Forum Blue

Forum sur les blue [lads]
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Un secret dans le sang

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Blue_butterfly

avatar

Nombre de messages : 483
Age : 30
Localisation : ಌ Londres "appartement de Lee" ಌ
Date d'inscription : 11/01/2008

MessageSujet: Re: Un secret dans le sang   Mer 3 Sep - 16:25

Chapitre 43

Une semaine plus tard Sara et Chloé sont sortie de l'hôpital, le nourrisson avait passé pleins de tests et ce n'était pas encore fini, du moins jusqu'à son deuxième mois de vie. Sara et sa fille se portait à merveille, se qui fessait la joie de Lee, il répétait sans cesse qu'il était le plus heureux des hommes. Le couple avait accepté de faire une interview pour un magasine anglais, ils en avaient marre qu'on raconte des conneries à leur sujet et ils voulaient en finir une bonne fois pour toute avec toutes ces rumeurs.
- Bonjour et merci d'avoir accepté de me recevoir, je m'appel Olivier Jones.
- Lee: Ce n'est pas vraiment une idée qui me plait, mais je veux qu'une fois pour toute on nous laisse tranquille, surtout depuis que ma fille a vu le jour.
- Oliver: Très bien, on commence quand vous voulez.
- Sara: Je suis prête.
- Lee: Moi aussi.
- Olivier: L'interview se passera en deux temps, tout d'abord je vous poserais des questions que j'ai écrite ensuite ça sera des questions de lecteur.
- Sara: Très bien, mais si c'est trop personnel je n'y répondrais pas.
- Olivier: Bien sur, vous avez le droit.
- Lee: On peu commencer alors.
- Olivier: Pouvez-vous me dire comment vous êtes-vous rencontrer?
- Lee: Sara et moi nous connaissons depuis le collège mais on c'était perdu de vue après mon renvoie.
- Sara: Et on s'est retrouvés il a un peu plus d'un an.
- Lee: Elle marchait dans la rue et elle est venue me bousculer.
- Sara: J'ai carrément renversé mon café sur lui.
- Lee: Elle m'a tout de suite reconnu, j'avoue qu'il m'a fallut un peu plus de temps.
- Sara: Oui, mais j'ai beaucoup changé depuis le collège.
- Lee: Tu as toujours été très belle pour moi.
- Olivier: Vous saviez qu'il était devenu chanteur?
- Sara: Non pas du tout, je venais de sortir d'un centre spécialisé et je n'avais pas vraiment de nouvelle du monde extérieur.
- Olivier: Voila qui dément certaine rumeur qui disait que votre rencontre était planifiée.
- Sara: Je n'ai en aucun cas planifié notre rencontre, je ne sais vraiment pas pourquoi les gens ont raconté ça.
- Olivier: Je croix savoir que le début de votre relation n'a pas été facile.
- Sara: Vous avez eu de bonnes informations, tout d'abord c'est Duncan qui ne voulait pas nous voir ensemble, heureusement nous avons parlé et il a fini par m'accepter, maintenant je m'entends très bien avec lui.
- Olivier: Vous pouvez me dire pourquoi?
- Sara: Non c'est personnel.
- Olivier: Il parait que votre mère était contre aussi.
- Lee: Oui, elle à eu peur pour moi, mais elle s'est très vite rendue compte que j'étais heureux avec Sara et que même atteinte du virus du sida elle était une femme formidable.
- Olivier: Et puis il a les fans aussi.
- Sara: Oui, certains n'ont pas accepté le fait que je sois séropositive. Au début de notre relation j'ai eu beaucoup de lettre d'insultes et les vitrines de mon magasin ont étés vandalisées à plusieurs reprise.
- Olivier: Qu'avez-vous ressentis après ça?
- Sara: J'étais très triste, j'ai même voulu mettre fin à notre relation, mais Lee m'a dit que j'étais trop importante pour lui, que ses fans s'en rendraient vite compte et qu'ils finiraient par m'accepté.
- Lee: Je n'ai pas du tout aimé la réaction des gens, ce n'est pas parce que Sara est séropositive qu'il faut la traiter comme une paria et puis ce n'est pas de sa faute.
- Olivier: Est-ce-que vous seriez d'accord de répondre à quelques questions en se qui concerne votre maladie?
- Sara: Vous pouvez toujours mes les posés, si je n'ai pas envie de vous répondre je ne le ferais pas.
- Oliver: Très bien, alors beaucoup de choses ont été dites à se propos, j'aimerais savoir si c'est choses sont vraies.
- Sara: Il faudrait peut-être me dire ce qu'elles racontaient, je ne lis pas les magasines.
- Olivier: Au début on a dit que vous étiez une ancienne prostituée, puis un peu plus tard que vous étiez une droguée.
- Sara: En aucun cas, je n'ai jamais fait de chose pareille, vous pouvez le demander aux personnes qui me connaissent.
- Olivier: Pouvez-vous me dire comment vous avez attrapé cette maladie?
- Lee: Je ne sais pas si c'est une très bonne idée.
- Sara: Moi j'ai envie d'en parler.
- Lee: Tu fais comme tu veux mon ange.
- Sara: J'avais 15 ans et j'avais mon premier petit copain, j'avais confiance en lui, un jour je me suis retrouvée dans un entrepôt avec lui et deux autres types et ils m'ont violé à plusieurs reprise, quand ils ont eu fini, ils m'ont laissé la et j'ai été retrouvée une semaine plus tard par la police, quelque temps après ça j'ai appris que j'étais séropositive.
- Olivier: Ils ont été arrêtés?
- Sara: Oui, mon ex est mort un peu avant les fêtes.
- Olivier: Je me souviens qu'on en a parler.
- Sara: Je suis enfin heureuse depuis ça.
- Olivier: Ça peu se comprendre. L'annonce de votre grossesse à fait elle aussi beaucoup de bruit, surtout à cause des normes qui son en vigueur, pouvez-vous m'en dire plus.
- Lee: On c'était renseignés pour avoir un enfant et bien sur nous avons appris que nous ne pouvions pas vu que ça ne fessait pas deux ans que nous étions ensemble, mais nous avons eu un petit problème de préservatif et ma femme c'est retrouvée enceinte.
- Sara: Au début nous n'avions pas du tout pensé à ça, tout ce dont à quoi nous avons pensé c'était de savoir si Lee avait été contaminé.
- Lee: Et heureusement je n'ai rien eu du tout, j'ai eu beaucoup de chance d'après les médecins.
- Olivier: Maintenant si vous le voulez bien, nous allons passer à la deuxième partie de l'interview.
- Lee: D'accord.
- Olivier: J'ai reçu beaucoup de courrier des lecteurs, mais j'en ai juste sélectionné quelques-uns.
- Sara: Très bien.
- Olivier: C'est une question pour Lee d'une certaine Sandy, comment as-tu réagis quand tu as appris que Sara était séropositive?
- Lee: Pendant une fraction de seconde ça m'à fait peur et puis j'ai réfléchis et je me suis dit que le plus important c'était de la rendre heureuse car je l'aimais.
- Olivier: J'ai une question pour Lee d'une certaine Mary, qu'est-ce qui t'a attiré chez Sara?
- Lee: Je l'ai toujours admiré, c'est vraiment une femme formidable, courageuse et qui ne se prend pas la tête pour des conneries, en plus de ça quand je l'ai rencontré elle ne connaissait pas le groupe se qui changeait de toutes les femmes que j'avais déjà eu dans ma vie.
- Sara: Merci beaucoup mon cœur.
- Olivier: J'ai une question pour Sara cette fois-ci d'une certaine Judy, comment arrive tu as supporté les fans qui t'insulte et te dénigre à longueur de temps?
- Sara: Je ne fais plus vraiment attention à tout ça, en plus depuis que nous avons déménagé plus personne n'à notre adresse, je ne reçois donc plus de lettre de fans complètement excités, c'est vrai qu'au début ça m'a fait beaucoup de mal mais au fil du temps j'ai appris à ne plus y faire attention.
- Olivier: Cette fois-ci la question est pour tout les deux d'un certain Andy, pourquoi avez-vous décidez de garder votre mariage secret?
- Lee: Justement à cause des fans et des paparazzis, ils s'étaient déjà assez acharnés sur nous comme ça.
- Olivier: Maintenant une question d'une certaine Jade, comment avez-vous réagis quand vous avez appris que vous alliez devenir parent?
- Sara: J'étais tellement heureuse, mais en même temps j'avais peur pour notre enfant à cause de la maladie.
- Olivier: Et vous Lee?
- Lee: Moi j'étais aux anges, je le suis toujours d'ailleurs, en apprenant que j'aillais devenir père ça ma transporté de joie et de bonheur.
- Olivier: Encore une dernière question d'un certain Charles, le fait d'avoir fait un enfant n'est pas un peu égoïste de votre part? Vous n'avez pensé qu'à votre bonheur personnel, mais pas à celui de votre enfant, quel vie votre fille va avoir quand sa mère ne serra plus la?
- Sara: Je vais répondre franchement à cette question, c'est vrai que c'est peut-être un peu égoïste de notre part, mais je sais que quand je ne serais plus la ma petite Chloé serra heureuse avec son papa, Lee la rendra heureuse comme il le fait avec moi, j'ai confiance en lui.
- Lee: De quel droit oses-tu pour nous jugé? Si tu étais à notre place tu aurais surement aimé avoir un enfant avec la femme que tu aimes, je ne supporte pas les personnes dans ton genre qui critique sans savoir de quoi il parle.
- Sara: Calme toi mon cœur, ça ne sert à rien de t'énerver pour un type dans son genre.
- Lee: Vous n'auriez déjà pas du me poser cette question.
- Olivier: Oui, pardon, je croix que cette interview est terminée.
- Lee: Je le croix aussi !
- Olivier: Serriez-vous d'accord que l'on prenne des photos de vous 3?
- Sara: Je ne sais pas trop.
- Lee: Je suis d'accord mais juste de Sara et moi, je ne veux pas que l'on publie des photos de ma fille dans la presse.
- Olivier: Alors je ne vois pas trop l'intérêt de prendre des photos, merci beaucoup de votre accueil et à bientôt j'espère.
- Sara: Au revoir !
Olivier est sortit de la maison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://encreblue.skyrock.com/
tiphanie

avatar

Nombre de messages : 276
Age : 32
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: Un secret dans le sang   Jeu 4 Sep - 20:08

merci meme si je les lu sur lautre forum j adore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
celine03

avatar

Nombre de messages : 75
Age : 28
Date d'inscription : 03/07/2008

MessageSujet: Re: Un secret dans le sang   Ven 5 Sep - 0:27

pas mal cette suite j'adore continue hihi j'adore trop ta fic misss
I love you I love you I love you I love you
c'est un coup de coeur pour moi ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blue_butterfly

avatar

Nombre de messages : 483
Age : 30
Localisation : ಌ Londres "appartement de Lee" ಌ
Date d'inscription : 11/01/2008

MessageSujet: Re: Un secret dans le sang   Ven 5 Sep - 11:13

Merci pour vos coms les filles,
voici le prochain chap

Chapitre 44

L'interview est parue quelques jours plus tard, Sara et Lee espéraient qu'ils allaient enfin avoir la paix. Tous les tests qui avaient été fait sur Chloé étaient négatifs, ce qui avait soulagé le couple, leur fille allait avoir une vie normale, mis à part les absences répètes de son père et la maladie de sa mère. Une tournée mondial de plus de 1 mois avait été organisée, les garçons voulaient que les filles les accompagnes, elles avaient toute dit oui, jusqu'à la veille de partir. Le petit groupe c'étaient rassembler au studio pour faire un petit récapitulatif de ce qui allait se passer.
- Lee: Ça en fait des pays.
- Johnny: Oui, je sais mais ce n'est pas de ma faute si vous êtes connu un peu partout dans le monde.
- Dunc: Et puis moi j'adore, au moins on voit des coutumes différentes et ça nous changes de l'Angleterre.
- Holly: J'ai hâte de partir en tout cas.
- Claire: Moi aussi, au moins sa me changera du boulot.
- Stef: Oh que oui, ça va nous faire du bien, tu n'es pas d'accord Sara?
- Sara: Si bien sur.
- Stef: Tu vas bien tu as l'air dans les nuages !
- Sara: Oui, je vais bien.
- Johnny: Bon on se retrouve à l'aéroport demain matin à 6h.
- Lee: A 6h, tes malades !
- Johnny: Ne commence pas, autrement tu restes ici !
- Lee: Je ne peux pas rester ici, vous avez besoin de moi.
- Johnny: On trouvera bien un moyen de faire sans toi.
- Ant: Je ne croix pas que les fans seront très content.
- Sy: Ouais c'est vrai ça.
- Johnny: Assez plaisanté, je croix que nous avons fini, vous pouvez retourner chez vous.
- Dunc: Bonne nuit Johnny à demain.
- Johnny: 6 heures !
- Lee: Ne t'en fais pas nous serrons tous là.
- Johnny: Vous avez intérêt autrement je vous tue.
- Ant: Comme te l'a déjà dit Lee, tu as besoin de nous, tu ne vas donc pas nous tués.
- Johnny: N'en soit pas si sur.
- Stef: De toute façon tu ne peux pas tuer mon mari, j'ai encore besoin de lui.
- Claire: Oh si tu as envie tu peux tuer Dunc tout de suite !
- Dunc: Merci beaucoup.
- Sy: Ah oui ça nous ferais des vacances.
- Lee: Et puis il n'est pas si important que ça dans le groupe.
- Ant: Ouais, c'est vrai.
- Dunc: Qu'est-ce-que je vous ai fait?
- Lee: Rien du tout.
- Stef: Ne les écoute pas, ils sont juste jaloux.
- Ant: Toi aussi tu te mets à défendre Dunc?
- Stef: Oui, il le faut bien, même Claire le rabaisse.
- Dunc: Merci beaucoup Stef !
- Stef: Pas de quoi.
Chloé qui était dans les bras de Sara c'est alors mise à pleurer.
- Sara: Tu es fatiguée ma chérie, on va rentrer à la maison, tu vas pouvoir dormir dans ton lit.
Lee qui était de l'autre coté de la pièce est alors accouru près de sa femme et de sa fille.
- Lee: Qu'est-ce qu'elle à, pourquoi elle pleure?
- Sara: Ne t'en fais pas comme ça, elle est juste fatiguée.
- Dunc: Il est toujours comme ça?
- Sara: Parfois c'est même encore pire !
- Lee: Quoi qu'est-ce-que j'ai fais?
- Ant: Tu ne dois pas te mettre dans un état pareil à chaque fois que ta fille pleure.
- Lee: Je n'y peux rien.
- Holly: Je trouve ça vraiment mimi.
- Sara: On y va mon cœur?
- Lee: Oui, bien sur.
Les jeunes gens ont dit au revoir à leurs amis et ils sont rentrés chez eux.
- Lee: Dit mon ange, il a quelque chose qui te tracasse?
- Sara: Non pourquoi?
- Lee: Tu n'as presque pas dit un mot de toute la soirée, je croyais que ça te plaisait de venir avec moi.
- Sara: J'ai quelque chose à te dire, mais je ne sais pas comment le faire.
- Lee: Tu sais bien que tu peux tout me dire.
- Sara: Oui, mais ça ne va pas te plaire.
- Lee: Tant que tu ne me quitte pas, je peux tout entendre.
- Sara: Je ne viens pas avec toi demain, je reste ici avec Chloé !
- Lee: Pourquoi?
- Sara: Parce que Chloé est trop petite pour faire le voyage.
- Lee: C'est la seule raison?
- Sara: Oui.
- Lee: Tu ne peux pas me faire ça !
- Sara: En plus je suis fatiguée, je n'aurais jamais le courage de faire ce voyage.
- Lee: Comme tu veux c'est ton choix, je le respect même si j'aurai préféré t'avoir près de moi.
- Sara: Croix moi je le regrette vraiment.
- Lee: Mais tu vas me manquer.
- Sara: Toi aussi, mais nous avons déjà été séparé, ce n'est pas la mort.
- Lee: Oui, mais pas aussi longtemps, tu vas me manquer, je n'ai plus l'habitude de dormir tout seul.
- Sara: Si tu veux tu peux demander à Dunc de dormir avec toi.
- Lee: Ah non ce n'est pas la même chose que toi et puis je ne peux pas faire l'amour avec lui.
- Sara: Non c'est vrai !
- Lee: Tu viendras quand même me conduire demain matin?
- Sara: Bien sur.
- Lee: ça va aller toute seule dans la maison?
- Sara: Ne t'en fais pas pour moi mon ange.
- Lee: Tu sais bien que je ne peux pas.
- Sara: Et puis j'ai mon père si j'ai un problème.
- Lee: Je vais demander à Gemma si tu peux aller chez elle.
- Sara: Non, je ne veux pas la déranger.
- Lee: Je suis sur qu'elle sera très contente.
- Sara: Je te promets que si ça ne va pas j'irais la voir, mais je suis bien dans cette maison.
- Lee: D'accord, mais tu sais que je n'aime pas te voir seul.
- Sara: Oui. Bon maintenant tu n'as pas quelque chose à faire?
- Lee: Euh…
- Sara: Nous allons être séparé plus de 30 jours j'aimerai bien un petit câlin avant que tu ne partes, je ne vais pas pouvoir tenir autant de temps.
- Lee: Ah oui bien sur et même plus qu'un.
- Sara: Je vais mettre Chloé dormir et j'arrive.
- Lee: Non, va te coucher je vais le faire.
- Sara: Comme tu veux.
Lee est partit en direction de la chambre de Chloé pendant que Sara c'est rendu dans la salle de bain pour mettre sa nuisette.
Le couple c'est retrouver 15 minutes plus tard dans la chambre et ils ont fait l'amour pendant une bonne partie de la nuit. Le lendemain ils se sont lever assez tôt pour pouvoir arriver à l'heure à l'aéroport, pour une fois c'est Dunc et Claire qui étaient en retard.
- Stef: Pourquoi vous n'avez qu'une valise?
- Lee: Parce que Sara ne vient pas avec nous !
- Stef: Pourquoi?
- Sara: Chloé est beaucoup trop petite pour faire se voyage et puis je suis fatiguée.
- Stef: Ça ne sera pas la même chose sans toi.
- Sara: Je suis sur que vous allez bien vous amusez sans moi.
- Ant: Oui, mais ça va faire vide.
- Sy: C'est vrai que nous n'avons pas l'habitude de ne pas te voir.
- Sara: Il va falloir vous y habituer, je ne serais pas là éternellement.
Dunc est arrivé à se moment la en courant, suivit de Claire, sans le savoir ils avaient coupé court à une conversation qui allait devenir très délicate.
- Dunc: Sorry, j'ai eu une panne d'oreiller.
- Johnny: Heureusement vous êtes juste à temps.
Dunc et Claire non même pas prit le temps de regarder les autres, ils on suivit Johnny jusque dans l'avion.
- Lee: Bon, je croix qu'il est temps de partir.
- Sara: Oui !
- Stef: A dans un mois ma belle, prend soin de toi.
Les deux jeunes femmes se sont serrées un moment dans les bras, puis Stef est partie rejoindre Ant.
- Ant: Bye Sara !
- Sara: Amusez-vous bien.
- Sy: Merci toi aussi !
- Holly: Ça va être génial.
- Lee: Bon, ça va être plus dur que ce que je ne pensais.
- Sara: Oui.
- Lee: Tu vas me manquer, vous allez me manquer.
- Sara: Toi aussi, tu vas nous manqués.
Sara c'était mise à pleurer.
- Lee: Ne pleure pas mon ange, tu sais que je serrais vite de retour.
- Sara: Oui pardon.
Le jeune homme à pris sa femme par la taille et il l'a embrassé passionnément, Sara quand à elle pleurait toujours.
- Sara: Amuse-toi bien.
Lee n'a rien répondu, mais il c'est tourner vers sa fille et il l'a prit dans ses bras.
- Lee: A bientôt ma chérie, soit sage avec maman !
Chloé c'est alors mise à sourire et Lee c'est mi à pleurer.
- Lee: Je ne pensais pas que j'allais avoir aussi dur, vous allez terriblement me manquer.
Le couple c'est une nouvelle fois embrasser passionnément et Lee est partit vers l'avion, Sara est restée un long moment à le regarder, le jeune homme lui fessait des signes et lui envoyais de bisous. Quand il est entré dans l'avion Sara était toujours en train de pleurer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://encreblue.skyrock.com/
celine03

avatar

Nombre de messages : 75
Age : 28
Date d'inscription : 03/07/2008

MessageSujet: Re: Un secret dans le sang   Ven 5 Sep - 14:25

c'est trop choux cette suite j'adore moi je reclame bien une suite sans hésiter ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
celine03

avatar

Nombre de messages : 75
Age : 28
Date d'inscription : 03/07/2008

MessageSujet: Re: Un secret dans le sang   Mer 17 Sep - 0:49

alors elle vient quand la tite suite ???????????????????????? Question Question Question Question Question Question Question Question Question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blue_butterfly

avatar

Nombre de messages : 483
Age : 30
Localisation : ಌ Londres "appartement de Lee" ಌ
Date d'inscription : 11/01/2008

MessageSujet: Re: Un secret dans le sang   Mer 17 Sep - 15:30

Chapitre 45

La jeune femme à attendu que l'avion décolle pour retourner chez elle avec sa fille. La réaction de Lee lui avait fait beaucoup de mal, elle se disait que si une séparation d'un mois le fessait autant souffrir, quand elle viendrait à mourir ça serrait encore pire. Elle avait eu du mal à prendre sa décision c'est d'ailleurs pour ça qu'elle n'avait pas dit à Lee qu'elle ne partait pas avec eux. Le couple ne parlait jamais de la maladie, sauf quand ils se rendaient chez le médecin, mais la dernière fois, Sara avait du s'y rendre toute seule et il lui avait annoncé que la maladie avait progressé, évidement la jeune femme n'avait pas eu le courage de le dire à Lee, elle ne l'avait dit à personne en fait et vu la réaction que le jeune homme avait eu elle n'était pas prête à lui avouer quoi que se soit.

Quand Lee est monté dans l'avion il avait toujours des larmes qui coulaient le long de ses joues, Dunc qui ne savait pas que Sara ne venait pas avec eux c'est alors approcher de son ami.
- Dunc: Et man pourquoi tu pleurs?
- Lee: Pour rien.
Le jeune homme est alors partit tout au fond de l'avion, pour rester seul.
- Dunc: Il se passe quoi? J'ai du rater un épisode !
- Sy: Sara à décider que Chloé était trop petite pour faire le voyage et elle n'a pas voulu venir avec nous.
- Dunc: C'est pour ça qu'il est comme ça, je croyais qu'elle l'avait quitté.
- Ant: Non, pas du tout.
- Claire: Elle est grave quand même, je ne vois pas pourquoi elle à refuser de venir avec nous, Lee fait tout ses caprices, elle pourrait au moins faire ça pour lui.
- Dunc: Lee ne fait pas tout ses caprices où t'a entendu ça toi?
Stef qui avait gardé le silence et avait les yeux dans le vague depuis le départ c'est alors levée et à gifler Claire.
- Claire: Aie, mais tes malade !
- Stef: Ne dit plus jamais que Sara est capricieuse, si tu avais vécu se qu'elle a vécu tu ne dirais pas ça !
- Claire: Vous êtes toujours en train de la défendre, mais en fait elle vous mène par le bout du nez et Lee le premier, si elle est avec lui c'est juste pour son fric.
- Stef: Claire ferme là !
- Claire: Non j'en ai marre je veux dire se que je pense d'elle.
Personne n'avait vu que Lee était arrivé du fond de l'appareil.
- Lee: Vas-y je t'écoute.
- Claire: Non c'est bon laisse tomber.
- Lee: Je te préviens tout de suite Dunc, si elle reste avec nous pendant toute la tournée je rentre en Angleterre.
- Claire: De quel droit tu dis ça?
- Dunc: Maintenant tu arrêtes, Lee à raison, je n'accepte pas que tu insultes mes amis comme tu l'as fait.
- Claire: Mais oui bien sur c'est normal que tu la défends puisque tu l'aimes !
- Dunc: Non, c'est fini tout ça, la seule personne que j'aime c'est toi, mais apparemment tu ne l'as pas compris et c'est bien dommage.
- Sy: Bon vous allez arrêter de vous disputer, nous sommes dans un avion quand même !
- Claire: Quand nous seront arrivé à destination je reprendrais un vol pour Londres, je ne veux pas rester avec vous.
- Stef: Très bien, tu n'es pas encore partie?
Lee est repartit au fond de l'appareil, il ne supportait plus d'entendre des idioties sur la femme qu'il aimait. Le voyage n'a pas été très amusant, Lee râlait dans son coin, Stef et Claire aussi, les autres essayait de détendre l'atmosphère mais rien n'a vraiment fonctionné. Quand ils sont arrivé au Japon, Claire est sortie de l'avion et plus personne ne l'a revu. Lee à tout de suite téléphoné à Sara, pour dire que le vole c'était bien passé, il est resté avec elle plus d'une heure au téléphone, ce qui avait le don d'exaspérer Johnny.
- Johnny: Lee, tu raccroches s'il te plait, j'aimerais vous dires deux où trois mots.
- Lee: Mon ange, je vais te laisser, j'ai un gros singe qui va m'étriper si je ne raccroche pas.
- Sara: D'accord, mais il a raison tu dois travailler un peu.
- Lee: Je t'aime mon ange, tu me manques.
- Sara: Toi aussi tu me manques, je t'aime.
Le jeune homme a raccroché son portable et il a attendu que Johnny parle.
- Johnny: Bon, voila comment vas se passer la journée, maintenant je veux voir tout le monde dans sa chambre sans exception, vers 18 h une voiture viendra vous chercher pour une séance de dédicace et après concert.
- Sy: Ok.
- Johnny: Puisque Sara et Claire ne sont pas là, je propose que Lee et Dunc prennent la même chambre.
- Dunc: Ah non pas question, je veux ma chambre à moi !
- Johnny: Tu ferras se que je te dis de faire, c'est compris?
- Dunc: Non.
- Stef: Dunc t'a quel âge?
- Ant: 3 ans et demi !
- Johnny: Tu as entendu ce que j'ai dit Lee?
- Lee: Quoi?
- Johnny: J'aimerais que tu descendes de ton petit nuage, j'ai besoin de toi à 100 % durant ces 30 prochains jours.
- Lee: Oui, pardon, tu disais?
- Johnny: Puisque Sara et Claire ne sont pas la, je propose que tu prennes la même chambre que Dunc.
- Dunc: Tu proposes, c'est plutôt un ordre.
- Johnny: Oui, c'est un ordre.
- Lee: Ça m'est égale.
- Johnny: Très bien, voici les clés de vos chambres, on se retrouve ici vers 17h30 et pas de retardataire !
- Sy: Avec le temps que met Dunc dans la salle de bain, Lee n'aura jamais le temps de se préparer.
- Dunc: Fait attention je risque de venir me préparer dans ta chambre.
- Lee: Bon ça va, vous allez arrêter de vous disputer comme un vieux couple.
- Ant: Tu sais bien qu'ils font ça parce qu'ils s'aiment !
- Stef: Qui aime bien châtie bien !
- Johnny: Vous allez rester dans le hall d'entrer jusque 17h30?
- Dunc: Ouais, je vais me saouler, qui veux rester avec moi?
- Lee: Sans façon, je vais dans la chambre.
- Ant: Nous aussi, Jonathan à besoin d'être changer.
- Holly: Je dois avoir une grande discussion avec Sy.
- Sy: Oui, très grande la discussion.
- Dunc: Bon attend moi Lee je monte avec toi !
Johnny a donné les clés et tout le monde est partit dans sa chambre.

- Dunc: Lee je peux t'emprunter ton shampoing?
Dunc était dans la salle de bain, tandis que Lee était assis sur un des lits de la chambre. Comme le jeune homme ne répondait pas Dunc est sortit de la salle de bain avec juste une serviette autour de la taille.
- Dunc: La terre appel Lee Ryan !
- Lee: Ah pardon, tu me disais quelque chose?
- Dunc: Je te demandais si je pouvais emprunter ton shampoing !
- Lee: Oui, vas-y.
- Dunc: Je te trouve bien songeur, quelque chose ne va pas?
- Lee: Non, rien du tout.
- Dunc: Ne me raconte pas de bobard, je te connais trop bien pour savoir qu'il a quelque chose qui te tracasse.
- Lee: Je ne pourrais jamais rien te cacher.
- Dunc: Non, mais tu sais que tu peux tout me dire, je suis ton pote.
- Lee: C'est Sara.
- Dunc: Oui, ça je l'avais deviné, je ne suis pas si con que ça !
- Lee: A l'aéroport ce matin je me suis rendu compte qu'elle ne serra pas éternellement près de moi et ça m'a fait horriblement mal, j'ai besoin d'elle comment, je vais faire quand elle ne serra plus la?
- Dunc: Tu vas devoir survivre pour votre fille et puis nous serrons toujours là pour toi, Sara est une femme formidable, elle va manquer à tout le monde, on devra se serrer les coudes.
- Lee: J'aurais tellement voulu qu’elle guérisse, je n'arrive pas à croire qu'elle va mourir, dans ma tête elle serra toujours près de moi et dans la logique des choses je devrais partir avant elle, je suis plus âgé.
- Dunc: La vie est tellement injuste, ce sont les gens bien qui partent toujours en premier.
- Lee: Je ne croix pas que j'arriverais à survivre à ça !
- Dunc: Comme je te l'ai dit, on te soutiendra le mieux qu'on pourra.
Lee c'était mit à pleurer, Dunc l'a alors pris dans ses bras.
- Dunc: Pense au bon moment que tu as encore à vivre avec elle.
- Lee: C'est tellement dur.
A ce moment là, Johnny est entré dans la chambre.
- Johnny: Quand Sara va apprendre que tu l'as trompe avec Dunc elle ne serra pas très contente.
- Dunc: Tu ne pourrais pas frapper comme tout le monde?
- Johnny: Non, je ne suis pas tout le monde. Mais qu'est-ce-que tu fais en serviette avec Lee dans tes bras.
- Dunc: Il avait un coup de blues c'est tout.
- Johnny: En fait je m'en fous, je venais juste vous dires que la séance avait été avancée de 30 minutes alors dépêchez vous !
Il est sortit de la chambre.
- Dunc: Il doit toujours arriver au mauvais moment celui là.
- Lee: On dirait qu'il nous espionne.
- Dunc: Tu vas mieux?
- Lee: Un peu.
- Dunc: Très bien, alors je vais aller me laver les cheveux et après je te laisse la place.
- Lee: Ok !
Dunc est alors repartit vers la salle de bain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://encreblue.skyrock.com/
Blue_butterfly

avatar

Nombre de messages : 483
Age : 30
Localisation : ಌ Londres "appartement de Lee" ಌ
Date d'inscription : 11/01/2008

MessageSujet: Re: Un secret dans le sang   Mer 17 Sep - 15:30

Chapitre 46

Le jour du retour, Sara c'était levée tôt pour aller jusqu'à l'aéroport, elle voulait être à l'heure. Quand Lee est sortit de l'avion, il a directement cherché sa femme et sa fille des yeux.
- Ant: Ne t'en fais pas, elles doivent être là dans tout ce monde.
- Stef: Oui, regarde elle est juste là-bas en face de toi !
Le jeune homme a laissé tomber sa valise et il a couru près de sa femme.
- Sara: Bonjour étranger.
- Lee: Bonjour mon amour !
Il a pris sa femme dans ses bras et il l'a embrassé passionnément, jusque qu'au moment où Chloé a commencé à pleurer.
- Lee: Toi aussi je t'aime ma chérie.
Il a sortit sa fille de la poussette et il l'a serré dans ses bras.
- Dunc: Fait attention, tu vas l'étouffer.
- Sara: Salut tout le monde, vous allez bien?
- Holly: Oui, très bien.
- Stef: Contente d'être rentrée.
- Sara: Et moi contente de vous revoir, vous m'avez manqué.
- Sy: Toi par contre tu ne nous à pas manquer, nous n'avons jamais pensé à toi.
- Dunc: Ne l'écoute pas, il n'a pas un seul moment où nous n'avons pas pensé à toi.
- Holly: Surtout Lee.
- Sara: Alors comment c'était?
- Holly: Tu aurais vraiment du venir avec nous, on c'est bien amusé.
- Dunc: Ouais, bon le premier jour à quand même été dur.
- Sara: Pourquoi ça?
- Lee: Nous avons eu un petit différent avec Claire dans l'avion du coup ça a zappé le moral de tout le monde.
- Sara: Ah mais oui, il me semblait bien qu'il manquait quelqu'un.
- Dunc: A peine arrivée au Japon, elle a pris un vol de retour pour Londres.
- Sara: Pourquoi que c'est t'il passer?
- Stef: Elle ne partageait pas tout à fait les mêmes opinions que nous à ton sujet.
- Sara: J'ai déjà dit que je ne voulais pas de dispute à cause de moi.
- Dunc: Ne t'en fais pas, elle l'a bien cherché.
- Lee: Et puis grâce à ça le voyage à été un peu plus agréable pour moi, vu que j'ai partagé la chambre de Dunc.
- Sara: Oui, vous avez du bien vous amuser.
- Ant: Sans toi ce n'étais pas pareil.
- Lee: Et toi, tu as fais quoi pendant notre absence?
- Sara: Visite chez mon père, visite chez ta mère et chez ta sœur, m'occuper de notre fille.
- Lee: Chouette programme.
- Sara: Oh mais j'ai adoré aller chez ta mère, j'ai appris beaucoup de chose sur toi
- Lee: Elle ne t'a rien dit sur mon adolescence?
- Sara: Je sais tout, elle m'a tout dit.
- Lee: J'ai deux trois mots à lui dire.
- Sara: Je n'ai rien appris que je ne savais déjà, mis à part le fait que quand tu étais petit tu étais un vrai démon.
- Lee: Oui c'est vrai !
- Sara: Ah oui j'ai rencontré la nouvelle femme de mon père.
- Stef: Nouvelle copine plutôt?
- Sara: Non, nouvelle femme, ils se sont mariés dans l'intimité.
- Ant: Il ne perd pas son temps ton père.
- Lee: Et comment elle est?
- Sara: Très gentille, ce n'est pas ma mère, mais je l'aime beaucoup.
- Stef: C'est tout ce qui compte, en tout cas je suis heureuse pour lui.
- Lee: Si ont y allait, je n'aime pas rester comme ça avec tout les gens qui nous regardent.
- Stef: Ouais bonne idée.
Tout le monde est alors retourner chez lui pour avoir une journée bien méritée de repos.
- Lee: J'ai ramené pleins de cadeaux pour Chloé et toi.
- Sara: Tu n'étais pas obligé.
- Lee: Non, je sais, mais je n'ai pas pu m'en empêcher.
Lee à sortit de sa valise une grande boite avec un emballage bleu.
- Lee: Voila le premier cadeau !
La jeune femme l'a pris et elle a commencé à enlever l'emballage.
- Sara: Elle est magnifique cette robe, mais je n'ai pas trop d'occasion pour la mettre.
- Lee: Tu oublies le baptême de notre fille.
- Sara: Tu veux la baptiser?
- Lee: Oui, pourquoi toi non?
- Sara: Ah si bien sur.
Le jeune homme à une nouvelle fois fouillé dans sa valise et il en à sortit une boite un peu plus petite que l'autre.
- Lee: C'est un cadeau pour Chloé.
La jeune femme l'a pris et la ouvert.
- Sara: Notre fille va être magnifique dans cette robe, tu as vraiment bon gout.
- Lee: Ah oui, je sais !
- Sara: Tu as encore beaucoup de cadeau comme ça?
- Lee: Oui !
Il à de nouveau sortit plusieurs paquet de son sac, c'étaient tout des jouets pour Chloé.
- Sara: Elle est trop gâtée notre fille.
- Lee: Pas encore assez à mon gout.
- Sara: Je ne veux pas qu'elle devienne capricieuse.
- Lee: Ah j'ai encore un petit cadeau pour toi.
- Sara: Ne change pas de conversation s'il te plait.
- Lee: Ferme les yeux.
- Sara: Je t'ai demandé de ne pas changer de conversation.
- Lee: Allez ferme les yeux.
- Sara: Tu sais que je n'aime pas ça !
- Lee: Oui, c'est pour ça que je te le demande.
La jeune femme à fermer les yeux et Lee lui à passer une chaine autour du cou.
- Lee: Tu peux les ouvrir maintenant.
Sara à ouvert les yeux et elle a regardé la chaine que Lee lui avait passée autour du cou.
- Sara: Elle est magnifique, merci beaucoup.
- Lee: Oh, mais attend ce n'est pas tout, il à un pendentif aussi.
- Sara: Tu es fous, je n'ai pas besoin de tout ça, la seule chose qui compte pour moi c'est d'être à vos cotés.
- Lee: Je le sais bien, mais j'avais envie de te faire des cadeaux.
- Sara: Bon aller montre moi ce pendentif.
Lee à sortit de sa poche une toute petite boite noir qu'il a donné à son épouse.
- Sara: Un pendentif Fée, c'est magnifique.
- Lee: Je sais que tu les adores et puis attention ce n'est pas n'importe quel pendentifs, je l'ai fait faire spécialement pour toi, les ailes sont en diamant.
- Sara: Mais tu es malade?
- Lee: Oui, malade d'amour.
- Sara: J'ai un doute maintenant.
- Lee: Pourquoi?
- Sara: Tu m'as acheté tout ça parce que tu as décidé de me quitter c'est ça?
- Lee: Bien sur que non, jamais je ne voudrais te quitter tu le sais bien, je t'aime trop pour ça, tu es la femme la plus importante dans ma vie, sans toi je suis perdu.
- Sara: Ouf tu me rassure.
- Lee: Mais qui t'a mis des idées pareils dans la tête?
- Sara: Personne, je n'ai eu besoin de personne.
- Lee: Ne pense plus jamais ça d'accord?
- Sara: Oui mon cœur.
- Lee: Bon maintenant je voudrais savoir comment tu vas faire pour me remercier.
- Sara: J'ai bien une petite idée.
- Lee: Vas-y dit moi.
- Sara: Je vais aller mettre Chloé dans son lit, attend moi dans la chambre.
- Lee: Non, toi attend moi dans la chambre.
- Sara: D'accord !
Ils sont monté au premier étage, Lee est partit dans la chambre de Chloé avec sa fille, pendant que Sara allait dans leur chambre. Le jeune homme est resté 10 minutes partit, quand il est rentré dans la chambre Sara c'était endormie.
- Lee: Comme tu es belle quand tu dors, tu me fais penser à un ange. Par contre on dirait que c'est toi qui étais en tournée pendant 1 mois. A ce moment précis le jeune homme à eu une vision affreuse, il venait de se rendre compte que sa femme avait changé depuis la dernière fois qu'il l'avait vu, elle était beaucoup plus maigre, elle avait les joues creuse et son teinte était fort pal, elle n'avait déjà pas beaucoup de couleur avant mais la c'était pire, on aurait dit un fantôme.
- Lee: Toi tu me caches quelque chose.
Lee ne savait pas trop ce qu'il devait faire, attendre que sa femme lui dise quelque chose, où téléphoner au médecin qui s'occupait de Sara. Au bout du compte il a décidé d'attendre un peu, il c'est déshabiller et il à rejoins sa femme dans les draps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://encreblue.skyrock.com/
tiphanie

avatar

Nombre de messages : 276
Age : 32
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: Un secret dans le sang   Mer 17 Sep - 20:12

merci je le les déja lu ailleurs j adore continue comme sa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
celine03

avatar

Nombre de messages : 75
Age : 28
Date d'inscription : 03/07/2008

MessageSujet: Re: Un secret dans le sang   Jeu 18 Sep - 2:25

j'adore cette suite c'est génial plutot contente qu'il y en na eus 2 suit j'espere avoir al suite plu to que prévue lol^^ j'adore miss continue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lylie

avatar

Nombre de messages : 3324
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: Un secret dans le sang   Mer 24 Sep - 0:40

Ancienne lectrice de retour lol. Ca faisait super longtemps que je n'étais pas venue ici, et je vois toutes ces suites =) Quel régal ! J'ai adoré ... mais c'est tellement triste aussi Sniiif. Viivement une suite car J'ADORE (L) Bon boulot Hihi
Biises.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blue_butterfly

avatar

Nombre de messages : 483
Age : 30
Localisation : ಌ Londres "appartement de Lee" ಌ
Date d'inscription : 11/01/2008

MessageSujet: Re: Un secret dans le sang   Mer 24 Sep - 14:49

Merci pour les coms les filles voici 4 chap pour me faire pardonner du retard

Chapitre 47

Le couple a passé la journée au lit, Sara dormait tellement bien que Lee n'a pas eu le courage de la réveiller, lui par contre n'a pas réussi à dormir, à chaque fois qu'il fermait les yeux il voyait le visage malade de sa femme. Quand il à enfin fini par s'endormir, il était 3 heures du matin, mais sa nuit a été de courte durée même pas une heure plus tard il a été réveillé par des bruits dans la salle de bain. Il c'est tout de suite rendu compte que les bruits étaient provoqués par Sara, il c'est donc précipité dans la salle de bain. Quand il est entré la jeune femme était étendue par terre inconsciente.
- Lee: Non, s'il vous plait pas ça !
Il c'est alors penché sur sa femme et il a essayé de la réveiller.
- Lee: Sara mon ange, réveille toi.
Il a alors eu l'idée de passer une serviette froide sur le visage de Sara, ce qui lui a fait ouvrir les yeux.
-Sara: Mais qu'est-ce-que je fais étendue sur le sol de la salle de bain?
- Lee: Je croix que tu as du avoir un malaise, comment te sens tu?
- Sara: Je suis fatiguée, ça doit être un manque de sommeil.
- Lee: Je ne te croix pas, tu veux bien me dire ce qu'il se passe?
- Sara: Il se passe que je suis malade, tu le sais bien !
La jeune femme c'est levée et elle est sortie de la salle de bain.
- Lee: Attend.
Lee l'avait attrapé par le bras.
- Sara: Quoi?
- Lee: Tu sais quelque chose que je ne sais pas?
- Sara: De quoi tu parles?
- Lee: Arrête de faire comme si tu ne savais pas de quoi je parlais, je t'ai trouvée changée, tu as maigris et tu es toute pale.
- Sara: Ben je suis malade, c'est un peu normal non?
- Lee: Tu me caches quelque chose.
- Sara: Oui, tu veux vraiment savoir?
- Lee: Bien sur !
- Sara: La dernière fois que j'ai été chez le médecin, il m'a dit que la maladie avait progressé plus rapidement que prévu et il m'a donné un autre traitement qui me rend encore plus malade que l'autre, il m'a dit aussi que si je vivais encore un an sa serait beaucoup.
La jeune femme est retournée dans la chambre en laissant Lee planté dans le couloir comme un idiot. Le jeune homme venait de recevoir un coup de fouet en plein cœur. Il c'est effondré en larmes sur le sol, jamais auparavant il n'avait pleuré comme il était en train de le faire pour quelqu'un. Il lui a fallut quelques minutes pour se ressaisir, il voulait aller rejoindre sa femme, mais il ne voulait pas qu'elle le voit pleurer, il a donc attendu que ses joues soient sèche pour rentrer dans la chambre. Apparemment la jeune femme l'attendait, elle était assise sur le lit.
- Sara: J'ai besoin de parler.
- Lee: Moi aussi.
Le jeune homme s'est assis à coter de sa femme et il l'a pris dans ses bras.
- Sara: Je sais que je n'ai pas bien agit en ne te disant rien, mais j'ai appris ça un peu avant que tu partes en tournée et j'ai décidé de ne pas te le dire car je sais que si tu l'avais su tu n'aurais jamais voulu partir.
- Lee: C'est pour ça aussi que tu n'as pas voulu venir avec nous?
- Sara: Oui.
- Lee: Tu sais pourtant que tu peux tout me dire, tu ne dois pas avoir peur et puis de toute façon je m'en suis rendu compte, en un mois tu as tellement changé.
- Sara: Je croix que j'ai du choper une saloperie de virus, je suis comme ça depuis 2 jours.
- Lee: Oui, ton organisme est affaiblit, demain matin je contacterais le docteur Smith, je lui demanderais de venir à la maison.
- Sara: D'accord, en fait tu veux toujours un câlin?
- Lee: Non tu es trop fatiguée.
- Sara: Ne t'en fais pas et puis tes câlins me font toujours un bien fou.
- Lee: C'est pour ça alors que tu es malade, car tu es en manque de câlin de Lee Ryan.
- Sara: Oui, c'est possible.

Le docteur Smith est passé chez eux le lendemain après midi.
- Smith: Pourquoi ne m'avez-vous pas appelé plus tôt?
- Sara: …
- Smith: Vous devez entrer à l'hôpital d'urgence.
- Lee: Pourquoi ça?
- Smith: Votre femme fait une pneumonie et dans son cas ça peut-être très grave.
- Sara: Mais ça va, je n'ai pas envie d'aller à l'hôpital.
- Smith: Vous ferez ce que je vous dis de faire, autrement j'appel une ambulance.
- Lee: Je vais préparer les affaires de ma fille et je conduis Sara à l'hôpital.
- Smith: Je vais leur téléphoner pour leur expliquer le cas de Sara, je viendrais vous rendre visite ce soir.
- Lee: D'accord.
Le docteur est sortit de la maison, après que Lee lui ai payé la visite.
- Lee: Je vais préparer Chloé et j'arrive.
- Sara: Ouais.
- Lee: Je sais que tu détestes les hôpitaux, mais c'est pour ton bien.
- Sara: Oui, je le sais, mais je ne peux pas m'empêcher de râler tu le sais bien.
- Lee: Heureusement que tu ne le fais pas tout le temps.
Il a laissé sa femme dans la chambre se préparer pendant qu'il est allé chercher leur fille. Après ça ils se sont rendus à l'hôpital. La jeune femme à été mise dans une chambre particulière. Pendant qu'elle passait quelques examens médicaux, Lee à téléphoner au père de Sara pour lui dire que sa fille avait été conduite à l'hôpital.
- Allo !
- Lee: Bonjour est-ce-que je pourrais parler à Michel Lewis s'il vous plait?
- Oui, bien sur c'est de la part de qui?
- Lee: Lee Ryan son beau fils.
- A j'ai enfin l'occasion de vous parler, je suis Sandra Philips, la nouvelle femme de Michel.
- Lee: Je pourrais parler à Michel c'est important c'est à propos de Sara.
- Sandra: Oui, bien sur.
Le jeune homme à entendu Sandra crier après Michel.
- Michel: Lee, Sandra m'a dit qu'il avait quelque chose avec Sara.
- Lee: Oui, j'ai dû la conduire à l'hôpital, elle a une pneumonie.
- Michel: J'arrive tout de suite.
- Lee: Elle est dans la chambre 206 au deuxième étage.
- Michel: Merci.
Le jeune homme a raccroché le téléphone et il est retourné dans la chambre avec sa fille pour attendre Sara. 30 minutes plus tard le père de la jeune femme et une femme brune d'environ 45 ans sont entrés dans la chambre.
- Michel: Ou est ma fille?
- Lee: Partie passer des examens.
- Sandra: Tu pourrais au moins dire bonjour à ton beau fils et à ta petite fille, excuse le pour l'impolitesse.
- Lee: Pas grave.
- Sandra: Je suis Sandra Philips comme tu dois t'en douter.
- Lee: Oui, Sara m'a parlé de vous.
- Sandra: En bien j'espère?
- Lee: Oui, elle vous aime beaucoup.
- Sandra: Ce n'est pas ma fille, mais je l'apprécie de la même façon qui si elle l'était.
Au même moment Chloé c'est mise à pleurer.
- Sandra: Qu'est-ce qui te prend ma petite poupée?
- Lee: Elle a faim, je vais aller voir si je peux faire chauffer son biberon, ça ne vous dérange pas de rester avec elle?
- Michel: Non bien sur.
Sur le temps que Lee est partit voir si il pouvait faire chauffer le biberon de Chloé, Sara est revenue dans la chambre.
- Sara: Mais que faites vous ici?
- Michel: Lee nous à appelé.
- Sandra: Et il a bien fait.
- Michel: Tu as l'air fatigué ma chérie.
- Sara: Je le sais et puis c'est un peu normal, je suis malade, j'ai une pneumonie.
- Sandra: Ils te gardent pour combien de temps?
- Sara: Je n'en sais rien. Où est Lee?
- Michel: Il est partit chauffer le biberon pour Chloé.
- Sara: Tu me donnes ma fille s'il te plait?
- Michel: Bien sur.
Michel a pris sa petite fille qui était dans la poussette et il l'a donné à sa fille à ce moment la, Lee est rentré dans la chambre.
- Lee: Ah tu es enfin revenue j'ai eu peur.
- Sara: Ne t'en fais pas, ça a prit un peu plus de temps que prévu.
- Lee: Pourquoi?
- Sara: Parce que le médecin qui devait être la pour les examens est arrivé en retard.
- Lee: Ok. J'ai été faire chauffer le biberon pour Chloé.
- Sara: Oui, papa me l'a dit. Tu me le donne, je vais lui donner à manger.
- Lee: Tien !
La jeune femme a pris le biberon que lui tendait Lee et elle à commencer à donner à manger à sa fille.
- Sandra: Je ne veux pas jouer la méchante belle mère, mais ce n'est pas un peu risqué de laisser Chloé près de toi alors que tu es malade?
- Sara: Je n'en sais rien, on ne m'a rien dit.
- Sandra: Tu devrais peut-être laisser Lee donner à manger à votre fille tant que vous ne savez pas.
- Lee: Oui, Sandra à raison.
- Sara: Ouais d'accord !
La jeune femme à donner Chloé à Lee.
- Lee: Ne t'en fais pas, tu pourras lui donner a manger dans peu de temps j'en suis sur.
- Michel: On va vous laisser, si jamais vous avez besoin que l'on garde Chloé dite le.
- Lee: Merci beaucoup.
- Sandra: Soigne-toi bien Sara, je viendrais te voir dans peu de temps.
- Sara: Ok.
Avant de sortir de la chambre Michel et Sandra ont embrassé Sara, Chloé et Lee.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://encreblue.skyrock.com/
Blue_butterfly

avatar

Nombre de messages : 483
Age : 30
Localisation : ಌ Londres "appartement de Lee" ಌ
Date d'inscription : 11/01/2008

MessageSujet: Re: Un secret dans le sang   Mer 24 Sep - 14:50

Chapitre 48

La jeune femme est restée à l'hôpital 10 jours, pendant tout ce temps elle n'a pas pu voir sa fille, ce qui la rendait folle. Lee allait la voir tous les jours, pendant ce temps là, Chloé était chez Stef et Ant. Le jeune homme n'avait pas eu le courage de dire au père de Sara qu'il ne lui restait peut-être même pas un an à vivre, par contre il l'avait dit à Stef et Ant un jour où il allait porter Chloé chez eux.
- Lee: Elle m'a dit ça le jour où nous sommes revenus de la tournée.
- Ant: C'est vrai que je l'ai trouvée fort affaiblie, mais je n'aurais jamais cru que c'était aussi grave. Et comment est-ce-que tu l'as pris?
- Lee: Comment tu l'aurais pris toi?
- Ant: Très mal, je ne sais vraiment pas comment tu fais, on en parle souvent Stef et moi, n'est-ce pas ma chérie?
La jeune femme était de dos aux deux garçons elle s'occupait de Chloé.
- Ant: Stef !
- Stef: QUOI ?
Stef ne c'était pas retournée, mais Ant s'avais très bien qu'elle pleurait. Il c'est levé, il c'est approché de sa femme et l'a pris dans ses bras.
- Ant: Ne pleure pas ma chérie, tout va bien se passer.
- Stef: Comment tu peux dire ça? Ça ne va pas bien se passer, ma meilleure amie ne serra plus parmi nous l'année prochaine, comment je vais faire sans elle tu peux me le dire?
La jeune femme c'est mise à pleurer dans les bras de son mari, Lee qui ne voulait pas montrer à ses amis qu'il pleurait est sortit de la pièce.
- Ant: Ne pleure pas ma chérie, je n'aime pas te voir dans cet état.
- Stef: Il va falloir t'y habituer pourtant.
- Ant: Sara n'est pas encore morte, elle à encore du temps devant elle.
- Stef: Ce n'est pas possible, le médecin à du se tromper, elle ne peut pas mourir comme ça.
- Ant: J'aimerai bien te dire que tu as raison, mais malheureusement ce n'est pas le cas.
- Stef: Je le sais bien.
Les jeunes gens, sont restés un moment dans les bras l'un de l'autre à pleurer. Puis ils se sont rendu compte que Lee n'était plus dans la pièce.
- Ant: Lee, tu es où?
- Stef: Il doit être dans le salon.
Antony et Stéphanie sont partit dans le salon rejoindre Lee. Ce dernier était en pleure sur le divan, quand Stef la vu elle l'a prit dans ses bras et ils se sont mis à pleurer ensemble.
- Stef: Je sais ce que tu ressens, elle va me manquer à moi aussi, nous sommes comme deux sœurs, elle a tellement fait de chose pour moi, et nous avons tellement vécu de chose ensemble qu'elle va laisser un vide immense, je ne sais absolument pas ce que je vais faire quand elle ne serra plus là.
- Lee: Je ne veux pas la perdre, je ne suis pas d'accord, elle m'a apporté tellement de chose, sans elle je suis perdu, si elle meurt je meurs aussi.
- Stef: Tu ne peux pas, tu dois rester en vie pour votre fille, elle aura besoin de toi.
- Lee: Si Sara n'est plus de se monde, je ne vois pas l'intérêt de rester ici et vivre jusque 90 ans tout seul.
- Ant: Tu ne vois pas l'intérêt? Je vais te montrer l'intérêt !
Il est sortit de la pièce quelques minutes et il est revenu dans le salon avec Chloé.
- Ant: Voilà pourquoi tu dois rester en vie.
Il à alors mi Chloé dans les bras de Lee. La petite fille lui souriait.
- Stef: Ant à raison, regarde ta fille, elle aura besoin de toi.
Le jeune homme n'a pas répondu, mais il à fait oui de la tête.
- Ant: Elle va déjà perdre sa maman, elle aura besoin de tout l'amour que peut lui apporter son papa.
- Lee: J'ai tellement mal et quand je regarde Chloé c'est encore pire, elle ressemble tellement à Sara.
- Stef: Je le sais, mais votre fille ne doit pas souffrir à cause de ça !

Un peu après la sortie de Sara, Lee lui à offert un voyage en Egypte avec sa meilleure amie, pour qu'elles se reposent, au début Sara ne voulait pas partir mais au final elle a été obligée d'accepter. Le jour du départ Lee à accompagner sa femme à l'aéroport.
- Lee: C'est une semaine de repos, donc pas question de faire des folies.
- Sara: Ne t'en fais pas, je n'ai pas la force de faire la fête.
- Stef: Ça va être une semaine de chouchoutage, soleil, piscine, plage, massage, manucure.
- Lee: Pas trop de massage quand même.
- Ant: Surtout si c'est un homme qui fait les massages.
- Sara: Vous serrez trop loin pour savoir alors on ferra se qu'on a envie.
- Stef: Et puis on peut bien se faire plaisir de temps en temps.
- Sara: Je suis bien d'accord.
- Lee: On va vous manquer quand même?
- Stef: Euh, Ant oui surement.
- Sara: Bien sur que tu vas me manquer, mais il à quelqu'un qui va me manquer encore plus.
- Lee: Ah oui et qui ça?
- Sara: Notre fille.
La jeune femme à pris sa fille dans ses bras et elle l'a embrassé.
- Sara: Tu vas être sage avec papa j'espère.
Chloé c'est alors mise à rire.
- Stef: Elle est toujours souriante votre fille.
- Lee: Oh il à des jours où elle fait la difficile, mais c'est vrai qu'en générale elle est souriante.
- Sara: Je peux vous dire que quand elle n'est pas contente on l'entend à des kilomètres à la ronde, elle à une voix qui porte encore plus loin que celle de son père.
- Lee: Elle pourra faire une carrière dans la musique.
- Ant: Mais notre fils aussi est souriant, bon pas autant que Chloé, mais souriant quand même.
- Stef: Il va déjà bientôt avoir 1 ans ça passe tellement vite.
- Sara: Et notre petite Chloé 3 mois.
- Ant: Beaucoup trop vite, alors profitez bien de vos vacances.
- Stef: Occupe-toi bien de notre fils, autrement tu vas le regretter.
- Ant: Pour qui tu me prends, je ne suis pas si nul que ça.
- Stef: Je le sais, mais je te mets en garde.
- Sara: Moi je sais que Lee s'occupera très bien de Chloé, j'ai une totale confiance en lui.
- Lee: Merci mon ange.
- Les passagers du vol 456 en direction de l'Egypte sont priés de se rendre porte d'embarquement 46.
- Sara: Je croix que c'est notre vol.
- Stef: Oui.
- Lee: Tu vas me manquer mon ange.
- Sara: Toi aussi !
Le couple c'est alors embrassé passionnément.
- Sara: Et toi aussi tu vas me manquer.
La jeune femme parlait à sa fille qui était toujours dans ses bras.
- Sara: Tu vas près de papa ma chérie.
Lee à prit Chloé des bras de sa femme.
- Stef: Bon à dans une semaine.
- Ant: Ça va être long.
- Stef: Oui, c'est la première fois que nous sommes séparés aussi longtemps depuis que nous sommes ensemble.
- Ant: Je commence à croire que cette idée de voyage n'était pas si bonne que ça.
- Stef: Au contraire c'était une magnifique idée.
- Ant: Qu'est-ce-que je vais faire sans toi?
- Stef: Ben tu vas devoir te débrouiller tout seul.
- Ant: Ah ben merci.
- Lee: Ne t'en fais pas, si tu as besoin d'aide je viendrais t'aider.
- Ant: Merci.
Stef à dit au revoir à Ant et Jonathan et les deux jeunes femmes sont parties en direction de la porte d'embarquement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://encreblue.skyrock.com/
Blue_butterfly

avatar

Nombre de messages : 483
Age : 30
Localisation : ಌ Londres "appartement de Lee" ಌ
Date d'inscription : 11/01/2008

MessageSujet: Re: Un secret dans le sang   Mer 24 Sep - 14:50

Chapitre 49

Sur la semaine de vacance, les filles en ont profité un maximum elles n'ont parlé de rien du tout jusqu'au jour du retour, elles attendaient à l'aéroport quand Sara à commencer à parler à Stef de sa maladie, une chose qu'elles n'avaient plus fait depuis longtemps.
- Sara: Je voudrais te demander quelque chose.
- Stef: Je t'écoute.
- Sara: Tu voudras bien t'occuper de ma fille quand je ne serrais plus là?
- Stef: Tu sais très bien que je le ferrais, mais Lee est la aussi.
- Sara: Je le sais, mais j'ai peur de la réaction qu'il va avoir et je ne veux pas que notre fille soufre à cause de ça, alors je veux que tu me promets de veiller sur elle.
- Stef: Je te le promets, si jamais il doit arriver quelque chose à Lee je m'occuperais de votre fille comme si c'était la mienne.
- Sara: Merci.
- Stef: Tu n'en parles jamais et moi non plus, mais j'aimerais savoir comment tu te sens.
- Sara: Il ne faut pas m'en vouloir, mais je préfère ne pas trop y penser c'est pour ça que je n'en parle pas mais je vais être franche avec toi, je ne vais pas si bien que ça, je me sens partir, je meurs à petit feu, je ne sais pas si je vivrais encore 6 mois.
- Stef: Tu dois te battre, pas pour moi, mais pour ta famille et pour toi, tu ne peux pas partir, je ne veux pas te perdre, tu es trop importante pour moi, je te considère comme ma petite sœur, grâce à toi j'ai rencontré l'homme de ma vie et j'ai eu un petit garçon magnifique, je te dois tout, la vie est trop injuste, si je pouvais je donnerais ma vie pour toi.
- Sara: Je me bats croix moi, mais j'en ai marre, je suis fatiguée, bien sur je ne veux pas mourir, la vie est enfin belle pour moi j'ai tout ce dont j'ai toujours rêvé, une famille, des amis et une fille formidable qui m'a aidé quand j'étais presque au fond du gouffre, mais le nouveau traitement me fatigue tellement, parfois je me dis que je serrais bien mieux si j'étais morte.
- Stef: Ah non ne dit pas ça, réfléchis un peu comment, on va faire sans toi? Depuis que je te connais la vie est bien plus belle, je préfère ne pas penser à la mort.
- Sara: Vous devrez bien vous y habituer, même si je me bas je partirai loin de vous.
- Stef: Oui, je le sais que trop bien.
- Sara: J'ai été voir un notaire un peu avant de partir.
- Stef: Pourquoi?
- Sara: J'ai fait un testament.
- Stef: Mais vu que tu es mariée tout ce que tu possèdes vas revenir à Lee.
- Sara: Justement c'est pour ça que j'ai fais ce testament, le magasin était à mon père je veux que quand je meurs il lui revienne, je sais que Lee n'en voudra pas, mais ça serra plus facile avec le testament. J'ai aussi un peu d'argent sur un compte et j'ai décidé de le léguer à mon filleul.
- Stef: Ah mais non, je ne suis pas d'accord.
- Sara: Ça serra pour toutes les années où je ne pourrais rien lui offrir car je serrais morte.
- Stef: Je n'en ai pas besoin.
- Sara: Ça ne sert à rien de me le dire c'est trop tard et je ne changerais pas de décision.
- Stef: D'accord, merci beaucoup en tout cas.
- Sara: Oh, il n'a pas grand-chose sur ce compte.
- Stef: Même si je ne sais pas combien il à c'est déjà de trop.
- Sara: Accepte et c'est tout.
- Stef: D'accord. Tu en a parlé à Lee en fait de tout ça?
- Sara: Non, je ne veux pas en parler avec lui, je sais qu'il souffre et qu'il va encore souffrir à cause de moi, c'est déjà de trop.
- Stef: Pourtant ça lui ferrait du bien de discuter et toi aussi.
- Sara: Je ne sais pas comment aborder le sujet je me vois mal lui dire en plein milieu d'un repas et mon ange, tu sais que je vais de moins en moins bien, je croix que je ne serrais plus la dans 6 mois et en fait j'ai fais un testament, j'ai décidé de léguer mon magasin à mon père et j'ai un peu d'argent sur un compte que je lègue à Jonathan. Je pense que je vais le tuer sur place.
- Stef: Je n'ai jamais dit que tu devais lui dire ça de cette façon.
- Sara: Je le sais bien, je voulais juste faire un peu d'humour.
- Stef: Promet moi de lui parler.
- Sara: Oh tu m'ennuie !
- Stef: Promet le moi !
- Sara: Je te le promets.
- Stef: Tu as intérêt de tenir ta promesse.
- Sara: Tu sais bien que je tien toujours mes promesses.
- Stef: Oui, c'est vrai.

Quand les jeunes femmes sont arrivée à l'aéroport de Londres Ant et Lee étaient déjà la à les attendre.
- Lee: Vous avez de bonne couleur toutes les deux.
- Ant: Oui c'est vrai.
- Sara: Surtout Stef.
- Lee: Oh ce n'est pas vrai tu es aussi bronzée qu'elle, d'ailleurs tu as meilleure mine que quand tu es partie.
- Stef: Oui, je lui ai fait remarquer ça dans l'avion.
- Sara: Tu as réussi à te débrouiller sans moi?
- Lee: Tu me prends pour qui? Je sais comment m'occuper de ma fille.
- Sara: Ben je te taquine c'est tout.
- Stef: Et toi mon cœur?
- Ant: Tout c'est très bien passer, jusqu'au moment où Jonathan c'est mi une bille dans le nez et que j'ai du courir aux urgences.
- Stef: QUOI !
- Lee: Arrête de flipper comme ça.
- Stef: MAIS TES MALADE TU AURAIS PU SURVEILLER JONATHAN, JE NE TE LAISSERAI PLUS JAMAIS SEUL AVEC LUI.
- Ant: Il ne c'est rien passé j'ai dit ça pour rire.
La jeune femme c'est approchée d'Antony et elle la giflée puis elle s'est penchée sur la poussette pour prendre Jonathan.
- Ant: Aie.
- Stef: Ne me refais plus jamais ça tu as compris?
- Ant: Oui.
- Lee: Rappel moi de ne jamais contrarier ta meilleure amie.
La jeune femme n'a rien répondu.
- Lee: Sara, je te parle.
- Sara: Quoi?
- Lee: Ça ne va pas?
- Sara: Si ne t'en fais pas, je regardais juste notre fille, je trouve qu'en une semaine elle à beaucoup changé.
- Stef: A cet âge là, il change vite.
- Ant: On y va?
- Lee: Je vais prendre ta valise mon ange.
- Sara: Comme tu veux, je pousserais la poussette alors.
- Stef: Pour te faire pardonner tu peux prendre ma valise.
- Ant: A vos ordres ma petite femme chérie.
Ils se sont mit en route pour retourner à leur voiture.
- Stef: N'essaie pas de te rattraper ça ne sert à rien, tu es punis.
- Lee: Je te l'avais dit de ne pas lui dire se genre de chose.
- Stef: Tu aurais mieux fait d'écouter Lee.
- Ant: Je suis punis jusque quand?
- Stef: Je ne sais pas encore, 1 heure ça te va?
- Ant: Oui, c'est le temps qu'on rentre à la maison.
- Lee: Vous me faites rire tout les deux.
- Stef: Ah bon pourquoi, je ne vois pas du tout !
- Lee: Cherche un peu tu trouveras.
Au moment où il disait ça, les jeunes gens franchisait la sortie de l'aéroport.
- Ant: Où est Sara?
- Stef: Je croyais qu'elle nous suivait.
Lee était déjà partit en courant dans l'aéroport.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://encreblue.skyrock.com/
Blue_butterfly

avatar

Nombre de messages : 483
Age : 30
Localisation : ಌ Londres "appartement de Lee" ಌ
Date d'inscription : 11/01/2008

MessageSujet: Re: Un secret dans le sang   Mer 24 Sep - 14:51

Chapitre 50

Quand Lee est entré dans l'aéroport il à prit le même chemin qu'il venait de prendre pour sortir, au bout d'une minute, il est arrivé devant un groupe de personne qui était agenouiller devant un corps.
- Lee: SARA !
Les gens se sont écarter et le jeune homme c'est approché de sa femme. Elle était inconsciente. Chloé était dans sa poussette et elle hurlait.
- Lee: QUE QUELQU'UN APPEL UNE AMBULANCE VITE !
Un homme âgé à pris son portable et a composé le numéro.
- Lee: Ne me quitte pas comme ça s'il te plait.
Stef est arrivée en courant, suivit d'Antony. Quand la jeune femme à vu sa meilleure amie étendu sur le sol elle est restée figée.
- Ant: Oh mon dieu.
Comme Chloé continuait à hurler Ant c'est approché de la poussette et il à pris la petite fille dans ses bras.
- Ant: Calme toi ma belle.
Tout en lui parlant il la berçait pour essayer de la calmer. Lee avait prit sa femme dans ses bras et il lui parlait.
- Lee: Ouvre les yeux s'il te plait, ne me laisse pas comme ça, je ne suis pas encore prêt pour ça.
Les ambulanciers sont arrivés quelques minutes plus tard, Stef était toujours figée et Lee ne voulait pas lâcher sa femme.
- Ambulancier: Monsieur s'il vous plait lâché là
- Lee: Non, je ne veux pas la perdre.
Ant à poser Chloé dans sa poussette et il a écarté Lee de sa femme.
- Lee: Lâche moi, je ne veux pas la laisser, je lui ai promis de rester auprès d'elle jusqu'à la fin.
Le jeune homme se débâtait mais Ant était plus fort que lui. Les ambulanciers ont mis Sara sur une civière et ils l'ont conduit jusqu'à l'ambulance, Lee les à suivit tandis qu'Antony est resté avec Stef et les enfants. Aux urgences de l'hôpital les ambulanciers ont du appeler la police car Lee ne voulait pas laisser sa femme partir pour être examinée, il à même été jusqu'à frapper un des infirmiers, le jeune homme à alors été conduit au poste de police. Quand Ant et Stef sont arrivé aux urgences la femme de l'accueil leur a expliqué ce qui c'était passer. Ant à alors décider de contacter Sheila et il lui a expliqué ce qui c'était passé avec Lee, elle est alors directement partie en direction du commissariat. Pendant ce temps là, Stef qui avait repris ses esprits a téléphonée au père de Sara.
- Stef: Allo Michel c'est Stef.
- Michel: Bonjour que me vaut cet appel?
- Stef: C'est Sara, elle est à l'hôpital.
- Michel: Encore, mais pourquoi?
- Stef: Je ne sais pas elle c'est effondrée en plein milieu de l'aéroport.
- Michel: J'arrive tout de suite.
Tout le monde est arrivé 30 minutes plus tard, Lee avait été relâché vu que l'infirmier n'avait pas voulu porter plainte contre lui, il savait que le jeune homme n'était pas dans son état normal à cause de sa femme.
- Lee: Vous avez eu des nouvelles?
- Stef: Non toujours rien.
- Michel: Je vais aller voir si je peux avoir des nouvelles de ma fille.
- Lee: Je viens avec toi.
Ils sont tout les deux partis vers l'accueil où ils pensaient avoir des nouvelles de Sara.
- Sheila: Il à eu de la chance que l'infirmier ne porte pas plainte contre lui.
- Ant: Oui, c'est vrai.
Chloé qui venait de s'endormir c'est de nouveau mise à hurler. Sheila c'est alors approcher d'elle.
- Sheila: Qu'est-ce qui t'arrive ma poupée?
- Stef: Elle est comme ça depuis que Sara est inconsciente, elle c'était un peu calmée avant votre arrivée.
Sheila à alors pris sa petite fille dans ses bras et elle a commencé à la bercer.
- Sheila: Ne pleure pas ma poupée tu vas revoir ta maman.
- Stef: En fait tu as contacté Sy et Dunc?
- Ant: Non je les ai complètement oubliés.
- Sheila: Lee l'a fait dans la voiture, Dunc à dit qu'il arrivait tout de suite par contre Sy était un peu occupé.
- Stef: Ça me rend folle d'attendre, je vais piquer une crise si quelqu'un ne vient pas très vite nous dires ce qui se passe.
Comme si on l'avait entendu, Lee et Michel sont revenus avec le médecin de Sara.
- Stef: Alors docteur dite nous se qu'elle a !
- Smith: Sara à une maladie qui s'appel le virus du Nil occidental.
- Ant: C'est grave?
- Smith: Dans son cas oui, généralement le malade récupère spontanément, parfois avec des séquelles, mais la maladie peut s'avérer mortelle, chez les personnes âgées ou immunodéprimées dans 3 à 15% des cas.
- Lee: Il à un traitement, vous savez que j'ai les moyens.
- Smith: Il existe un test de dépistage, mais il n'existe pas de traitement spécifique, ni de vaccin contre le virus du Nil occidental. Les traitements proposés visent uniquement à atténuer les symptômes de la maladie.
- Lee: Mais comment elle va?
- Smith: Nous lui avons administré un sédatif, pour le moment elle dort, si vous voulez vous pouvez rester à ses cotés, mais juste Lee personne d'autre.
- Michel: Je suis son père je veux rester.
- Smith: Mais juste vous deux.
- Lee: Notre fille peu entré dans la chambre?
- Smith: Oui, la maladie n'est pas contagieuse les principaux vecteurs du virus du Nil occidental sont les moustiques.
- Ant: Je savais que cette idée de voyage n'était pas bonne.
- Sheila: Je vais retourner à la maison si tu veux je prends Chloé.
- Lee: Non elle doit rester près de sa maman.
- Sheila: Ça ne sert à rien de la laissé ici alors que Sara dort, je la prends chez moi et quand elle serra réveillée je l'amènerai.
- Lee: Bon d'accord.
- Ant: On va s'en aller aussi.
- Stef: Non, même si je ne peux pas voir Sara je reste, si tu veux tu peux rentrer avec Jonathan.
- Ant: Je rentre prendre des affaires pour lui et je reviens.
- Stef: Tu fais ce que tu veux.
Sheila et Ant était à peine partit que Dunc est arrivé en courant, Michel et Lee étaient déjà entré dans la chambre.
- Dunc: Tu es toute seule?
- Stef: Lee et Michel sont dans la chambre près de Sara, Sheila est rentrée chez elle avec Chloé et Ant est partit changer Jonathan à la maison.
- Dunc: Comment va-t-elle?
- Stef: Pas bien du tout…
La jeune femme n'a pas su terminer sa phrase car elle c'était mise à pleurer, Dunc l'a alors pris dans ses bras et il c'est mit à pleurer aussi.
- Dunc: On peut la voir?
- Stef: Non, il à juste Michel et Lee qui ont pu rentrer.
- Dunc: Elle à quoi?
- Stef: Le virus du Nil occidental, je ne sais pas si tu connais.
- Dunc: Oui, j'ai un ami qui l'a chopé en allant en vacance, mais il c'est très bien remis de ça, même si il n'a pas vraiment de traitement.
- Stef: Dans le cas de Sara c'est plus grave vu que ses défenses sont plus faibles.
- Dunc: C'est injuste.
- Stef: On aurai jamais du partir en vacance.
- Dunc: Ne dit pas ça, vous vous êtes amusées?
- Stef: Oui, pourquoi cette question?
- Dunc: C'est le principal, tu dois penser aux belles choses et pas aux mauvaises.
- Stef: Plus facile à dire qu'à faire.
- Dunc: Je le sais, mais dit toi que ça va aller, elle est forte, elle va réussir à surmonter cette maladie.
- Stef: Peut-être bien celle là, mais après il en aura une autre et puis encore une autre jusque quand son corps ne serra plus assez fort pour combattre et la ça serra la mort.
- Dunc: Mais d'ici là elle peut encore vivre plusieurs années.
- Stef: Elle m'a dit qu'elle se sentait partir, elle est à bout de souffle.
- Dunc: Elle t'a dit ça quand?
- Stef: Pendant notre voyage. Elle m'a aussi demandé de prendre soin de Chloé quand elle ne serait plus là.
- Dunc: On devra tous prendre soin de Chloé, mais de Lee aussi, j'ai peur qu'il fasse une bêtise, il l'aime tellement.
- Stef: On va devoir se serrer les coudes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://encreblue.skyrock.com/
celine03

avatar

Nombre de messages : 75
Age : 28
Date d'inscription : 03/07/2008

MessageSujet: Re: Un secret dans le sang   Jeu 25 Sep - 2:23

j'ai adorer ses suite jte félicite car grace a toi j'ai verser une tite larme
mdr hey oui c'est bete mais j'adore ta fics donc moi je te conseil de continuer heyhey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
celine03

avatar

Nombre de messages : 75
Age : 28
Date d'inscription : 03/07/2008

MessageSujet: Re: Un secret dans le sang   Lun 29 Sep - 18:22

ah kan al suite je peu plu attendre mwa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blue_butterfly

avatar

Nombre de messages : 483
Age : 30
Localisation : ಌ Londres "appartement de Lee" ಌ
Date d'inscription : 11/01/2008

MessageSujet: Re: Un secret dans le sang   Mer 1 Oct - 18:30

et voila la suite

Chapitre 51

Lee et Michel sont restés auprès de Sara toute la nuit, Michel tournait en rond dans la pièce tandis que le jeune homme est resté assis à coté de sa femme il lui tenait la main.
Vers 9 heures alors que Michel était sortit prendre l'air dans le couloir Sara c'est enfin réveillée.
- Lee: Bonjour mon ange.
La jeune femme lui à répondu d'une voix très faible.
- Sara: Salut.
- Lee: Tu m'as fait une de ces peurs.
- Sara: Pardon.
- Lee: Mais je ne t'en veux pas.
- Sara: Que c'est-il passé?
- Lee: Tu as eu un malaise en plein aéroport.
- Sara: A cause de quoi?
- Lee: Tu as chopé un virus qui s'appel le virus du Nil occidental.
- Sara: J'aurai mieux fait de rester en Angleterre.
Le jeune homme n'a rien répondu, il s'en voulait déjà assez comme ça, le couple est resté un moment sans parler et Lee tenait toujours la main de sa femme.
- Sara: Où son les autres?
- Lee: Ton père est dans le couloir, je croix que Stef est la aussi, ma mère à pris Chloé chez elle le temps que tu sois rétablie.
Au même moment, Michel est entré dans la pièce.
- Michel: Tu devrais faire une pause, ça te feras du bien, je viendrais te prévenir si elle se réveille.
- Lee: Tu n'en auras pas besoin.
- Sara: Bonjour papa.
- Michel: Merci mon dieu !
L'homme c'est approché de sa fille et il l'a serré dans ses bras.
- Michel: J'ai eu tellement peur.
- Sara: Apparemment j'ai fais peur à tout le monde.
- Michel: Je vais chercher une infirmière.
Il est sortit de la pièce pour se rendre au bureau des infirmières, il en est revenu 5 minutes plus tard avec le médecin de Sara.
- Smith: Alors comment vous sentez-vous?
- Sara: Ça va, à part des maux de têtes.
- Smith: Oui, c'est tout à fait normal.
- Sara: Je peux sortir quand?
- Smith: Pas tout de suite, nous avons quelques examens à faire.
- Sara: J'en ai marre de tout ces examens, c'est ça qui me tue à petit feu.
- Lee: Ne dit pas ça, tu sais que ce n'est pas vrai.
- Smith: Ce n'est pas une maladie qu'il faut prendre à la légère, surtout dans votre cas.
- Sara: De toute façon même un petit rhum peut-être mortel pour moi.
- Smith: Justement il faut vous soigner.
- Sara: Je peux en mourir?
Michel et Lee se sont alors tourné tout les deux vers le docteur Smith.
- Smith: Oui, c'est une éventualité.
- Sara: Je vais souffrir?
- Smith: Vous voulez vraiment continuer à parler de ça?
- Sara: Oui, je veux savoir !
- Smith: Je ne dirais pas que vous allez souffrir, si vous n'arrivez pas à guérir de la maladie, vous tomberez dans le coma et après seulement vous mourez.
- Sara: Enfin une réponse franche, merci beaucoup docteur.
- Smith: Maintenant nous allons partir faire quelques examens.
- Lee: Je vais aller chercher notre fille pendant se temps là.
- Sara: Oui, j'ai envie de la voir.
- Michel: Moi je vais aller cherché Sandra à son boulot je reviendrais dans l'après midi.
- Smith: De toute façon les examens prendront une bonne partie de la journée.
Une infirmière est entrée dans la chambre pour emmener Sara dans la salle d'examen.
- Lee: Attendez.
Le jeune homme c'est approcher de sa femme et il l'a embrassé passionnément.
- Sara: Je devrais être malade beaucoup plus souvent.
- Lee: Ah non pas question tu veux ma mort?
- Sara: Non pas du tout.
L'infirmière a poussé le lit jusque dans le couloir, quand Stef à vu que Sara était réveillée elle s'est approchée de son amie.
- Stef: Ouf j'ai eu peur.
- Sara: Tout le monde n'arrête pas de me le dire.
- Stef: Tu vas bien?
- Sara: Ça aussi tout le monde me le demande.
- Stef: C'est normal ont s'inquiète pour toi.
- Sara: Je vais bien.
- Stef: Tu es quand même malade !
- Sara: Oui, mais pas encore à l'agonie.
- Infirmière: Je ne voudrais pas vous déranger, mais nous avons des examens à passer.
- Stef: Pardon, allez-y.
L'infirmière à continuer son chemin, tandis que Lee et Michel se sont approchés de Stef.
- Stef: Vous trouvez qu'elle va si bien que ça?
- Michel: Je ne sais pas trop.
- Lee: Bien sur que non, elle ne va pas bien du tout ça se vois tout de suite.
Le jeune homme n'a pas pris le temps d'écouter si Michel où Stef lui répondait, il ce dirigeait déjà vers la sortie.
- Stef: LEE ATTEND, TU VAS OÙ?
- Lee: JE VAIS CHERCHER CHLOÉ, SARA VEUX LA VOIRE.
Le jeune homme a tourné à gauche au fond du couloir et il a disparu.
- Michel: Le pauvre il est vraiment perturbé par ce qui se passe.
- Stef: Il n'a pas que lui dans se cas là !
- Michel: J'étais comme lui quand la mère de Sara est tombée malade.
- Stef: Tu ne m'en a jamais parlé et Sara non plus, elle est morte de quoi?
- Michel: Elle voyageait beaucoup à cause de son boulot et elle a attrapé un virus qui c'est avéré mortelle, j'arrivais enfin à m'en remettre et maintenant c'est ma fille qui va me quitter, la vie est injuste, normalement se son les parents qui partent avant leur enfants.
- Stef: Je suis vraiment désolée.
- Michel: Je ne sais pas si j'arriverais à vivre après ça, j'ai déjà perdu tellement de personne qui m'était très chère.

Quand Lee est arrivé chez sa mère, Gemma était là, elle s'occupait de Chloé.
- Gemma: Coucou frérot, alors comment va Sara?
- Lee: Elle dit que ça va, mais je sais que ça ne va pas.
- Gemma: Je suis vraiment désolée.
- Lee: Tu n'y peux rien, ce n'est pas de ta faute.
- Gemma: En tout cas vous avez une petite fille magnifique, elle sourit tout le temps.
- Lee: C'est normal elle ressemble à sa maman.
- Sheila: Le médecin à dit quoi?
- Lee: Qu'il avait des chances pour qu'elle ne guérisse pas de cette maladie.
- Sheila: Tu tiens le coup mon grand?
- Lee: Ne te préoccupe pas de moi, je vais bien.
- Sheila: Tu es mon fils, c'est normal que je demande comment tu vas.
- Lee: Je t'ai dit que j'allais bien.
- Sheila: Tu as l'air fatigué, tu devrais te reposé.
- Gemma: Maman, laisse-le s'il te plait.
- Sheila: Mais je m'inquiète pour lui.
- Lee: Si tu veux t'inquiète pour quelqu'un fait le pour Sara, ce n'est pas moi qui va mourir jeune !
Le jeune homme à pris sa fille des bras de sa sœur, il l'a mit dans sa poussette et il est sortit de la maison.
- Lee: On va aller voir maman mon poussin.
Gemma est sortie de la maison au moment où Lee mettait Chloé dans le voiture.
- Gemma: Lee attend !
- Lee: Quoi qu'est-ce-que tu me veux?
- Gemma: Tu ne dois pas en vouloir à notre mère, elle s'inquiète toujours pour toi, tu le sais bien.
- Lee: Ouais ben elle ferait mieux d'arrêter, je ne suis plus un bébé.
- Gemma: Tu sais au moins ce qui la tracasse?
- Lee: Non.
- Gemma: Elle à peur de la réaction que tu auras quand Sara ne serra plus là, elle à peur de te perdre et moi aussi.
- Lee: Quel se rasure tout de suite je ne ferais rien du tout, je dois rester en vie pour notre fille.
Sur ces paroles, Lee est monté en voiture et il est partit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://encreblue.skyrock.com/
Blue_butterfly

avatar

Nombre de messages : 483
Age : 30
Localisation : ಌ Londres "appartement de Lee" ಌ
Date d'inscription : 11/01/2008

MessageSujet: Re: Un secret dans le sang   Mer 1 Oct - 18:31

Encore sorry pour le retard

Chapitre 52

Le jeune homme est retourné à l'hôpital auprès de sa femme avec Chloé. Il était en colère, sa mère l'avait vraiment énervé, elle se préoccupait de lui alors que Sara était malade et ça ne lui plaisait pas du tout. Quand il est entré dans la chambre, Sara n'était pas encore revenue. Il c'est assis sur une chaise, il a pris sa fille dans ses bras et il a commencé à la bercer tout en lui parlant.
- Lee: Tu vas voir ma petite poupée, je serrais toujours la pour toi.
Chloé c'était mise à sourire.
- Lee: Tu me fais tellement pensé à ta maman, tu as le même sourire.
A ce moment la, une infirmière est entrée dans la chambre.
- Infirmière: Excusez-moi monsieur Ryan, le docteur Smith voudrait vous voir.
- Lee: D'accord j'arrive tout de suite.
- Infirmière: Vous voulez que je garde votre fille?
- Lee: Non merci je vais me débrouiller.
- Infirmière: Comme vous voulez.
L'infirmière est sortie de la chambre. Lee à mi sa fille dans la poussette et il sortit de la chambre pour se diriger vers le bureau du docteur Smith. Quand il est arrivé devant le bureau il a frappé à la porte.
- Smith: Entrer.
Le jeune homme est entré.
- Smith: Monsieur Ryan, merci d'être venu, asseyez vous.
- Lee: Non, je préfère rester debout.
- Smith: Comme vous voulez.
- Lee: Pourquoi voulez-vous me voir?
- Smith: Pour parler de Sara.
- Lee: Oui, ça je m'en doute.
- Smith: Je vais être franc avec vous, le virus l'a fortement affaiblit il ne lui reste peut-être même pas une semaine à vivre.
- Lee: Quoi, j'ai du mal entendre, ce n'est pas possible.
- Smith: Malheureusement si.
- Lee: Vous ne pouvez vraiment rien faire?
- Smith: Non elle doit simplement continuer son traitement, plus d'autre médicament que je lui ai prescris et peut-être que grâce à ça elle vivra plus longtemps.
Le jeune homme a été obligé de s'asseoir ce que le médecin venait de lui dire lui avait fait un tel choc.
- Smith: Vous allez bien?
- Lee: Vous en avez de ces questions, je ne vais pas bien du tout, vous venez de m'apprendre que ma femme vit ses dernières jours sur cette terre.
- Smith: J'aurais tellement voulu vous dire ça dans une dizaine d'année, vous savez je me suis attaché à votre petite famille et ça me fait beaucoup de peine de devoir vous dire ça.
- Lee: Elle va devoir rester ici je suppose.
- Smith: Juste deux, trois jours et après elle pourra rentrer si vous en avez envie, mais elle ne devra en aucun cas rester seule.
- Lee: Bien entendu.
- Smith: Vous pouvez retourner dans la chambre, Sara doit être revenue des examens.
- Lee: Chloé ne risque rien?
- Smith: Non, vous pouvez aller voir Sara avec votre fille.
- Lee: D'accord, merci, au revoir.
Le jeune homme est sortit du bureau, mais il n'a pas pu se rendre directement dans la chambre de sa femme. Il à alors errer dans l'hôpital sans trop savoir où aller.
- Lee, qu'est-ce-que tu fais là?
- Lee: Kyle, ça fait un bail.
- Kyle: Des années, c'est à toi ce petit bout choux?
- Lee: Oui, c'est ma fille Chloé.
- Kyle: Lee Ryan qui c'est enfin casé, qui est la veinarde?
- Lee: Sara Lewis.
- Kyle: Connais pas, tu l'as rencontré comment?
- Lee: Bien sur que tu l'as connais, elle était avec nous au collège.
- Kyle: Oh c'est loin tout ça, tu es sur qu'elle était avec nous au collège?
- Lee: Oui, elle était souvent seule dans son coin et elle m'a aidé quand j'ai eu des problèmes.
- Kyle: Ah oui je me souviens, comment va-t-elle?
- Lee: Pas bien, elle va mourir.
- Kyle: Oh pardon je ne savais pas, tu tien le coup?
- Lee: Je suis obligée pour notre fille.
- Kyle: C'est peut-être un peu délicat, mais elle à quoi?
- Lee: Elle à le Sida.
- Kyle: Je suis désoler mec, si tu as besoin de quelque chose n'hésite pas.
- Lee: Merci.
- Kyle: Je vais te laisser, je dois aller voir mon père, à un de ces jours.
- Lee: Ouais.
Quand Kyle à été partit, Lee c'est rendu compte qu'il errait dans l'hôpital depuis 1 heure, il a alors décidé de retourner dans la chambre près de sa femme.
- Lee: Coucou mon ange, regarde qui vient te rendre une petite visite.
- Sara: Je me demandais justement où vous étiez, tu me l'a donne?
- Lee: Bien sur.
Il a sortit Chloé de la poussette et il l'a donnée à Sara.
- Sara: Elle est toujours souriante notre fille.
- Lee: Non, pas tout le temps, quand tu as eu ton malaise elle n'a pas arrêté de hurler.
- Sara: Tu étais triste ma chérie, ne t'en fais pas maman est la maintenant.
La jeune femme à serrée sa fille dans ses bras et elle c'est mise à pleurer.
- Sara: Je ne serais pas toujours la pour toi ma chérie, mais je te promets que de l'a haut je veillerais sur toi.
Lee c'est approché de sa femme et de sa fille et il les a prit toutes les deux dans ses bras.
- Lee: Ne t'en fais pas je prendrais soin d'elle tu peux compter sur moi mon ange.
- Sara: Tu me le promets?
- Lee: Bien sur, je tien toujours mes promesses, même si la vie risque d'être dur sans toi.
- Sara: Je ne veux pas mourir, si je pouvais je resterais à vos cotés, il a tellement de chose que j'aurai voulu vivre, comme par exemple les premiers mots de notre fille, c'est premier pas, la rentrée à l'école.
- Lee: Si je pouvais je donnerais ma vie pour toi.
La jeune femme n'a rien répondu mais elle a continué à pleurer.
- Lee: Tes derniers jours vont être les plus beaux de toute ta vie je te le promets.
- Sara: Ces deux dernières années ont été les plus belles de toute ma vie, si je ne t'avais pas rencontré je serrais surement déjà morte et je n'aurai jamais été heureuse, tu es la plus belle chose qui me soit arrivé.
- Lee: Tu as changé ma vie à jamais, avec toi j'ai appris à aimer, tu serras toujours la seule femme que j'aimerais, je ne pourrais jamais t'oublier.
- Sara: Je ne sais pas où je vais aller quand je vais mourir, mais je ne pourrais jamais t'oublié, je veillerais sur notre fille et toi, je serrais toujours là dans votre cœur.
- Lee: Je veux que tu me fasses une promesse mon ange.
- Sara: Laquelle?
- Lee: De rester en vie jusqu'à mon anniversaire.
- Sara: C'est la semaine prochaine, je croix qui j'y arriverais.
- Lee: En une semaine il peut s'en passer de chose.
- Sara: Oui, je le sais.
- Lee: Tu as intérêt de tenir ta promesse.
- Sara: Je vais essayer, mais je ne te promets rien.
- Lee: Je donnerais tout ce que j'ai pour vivre encore 60 ans à tes cotés.
- Sara: Oui, mais tu ne peux rien y faire, même si tu étais l'homme le plus riche du monde.
- Lee: Je m'en veux tellement.
- Sara: Mais pourquoi, tu me rends heureuse depuis le tout début, tu ne dois pas t'en vouloir ce n'est pas de t'a faute.
- Lee: Bien sur que si, c'est moi qui t'ai payé le voyage et c'est à cause de ça que tu es tombée malade.
- Sara: J'aurais de toute façon fini par attraper un virus, même si j'étais restée ici.
- Lee: Oui, mais pas aussi vite.
- Sara: S'il te plait ne t'en veux pas pour ça.
- Lee: Comment veux-tu que je ne m'en veuille pas? La femme que j'aime est malade à cause de moi.
- Sara: Non si je suis malade c'est à cause de Mathias et en aucun cas de ta faute à toi.
- Lee: C'est comme si je t'avais tué.
- Sara: Je ne suis pas encore morte et je te l'ai dit ce n'est pas de ta faute.
- Lee: Je mérite de mourir à ta place.
- Sara: Non, il a trop de chose sur cette terre qui te retient ici.
- Lee: Pour toi non peut-être?
- Sara: Si bien sur, mais encore plus pour toi, avant de te connaître j'étais un fantôme, personne ne me regardait, à part toi, Chloé, mon père et la petite famille Blue je n'ai personne à qui je vais manquer.
- Lee: Tu vas manquer au monde entier, sans toi la vie de beaucoup de monde va s'embler terne et sans intérêt.
- Sara: Je ne suis pas si populaire que ça.
- Lee: Tu te trompes beaucoup de personne te connaisse et t'admire.
- Sara: Ben personne ne m'a jamais rien dit.
- Lee: Peut-être, mais c'est la vérité, quand on rentrera à la maison je te montrerais.
- Sara: Me montrer quoi?
- Lee: Les lettres de soutiens que j'ai reçu depuis que je t'ai épousé.
- Sara: C'est vrai tu as reçu des lettres de soutien, mais pourquoi tu ne m'en a jamais parlé?
- Lee: Je pensais t'ennuyer avec ça.
- Sara: Je t'ai déjà dit que tout ce qui était important pour toi l'était pour moi alors ça ne m'ennuie pas de lire le courrier avec toi.
- Lee: Quand on rentrera à la maison je te montrerais les lettres que j'ai reçu.
- Sara: D'accord, mais ça ne risque pas d'arriver.
- Lee: Le docteur Smith m'a dit que tu pourrais rentrer d'ici deux où trois jours.
- Sara: Ouf je suis rassurée, je vais pouvoir vivre mes derniers jours auprès des gens que j'aime.


Dernière édition par Blue_butterfly le Mer 1 Oct - 18:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://encreblue.skyrock.com/
Blue_butterfly

avatar

Nombre de messages : 483
Age : 30
Localisation : ಌ Londres "appartement de Lee" ಌ
Date d'inscription : 11/01/2008

MessageSujet: Re: Un secret dans le sang   Mer 1 Oct - 18:32

Chapitre 53

4 jours étaient passés, la jeune femme n'avait pas une seule fois été seule pendant son séjours à l'hôpital, il avait toujours quelqu'un auprès d'elle. Lee avait pris quelques jours de congé pour être près de sa femme. Le jour de sa sortie tout le monde était là, ce qui avait beaucoup amusé Sara.
- Sara: Vous avez peur que je meurs sans vous dire au revoir?
- Stef: Non pourquoi?
- Sara: Vous êtes tous venu.
- Dunc: Ben si on est venu c'est juste parce qu'on t'aime.
- Ant: Et une déclaration d'amour.
- Sara: De toute façon je sais qu'il m'aime, il ne l'a jamais caché.
- Stef: Si un peu au début.
- Sy: Non, mais il a raison on t'aime.
- Stef: Oui, tout le monde t'aime ici.
- Michel: Moi plus que vous quand même.
- Ant: Ce n'est pas le même amour en fait.
- Lee: Je vous signale que c'est ma femme, pas la votre.
- Stef: A mais tu ne savais pas, je suis la maitresse de Sara.
- Sara: Et oui nous avons une liaison depuis longtemps.
- Lee: J'en étais sur.
- Dunc: Et moi je suis son amant.
- Sy: Moi aussi.
- Sara: En fait j'ai couché avec toutes les personnes présentes, sauf mon père.
- Lee: Bon si on rentrait?
- Sara: Bonne idée, j'ai hâte d'être à la maison.
- Sy: On va vous laisser, si vous avez besoin de quoi que se soit appelé nous.
- Lee: Merci.
Ils sont tous sortit de l'hôpital, mais chacun à prit une direction différente.

Un peu avant l'anniversaire de Lee, Stef avait organisé une petite fête pour les 1 ans de Jonathan.
- Stef: Merci beaucoup d'être venue ma belle, je sais que tu n'es pas au meilleur de ta forme en plus.
- Sara: Jonathan est mon filleul, je ne peux pas ne pas venir pour ses 1 ans.
- Lee: Et puis ça nous fait du bien de sortir un peu.
- Ant: Il va être content de voir ça marraine.
- Sara: Il est où?
- Ant: Dans la salle de jeu, je vais aller le chercher.
Antony est partit en direction de la salle de jeux, il en est revenu 2 minutes plus tard avec Jonathan qu'il tenait par la main.
- Sara: Bonjour mon petit cœur, tu viens près de marraine.
Sara tendait les mains vers Jonathan, tout d'un coup il a lâché la main d'Antony et il a marché jusque dans les bras de la jeune femme.
- Lee: Je ne savais pas qu'il marchait tout seul.
- Stef: Moi non plus, il ne l'avait encore jamais fait.
- Ant: Je suis fière de toi mon petit bonhomme.
- Stef: Quel beau cadeau tu nous fais pour ton anniversaire.
- Sara: Tu es un grand garçon maintenant, il ne te manque plus que la parole.
- Ant: Oui, pour ça il traine.
- Lee: Ne vous en faites pas il finira bien par parler.
- Sara: Quelqu'un veut bien prendre Jonathan, j'ai besoin de m'asseoir.
- Stef: Ça ne va pas?
- Sara: J'ai juste la tête qui tourne, j'ai ça à longueur de journée, ne vous inquiétés pas.
Antony a pris son fils des bras de Sara et la jeune femme c'est assise sur le divan le plus proche.
- Stef: Tu veux manger où boire quelque chose?
- Sara: Oui, je veux bien un verre d'eau.
- Stef: Je t'apporte ça tout de suite.
La jeune femme est sortie de la pièce pour se rendre à la cuisine.
- Lee: Dunc ne vient pas?
- Ant: Si bien sur et Sy aussi, mais apparemment ils sont en retard.
- Sara: Pour une fois que ce n'est pas nous.
Au moment où Stef revenait de la cuisine avec le verre d'eau pour Sara, la sonnerie de la porte a retentit.
- Stef: Laissé je vais ouvrir.
Elle c'est dirigée vers la porte d'entrée et elle l'a ouvert.
- Dunc: Désolé du retard.
- Stef: Le plus important c'est que tu sois la.
- Dunc: Où est le héro de la fête?
- Ant: Ici.
- Dunc: Comment voulez-vous que votre fils marche, si il est toujours à bras.
- Sara: Tu viens de rater quelque chose.
- Dunc: Ah oui, quoi ça?
- Sara: Jonathan vient de faire ses premiers pas.
- Dunc: Et je n'étais même pas la, quel parrain indigne je fais.
- Stef: Si tu étais arrivé à l'heure, tu l'aurais vu.
- Dunc: Oui, mais j'ai du allé chercher son cadeau d'anniversaire.
- Ant: Tu avais oublié l'anniversaire de ton filleul?
- Dunc: Non, mais ce que je voulais acheter était en rupture de stock.
- Stef: J'espère que ce n'est pas une connerie.
- Dunc: Tu verras bien. Jonathan, tu viens près de parrain?
Le petit garçon c'est approcher de Dunc à quatre pate.
- Dunc: Je croyais qu'il savait marcher.
- Sara: Il n'a pas envie de le faire.
- Dunc: J'aurais encore d'autre occasion de le voir marcher.
Dunc à pris Jonathan dans ses bras et il c'est assis à coté de Sara.
- Dunc: Et comment va la petite marraine?
- Sara: Ça va !
- Dunc: Je peux donner ses cadeaux à votre fils?
- Ant: Ah non, on attend Sy et Holly.
- Dunc: Ils font quoi ceux la?
- Lee: Si je savais.
Au bout d'une demi-heure, Sy est enfin arrivé.
- Ant: On ne vous attendait plus.
- Holly: Nous avons eu un petit accrochage en voiture.
- Alanah: Tu appels ça un petit accrochage?
- Holly: Bon, oui d'accord la voiture est sinistre total.
- Lee: Que c'est-il passé?
- Alanah: Demande à papa !
- Sy: Bon ça va, de toute façon je ne suis pas en faute j'avais la priorité et le gars est venu me foncer dedans.
- Sara: Personne n'a été blessé?
- Holly: Non, heureusement !
- Dunc: Vous êtes venus comment?
- Alanha: En taxi.
- Dunc: Si vous m'aviez téléphoné je serais venu vous chercher.
- Sy: Tu pourras nous reconduire.
- Dunc: Ah non je dois aller voir quelqu'un.
- Holly: Qui ça?
- Dunc: Claire, oui je sais vous allez me tuer.
- Sara: Ah non pas du tout, je sais que tu l'aimes, personne n'a le droit de te priver de la voir.
- Dunc: Tu es sérieuse?
- Sara: Oui, bien sur !
- Stef: Bon, on arrête de parler de Claire pour aujourd'hui, je croix qu'il à quelqu'un qui aimerait ouvrir ses cadeaux.
- Dunc: Je vais le chercher alors, il est dans la voiture.
- Lee: Attend moi je vais chercher le notre.
Les deux jeunes hommes sont sortit de la maison, ils sont revenue 5 minutes plus tard avec pour Dunc plusieurs cadeaux et pour Lee une très grande boite.
- Ant: Vous avez dévalisé un magasin?
- Lee: Non, j'ai trouvé cette caisse sur les poubelles.
- Dunc: Vient près de parrain Jonathan, j'ai des cadeaux pour toi.
- Stef: Attend avant de le laisser ouvrir, j'aimerais prendre des photos.
La jeune femme à pris l'appareil qui était sur la table et elle à prit plusieurs photo de son fils et de Dunc.
- Stef: Voila, vous pouvez ouvrir.
- Dunc: Tien d'abord celui la.
Jonathan à prit le cadeau des mains de Dunc et il l'a déballé.
- Stef: Un piano, tu veux que Jonathan devienne un pianiste?
- Dunc: Oui, pourquoi pas.
- Ant: Très bonne idée.
- Lee: Je lui montrerais comment s'en servir.
- Stef: Si tu veux.
- Dunc: Ouvre celui-ci maintenant.
- Ant: Un goal de foot et une balle, pour ça il est encore un peu petit il marche à peine.
- Dunc: Et alors il s'en servira plus tard.
- Stef: En tout cas il à l'air d'apprécier.
Jonathan c'était mi à jouer avec la balle.
- Dunc: Les autres cadeaux se sont quelques peluches.
- Stef: Très bien merci beaucoup Dunc !
- Dunc: C'était avec plaisir et puis je n'ai pas d'enfant alors ça me plait de gâter ceux des autres.
- Sara: Notre cadeau maintenant.
Lee à prit Jonathan dans ses bras et il l'a amené jusque devant la boite, le petit garçon à alors commencer à la déballer.
- Stef: Un cheval à bascule, il est magnifique.
- Lee: Il peut bien l'être nous avons fait toute l'Angleterre pour le trouver.
- Sara: Oui, je voulais un modèle précis.
- Ant: Je croix que ça lui plait déjà.
Jonathan était monté sur le cheval et Lee le poussait très doucement pour que le cheval bascule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://encreblue.skyrock.com/
Blue_butterfly

avatar

Nombre de messages : 483
Age : 30
Localisation : ಌ Londres "appartement de Lee" ಌ
Date d'inscription : 11/01/2008

MessageSujet: Re: Un secret dans le sang   Mer 1 Oct - 18:32

Chapitre 54

L'anniversaire de Lee était arrivé, malheureusement la jeune femme avait du être conduite d'urgence à l'hôpital, son état c'était légèrement aggravé. Lee allait donc passé son anniversaire auprès de sa femme et de sa fille à l'hôpital, ce qui n'enchantait pas trop Sara, elle voulait que le jeune homme fête son anniversaire avec ses amis.
- Sara: Tu ne vas quand même pas rester ici toute la journée, les gars ont prévu un truc pour toi.
- Lee: Bien sur que je reste ici, des anniversaires je pourrais encore en fêté pleins, tandis que toi tes jours sont compté alors le plus important c'est de rester près de toi.
- Sara: Ça ne va pas être un bel anniversaire, je ne suis pas trop présentable avec tous ces tuyaux partout.
- Lee: Même si tu étais défigurée je continuerais à t'aimer.
- Sara: C'est toujours tellement beau se que tu me dis.
- Lee: C'est sincère je te le jure.
- Sara: Je le sais, c'est d'ailleurs une des qualités que je préfère chez toi.
La jeune femme a alors commencé à toussé, sans arriver à se ravoir.
- Lee: Ça va tu veux que j'appel une infirmière?
Elle a fait non de la tête. Au bout d'un moment elle a enfin fini par arrêter de tousser.
- Lee: Tu es sur que sa va?
- Sara: Oui !
- Lee: Autrement j'appel quelqu'un.
- Sara: Non, ça va !
- Lee: Je vais aller chercher quelque chose à boire, je te ramène un truc?
- Sara: Non merci, c'est gentil.
Le jeune homme à embrassé sa femme et il est sortit dans le couloir. Il connaissait l'hôpital par cœur, à force d'y être venu, quand il ne se sentait pas bien et qu'il ne voulait pas que Sara où un de ses amis le vois, il sortait dans le parc et se rendait dans un petit endroit reculé, où il avait un banc et il s'y asseyait pour réfléchir. Au bout d'un moment il est sortit de ses pensées à cause d'un bruit, il a levé la tête et devant lui se trouvait Dunc.
- Dunc: Joyeux anniversaire !
- Lee: Qu'est-ce-que tu fais la?
- Dunc: C'est plutôt à moi de te poser cette question, tu ne devrais pas être près de ta femme?
- Lee: Si mais j'avais besoin d'un peu d'air.
- Dunc: Comment elle va?
- Lee: Elle s'éteint de jour en jour, elle ne restera plus longtemps parmi nous.
- Dunc: Et toi comment ça va?
- Lee: Je ne sais pas j'ai l'impression de vivre un cauchemar et tous les matins je me réveille en me disant que ce n'est pas vrai, mais malheureusement c'est la vérité.
- Dunc: Je sais qu'elle est malade, mais je ne pensais pas qu'elle allait nous quitter aussi vite, je croyais pourtant qu'avec le traitement elle allait mieux.
- Lee: Moi aussi, les médecins ne comprennent pas, elle était si bien et du jour au lendemain son état c'est aggravé.
- Dunc: C'est que sa devait se passer comme ça, son destin est de mourir jeune.
- Lee: Oh arrête avec ça, je ne croix plus en dieu depuis le jour où j'ai rencontré Sara, si il existait vraiment, elle ne serrait pas malade à l'heure qu'il est et nous serrions en train de fête mon anniversaire comme un couple normal.
- Dunc: De toute façon ça ne sert à rien de débattre la dessus.
- Lee: Qu'est-ce-que tu fais la en fait?
- Dunc: Je voulais faire un petit coucou à une très bonne amie et je me suis rendu compte que son mari était assis tout seul sur un banc alors j'ai décidé d'aller lui parler.
- Lee: Elle va être contente de te voir.
- Dunc: En fait j'ai pensé que puisqu'elle ne pouvait pas venir à la fête qu'on avait prévue pour toi, la fête pourrait aller à elle.
- Lee: Je ne croix pas que les infirmières seront d'accord.
- Dunc: Oh mais on s'en fou des infirmières et puis je vais jouer de l'éternel charme des James.
- Lee: Je te souhait bonne chance alors !
- Dunc: Et votre petit bout choux, comment elle va?
- Lee: Magnifiquement bien, elle a encore passé des testes hier après midi et tout est normal.
- Dunc: Voila au moins un point positif.
- Lee: Oui, je croix que si Chloé devait être malade comme Sara j'en mourais.
- Dunc: Mais ce n'est pas le cas, alors tu dois essayer de resté fort pour votre fille, elle va avoir besoin de toi.
- Lee: Oui, je le sais et moi je vais avoir besoin d'elle, je pense que si notre petite chérie n'était pas là, le jour où Sara viendra à mourir je me suiciderais.
- Dunc: Heureusement, tu auras toujours quelque chose qui te retiendra sur cette bonne vieille terre, tu sais que nous sommes tous la pour toi, on ne te laissera jamais tomber, on t'aime de trop pour ça.
- Lee: Je le sais et je vous en serrais éternellement reconnaissant.
- Dunc: La vie est tellement injuste, ce sont toujours les meilleurs qui partent et les gens qui mérite de mourir reste et continue à faire des choses horrible.
- Lee: Je vais retourner près de Sara, elle doit se demandé où je suis.
- Dunc: Je viens avec toi, tu n'auras qu'à lui dire que je t'ai retardé.
- Lee: Merci tu es un vrai ami.
- Dunc: Oui, je sais !
Les deux jeunes hommes sont partit en direction de la chambre de Sara, quand ils sont entré une infirmière était dans la chambre et discutait avec la jeune femme.
- Infirmière: La prochaine fois appelé quelqu'un c'est compris?
- Sara: Oui !
- Infirmière: Je vais vous laisser, je vois que vous avez de la visite.
- Sara: Merci !
Lee à attendu que l'infirmière soit sortie pour parler à Sara.
- Lee: Qu'est-ce qu'elle voulait dire par la prochaine fois appelé quelqu'un?
- Sara: Rien du tout, c'est juste qu'elle m'a entendu tousser, alors elle était inquiète.
- Lee: Tu es sur?
- Sara: Oui, je sais encore bien se qui se passe, je suis malade mais pas complètement gâteuse.
- Dunc: Si je vous dérange, je peux sortir.
- Sara: Non, reste ça me fait plaisir de te voir.
- Lee: Dunc à eu une idée, puisque tu ne peux pas sortir de ta chambre pour aller à la fête organisée pour mon annif, c'est la fête qui va venir à toi.
- Sara: Ça m'étonnerait fort que les infirmières acceptent.
- Dunc: Si je les invites, elles ne pourront rien dire.
- Sara: Tu sais que tu es fou?
- Dunc: Oui, on me le répète souvent.
- Sara: Tu es vraiment un amour, viens ici que je t'embrasse.
Le jeune homme c'est approché de Sara et la jeune femme lui à donné un baiser sur la joue.
- Lee: Je vois que tu ne deviens plus aussi rouge qu'avant.
- Dunc: Je vous l'ai pourtant déjà dit, je ne suis plus amoureux de Sara, la seule que j'aime c'est Claire.
- Sara: Si tu veux elle peut venir se soir.
- Lee: Ah non pas question je ne veux plus la voir et je croix que Stef partage mon avis.
- Sara: J'ai déjà dit que je ne voulais pas que les gens se disputent à cause de moi.
- Lee: Je le sais, mais je n'ai pas du tout aimé la façon qu'elle à eu de parler de toi.
- Sara: Tu n'auras qu'a faire comme si elle n'était pas la.
- Lee: Plus facile à dire qu'a faire.
- Sara: Ne fait pas le gamin, fait ça pour le bonheur d'un de tes meilleurs amis.
- Lee: Bon d'accord, mais juste parce que c'est Dunc.
- Dunc: Merci beaucoup mec !
- Lee: Tu me revaudras ça.
- Dunc: Ok, pas de prob. Bon ce n'est pas que je m'ennuie, mais j'ai des trucs à préparer pour la fête de se soir.
- Sara: D'accord à ce soir alors.
- Dunc: Oui, bonne après-midi.
- Lee: Merci toi aussi.
Dunc est sortit de la chambre pour aller s'occuper de la fête d'annif de Lee.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://encreblue.skyrock.com/
celine03

avatar

Nombre de messages : 75
Age : 28
Date d'inscription : 03/07/2008

MessageSujet: Re: Un secret dans le sang   Mer 1 Oct - 19:40

j'adore cette suite elle génial tu sais koi je veu pas patienter pour avoir la suite de ta fic car je croie que je vais mourir a la place de sarah mdr^^
bref j'adore mais la fois super triste sniff
pauvre bichon Lee éspéranq u'il retoruverai l'amour prét d'une autre feme (comme moi mdr je plaisante)^^
bref continue t'es pardonne rpour ton retard comme toujours mdr alors moi je veux d'autre petite suite
bizz bah moi en attendan la tienne jevias mettre la suite de la mienne éspérant qu'elle te plaise aussi la suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blue_butterfly

avatar

Nombre de messages : 483
Age : 30
Localisation : ಌ Londres "appartement de Lee" ಌ
Date d'inscription : 11/01/2008

MessageSujet: Re: Un secret dans le sang   Mer 1 Oct - 20:09

Chapitre 55

Ce soir la vers 18h30 Dunc est arrivé avec toute la petite bande, mais aussi avec tout ce qui était nécessaire pour faire la fête.
- Sara: Vous avez dévalisé un magasin?
- Stef: Il faut en vouloir à Dunc c'est lui qui à tout acheté, je lui ai dit que c'était beaucoup, mais il n'en a fait qu'à sa tête, vous le connaissez.
- Lee: Vous avez réussi à passer sans que les infirmières vous disent quelque chose?
- Sy: En fait, Dunc a fait du charme à l'infirmière de garde.
- Sara: Ça ne m'étonne pas du tout de toi !
- Dunc: Ce n'est pas ma faute si je suis beau.
- Ant: Qui t'a dit que tu étais beau?
- Alanah: Moi !
- Dunc: Merci beaucoup ma chérie.
- Lee: De toute façon vous n'allez quand même pas mettre de la musique dans une chambre d'hôpital !
- Ant: Ah mais on ne va pas mettre de la musique, on va chanter.
- Lee: Mais bien sur et puis quoi encore.
- Holly: Je croyais que tu adorais chanter !
- Lee: Oui, j'adore ça, mais pas dans un endroit comme celui là.
- Sy: Il à quoi aujourd'hui?
- Sara: Je ne sais pas ça doit être parce que c'est son anniversaire.
- Dunc: Il ne faut pas demander quand il aura 30 ans comment il va se comporter.
- Lee: Je n'ai que 21 ans, j'ai encore le temps.
- Sy: Fait gaffe ça passe vite.
- Sara: Tu as apporté se que je t'ai demandé Stef?
- Stef: Oui, tien voila.
La jeune femme a posé un très grand sac sur le lit près de Sara.
- Lee: C'est quoi?
- Sara: Un cadeau que j'avais acheté il à déjà un long moment pour ton annif, j'avais demandé à Stef d'aller le prendre au magasin.
- Lee: Tu caches les cadeaux à ton magasin maintenant?
- Sara: Oui, pour pas que tu tombes dessus !
- Lee: A mais je ne fouille pas dans tes affaires.
- Sara: Je le sais bien mon ange.
- Lee: J'espère que vous n'avez pas invité tout Londres !
- Stef: Non rassure toi, nous sommes tous la.
- Dunc: Euh non pas tout à fait.
- Sara: Il manque Claire.
- Stef: Quoi?
- Sara: Tu as très bien entendu, il manque Claire.
- Stef: Qu'est-ce qu'elle va venir faire ici?
- Sara: Souhaiter un joyeux annif à Lee et faire la fête avec nous.
- Stef: Je ne suis pas d'accord.
- Lee: Je te rassure tout de suite, nous sommes deux dans se cas là !
- Stef: Tu es au courant de se qu'elle a dit sur toi?
- Sara: Oui, mais je m'en fou complètement, la seule chose qui m'intéresse c'est que Dunc est vraiment amoureux d'elle et je ne veux pas qu'il gâche cet amour à cause de moi.
- Stef: Tu es bien gentille avec elle.
- Sara: Oh ce n'est pas parce que j'accepte qu'elle vienne que je lui pardonne les choses qu'elle a dit à mon sujet.
Au même moment Claire est entrée dans la chambre, ce qui à clos la discutions.
- Claire: Je vous dérange?
- Dunc: Non pas du tout.
- Claire: Pardon pour mon retard.
Personne n'a rien répondu, puis au bout d'un moment Dunc à mis de la musique et il a servis un verre à tout le monde, sauf Sara qui avait de l'eau.
- Dunc: Je propose qu'on lève notre verre aux 21 ans de Lee !
- Tous ensembles: Joyeux anniversaire !
- Lee: Merci beaucoup.
- Sara: J'ai un petit cadeau pour toi.
- Lee: Je le veux bien.
- Sara: Tu peux le prendre il est sur le lit.
Le jeune homme c'est approché du lit, il a prit le sac et il l'a ouvert.
- Lee: Une guitare, mais tu es folle?
- Sara: Non pas du tout, je sais que tu as commencé à apprendre à jouer, alors puisque je ne savais pas quoi t'acheter j'ai pris ça.
- Lee: Tu as du te ruiner?
- Sara: Ne t'en fais pas pour ça.
- Lee: Mais je ne veux pas que tu dépenses ton argent pour moi.
- Sara: Toi tu le fais bien alors je peux bien t'offrir des cadeaux dans se genre.
- Lee: Je t'aime !
Le jeune homme c'est approcher de sa femme et il l'a embrassé passionnément.
- Holly: Que c'est beau l'amour tout de même.
- Stef: Personne n'a eu l'idée de prévenir la mère et la sœur de Lee?
- Dunc: Oh merde il me semblait bien que j'avais oublié quelque chose.
- Ant: Tu as encore une fois la tête en l'air, tu ne changeras dont jamais?
- Dunc: Si peut-être un jour qui sait !
- Sara: Rassurez-vous j'ai pris les devant, elles doivent arriver.
- Lee: Tu les as appelés?
- Sara: Non, j'ai fais semblant.
- Lee: Merci mon ange.
- Sara: Tu n'as pas à me remercier, je sais qu'elles sont toutes les deux très importante pour toi.
- Claire: La chambre va être un peut petite pour tout le monde !
- Lee: Si tu as envie tu peux partir !
- Stef: Oui, tu n'es pas la bienvenue.
- Claire: Je sais j'ai vraiment été nul l'autre jour, mais j'étais crevée et j'étais un peu jalouse sur Sara.
- Sara: Je ne vois pas pourquoi, Dunc t'aime et tu le sais, les sentiments qu'il avait pour moi on disparu.
- Dunc: Ils ont changé plutôt !
- Claire: Maintenant je le sais, mais à ce moment la je doutais encore.
- Stef: Tu n'étais pas obligée de dire tout ce que tu as dit sur Sara, car en plus ce n'était même pas vrai.
- Claire: Je le sais et je m'en veux.
- Lee: C'est un peu tard non?
- Stef: Je partage l'avis de Lee.
- Claire: Je croix que j'étais jalouse.
- Stef: Jalouse de quoi? Tu as un homme qui t'aime, de l'argent et tu es en bonne santé, je ne vois vraiment pas se que tu envie à Sara.
- Lee: Je suis sur qu'elle donnerait tout ce qu'elle à pour être en bonne santé comme toi.
- Sara: Arrêtez de vous disputer.
- Stef: Alors réfléchis un peu c'est qui la capricieuse?
- Lee: Moi je vais te le dire, c'est toi !
- Claire: Vous me connaissez mal alors.
- Stef: De toute façon je n'ai pas envie de te connaître, les gens qui insultes ma meilleure amie ne mérite pas que je leur parle.
- Sara: Ne vous disputez pas pour moi.
Les 3 jeunes gens ont continué à se disputer sans se rendre compte que Sara respirait de plus en plus mal.
- Dunc: Sara ça ne va pas?
- Ant: Je cours chercher de l'aide.
Ant est sortit de la chambre en courant, à se moment la, Lee c'est rendu compte qu'il avait quelque chose qui n'allait pas, il c'est approcher de Sara et il lui a pris la main.
- Lee: Respire doucement mon ange, je suis désolé je n'ai pas voulu te mettre dans cet état.
Ant est revenu avec une infirmière quelques secondes plus tard.
- Infirmière: Maintenant tout le monde dehors et vite, autrement j'appel la sécurité.
Ils sont tous sortit de la chambre sauf Lee qui est resté auprès de sa femme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://encreblue.skyrock.com/
Blue_butterfly

avatar

Nombre de messages : 483
Age : 30
Localisation : ಌ Londres "appartement de Lee" ಌ
Date d'inscription : 11/01/2008

MessageSujet: Re: Un secret dans le sang   Mer 1 Oct - 20:10

Chapitre 56

Toute la petite bande est restée dans le couloir pour attendre de savoir se qui se passait avec Sara, Sheila et Gemma arrivaient au moment ou il sortait de la chambre.
- Sheila: Que se passe-t-il ici?
- Ant: Sara à eu quelque complication.
- Stef et Claire: De ma faute.
- Stef: Non c'est juste de la mienne, je n'aurais jamais du commencer à me disputé avec toi comme je l'ai fais.
- Claire: Tout ce que tu as dit est vrai, je suis la seule fautive.
Chloé qui était dans les bras de Sy c'est alors mise à pleurer.
- SY: Ne pleure pas ma petite princesse.
- Stef: A chaque fois que Sara à eu un malaise où des complications, Chloé c'est mise à pleurer.
- Gemma: C'est normal elle sent qu'il a quelque chose qui ne va pas.
Sy la berçait, au bout d'un moment elle c'est arrêtée de pleurer et elle c'est endormie, Sy l'a alors mi dans sa poussette. Un peu après l'infirmière est sortie de la chambre.
- Ant: Comment va-t-elle?
- Infirmière: Pas bien du tout, j'ai du la mettre sous respirateur et interdiction formel d'aller la déranger, vous en avez déjà fait assez pour se soir !
Personne n'a rien osez dire, l'infirmière avait un air sévère et les jeunes gens s'avaient qu'elle avait raison, les complications que Sara venait d'avoir était de leur faute.
- Infirmière: J'autorise juste une personne à entrer pour débarrasser la chambre avant que le docteur Smith arrive.
- Sheila: Je vais y aller !
Personne n'a rien dit, mais Sheila est entrée dans la chambre pendant que l'infirmière allait chercher le médecin de Sara. Quand la femme est entrée, Lee était debout à coter de Sara, il lui tenait la main et il lui parlait.
- Lee: Je suis un idiot, je n'aurais jamais du me disputer avec Claire comme je l'ai fait, du moins pas devant toi alors que tu es malade.
La jeune femme le regardait sans dire un mot, de toute façon elle aurait eu du mal à parler puisqu'elle avait un masque sur le visage à cause du respirateur.
- Sheila: Je suis désolée de vous déranger, mais je viens débarrasser la chambre.
- Lee: Ok vas-y !
La mère de Lee a commencé à rassembler toutes les affaires qu'elle à mis dans un sac. Quand elle a eu fini, elle c'est approchée du lit de Sara, lui à pris la main et elle est restée un moment comme ça.
- Sheila: Tu es la meilleure chose qui soit arrivée à mon fils, même si n'ai pas toujours été gentille avec toi je veux que tu saches que je t'aime !
La jeune femme à fait un signe de tête à Sheila qui voulait dire qu'elle la remerciait. Au moment où Lee à voulu dire quelque chose à sa mère, le docteur Smith est entré dans la chambre.
- Smith: Bonsoir.
- Lee: Bonsoir docteur.
- Smith: Madame, voulez-vous bien nous laisser tout les 3?
- Sheila: Oui, je m'en allais justement.
- Smith: Merci.
La mère de Lee est sortie de la chambre et à rejoint les autres dans le couloir.
- Gemma: Maman ça va?
- Sheila: Ça pourrait aller mieux !
- Dunc: Comme pour nous tous.
- Sheila: Je croix que je vais passer la nuit ici, j'ai un mauvais pressentiment.
- Stef: Je ne suis pas sur que les infirmières nous laisseront rester après ça.
- Sheila: Je m'en fous c'est ma belle fille qui est sur se lit d'hôpital, donc je reste si j'en ai envie et que quelqu'un viennent me dire quelque chose ils vont voir ce que c'est de s'attaqué à une Ryan !
- Gemma: Si Lee te voyait, il serrait fière de toi.
- Sy: Qui va s'occuper de Chloé?
- Stef: On va la prendre chez nous.
- Dunc: Vous ne resté pas?
- Stef: Non, c'est de ma faute si Sara et dans cet état et puis on doit rentrer pour Jonathan.
- Gemme: Quoi qu'il se soit passé, tu ne dois pas t'en vouloir et je suis sur que Sara ne t'en veux pas.
- Stef: Je me sens vraiment mal, j'ai agit comme une imbécile, je sais que ma meilleure amie est malade et je me dispute avec Claire à son sujet et devant elle en plus.
- Claire: Je suis aussi coupable que toi.
- Sheila: Bon ça va, on s'en fou de qui est coupable, tout ce qui est important pour le moment c'est l'état de Sara, vous êtes d'accord?
Personne n'a osé répondre vu l'état dans lequel était la mère de Lee, ils se sont juste contentés de faire oui de la tête.
- Sheila: Très bien, maintenant chacun fait ce qu'il veut, si vous voulez rester d'accord, mais plus une dispute, si vous voulez partir d'accord aussi mais allez y ne restez pas la comme des idiots !
Gemma et Dunc sont restés près de la mère de Lee tandis que les autres sont rentré chez eux.
- Dunc: Dit, il faudrait peut-être prévenir le père de Sara !
- Sheila: Je vais aller le faire, restez ici sans vous disputer.
- Gemma: Comme si j'allais me disputé avec Dunc, je ne suis pas une gamine.
Sheila a regardé sa fille d'un drôle d'air, la jeune femme à alors compris qu'elle devait se taire. Sheila est partie un peu plus loin pour contacter le père de Sara.
- Michel: Allo !
- Sheila: Michel, c'est Sheila, la mère de Lee.
- Michel: Oui, c'est pour quoi?
- Sheila: Je n'ai pas de très bonne nouvelle, Sara à du être mise sous respirateur.
- Michel: Mon dieu dite moi que ce n'est pas vrai, je préviens Sandra et j'arrive tout de suite.
- Sheila: Si tu veux je vous attendrais sur le parking.
- Michel: Tu n'es pas obligée, je sais où est la chambre de ma fille.
- Sheila: Comme tu voudras.
L'homme a raccroché et Sheila est retournée près de Dunc et Gemma.
- Sheila: Il va arriver.
- Gemma: Je n'ai pas envie que Sara meurt, je l'aime bien et en plus elle rend Lee heureux.
- Sheila: Je le sais ma chérie, mais malheureusement on ne peut rien faire.
- Dunc: Lee est enfin heureux, c'est injuste.
Le médecin est alors sortit de la chambre de la jeune femme.
- Sheila: On peu savoir comment elle va?
- Smith: Elle est dans le coma, il ne lui reste plus longtemps à vivre.
Sheila c'est alors effondrée sur la chaise la plus proche tandis que Gemma c'est mise à pleuré et Dunc c'est adossé au mur.
- Smith: Je suis vraiment désolé.
- Dunc: On peut la voir?
- Smith: Oui, si Lee est d'accord.
- Dunc: Merci !
Le docteur Smith est partit dans le couloir tandis que Gemma aidait sa mère à se relever.
- Gemma: Ça va maman?
- Sheila: …
- Dunc: Je vais voir comment va Lee.
Dunc est entré dans la chambre, Lee était assis sur le lit à coté de sa femme, il lui tenait la main et il pleurait.
- Dunc: Je te dérange?
- Lee: Non.
- Dunc: Le médecin nous a expliqué, je suis désolé.
- Lee: Quand tu l'as regarde comme ça tu te dis qu'elle dort et qu'elle va se réveiller, s'il te plait Dunc dit moi que je suis en plein cauchemar et que Sara va très bien.
Le jeune homme n'a rien répondu, mais il s'est effondré en larme.
- Lee: Je t'aime Sara, ne me laisse pas tout seul avec notre fille, je ne suis pas prêt, j'ai encore besoin de toi.
Au moment où Michel est entré dans la chambre, Dunc était toujours assis par terre à pleurer tandis que Lee était assis sur le lit près de sa femme, lui aussi pleurait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://encreblue.skyrock.com/
Blue_butterfly

avatar

Nombre de messages : 483
Age : 30
Localisation : ಌ Londres "appartement de Lee" ಌ
Date d'inscription : 11/01/2008

MessageSujet: Re: Un secret dans le sang   Mer 1 Oct - 20:11

Chapitre 57
Michel ne savait pas encore que sa fille était dans le coma, Sheila et Gemma avait essayé de le lui dire avant qu'il ne rentre dans la chambre, mais il n'avait pas pris le temps de les écouter.
- Michel: Que se passe-t-il?
Lee n'a pas eu le courage de répondre, Dunc c'est alors levé et il c'est approché de Michel.
- Dunc: Sara est dans le coma !
- Michel: Ce n'est pas marrant de te foutre de moi, ce n'est pas des choses qui font rire.
- Dunc: J'aurai préféré me foutre de ta gueule.
Michel à alors regardé Sara et il c'est rendu compte que Dunc disait la vérité. L'homme est alors sortit de la chambre, il ne voulait pas voir sa fille dans l'état dans lequel elle était.
- Sheila: Michel ça va?
- Michel: Pourquoi tu ne m'as pas dit que ma fille était dans le coma quand tu m'as contacté?
- Sheila: Parce qu'elle n'était pas encore dans le coma quand je t'ai appelé.
- Michel: Le docteur Smith à dit qu'elle allait s'en remettre n'est-ce-pas?
- Sheila: …
- Michel: Quoi?
- Gemma: Il ne lui reste pas longtemps à vivre, c'est la fin.
- Michel: Je dois aller chercher Sandra.
- Gemma: Si tu veux je peux y allé tu n'es pas dans ton état normal.
- Michel: Non merci !
- Gemma: Fait attention alors.
- Michel: Ouais c'est ça !
L'homme était à peine sortit de l'hôpital qu'il c'est mis à pleurer, il ne voulait pas perdre sa fille, il avait déjà perdu sa femme et ça lui avait fait horriblement mal, alors il ne voulait pas que sa fille meurt, elle était la seule personne qui comptait vraiment dans sa vie, il c'était toujours battu pour elle et il savait que quand elle serait morte sa vie n'aurai plus aucun sens, il avait décidé de se marier pour ne pas être seul quand Sara ne serrait plus là, mais maintenant il savait que la présence de Sandra n'était pas suffisante. Il est monté en voiture toujours avec les larmes aux yeux et il est partit en direction du lieu de travail de sa femme.

Gemma avait prévenu tout le monde pour l'état de Sara, ils étaient tous arrivés au compte goute, l'ambiance n'était pas du tout bonne, personne ne disait rien et tout le monde tirait la tête. Stef et Ant étaient à peine arrivé que Lee est sortit de la chambre pour prendre sa fille, il n'a même pas pris le temps de dire quoi que se soit au autre il est retourné directement près de Sara.
- Gemma: Le pauvre, sa me fait vraiment de la peine de le voir comme ça.
- Dunc: Il reste dans la chambre à tenir la main de Sara et à pleurer, de temps en temps il lui parle aussi.
- Stef: Vous croyez que je peux entrer, j'ai envie de voir Sara, même si elle ne serra pas que j'ai été la voir.
- Dunc: Oui, vas-y, il ne te mettra pas à la porte.
La jeune femme est alors entrée dans la chambre, Lee était assis sur le lit, il surveillait Chloé qu'il avait posé près de Sara.
- Stef: Je te dérange?
- Lee: Non pas du tout.
Stef c'est approchée du lit et elle a regardé un long moment sa meilleure amie.
- Stef: Elle à l'air si paisible, je n'arrive pas à croire qu'elle est malade.
- Lee: Je sais.
- Stef: Tu croix qu'elle va sortir du coma?
- Lee: Je l'espère bien, je n'ai même pas eu temps de lui dire au revoir.
Le jeune homme c'est de nouveau mi à pleurer.
- Lee: S'il te plait ne meurt pas comme ça, j'ai encore besoin de toi et Chloé aussi.
Stef c'est approchée de Lee et elle lui a mis la main sur l'épaule.
- Stef: Moi aussi j'ai encore besoin d'elle, elle ne peut pas mourir maintenant.
A ce moment précis, un bip c'est fait entendre dans la pièce, Sara était en train de faire un arrêt cardiaque, le médecin Smith et plusieurs infirmières sont entrées dans la chambre même pas 30 secondes plus tard.
- Docteur: Sortez de la chambre s'il vous plait !
- Lee: Non, je veux rester.
- Docteur: Sortez d'ici, où j'appel la sécurité.
Stef à pris Lee par le bras et elle l'a forcé à sortir de la chambre. Chloé c'est alors mise à hurler. Les autres qui avaient vu toute l'agitation se sont alors précipités vers les deux jeunes gens.
- Sheila: Que se passe-t-il?
- Stef: Son cœur a arrêté de battre.
- Sy: Oh mon dieu !
Ant à tout juste eu le temps de prendre Chloé des bras de Lee avant que se dernier ne s'effondre sur le sol en pleur. Gemma c'est alors agenouillée près de son frère et elle l'a prit dans ses bras. A partir de se moment la plus personne n'a dit un mot, on entendait plus que les bruits des autres personnes dans le couloir et les pleurs de Lee qui étaient de plus en plus fort. Au bout de 20 minutes le docteur Smith est sortit de la chambre, suivit des infirmières.
- Smith: Son cœur est repartir Sara est sortie d'affaire pour le moment, mais elle est toujours dans le coma.
- Sheila: Merci mon dieu.
- Lee: Je peux la voire?
- Smith: Bien sur allez-y.
- Lee: Merci beaucoup docteur.
- Smith: Je n'ai fais que mon boulot et puis comme je l'ai déjà dit, j'apprécie énormément Sara, je me suis attaché à elle au fil du temps.
- Stef: Toutes les personnes qui rencontrent Sara ne peuvent jamais l'oublier car c'est une femme géniale.
- Ant: Je suis bien d'accord.
Avant d'entré dans la chambre près de sa femme, Lee à pris Chloé qui était toujours dans les bras d'Antony. Sara était toujours étendue sur le lit avec pleins de tuyau partout quand Lee l'a regardait ça lui fessait vraiment mal, il se disait que la vie était vraiment injuste.
- Lee: Salut mon ange, tu m'as vraiment fait peur aujourd'hui, regarde qui est revenue te voir.
Le jeune homme a posé sa fille sur le ventre de sa femme et il c'est assis sur le lit à leur coté. Chacun à leur tours, les amis de Lee et Sara sont venu voir la jeune femme, Sheila et Gemma sont restée un peu plus longtemps que les autres, elles n'aimaient pas savoir Lee tout seul dans une situation pareils.
- Sheila: En fait-il à une chose qui me tracasse.
- Lee: Quelle chose?
- Sheila: Michel est partit chercher Sandra mais ça fait plus de deux heures.
- Lee: Il a surement envie de rester seul.
- Sheila: J'espère qu'il ne lui est rien arrivé.
- Lee: Si tu veux en être sur téléphone lui !
- Sheila: Tu n'es pas obligé de me le dire de cette façon, je ne suis pas un chien.
- Lee: J'en ai marre que tout le monde se préoccupe plus de moi où du père de Sara plutôt que d'elle, alors qu'elle va mourir dans peu de temps !
- Sheila: C'est parce que Sara est condamnée, tandis que Michel et toi avez encore du temps devant vous, alors oui, on va tous être triste quand elle ne serra plus là, mais c'est surtout pour toi.
- Lee: Sort de cette pièce !
- Sheila: Tu ne me parle pas comme ça !
- Gemma: Ne vous disputez pas.
- Lee: Je te parle comme j'en ai envie, sort de cette pièce maintenant.
- Gemma: Lee arrête, tu sais que maman aime Sara et je suis sur que tu sais qu'elle a raison.
- Lee: Tu ne vas pas t'y mettre toi aussi?
- Gemma: C'est peut-être difficile à dire, mais c'est la vérité.
- Lee: Je ne veux plus vous voir sortez de cette pièce !
- Sheila: Il n'en est pas question.
- Gemma: On veut rester !
- Lee: Très bien, c'est moi qui sors alors !
Le jeune homme s'est levé du lit sur lequel il était assis et il est sortit de la chambre en claquant la porte, Chloé c'est alors de nouveau mise à pleurer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://encreblue.skyrock.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un secret dans le sang   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un secret dans le sang
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» New-York de Senghor.
» Le Rock dans le sang - Journal de la démesure
» Le meurtre dans le sang (Natural Born Killers)
» [livre] Johnny, le rock dans le sang, journal de la démesure
» [SECRET] Les chaussures dans Smooth Criminal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Blue :: ~¤~ Général ~¤~ :: Fan'fic-
Sauter vers: