens qui crient dans tous les sens, la folie ! Viens l'heure de la séance, le film est tout simplement génial. Une fois terminé, encore une séance interminables de photos avec tous les acteurs, avec la productrice Catherine Hardwick. J'arrive enfin à m'éclipser suivit de Rob, nous allons trés loin, afin de ne pas être suivis cette fois, car je préfère éviter ce genre de pub à Rob. Il m'entraine aux toilettes des hommes. Et je vous laisse deviner ce qui s'y passe. Sauf que, en pleine action, quelqu'un rentre dans les toilettes. le mec nous regarde pendant que je suis contre un mur, me faisant sauter par Rob et gémissant comme une truie.

Mec : Hum Hum !

Rob s'arrête tout à coup. Merde ! Il remonte son pantalon, moi je ne prend même pas la peine de remettre mon string.

Moi : Quoi tu veux ma photo Lee ?
Lee : Non ça va je vois assez ta tête dans tous les magasines !
Moi : Bah quoi alors ? Et qu'est ce que tu fais là d'abbord ?
Rob : Bah on l'a invité mais c'était avant que vous apparaissiez en première page !
Lee : Ouais en effet...
Rob : Heu, bon, Bébé, on remet ça à une autre fois ?
Moi : Ouais on verra, j't'appelle.

Rob partit.

Moi : Quoi ? Pourquoi tu me regardes comme ça ?
Lee : Pour rien, juste... J'ai toujours l'impression de te connaître depuis longtemps.
Moi : Qui sait, on a peut être déjà couché ensemble, je me rappelle pas de tous les mecs avec qui j'ai couché.
Lee : T'es occupée aprés la soirée ?
Moi : Oui, je dois me coucher tôt, je repars pour Londres demain.
Lee : Moi aussi.
Moi : Super, alors on se recroisera à Londres, Bye Lee.

Je le laissa dans les toilettes des hommes. Et si un jour il se rendait compte de qui j'étais ? J'avoue que j'étais assez vexée qu'il ne me reconnaisse pas, nous étions sortis tout de même 1an ensemble, et ça avait été l'amour de ma vie, je n'ai jamais aimait quelqu'un d'autre. Nous nous étions séparés car il commencé à être célèbre, et aprés la mort de mon père, j'avais retourner vivre chez ma mère jusqu'à mes dix huit ans. Puis elle était morte et j'étais revenue à Londres et avait habité avec Julia, puis elle était morte. Je n'avais plus eu de nouvelles de Lee, plus aucunes. J'avais changé, j'avais changé de coifure, mon visage avait murit, je n'étais plus l'adolescente
gentille, timide et douce que tout le monde avait connu. J'étais une femme sexy, et une femme de pouvoir. Seulement, je me sentais fondre quand Lee était là, le revoir m'avait perturbé. J'étais rentrée à Londres depui 3semaines, et je n'avais plus de nouvelles de Lee, je décida, pour me changer de sortir en boite, Mike m'accompagnait toujours. J'alla au bar commander à boire, quand on me bouscula.


Moi : Merde, mais Lee putin ça fait trois fois, t'es vraiment con ou tu le fais exprés ?
Lee : La première fois c'était involontaire, la deuxième fois aussi, là j'avoue, c'était pour te faire chier !
Moi : Génial, j'ai adoré notre discussion, et tu me re-bouscule encore et je te fais bouffer le sol, Salut !
Lee : Attends...

Je sortis pour aller fumer une cigarette, Lee me suivit et se mit en face de moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beat-me-ec-x3.skyblog.com
tiphanie

avatar

Nombre de messages : 276
Age : 32
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: New Fiic xD   Dim 4 Jan - 13:19

super bien ta nouvelle fics j aime beaucoup continue comme sa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Margaux-C

avatar

Nombre de messages : 27
Age : 25
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: New Fiic xD   Dim 4 Jan - 22:14

Merci !

Je posterais le chapitre suivant demain puisqu'il est déjà écrit Smile

Bisous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beat-me-ec-x3.skyblog.com
Lylie

avatar

Nombre de messages : 3324
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: New Fiic xD   Lun 5 Jan - 1:34

La suite , la suite , la suite (=
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Margaux-C

avatar

Nombre de messages : 27
Age : 25
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: New Fiic xD   Lun 5 Jan - 13:18

La suite avant ce soir Smile

Merci des coms xD

Biisous x x x


P.S : Désolée pour l'alignement de ces premiers chapitres, comme ils sont déjà postés sur un blog, l'alignement ce fait comme ça, les prochains seront mieux alignés promit Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beat-me-ec-x3.skyblog.com
Margaux-C

avatar

Nombre de messages : 27
Age : 25
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: New Fiic xD   Lun 5 Jan - 13:34

Chapitre 3

Je sortis pour aller fumer une cigarette, Lee me suivit et se mit en face de moi.

Lee : Toujours aussi têtue toi
Moi : Bouge de là Ryan
Lee : Toujours aussi aggréssive aussi
Moi : Comment ça toujours ? On s'est parlé trois fois Ryan, d'où tu me connais ?
Lee : Tu sais, c'est mon plus grand kiff de me faire parler comme un chien par une jolie fille.
Moi : Si y'a que ça pour te faire bander, ça peut se faire tu sais, c'est pas les mots qui manque pour te décrire.
Lee : Vas-y dresse mon portrait, je serais curieux d'entendre ça !
Moi: Prétencieux, arronguant, le genre de mec à changer de fille comme de
chemise, qui se croit super sexy, qui pense tout savoir, connaître tout
le monde, sexy je l'avoue, qui aime entendre dire qu'il a été élue
meilleur amant d'angleterre, et qui a une légère tendance à penser que
toutes les filles ont envie de lui; peut être du à un complexe
d'inferiorité du à son enfance.
Lee : Ouah, Madame est spécialiste
en psychologie en plus d'être prétentieuse, égoïste, superficielle,
bécheuse, antipatique, détestable, le genre de fille qui pense que être
supérieur à tout le monde tout ça parcequ'elle se tappe tous les mecs
qu'elle veut, peut être du à un tromatisme dans son enfance, qu'en
penses-tu madame je sais tout mieux que tout le monde ?
Moi : Tu sais que t'es sexy quand tu t'énerves.
Lee : Arrêtes ce petit jeu, je te connais par coeur.
Moi : D'où est ce que tu me connais Ryan, tu ne me connais pas et tu ne sais rien de moi.
Lee : Bella, calmes toi.
Moi : Comment tu m'as appellée ?
Lee: Bella. Isabella Marie Swan, née le 17 juin 1983, ma petite amie il y
a de ça 8ans... Je t'ai reconnue tout de suite aprés la soirée chez
Playboy, des yeux comme les tiens, ça ne s'oublie pas Bella, sur le
coup, j'ai pensé que tu m'avais completement oublié, mais à l'avant
première, j'ai vu ta réaction quand je t'ai dis qu'on se connaissait.
Puis j'ai tappé ton nom sur internet : Baby.S, alias Isabella Swan, ça
n'a fait que confirmait ce que je savais déjà. Tu es belle, tu l'as
toujours été, mais là, je dois dire que j'en suis époustouflé, et sache
que, contrairement à ce que tu dois penser, tu m'as manqué. Quand on
s'est séparés, j'ai appris pour ton père, et je t'ai appellé, mais
Julia m'a dit que tu étais aller vivre chez ta mère, et làbas, ça ne
répondait jamais. Puis aprés j'ai su pour ta mère, par Julia encore.
Ensuite je n'ai plus eu de nouvelles. J'avais l'impression que tu ne
voulais plus me voir. Alors je t'ai laissé vivre.
Moi : Elle est morte.
Lee : Je sais, malgré tout ce qu'elle t'a fais, c'est ta mère et...
Moi : Non, pas elle, Julia.
Lee : Quoi ?
Moi : Julia, elle est morte.
Lee : Quand ?
Moi : Il y a un an.
Lee : Comment ?
Moi : Accident de voiture.
Lee : je suis désolé.
Moi : Moi aussi.
Lee : je te ramène ?
Moi : Y'a intéret !
Lee : T'es belle Swan.
Moi : T'es pas mal non plus Ryan.
Lee : Je suis carrement sexy tu veux dire !
Moi : Non.
Lee : Arrêtes, je vois bien que t'as envie de mon corps là tout de suite !
Moi : La ferme et ramène moi !

On monta dans sa voiture et il me ramena. Arrivés devant chez moi, il stoppa sa voiture.

Moi : Blagues appart, ça m'a fait plaisir de te revoir.
Lee : Moi aussi.
Moi : Tu montes ?
Lee : Non je crois pas que ce soit une riche idée.
Moi : Tu charries là ?
Lee : Non.
Moi : Alertez la presse, Lee Ryan ne baisera pas ce soir !
Lee : Pas avec toi en tout cas.
Moi : Tu oserais aller voir ailleurs aprés avoir gouté à Baby.S ?
Lee : Oui.
Moi : Pas Cap Ryan.
Lee : Bonne nuit... Baby.S

Je me releva et me plaça sur Lee.

Lee : Qu'est ce que tu fous ?
Moi : Arrêtes Lee, je sais que t'en meurs d'envie.
Lee : Arrêtes ça.
Moi : Tu sais que je n'acceptes aucun refus.
Lee : Il parait, Oui. Mais ça ne change rien, je jouerais pas à ce jeu là avec toi.
Moi : Pourquoi ? On l'a déjà fait, je vois pas ce que ça change, en plus c'était plutot bien non ?
Lee : C'était incroyable même, mais à ce moment là tu étais Baby.S et non Bella Swan, le jeu de Baby.S, c'est pas pour moi.

Je restais silencieuse un petit moment, ne sachant pas vraiment quoi lui
répondre, une première, je savais toujours quoi répondre, mais Lee me
cassait mon autorité, m'empêchait même de réfléchir normalement. Quand
il était là, il n'y avait que lui et rien d'autre, tout mon univers ne
tournait qu'autour de ce jeune homme. J'avais envie de lui, maintenant,
mais pas de la même façon que la dernière fois, ce n'était pas un jeu
pour moi, contrairement à ce qu'il pensait.


Moi : Et si ce soir, tu faisais juste l'amour à Bella Swan ?
Lee : Juste Bella ?
Moi : Juste Bella et Lee... Juste toi et moi.
Lee : N'essayerais tu pas de m'embobiner ?
Moi : Si tu n'en a pas envie, je rentre tout de suite Lee, mais je sais que c'est faux.
Lee : Tu n'es pas juste Bella.
Moi : Je sais, mais je n'ai...
Lee : jamais promis de l'être... je sais.

Il soupira, et céda. Nous fîmes l'amour, ici, dans sa voiture, sur le
siège conducteur. Pas trés confortable, je l'avoue. Aprés cela, je
rentra chez moi et m'endormis paisiblement en pensant à Lee. Il me
rendait folle, c'était certain, mais je n'étais qu'une ados à l'époque,
il a été la pour moi, puis plus rien, mais je ne lui en voulais pas,
j'avais juste changer, trop peut être. J'étais devenue l'opposé de ce
que j'étais il y a huit ans.
Un mois à passé depuis cette nuit, et
je n'ai toujours pas revu Lee, pourtant, il m'appel sans arrêt, mais je
ne répond pas. Il me laisser des messages par dizaines, puis un jour,
il avait arrêté, surement exaspéré par mon silence. Lee, contrairement
à moi, n'avait pas tant changé que ça, il devait en ce moment s'énervé
aprés moi en m'insultant de tous les noms et en disant n'importe quoi,
des phrases incomprehensibles comme d'habitude. Je souriais à cette
image. Pourquoi je ne répondais pas à ses appels me demanderez-vous ?
Vous vous rappellez, au début, je vous ai dis que je ne m'attachais
plus à personne de peur de souffrir, et bien je m'étais attachée à Lee.
Le revoir avait refait surgir les sentiments que j'avais pour lui. Je
m'interdisais tout sentiments de ce genre, mais j'avoue que cela me
faisait mal de ne plus avoir de ses nouvelles.
Aujourd'hui je fais
du shopping, toujours accompagnée de Mike, je parcours les plus grand
magasins de vetements de grandes marque, et arrive à mon préféré.
D&G. Chaque fois que je rentre dans ce magasin, j'ai une pensée
pour Lee. J'entre alors et salue la patronne que je connais trés bien.
Puis je jette un coup d'oeil, sans vraiment être plus absorbée que ça.
Je découvre alors une robe, tout simplement parfaite. Je la prend et
l'essaye.


Moi : Mike, qu'est ce que tu en dis ?
Mike : Parfaite, comme toujours.
Moi : Si tu changeais de disque ce serait bien.
Mike : Pourtant c'est la vérité.
Moi : Peut être, mais à la longue, je trouve ça barbant. Tu me dis ça tellement souvent, que je n'y crois plus.
Mike : Bébé ! Qu'est ce qui t'arrive ?
Moi : Rien du tout, pourquoi tu me demandes ça ?
Mike : Tu es plus sur de toi généralement ! Là, on dirait que tu n'es plus sur de rien. Tu es magnifique.
Moi : D'accord, je suis magnifique, et aprés ? Je ne suis donc que ça ?
Mike : Bien sur que non, tu es intelligente, drôle, pleine de vie, généreuse...
Moi : D'accord, pourtant tu as l'air d'être le seul à s'en appercevoir. Ou alors tu es bien trop polis pour être honnête.
Mike
: Bébé, cela fait maintenant quatre ans que je te supporte du matin au
soir, alors je suis bien placé pour avoir remarquer qui tu es.
Moi : Oui, mais je te paye pour que tu face tout ce que je veux et dise ce que je veux.
Mike : Qu'est ce qui t'arrives ? Je ne t'ai jamais vu comme ça !!
Moi : je n'en sais rien, je me pose pas mal de question ces temps ci.
Mike : Tu as parlé à Lee ?
Moi : En quoi ça te regardes ?
Mike : Tu devrais le faire.
Moi : J'y penserais.
Mike : Pourquoi pas tout de suite, il est juste derière.

Je me tournais, Lee discutait avec la patronne du magasin. Je commençais
soudain à angoisser, mon coeur battait à toute vitesse et ma
respiration se fit bruyante. Que m'arrivait-il ? Lee tourna la tête, me
vit, mais disparut côté hommes. Il fallait que j'ailles le voir, mais
s'il m'envoyait me faire foutre ? Ah non Bella, depuis quand tu es une
dégonflée ? Allez bouges tes petites fesses et va lui parler. Je me
décidais donc à aller rejoindre Lee. Il fit comme si je n'existais pas.
ça commence bien.


Moi : Salut.
Lee : T'es chez les hommes là...
Moi : D'accord, tu m'en veux ?
Lee : Pourquoi je t'en voudrais ?
Moi : De pas répondre à tes appels, de pas te rappeller... de t'éviter en clair.
Lee : Tu nies pas alors, tu m'évites bien.
Moi : Non je l'avoue, je t'évitais, j'en suis désolée, que veux tu, on ne
peut pas être belle et intelligente en même temps faut croire.
Lee : Que veux tu dire ?
Moi : Que je... n'avais pas l'intention de... de te blesser en faisant ça, j'ai pensé que c'était mieux c'est tout.
Lee : Mieux pour qui ?
Moi : pour moi bien sur, je suis une égoïste Lee, je pensais que tu le savais déjà.
Lee : Tu l'es devenue en effet.
Moi : Comprends moi lee, depuis toi, je n'ai jamais plus eu de relation
sérieuse avec un homme, je ne m'attache plus à personne et quand je
sens que je m'attache, je coupe les ponts.
Lee : Quoi?
Moi : Il faut vraiment que je répète tout ?
Lee : Donc, tu t'es attaché à moi ?

Il arborait un petit sourire timide, mon dieu, ce qu'il était beau. Réveilles toi Bella, c'est pas le moment de baver.

Moi : Non.
Lee : Toujours aussi bornée.
Moi : Tu es libre pour dîner ce soir ?
Lee : cela devrait être moi qui devrait t'inviter, non ?
Moi : D'accord, alors invite moi !
Lee : Qui te dis que j'en ai envie.
Moi : Invites moi Ryan.
Lee : Je passe te prendre à 20h.
Moi : C'est pas une invitation ça, c'est un ordre.
Lee : Et alors ?
Moi : On donne pas d'ordre à Baby.S !
Lee : Et à Bella ?
Moi : Non plus, de toute façon, y'a plus de Bella, c'est finit.
Lee (exaspéré) : 20h.

Je souris et retourna vers Mike. J'achetais la robe et un tas d'autre choses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beat-me-ec-x3.skyblog.com
Margaux-C

avatar

Nombre de messages : 27
Age : 25
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: New Fiic xD   Lun 5 Jan - 13:43

Chapitre 4.

Le soir venue, j'étais douchée, habillée, coifée, maquillais, prête
quoi ! Lee passa enfin me prendre. a ma plus grande surprise, il
m'amena chez lui. Dans son salon, une table était dréssée, un tas de
pétales de roses étaient disposées un peu partout, plusieurs bougies
éclairaient la pièce, c'était tout simplement trop beau, j'en restais
muette.

Lee : ça va ?
Moi : C'est ... Waw ! T'es pas doué que question sex toi !
Lee : Toujours le bon compliment toi !
Moi : Désolée.

Il
m'installa à sa table et nous commençâmes à manger et à discuter. Tout
le long de cette soirée, je ne cessa de rire ou tout simplement de
sourir, Lee était vraiment drôle et fascinant comme garçon. Je crus
revenir plusieurs années en arrière. Nous avions étaient toute notre
vie ensemble, étant les meilleurs amis du monde, il savait tout de moi
et moi de lui. Ce soir, nous nous redécouvrions totalement. Il me
parlait de sa carrière dans Blue, puis maintenant de sa carrière solo.
Moi je lui parlais de ma vie depuis la mort de mon père, les longs mois
douloureux passés avec ma mère, c'était là le déclencheur à mon
changement. N'ayant aucune autorité sur moi, et surtout, étant trop
droguée pour arriver à me donner quelque ordre que ce soit, j'étais
donc livrée à moi même chez ma mère. Comment ne pas faire n'importe
quoi quand on est seule et sans repère. Je lui racontait ensuite mon
retour à Londres aprés l'overdose de ma mère, ma colocation avec Julia,
puis sa mort. Je ne m'attardais pas sur les détails de tout ce temps
passait avec mes derniers proches. Tout cela était trop douloureux, et
il y avait certaines choses que je ne souhaitais pas révéler à Lee. Il
m'écoutait attentivement, me posant des questions de temps à autre,
toujours silencieux. Je termianais mon récit, lui restait muet et ne
cessait de me regarder.

Moi : Quoi ?
Lee : Rien.
Moi : pourquoi tu me mattes comme ça alors ?
Lee : Je ne faisais que t'admirer.
Moi : En quel honneur ?
Lee : Tu es tout simplement sublime.
Moi : Merci.
Lee : Tu m'as manqué.
Moi : Durant un mois ou durant ces huit ans ?
Lee : Durant les deux. J'ai beaucoup pensé à toi tu sais, mais je me plongeais dans la musique pour t'oublier.
Moi : Ca te génerait si... je passais la nuit ici Lee ?
Lee : Si c'est ce que tu souhaites, tu es la bienvenue.

Je le voyais cependant septique.

Moi : Détends toi lee, je vais pas te sauter dessus.
Lee : Je ne pensais pas à ça.
Moi : A quoi tu pensais alors ?
Lee : A rien, laisse tomber, c'est pas important.
Moi : Si tu le dis.

La
soirée touchait à sa fin, je dois dire que j'étais exténuée, cette
soirée avait été riche en émotion. Lee et moi allâmes nous... coucher !
Si on peut dire ça comme ça. Ce soir là, j'étais une autre femme, ce
soir là, dans ses bras, j'étais juste Bella, j'avais baissée ma garde
et je me laissais aller.
J'ouvris les yeux, j'étais seule dans la chambre de Lee. A côté de moi, un mot, je le pris et le lu :

"Bonjour toi,
Désolé d'être parti comme ça mais tu étais tellement belle endormit, je n'ai pas voulu te reveiller.
J'ai du aller vite au studio pour une urgence, manges, fais comme chez toi.
J'espère que tu seras encore là à mon retour, je t'appellerais dans la matinée.
Je t'embrasse, tu me manque déjà.
Lee x x x ."

Je
souris en lisant ce mot. Ce mec était décidement parfait. Je me levais
et enfila un tee-shirt et un survètement à Lee. J'attachais mes cheveux
en une queue de chevale et aller à la cuisine me préparer quelque chose
à manger. Puis je décidais de mettre de la musique. Chez moi c'était un
rituel, je ne pouvais passer une bonne journée si je n'avais pas ma
musique du matin. Je m'affalais sur le canapé et me détendais. Puis on
sonna à la porte. Devais-je aller répondre. Aprés tout, ça pouvait être
important. Je me levais donc et alla ouvrir, je tombais sur un jeune
homme trés séduisant, je souris.

JH : Bonjour.
Moi : Bonjour, vous cherchez Lee ?
JH : Oui, il est là ?
Moi : Non il est au studio.
JH : Vous êtes Bab...
Moi : Oui. Et vous Duncan James.
Duncan : En effet. Tu peux me tutoyer.
Moi : D'accord, heu... tu veux entrer ? Je vais appeller Lee pour savoir quand est ce qu'il rentre.
Duncan : Je vais pas te déranger.
Moi : Bah tu me déranges pas, puis c'est chez Lee, alors !
Duncan : Bon, d'accord.

Je fis entrer Duncan et chercha le téléphone de Lee. Puis, je composais son numéro.

? : allo ?
Moi : C'est bien le portable de Lee ?
? : Oui.
Moi : je pourrais lui parler s'il vous plait ?
? : De la part de qui ?
Moi : Celle qui l'a fait grimper au rideau hier soir.
? : Un instant.

La madame me fit patienter, puis Lee répondit.

Lee : Hey beauté.
Moi : Tu me fais déjà des infidélités Ryan ?
Lee : Pris en flag. Je l'avoue.
Moi : Duncan est là.
Lee : Merde ! J'avais oublié !
Moi : C'est pas grave on s'est amusé sans toi.
Lee : Ne me torture pas.
Moi : Fallais répondre au téléphone aulieu de le donner à la madame.
Lee : La madame c'est la fiancée de Duncan.
Moi : Oh, ça fait trés couples échangistes !
Lee : T'es dingue.
Moi : Tu rentre quand ?
Lee : Je te manque tant que ça ?
Moi : Bah c'est juste que y'a ton pote qui est là quoi, alors si tu te bouge pas je pourrais le violer, le pauvre !
Lee : Retiens toi, je suis là dans 10minutes.
Moi : Dix minutes ? Insupportable.
Lee : je suis en voiture j'arrive t'en fais pas.
Moi : Ok.

Je raccrochais et me retournais vers Duncan.

Moi : Lee arrive dans dix minutes, avec ta fiancée il me semble.
Duncan : Il était tant.
Moi : Oui. Fiancés depuis quand ?
Duncan : Deux mois.
Moi : Le mariage est pour bientôt ?
Duncan : On a pas encore arrété de date.
Moi : Félicitation alors.
Duncan : merci.

Les dix minutes passèrent, et Lee passa enfin le pas de la porte. Il s'avança vers moi et m'embrassa tendrement.

Lee : Je te présente Céline, la fiancée de Duncan.
Moi : Ravie.
Lee : Céline je te présente...
Céline : Oui, Baby.S, je l'ai reconnue Lee ! Ravie aussi de rencontrer celle qui l'a fait grimper au rideaux !
Moi : Ouais, désolée ! Et appelles moi Bébé ça sera plus rapide !
Céline : Ok !
Duncan : On vous laisse quelques instants les filles, je dois parler à Lee.

Les
garçons s'éclipsèrent, je restais donc seule avec Céline. Pour vous la
décrire, Céline était grande, brune, des yeux sublime, cette fille
était vraiment belle, je devais l'avouer, Duncan avait bon gout.

Moi : Je t'offre quelque chose à boire ?
Céline : De l'eau, merci.
Moi : ça fait longtemps que tu es avec Duncan ?
Céline : Un an. Et toi et Lee ?
Moi : Heu... Disons hier soir.
Céline : Oh, je vois !
Moi : Mais on se connaissait déjà depuis... quelques temps.
Céline : C'est super.

Je
continuais à discuter avec Céline. Cette fille était vraiment sympa. On
sympathisa puis les garçons revinrent, nous discutâmes quelques
minutes, puis Duncan et Céline partirent, nous laissant seuls, Lee et
moi.

Lee : Enfin seuls.
Moi : Duncan est vraiment sympa, et puis super sexy faut avouer.
Lee : Hum Hum.
Moi : Céline est vraiment trés belle aussi, il a bon gout, et sympa aussi.
Lee
: Je suis sur que vous allez bien vous entendre toutes les deux. Vous
vous ressemblez beaucoup, elle non plus n'a pas la langue dans sa poche.
Moi : On dirait oui. Elle est chanteuse c'est ça ?
Lee : Oui, elle a une voix vraiment magnifique.
Moi : ça me fait bizarre tout ça.
Lee : Tu parles de quoi ?
Moi : Cette situation, cette conversation avec toi... J'ai pas l'habitude, ça me perturbe.
Lee : Bella, tu sais que je suis là, tu peux compter sur moi, je sais que tout ça est nouveau pour toi, mais je t'aiderais.
Moi : je sais. Tu réalise que tu es le seul à avoir le droit de m'appeller ainsi.
Lee : Pourquoi ?
Moi
: Bella fait parti de mon passé, tu étais dans ce passé que j'essaie
d'oublier, tu comprend, tu sais, personne d'autre ne comprend et ne
sait, personne d'autre ne connait Bella, tout le monde connait Bébé,
toi tu connais Bella, celle que j'ai tant enfouis depuis tout ce temps.
Lee : Veux tu faire ressortir Bella ?
Moi : Je n'en sais trop rien pour l'instant. Là, maintenant, j'ai juste envie d'être avec toi.
Lee : ça peut se faire.

Les
mois avaient passés et cela faisait 6mois que lee et moi étions
ensemble. Nous nous étions quittés entre temps, par ma faute, j'avais
déconner. Mais tout c'était arrangé et nous vivions désormais ensemble.
Je passais le plus clair de mon temps à faire les boutiques avec Céline
que j'appréciais de plus en plus. J'avais l'impression de me
reconstruire, j'avais un homme qui m'aimait, je commençais à avoir de
trés bons amis tels que antony, simon et duncan, puis Céline. J'avais
l'impression que tout commençait à rentrer dans l'ordre. Les paparazzis
continuait de me critiquer, disant un tas de saletés à mon sujet, me
suivant dans les moindres recoins, à l'affut d'une image croustillante.
Evidement, je continuais à poser pour Maxim, Playboy ou encore FHM et
la, les tabloïdes se régalaient à me descendre comme la dernière des
trainées. Mais je m'en fichais. J'étais avec Lee et c'était ce qui
comptait le plus. Nous voici au mois de Juin, et je suis chez lee. Oui,
je passe le plus clair de mon temps libre dans son appartement. Là, je
suis au téléphone avec Céline entrain d'organiser une petite fête pour
l'anniversaire de Lee, j'ai bien sur fais exprés d'oublier de préciser
que c'était également le miens.

Moi : J'ai vraiment besoin de
ton aide Céline, j'ai déjà reservée la salle, la bouffe sera livrée à
temps, le dj aussi, les invités sont prévenus mais pour la déco je
planche encore et il est pas question que je fasse comme a proposé
Dunc, pardon mais sur ce coup c'était horrible !
Céline : Oui j'avoue que c'était affreux, écoutes, tu as déjà repérés quelques trucs ?
Moi : Oui.
Céline : Bon, je passe dans l'aprés midi alors on regardera ça, ça te va ?
Moi : Niquel ! Je te laisse Lee rentre. Bisous
Céline : Ok Bisous.

Je raccrochais et allais me jetter au cou de Lee.

Lee : Bella ?
Moi : Non.
Lee : Ah t'es là !
Moi : Elles sont vraiment nuls tes questions Ryan !
Lee : Désolé, c'est juste que je m'attendais pas à te voir ici.
Moi : Tu te fous de ma gueule ?
Lee : Non, pourquoi ?
Moi : Lee, c'est toi qui m'a demandé de passer pour qu'on déjeune ensemble, t'as oublié ?
Lee : Oh merde ma puce, je suis désolé, si tu savais le boulot que j'ai en ce moment, puis j'ai déjà manger.
Moi (reniflant l'air) : Sa sent le Coco Chanel.
Lee : Qu'est ce que tu racontes ?
Moi : ça sent le Coco Chanel je te dis.
Lee : Mais non, tu rêves.
Moi : Heu Lee, je sais quand même reconnaître les parfums et celui là en particulier.
Lee : Bon et alors ?
Moi (m'approchant de lui) : C'est toi ?
Lee : Je ne me parfume pas au coco chanel non.
Moi (sentant sa chemise) : Bah pourtant ta chemise en est recouverte.
Lee : Ah bon.
Moi : Avec qui t'as déjeuné ?
Lee : Les gars du studio.
Moi : Y'avais que des gars ?
Lee : oui.
Moi : Lee, soit tu te fous de ma gueule, sois t'oublies de me dire un truc.
Lee : Mais quoi ? Non, tu me saoule.
Moi : Tant mieux parce que toi aussi. T'as déjeuner avec une fille et tu veux pas me le dire.
Lee : y'a pas de quoi en faire toute une histoire.
Moi : Alors pourquoi tu me l'as pas dis dessuite ? C'est que t'as quelque chose à te repprocher.
Lee : Tu m'énerve Bella.
Moi : Oh, pardon milles excuses, dans ce cas là je vais tout simplement " me casser ", comme ça j'emmerderais plus sa majesté.
Lee : Inutile d'être aussi théatrale.
Moi : Inutile d'être aussi bête !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beat-me-ec-x3.skyblog.com
Margaux-C

avatar

Nombre de messages : 27
Age : 25
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: New Fiic xD   Ven 9 Jan - 16:22

Je continue ? Oui ? Non ?
Dites moi la suite est déjà écrite Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beat-me-ec-x3.skyblog.com
tiphanie

avatar

Nombre de messages : 276
Age : 32
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: New Fiic xD   Sam 10 Jan - 11:55

oui tu continue super bien la suite continue comme sa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Margaux-C

avatar

Nombre de messages : 27
Age : 25
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: New Fiic xD   Mar 13 Jan - 0:32

Okay Mercii xD
La suiite sera postée demaiin sans fautes !

Biisous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beat-me-ec-x3.skyblog.com
Margaux-C

avatar

Nombre de messages : 27
Age : 25
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: New Fiic xD   Ven 30 Jan - 16:21

Ok j'ai eu des gros soucis d'ordinateur + les cours + ma vie en dehors = pas assez de temps pour poster !
Les suites sont déjà prêtes, je voudrais juste savoir si je les postes, ou si j'en reste là parce que ça vous intéresse plus !
Voilà c'est tout ce que je veux savoir.
Plusieurs chapitres sont déjà écrits, à vous de voir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beat-me-ec-x3.skyblog.com
tiphanie

avatar

Nombre de messages : 276
Age : 32
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: New Fiic xD   Ven 30 Jan - 18:45

moi je voudrais bien lire les suites
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: New Fiic xD   

Revenir en haut Aller en bas
 
New Fiic xD
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Blue :: ~¤~ Général ~¤~ :: Fan'fic-
Sauter vers: