Forum Blue

Forum sur les blue [lads]
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Je t'épouserai même en prison

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage
tiphanie

avatar

Nombre de messages : 276
Age : 32
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Dim 25 Mai - 15:46

j aime beaucoup continue comme sa je veut une suite d urgence si tu peut bise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Dim 25 Mai - 16:01

bien sûr que je peux, voilà une suite

Naomie : On a chacun fait notre vie, continuons ainsi

Lee : Tu regrettes notre histoire ?

Naomie : Non, mais nous devons passer à autre chose

Lee : Je ne te demanderais qu'un baiser

Naomie : Comment tu peux tromper ta fiancée ?

Lee : Je pourrais tromper n'importe quelles femmes avec toi

Naomie : Tu sais très bien que nous deux, c'était passionel, un baiser ne viendra pas seul

Lee : Personne ne fait aussi bien l'amour que toi, tu connais mes attentes, tu sais me surprendre

Naomie : Lee, pars, j'ai déjà assez mal physiquement, je ne veux pas d'une douleur psychologique en plus

Lee : Je t'aurais Naomie et tu sais que j'ai raison
Revenir en haut Aller en bas
tiphanie

avatar

Nombre de messages : 276
Age : 32
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Dim 25 Mai - 16:06

merci comme tu es sympa tu veut que je t aide un peu tu n as pas mis de com a ta fic que j ai fait a plus sur msn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Dim 25 Mai - 19:27

A ces paroles, Naomie se jeta sur les lèvres de Lee, prenant plaisir à retrouver et jouer à sa langue.
Lee prit le visage de Naomie marqué par l'accident entre ses mains, pour intensifier le baiser.
Puis, il souleva Naomie, qui entoura la taille du jeune homme avec ses jambes, malgré le mal que ce geste lui donnait. Naomie, retrouvant les caresses de son ex amant, détacha la ceinture de Lee, puis défit la braguette de son pantalon, pour plonger ses mains dans son boxer. A cet instant, plus rien n'avait d'importance, ni Sam, ni Sergio, ni le lieu où ils se trouvaient. Naomie caressa doucement le pénis dur et gonflé par le désir, le pressant entre ses mains, souriant aux gémissements de son partenaire. Lee déposa Naomie sur le meuble qui se trouvait à côté du lavabo, dégrafa son soutien gorge, pour à son tour, redécouvrir la poitrine volumineuse de la jeune femme, il quitta quelques minutes les lèvres enflammées de Naomie, pour les déposaient sur ses seins, les léchant, mordant ses tétons. A ces caresses, Naomie oubliait toutes les douleurs physiques. Lee enleva ensuite doucement, le string de Naomie qu'il jeta sur le sol, il baissa son boxer. Naomie souria, regardant Lee dans les yeux, se rappelant la fois où ils avaient fait l'amour dans l'ascenseur.

Lee prit son pénis entre ses mains, et l'inséra dans le vagin de Naomie qui poussa un long gémissement. Il commença alors, une longue série d'aller et venu, les uns plus fort que les autres, ce qui provoqua beaucoup de plaisir chez la jeune femme, qui gémissait toujours, toujours plus fort.

Puis, Lee ralentissa ses mouvements, embrassant les lèvres de son amante, il reprit ensuite ses mouvements du bassin. Sentant l'éjaculation venir, et se rappelant qu'il n'avait pas mit de protection, Lee se retira, Naomie prit le sexe de Lee dans ses mains et le pressa à nouveau, imitant les gestes de la pénétration. Lee éjacula sur les jambes de Naomie, qui souria.

Lee : Désolé

Naomie : Pourquoi tu es sortis avant ?

Lee : On s'est pas protégés (nettoyant délicatement les jambes de Naomie)

Naomie : A moins que tu es le virus du sida, je vois pas où est le problème

Lee : Tu pourrais tomber enceinte

Naomie : J'ai un moyen de contraception dans le bras

Lee : Comment ça ?

Naomie : Un patch qui diffuse je ne sais plus quoi, qui me permet de ne pas prendre de risque, c'est mieux que la pilule ou le stérilet

Lee : Merci pour ce cours de gynécologie

Naomie : Je t'en pris

Lee : Tu n'as pas eu trop mal ?

Naomie : Quand tu me fais l'amour, je ne ressens plus rien, à part le plaisir

Lee : Je t'aime Naomie

Naomie : Lee, on est plus ensemble, tu vas te marier dans 3 mois, et je suis avec Sergio maintenant

Lee : Hier, tu m'as dit que tu ressentais de la haine envers toi, pourquoi ?

Naomie : Pour rien, va rejoindre Sam, elle t'attend

Lee : Je t'aime bébé, promets moi que tu feras attention à toi

Naomie : Promis, va t'en maintenant...euh, Lee, donnes moi ma robe s'il te plait avec mon boxer

Lee lui donna ses vêtements et lui déposa un léger baiser. Il se rhabilla et quitta la pièce. Naomie caressait ses lèvres avec ses doigts, se remémorant les dernières minutes qu'elle venait de passer, un sourire se dessina sur ses lèvres.
Revenant à la réalité, elle se demanda où était Célio, lui qui d'habitude, la suivait partout.
Elle appela son garde du corps.

Naomie : Célio, où tu es ? (s'habillant)

Célio : Dans le couloir pour venir dans tes appartements

Naomie : J'ai besoin de toi, alors accélères le pas

Célio arriva dans la chambre de Naomie. Il la chercha partout avant de la retrouver dans la salle de bain, toujours assise sur le meuble.

Célio : Qu'est ce que tu fais là ?

Naomie : J'ai du changé mon pansement, mes blessures ne sont pas encore refermées

Célio : Je vais te porter jusqu'à ton lit

Célio prit doucement Naomie dans ses bras. Il la fit assoir sur le lit.

Célio : Tu veux quelque chose ?

Naomie : Non, juste me déshabiller

De son côté, Lee venait de rejoindre Sam, au restaurant.

Sam : Je t'ai attendu pendant une heure, tu étais où ?

Lee : L'ascenseur, c'est bloqué...j'ai failli faire une crise cardiaque

Sam : Tu as de la bétadine sur les mains

Lee : J'ai du aider les sécouristes à soigner une personne âgée qui était bloquée avec moi

Sam : J'ai plus faim maintenant...on pourrait aller jouer dans notre chambre

Lee : Tous ces évenements m'ont refroidi, je préfère qu'on aille dormir

Sam : Tu es bizarre, tu es sûr que tu vas bien ?

Lee : Je vais bien, viens, on y va

Le lendemain. Comme tous les après midis, Naomie était en pleine séance de réeducation avec Célio. Elle souffrait toujours autant, mais se disait qu'il fallait qu'elle avance, qu'elle soit forte. Célio l'aidai beaucoup psychologiquement.

Naomie : Pendant encore combien de temps, je vais devoir marcher avec des bequilles ?

Célio : Tu viens à peine de sortir de l'hôpital

Naomie : Pourquoi tu fais tout ça pour moi ? Tu dépasses les fonctions d'un garde du corps

Célio : Lucas a dit que je devais prendre soin de toi, en ayant cet accident, j'ai pas été à la hauteur...alors, je t'aide

Naomie : J'y crois pas...cet accident n'est pas ta faute, tu pouvais pas prévoir qu'en prenant ma voiture, je finirait la tête sur le volant

Célio : J'aurais du faire plus attention

Naomie : Célio qui doute de lui, c'est une première...sérieusement, tu n'y es pour rien, mais je suis contente que tu t'occupes de moi
Revenir en haut Aller en bas
tiphanie

avatar

Nombre de messages : 276
Age : 32
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Dim 25 Mai - 20:41

j aime beaucoup elle est bien ta fic continue comme sa bise je voudrais une suite st plait
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Lun 26 Mai - 21:11

Célio : Il faut que tu sois forte, tu ne remarcheras pas normalement avant longtemps...salut Lee

Naomie se retourna en entendant le prénom de Lee, elle souria.

Lee : Elle fait pas trop de caprices ?

Célio : Elle a comprit que c'était pour son bien

Naomie : « Elle » est toujours là

Lee : Je peux me joindre à vous ?

Naomie : Tu n'es pas avec Sam ?

Lee : Elle participe à un cours de tennis

Lee plongea dans l'eau et nagea jusqu'à Naomie.

Naomie : Célio, on peut arrêter ?

Célio : Ca fait une demie heure, encore une heure et demie

Naomie : Je peux faire une pause au moins

Célio : Tu voudras pas t'y remettre après

Lee : Je propose un truc...je vais me mettre à 20m, si tu y arrives à marcher seul, Célio restes à côté de toi, mais sans te tenir...tu pourras faire une pause

Célio : Je suis d'accord

Naomie : 5m

Lee : 20m

Naomie : 10m

Lee : 20m

Naomie : Ok

Lee s'éloigna à 20m environ de Naomie et de Célio.

Célio : Il t'aime, montres lui que tu l'aimes aussi

Naomie fit les premiers pas, la douleur étant trop forte, la jeune femme se mordait les lèvres, en versant quelques larmes. Mais, elle savait qu'elle devait avancer pour ne pas se décevoir, elle même, se prouver qu'elle pouvait réussir. Naomie marcha doucement, jusqu'à Lee. Arrivée devant le jeune homme, elle se jeta dans ses bras, Lee ressera l'étreinte, montrant qu'il était fier d'elle.

Naomie : J'ai réussi

Lee : Bien sûr que tu as réussi, rien n'est impossible pour Naomie Minnelli...c'est toi qui me l'a dit

Naomie : On peut faire une pause maintenant ?

Célio : Tu la mérité

Naomie : Qui se propose de me porter ?

Lee : Je vais le faire

Célio : On va manger dans un endroit calme

Naomie : Tu restes manger avec nous ?

Lee regarda la grosse pendule qu'il y avait sur l'un des murs de la piscine, il se rappela alors, que lui et Sam devait déjeuner ensemble.

Mais, en voyant Naomie, tout ses sentiments envers sa future femme avaient disparu. Lee était fou amoureux de Naomie, et aucunes femmes ne pouvaient égaler Naomie dans le coeur du jeune homme.

Naomie : Lee, tu manges avec nous ?

Lee : Oui

Lee porta Naomie jusqu'à ses bequilles. Ils s'enroulèrent tous les trois dans des serviettes pour rejoindre le café de l'institut de beauté.

Naomie : Je dois faire quoi après ?

Célio : De la musculation, mais on va y aller doucement

Lee : Vu toutes tes blessures, il a du être violent ton accident

Célio : Tu l'aurais vu, tu serais étoné de la voir encore vivante...elle a eu les jambes écrasées contre son torse, le crâne fracturé

Ces paroles, faisaient revivre à Naomie son accident, les larmes coulaient sur son visage. En percutant cette voiture, dont tous les passagers étaient morts, Naomie se rendit compte à quel point son père était un monstre. Son père avait promit le jour de son emprisonnement, qu'il ferait de la vie de sa fille, un enfer, la détruisant à petit feu. Son père avait prit 15 ans de prison, pour viol, attouchements sexuels, et maltraitance sur mineur, quand à sa mère, elle n'avait pas été incarceré, n'ayant pas assez de preuves pour l'inculper. Depuis ce jour, Naomie s'en ai voulu de ne pas avoir témoigner le jour de son procès, bien trop choquée par les évenements.

Lee : Nao, ça va ?

Naomie : Euh...oui, oui (sortant de ses pensées)

Célio : Je dois passer un coup de fil, je garde un oeil sur toi, ma belle, alors bouges pas

Célio laissa les deux jeunes gens seuls, ne les quittant pas des yeux.

Lee : Tu es sûre que ça va bébé ?

Naomie : Oui, je pensais à mon père

Lee : Dis moi

Naomie : Il a sabotté ma voiture pour que j'ai un accident, mais il a tout fait pour que je ne meurs pas dans cet accident...j'ai percuté une voiture, il y avait 3 enfants, j'ai tué toute une famille

Lee : IL a tué toute une famille, tu n'y es pour rien bébé...je peux faire quelque chose ?

Naomie : Embrasses moi

Lee : Je crois que je peux faire ça

Lee s'approcha de sa dulcinée, prit son visage entre ses mains et lui donna un baiser langoureusement fougueux.

Lee : Je suis heureux qu'on se soit retrouver

Naomie : Lee, on est pas ensemble, tu ne dois rien attendre de moi

Lee : Le simple fait de te regarder me suffit

Naomie : Tu as toujours su parler aux femmes toi

Lee : J'ai vu que tu as été élu la femme la plus sexy du monde

Naomie : Je ne mérite pas ce titre, chaque femme est belle, chacune a sa beauté...et en plus, voilà où j'en suis, je suis complètement défigurée

Lee : Oui, mais à mes yeux, tu seras toujours la femme la plus belle, sex et charmante du monde

Naomie : Tu es vraiment le mec idéal toi

Lee : On peut se voir ce soir ?

Naomie : Je dîne avec Sergio

Lee : Ok

Quelques heures plus tard. Naomie avait fini sa séance de réeducation, la présence de Lee l'aidait à aller plus loin, ne plus penser à la douleur.
Naomie se préparait pour descendre à la boite voir Sergio. Elle refit ses pansements, se vêtit d'une robe noire, très longue, couvrant ainsi les marques présentes sur ses jambes, elle se parfuma ensuite.
La sonnerie de son portable la fit sursauter. C'est Célio qui répondit, l'appel prit fin une minute plus tard.

Naomie : Qui c'est ?

Célio : Sergio, il a un client qui est très important pour lui, il va avoir du retard

Naomie : Je serais rester en pyjama, si je le savais

Célio : Moins tu sors, mieux tu seras en sécurité

Naomie : Je vais aller prendre un bain

Célio : Je restes dans le salon

Naomie s'enferma dans la salle de bain, et fit couler un bain.
Au restaurant, Lee dînait avec Sam depuis une heure.

Sam : Tu as fait quoi aujourd'hui ?

Lee : J'ai été sur la plage, j'ai amené quelques souvenirs pour ma mère

Sam : J'ai des courbatures partout, ça te dit qu'on termine la soirée dans notre chambre ?

Lee : Tu vas surement me disputer, mais j'ai promis que je passerai la soirée avec Duncan, ça fait un an qu'on s'est pas vus, et comme on est ici tous les deux

Sam : J'ai compris, je te fais confiance

Lee : Et tu as raison, demain, on passera la journée ensemble, ce sera la journée Sam, rien que pour ma future femme

Sam : J'ai hâte

Lee lui déposa un baiser sur le front, et prit l'ascenseur pour monter au dernier étage de l'hôtel.

Naomie venait d'entrer dans son bain, écoutant le dernier single d'Amy Whinehouse, une des chanteuses qu'elle admirait. Fermant les yeux, elle se laissa aller à la mélodie. Soudain, on frappa à sa porte.

Naomie : Qu'est ce qui se passe ?

Célio : Un invité pour toi
Revenir en haut Aller en bas
tiphanie

avatar

Nombre de messages : 276
Age : 32
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Mar 27 Mai - 22:33

j aime beaucoup continue comme sa je voudrais une suite st plait
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Mer 28 Mai - 14:12

Naomie : Qui ça ?

Célio : Lee Ryan

Naomie souria.

Naomie : Fais le entrer

La porte s'ouvrit, laissant paraître Lee, qui souriait.

Lee : Mademoiselle se détend

Naomie : Après l'effort, le réconfort

Lee : Tu crois que tu peux faire une place à ton amant ?

Naomie : Je sais pas

Lee n'attendit pas la réponse de la jeune femme, en quelques secondes, il se retrouva nu, rejoignant Naomie dans le bain.

Naomie : Ca fait du bien de sentir ta peau contre la mienne

Lee : Je pouvais pas résister à l'envie de te voir

Naomie : Qu'est ce que tu as dis à Sam ?

Lee : Que je devais passer la soirée avec Duncan

Naomie : Même si c'est horrible ce qu'on fait, je préfère que tu sois dans mon bain, qu'avec elle

Lee : Tu sens encore des douleurs ?

Naomie : J'ai pris des analgésique, je ne sentirais plus de douleur avant 6 bonnes heures

Lee : Ca veut dire qu'on peut faire pleins de trucs érotiques

Naomie : Hum

Naomie baissa sa tête en arrière pour offrir ses lèvres à ceux de Lee. Ils s'embrassèrent, Lee balladait ses mains sur la poitrine de son amante, après quelques minutes de baisers échangés, ils se séparèrent.

Lee : Tu aimes Amy Whinehouse ?

Naomie : Oui, je me retrouve un peu en elle...hey, dis donc, j'avais presque oublier que tu étais chanteur, t'en es où dans ta musique ?

Lee : Je prends le temps de composer mon 3ième album, j'ai déjà écrit deux chansons

Naomie : Je suis sûre qu'il sera excellent, tu es doué pour les paroles...tu fais passer tellement d'émotions dans tes chansons, que j'en pleure à chaque fois que j'écoute tes albums

Lee : Je ne savais pas que tu écoutais mes chansons

Naomie : Ton concert diffusé sur MTV, a suscité ma curiosité, alors j'ai foncé à la fnac pour acheter tes albums...je t'avouerai que certaines sont un peu trop mou à mon goût, j'ai l'impression d'avoir entendu ces paroles dans les autres chansons que je déteste...mais, certaines, sont tellement magnifiques, tu dis des choses d'une façon...je ne peux pas le décrire, c'est tout simplement beau

Lee : Tu es la première à me dire sincèrement ce que tu en penses...mes ex petites amies aimaient ma musique, sans vraiment l'écouter

Naomie : Le bain refroidit, on sort ?

Lee : Je vais t'aider

Lee sortit le premier, s'enroula dans une serviette, il aida ensuite Naomie à se lever. Elle s'enroula à son tour dans une serviette, avant de sortir de la salle de bain.

Lee : C'est ici que tu habites ?

Naomie : Non, j'ai un appartement près de la plage, j'y vis quand je ne m'occupe pas de la boite...c'est à dire presque jamais

Naomie : Tiens, Célio n'est pas là

Lee : Il est devant ta porte, il a préféré nous laisser dans l'intimité

Naomie : Interessant

Naomie se jeta sur son lit, déposant ses bequilles sur le bas côté de son lit. Une fois, allongée, elle sortit de la table de son chevet, un tube de crème.

Lee : C'est quoi ?

Naomie : Un lubrifiant (le regard coquin)...je plaisante, c'est pour mes jambes, je dois effectuer un massage tous les jours

Lee : Laisse moi faire, j'ai toujours été doué pour les massages

Naomie : Lee, je ne veux pas d'infirmier, je peux me débrouiller toute seule

Lee : Je ne le fais pas par pitié, juste parce que je suis pressé de te faire l'amour

Naomie : T'es pas possible toi

Lee : Tu me dis si je te fais mal

Lee releva la serviette de Naomie, et appliqua la crème sur la jambe droite de son amante, et essaya masser le plus doucement possible, la jeune femme.

Naomie : Dis moi, tu es plus musclé qu'avant

Lee : Après notre rupture, je me suis un peu laissé aller...et j'ai décidé de me prendre en main

Naomie : Je suis désolée si je t'ai fait du mal, ce n'était pas mon intention

Lee : C'est du passé, et puis, maintenant...je suis avec toi, et je ne pouvais pas mieux esperer
Naomie : Lee, tu vas devoir retourner un jour à londres, tu vas te marier, avoir des enfants

Lee : Alors, je préfère profiter de ce moment

Il essuya ses mains enduit de crème sur sa serviette. Puis, il s'approcha de Naomie, lui volant un baiser.

Lee : Tu as volé mon coeur, et je ne veux pas que tu me le rende...je t'aime Naomie, plus que tout ce qu'il y a sur cette planète

Naomie : Je t'aime aussi

Elle enroula ses bras autour de la nuque de son amie, et l'embrassa, voulant goûter aux seules lèvres qui étaient sincères. Leurs baisers s'accompagnaient de gestes, Lee détacha la serviette de Naomie, la jetant, loin derrière lui, Lee fit de même avec la sienne, le gênant dans ses mouvements. Puis, Lee passa sa main derrière le dos de Naomie, pour l'allonger complètement sur le lit, ne décollant pas ses lèvres des siennes. Naomie prenait plaisir à redessiner les tatouages de son amant, le caressant. Lee quitta quelques instants les lèvres pulpeuses et chaudes de Naomie, pour aller déposer des baisers sur les blessures de celle çi, Naomie souria à ce geste d'affection. Il s'arrêta ensuite, devant l'intimité, soigneusement épilé de la jeune femme, pour y déposer sa langue, humidifiant ainsi les lèvres de son sexe. Il regarda Naomie qui se cambrait de plaisir, mordant sa lèvre inférieur, cette grimace excita encore plus le jeune homme, il lécha deux doigts de sa main droite, et les inséra dans le vagin de Naomie, qui poussa un cri rauque avant de sourir.. Lee fit bouger ses doigts dans le plus profond de son intimité, procurant chez Naomie des gémissements de plaisir.Lee joua à ce petit jeu pendant plusieurs minutes, avant que Naomie n'éjacule sur les draps.

Lee remonta ensuite jusqu'aux lèvres de Naomie, pour une énième rencontre plus que passioné. Ils se séparèrent, se regardant dans les yeux, sans aucun mots, ils communiquaient leurs envies, leurs désirs. Naomie prit le pénis en érection de son amant, le masturbant, souriant aux doux sons des gémissements de Lee. Puis, Lee retira les mains de Naomie, pour la pénétrer violement, une violence que Naomie semblait apprécier. Il ressortit quelques secondes, avant de réaliser une série de mouvements érotiques, en même temps, Naomie touchait son sexe, le titillant suivant les mouvements de la pénétration.

Ils firent l'amour plusieurs minutes, avant que Lee n'éjacule, au même moment avec Naomie, sur les draps, encore marqués par la première éjaculation de la jeune femme.

Lee : C'est bon de faire l'amour

Naomie : Et Sam ?

Lee : Elle ne le fait pas aussi bien que toi, toi, tu sais me surprendre

A ces mots, Naomie passa sur les fesses de Lee, pour ensuite, pénetrer trois doigts, ce qui surpris énormément le jeune homme, qui poussa un cri.

Naomie : Ca fait quoi de se faire pénétrer par une femme ?

Lee : Surprenant !

Naomie : Tu n'aimes pas ? (faisant bouger ses doigts)

Lee : Je crois que je viens de découvrir un nouveau plaisir

Ils s'embrassèrent, Naomie retira ses doigts, laissant Lee se poser près d'elle.

Naomie : Tu dors avec moi ?

Lee : Si Mademoiselle est d'accord, je veux bien

Le lendemain.
Naomie se réveilla sur les coups de 11heures, cherchant la main de Lee, elle ne trouva qu'un mot.

« Bonjour à la plus belle des fleurs
J'ai du partir...je dois passer la journée avec Sam
Tu me manques déjà !!!!!
J'ai passé une excellente nuit, comme toutes celles que je passe à tes côtés
Je t'aime mon amour
Je t'envoie milles baisers pour guérir tes douleurs, et milles caresses pour que ta journée soit aussi belle que notre nuit »

Naomie souria à ce mot. Elle découvrit ensuite 21 autres mots, chacun lui disant combien son amant l'aimait.

Après s'être préparé, Naomie décide d'aller prendre l'air, mais au moment, où elle ouvre la porte, elle sursaute en entendant un énorme bruit. Peur de découvrir ce qu'il s'est passé derrière cette porte, elle ouvre doucement et découvre Célio, allongé par terre, la main sur le bas de l'abdomen ensanglanté par une balle.

Naomie lâcha ses bequilles pour se jeter sur l'homme.

Naomie : Célioooo !!! Merde !!!!

Elle prit son portable et appela une ambulance.

Naomie : Les urgences arrivent, restes en vie, s'il te plait...me laisses pas, je t'aime, tu peux pas me quitter !!!!

Une ambulance arriva quelques minutes après, transportant Célio dans l'hôpital le plus proche.
Son opération, consistant à extraire la balle de son bras. Il fut amené dans sa chambre 3heures plus tard.

Naomie : Il va s'en sortir ?
Revenir en haut Aller en bas
tiphanie

avatar

Nombre de messages : 276
Age : 32
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Mer 28 Mai - 19:30

j aime beaucoup je veut une suite d urgence si tu as le temps continue comme sa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Sam 31 Mai - 19:01

Chirurgien : Nous avons réussi à extraire la balle, qui n'a pas touché les artères...il pourra s'en remettre

Naomie : Je peux entrer ?

Chirurgien : Oui, mais pas longtemps

Naomie entra, elle fonda en larmes quand elle vit son garde du corps, son meilleur ami, mais aussi son premier amour, dormant, relié à plusieurs équipements médicaux. Elle s'approcha, déposa ses bequilles près d'elle et prit place sur la chaise qui se trouvait près de son lit. Elle prit la main de Célio, entre mêlant ses doigts aux siens.

Elle resta toute la journée, aux côtés de son ami. Célio se réveilla en début de soirée, il souria en voyant Naomie, endormi, sa main dans la sienne.

Célio : Naomie...Naomie

Naomie : Hum...quoi ? Qu'est ce qui se passe ?

Célio : Tu peux me rendre ma main ?

Naomie : Hein...oh, euh oui...tu vas mieux ?

Célio : Comme si je venais de me faire tirer dessus

Naomie : Le médecin dit que tu iras mieux après

Célio : T'étais pas obligée de rester

Naomie : Tu étais là quand je me suis réveillée après une sieste de 2mois, je peux être là pour l'homme qui me protège

On frappa à la porte.

Naomie : Ca doit être une de ces infirmières coquines

Célio : Hum...entrez

La personne entra, Naomie fut surprise de voir Lee.

Naomie : Lee, mais qu'est ce que tu fais là ?

Lee : J'ai voulu te voir ce soir, on m'a dit que tu étais à l'hôpital à cause de Célio...ça va mec ?

Célio : Rien de bien méchant

Naomie : Monsieur veut jouer les gros durs...tu veux quelque chose à boire ?

Célio : Tu pourrais aller me chercher un thé vert ?

Naomie : N'en profites pas non plus, je t'amènes ça...ravis que tu sois parmi nous

Naomie quitta la chambre de Célio, pour lui amener sa boisson et un repas chaud.
Célio et Lee en profitèrent pour discuter.

Lee : Tu penses pas que vous devriez appeler la police, pour régler cette affaire ?

Célio : Les italiens aiment régler leurs affaires eux mêmes, on est sûr qu'il n'y a pas d'injustice...tu peux me rendre un service ?

Lee : Oui, bien sûr

Célio : Même si je protège toujours la princesse, tu peux veiller sur elle...je sais que tu es fiancé, et tout, mais tu es le seul en qui j'ai confiance

Lee : Tu sais qui t'a tiré dessus ?

Célio : Sergio

Lee : Sergio ? Le Sergio, son fiancé ?

Célio : Oui, je le sentais pas depuis le début ce mec, il est sûrement associé à son père...on doit faire gaffe, ne le dis pas à Naomie...mais, tu dois surveiller tout ce qu'elle boit, ce qu'elle mange, pas de commande dans sa chambre, de mecs qui lui offrent la boisson...tu peux quitter ta fiancée pour cette nuit ?

Lee : Je ferais n'importe quoi pour Naomie

Célio : Je vais le buter ce mec !!!

A 20heures, Naomie et Lee rentrèrent à « La Rose Noire ». Naomie fut surprise de voir Lee la suivre.

Naomie : Ryan, ta chambre est au premier étage, qu'est ce que tu fous derrière mon cul ?

Lee : Je me suis dis qu'on pouvaient passer la nuit ensemble

Naomie : Je ne suis pas d'humeur à faire l'amour (entrant dans ses appartements)

Lee : Moi aussi, on peut toujours regarder un film, ou autre chose (la suivant)

Naomie : Ta copine doit vraiment être nunuche pour ne pas voir que son fiancé la trompe, tu as inventé quoi comme excuse cette fois ?

Lee : Que je devais retourner à Londres, pour je ne sais plus quelle raison

Naomie : Demain, elle va bien se rendre compte que tu lui a menti, quand tu réapparaîtras dans sa chambre

Lee : Je lui dirais que mon vol a eu un problème, que j'ai attendu toute la nuit

Naomie : J'espère que tu ne mens pas à moi, comme tu lui mens à elle

Lee : Je peux pas, tu le vois tout de suite, toi

Naomie : Tu as de la chance que Sergio soit en voyage d'affaire

Lee : Dis moi, ton Sergio, il fait quoi dans la vie ?

Naomie : Il est directeur d'une maison de disque

Lee : Ca fait combien de temps que vous vous connaissez ?

Naomie : 4 mois, il était à l'hôpital, dans la même chambre que moi
Lee : Tu as confiance en lui

Naomie : Non, je n'ai confiance en personne...ma confiance se limite à Lucas, Célio et toi, personne d'autres...quand à Sergio, il me trompe depuis le début, mais ça ne me gêne pas, je ne ressens rien pour lui

Lee : Alors, tu es d'accord pour que je reste cette nuit ?

Naomie : Oui, et puis, j'aime pas quand Célio n'est pas là...tu peux commander à manger ?

Lee : Tu as encore faim après tout ce que tu as mangé à l'hôpital !!!?? (se rappelant des paroles de Célio au sujet de la nourriture)

Naomie : J'ai pris un de leur imonde café et une brioche, j'appele pas ça manger

Lee : Tu es sûre de vouloir dîner, tu vas grossir à force de trop manger

Naomie : Toi, tu me caches quelque chose...dis moi (méfiante)

Lee : Mais non, pourquoi tu dis ça ?

Naomie : Tu insistes pour rester avec moi, tu ne veux pas que je mange...on dirait que tu me protèges de quelque chose

Lee : Mais non, tu te fais des idées

Naomie : Tu sais que j'ai les moyens de te faire parler

Lee : Pas possible, puisque je n'ai rien à te dire

Naomie poussa le jeune homme, sur le lit et jeta ses bequilles sur le sol.

Lee : Tu peux faire ce que tu veux, je n'ai rien à dire

Naomie : Tu mens !

Naomie défit le pantalon de Lee, le faisant glisser sur ses jambes. Elle se posa à côté de Lee, plongea sa main dans son boxer, pour masturber le jeune homme, Naomie pressa le pénis excité de Lee, dans ses mains, imitant les aller et venus de la pénétration. Lee gémissait, soufflant à Naomie que c'était plus qu'agréable.

Naomie : Tu veux toujours pas me dire ?

Lee : Non !

Naomie : Tu me le dis pas, j'arrête tout

Lee qui nageait dans le plaisir et le désir, ne pu retenir sa langue.

Lee : Si tu continus, je te le dis, promis

Naomie recouvra le pénis de Lee, de sa langue, léchant, suçant le sexe avec beaucoup d'attention.
Sur le point d'éjaculer, Lee retira violement le visage de son amante, de son bas ventre, la plaqua contre le lit, releva sa robe, retira le string et la pénétra rapidement, mais aussi violement, pour éjaculer dans son vagin.

Lee : Ahhh !!!! C'est trop bon !!!

Mais étant toujours dans le vagin de la jeune femme, Lee décida de lui faire l'amour, il releva les deux jambes de Naomie, pour que la pénétration soit plus profonde, plus forte.

Naomie : Dire qu'on n'était pas d'humeur à faire l'amour

Lee : Après ce que tu m'as fait, je ne pouvais pas résister

Naomie : Maintenant dis moi

Lee : Te dire quoi ?

Naomie : Lee !!!!

Lee : Naomie, j'ai promis à Célio de ne rien te dire

Naomie : Tu m'as aussi promis de me dire ce que c'était !!!!

Lee : C'est pour ton bien Naomie

Naomie : Tu ne sais pas ce qui est bien pour moi !!!!!! On me menace de mort, putain !!! Alors dis moi ce qui se passe !!!!

Lee : Calmes toi bébé...le mec qui a tiré sur Célio ce matin, c'est Sergio

Naomie : Sergio !!!! Le connard, je vais le buter (se rhabillant et essayant de se lever du lit)

Lee : Où tu vas ?

Naomie : Je vais aller voir quelqu'un, je dois régler mes comptes

Lee : Naomie, tu te mets en danger là

Naomie : Je t'aime plus que tout bébé, mais là, j'ai pas envie de t'écouter...on a emprisonner mes violeurs, mais on m'a aussi emprisonner, je veux qu'il meurt, pour que je puisse vivre enfin...je veux sortir, seule avec mon mec, main dans la main, sans me dire que peut être cette nuit, je ne rentrerais pas à mon hôtel, mais je serais dans un de ces frigo où l'on met les morts

Lee : Dis moi où tu vas ?

Naomie : Je vais voir une personne qui pourra m'aider

Lee : Je veux venir avec toi

Naomie : Non, toi, tu restes ici...je t'appele si il y a un problème...je t'aime Lee

Naomie prit ses bequilles et sortit de ses appartements, pour rejoindre son chauffeur en bas de la boite.

Chauffeur : Melle Minnelli

Naomie : Le village Vivacci

Chauffeur : Oui, madame

Le village Vivacci, était un des nombreux villages fantômes de Miami, personne ne connaissait les gens qui y habitaient ou ce qu'ils y faisaient. De nombreux meurtres, avaient eu lieu, mais personne n'en savait jamais rien.

Naomie arriva une heure plus tard, au village. Son chauffeur la déposa devant une grande maison, très vieille. Naomie demanda à Gianni, l'un de ses gardes du corps, de la suivre.

Naomie frappa 3fois à la porte, avant qu'une personne ne dègne lui ouvrir. Il s'agissait d'une vieille femme, aux longs cheveux gris, vêtue d'une robe longue.
Revenir en haut Aller en bas
tiphanie

avatar

Nombre de messages : 276
Age : 32
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Sam 31 Mai - 19:25

j aime trop je voudrais une suite d urgence et si je t aidé pour ta fics comme tu es trop sympa avec moi st plait une suite miss
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
°Oo° didi °oO°

avatar

Nombre de messages : 2133
Age : 26
Localisation : Entre ici et la ... oui je sais c'est très précis ^^
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Mar 3 Juin - 2:57

Oolala j'avais un de ces retard moi Shocked
Faut dire merci à ma basse (London xD), c'est grâce à elle que je me suis rappellée que j'avais du retard dans ma lecture de tes chapitres, en plein milieu d'un morçeau de Nirvana huhu mdr On s'en fou je sais ^^
Bref autant dire que maintenant que j'ai posé la basse j'ai les mains libres pour arracher la tête de Sergio Twisted Evil Alala je le sentais pas lui, il était trop suspect ce mec, en plus il se gène pas, directe il vien tous tirer sur Celio. Nooon mais ça va pas le faire ça, mon petit Célio je l'aime bien moi, il me fait bien marrer comme personnage et l'autre là qui a failli me le tuer (d'un sens si t'avais décidé de le faire mourir c'est pas Sergio qui aurait changé quelque chose xD) ...
Bon et dit moi alors, c'est quand que Lee il arrête ses conneries là? Autant qu'il la largue Sam, c'est pas beau de tromper comme ça, en plus laisse tomber les excuses bidons qu'il invente lui aussi alalala les mecs vraiment tous les mêmes! C'est mieux qu'il soit franc avec elle parce que là franchement c'est la prendre pour une conne, en plus elle grille rien elle (elle serait pas blonde par hasard? xD Je plaisante roOh).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://didi825.skyblog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Mar 3 Juin - 18:37

sa me fé plez ke t repri la lecture, et contente ke sa plez tjs otan, enfin...j'espère...

A mon avis, Lee ne veut pas larguer Sam, car elle est une sorte de garantie pour lui, il a peut être peur que son histoire avec Naomie ne soit qu'une petite aventure...

Quand à Sam, non, elle est brune, mais naif et a une confiance aveugle en son homme...

Quand à Célio, c'est un gros ours, il est solide, c'est pas une balle qui va l'arrêter...

Voilà une suite, qui j'espère vous plaira les filles...

Naomie : Bonsoir maman

Mère : Naomie (surprise)

Naomie : Tu serais pas contre pour que moi et mon ami, entrions dans ta belle demeure

Mère : Vas y

Naomie entra avec Gianni, en regardant autour d'elle, elle souria, voyant l'état salubre de la maison.

Mère : Tu veux un café ?

Naomie : Non, assieds toi...on va discuter

Mère : Qu'est ce que tu veux ? (méfiante)

Naomie : Voyons faut pas avoir peur, tu sais bien que je suis trop gentille pour faire du mal à quelqu'un

Mère : Pourquoi tu es venue ? (froidement)

Naomie : Je me demandais, tu ne sais pas où est papa ? Tous les deux, on a une histoire de famille à régler, je me disais que sa petite pute pourrait savoir où il était !

Mère : On ne se voit plus depuis 15 ans

Naomie : Jolie maison pour un rat

Mère : Enlèves moi ce sourire !!

Naomie : Oh que non ! C'est bizarre comme est la vie, je suis l'une des femmes les plus riches du monde, et toi...ma putain de génitrice vit dans un trou à rat, « tu finiras pute ma fille, tu finiras dans la rue »...tu te souviens, c'est ce que tu me répétais quand tu me battais...tu n'as pas entièrement tord, je me fais baiser tous les soirs par un homme charmant, je lui suce sa grosse queue, j'aime même ça, et encore plus, quand il me la met dans le vagin, pour me faire tremper les draps, en ce qui concerne la rue, c'est pas elle qui me tient, c'est moi, j'ai une ville entière qui n'attend que la nuit pour faire la fête, chez moi

Mère : Va te faire voir pétasse (crachant au visage de sa fille)

Naomie : C'est pas très polie de cracher au visage de sa fille

Pleine de colère et de haine, envahie par la tristesse et le désir de voir sa mère souffrir, Naomie frappa très violement sa mère, qui tomba à terre.

Naomie : Gianni, tu peux m'aider à tenir cette putain debout !!!

Le garde du corps fit relever la vieille femme, il la mit face à sa fille, lui retenant les bras à l'arrière.

Naomie : Tout se paie un jour, ce jour est arrivé pétasse....je vais te faire payer, cette nuit où tu m'as salit maman, tu vas regretter de ne pas avoir été une maman comme les autres

Naomie prit un couteau de cuisine et se mit face à sa mère, effrayée par ce qu'allait faire sa fille, elle gesticulait, essayant de se sortir des bras du garde du corps, qui ne la lâchait pas. Dans un état de fureur et de folie, Naomie empoigna le couteau dans le sexe de la vieille femme, qui hurla de douleur, tombant sur ses genoux.

Naomie : Ca !! C'est pour la nuit, où tu as laissé papa, salir sa petite fille...Gianni, relèves là !!!

Naomie fit tourner le couteau dans le vagin de sa mère, qui hurlait, suppliant sa fille d'arrêter cet acte cruel, mais inconscient aux yeux de Naomie. La jeune femme, guidé par une passion ensanglantée, Naomie retira le couteau du vagin, pour sectionner l'index de sa mère, qui hurla une fois encore de douleur, jetant le membre loin derrière elle.

Naomie : Ca !! C'est pour les soirs où tu me traînais dans toute la maison, par les cheveux, les mains brisaient par tes multiples coups !!!!

Naomie essuya le couteau sur la robe de sa mère, avant de couper l'une de ses oreilles, qui tomba sur le sol, baigné de sang.

Naomie : Ca !!! Pour avoir entendu ta petite fille te crier à l'aide, sans que tu ne bouges le petit doigt

Mère : Par..don...Pardon Naomieeeeeeee !!!! (pleurant de douleurs)

Naomie : Entendez ça !!!! Maria Minnelli, demandes pardon à sa fille...une première...mais désolé, je ne connais pas le pardon !!!!

Naomie lâcha le couteau, et donna un crochet du droit dans le visage de sa mère.

Naomie : Tu vas mourir doucement, comme j'ai souffert pendant toute ces années

Naomie reprit le couteau et poignarda sa mère dans le bas ventre, sur le côté gauche, celle çi tomba.

Naomie : Gianni, fais brûler la maison

Gianni inbiba la maison d'essence, Naomie attendait dans la voiture, se changeant de vêtements, Gianni ressortit quelques minutes plus tard, et jeta une bougie qui mit le feu en une poignée de secondes dans toute la maison.

Naomie : Brûle en enfer maman !!!!

5heures du matin : Naomie était à « La Rose Noire » pour rejoindre ses appartements. Quand elle entra, elle vit Lee, endormit sur le sofa. Le jeune homme s'était endormit en s'impatientant de revoir sa dulcinée.

Naomie posa doucement ses bequilles, près du lit, elle enleva sa robe pour opter pour une courte nuisette. Elle se glissa ensuite derrière Lee, et enroula ses bras autour de son amant.

Lee : C'est toi bébé ?

Naomie : Ca dépend, qui est ton bébé ?

Lee : Naomie Minnelli, la plus belle

Naomie : Oui, c'est moi...je suis là, rendors toi
Revenir en haut Aller en bas
tiphanie

avatar

Nombre de messages : 276
Age : 32
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Mar 3 Juin - 18:45

j aime beaucoup je veut une suite d urgence si tu peut et continue comme sa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tiphanie

avatar

Nombre de messages : 276
Age : 32
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Mar 3 Juin - 21:35

a miss tu n as pas mis de com a la fics que je t ai dédié a plus et continue comme sa j aime trop ta fics et tes fics
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Mar 3 Juin - 23:53

3 mois plus tard. Célio était remis sur pieds, et était toujours le garde du corps personnel de Naomie. Naomie, elle avançait dans sa réeducation, les marques à son visage avaient disparu, les hématomes sur son abdomen aussi, elle marchait toujours en bequilles, mais plus facilement qu'avant.

Personne n'était au courant, du meurtre de Maria Minnelli, la mère de Naomie. La jeune femme n'avait aucun remord, ni pour le meutre, ni pour la cruauté dans lequel elle l'avait réalisé.
Elle fut même étonné de se trouver dans cet état, qui était très serein.

Mais pendant ces 3mois, Naomie a beaucoup cotoyé l'hôpital de Miami, la jeune femme a été entre autre, hospitalisé pour une fracture du tibia, du à une chute d'escalier, des saignements du au stress, et une hémorrhagie interne du à la balle que Sergio, lui avait tiré dans le ventre, lors d'une de leur rencontre amoureusement conflictuelle.

Le médecin a donc décidé, d'envoyer Naomie loin de Miami, pour qu'elle puisse se reposer.
Naomie est actuellement chez Alyssa, une de ses amies à Manchester, depuis 2 jours.

Ce soir, Naomie, Alyssa, Lee, Duncan, Symon, Anthony, Célio, Sarah et Emma, se retrouvent devant l'écran plasma d'Alyssa pour regarder le match tant attendu, la finale de la ligue des champions, Manchester United contre le Milan AC. Bien évidemment, Sarah, Emma, Célio et Naomie soutenaient le Milan AC, ville de leur pays natale, quand au reste du groupe, leur soutient était adressé à l'équipe de Manchester.

Tout le groupe est installé sur les plusieurs canapés du salon. Naomie est dans les bras de son amant, Lee est toujours avec Sam, il n'a pas encore trouvé le courage de lui dire qu'il la trompait, Naomie le sait, mais ne lui en veut pas. Ayant l'esprit trop envahi par l'image de Naomie, Lee ne fait plus l'amour à sa fiancée, qui n'a aucun soupçon.

Sarah, la vice-présidente de « La Rose Noire » s'est mise en couple avec Duncan, se trouvant plusieurs points communs.

Naomie et Anthony ne sont plus ennemis, ils sont à présent amis et en sont content.

Naomie : Je suis pressée de voir vos têtes quand l'Italie va mettre votre équipe sur la touche

Symon : Ne dis rien, le match n'a pas encore commencé

Emma : On est les champions du monde, vous n'y pouvez rien

Duncan : Blabater toujours, Manchester a les meilleurs joueurs

Sarah : Oui, les meilleurs joueurs pour montrer leurs dernières coupes à la mode, mais quand il s'agit de taper dans un ballon, là, il n'y a plus personne

Duncan : Je suis choqué

Anthony : Les gars, vous avez intêret à vous taire, vos femmes sont italiennes, et elles sont très rancunières, si elles perdent ce match, vous allez passer des jours pas très beaux

Naomie : Que dis tu cher Anthony ? On ne va pas perdre, on est les meilleurs

Lee : Et si le Milan perd ?

Naomie : Plus de jeux érotiques pour toi

Lee : Quoi ?!!! mais pourquoi ?

Naomie : Sois tu soutiens l'Italie, et je te promets des jours très sex, sois tu es avec Manchester, et plus de jeux pour Lee...alors, tu choisis quoi ?

Lee : Sans hésiter, je suis pour l'Italie

Symon : Lee !!!!! Lâcheur !!!!

Lee : C'est ma libido qui est en jeux là !!

A la fin de la soirée, c'est Manchester qui remporta le macth, grâce à 3 buts de Christiano Ronaldo.

Duncan : Qui sont les champions du monde ? Qui ?

Anthony : On vous a battu à plate couture !!!

Symon : Les gars, les gars, restons ferplex, on les a laissé quand même marqué 1 but

Naomie : Je vais me coucher

Lee : Chérie, soit pas fâcher

Naomie : Toi, tu me lâches !!!

Naomie rejoigna sa chambre.

Célio : La dernière fois que l'Italie a perdu, elle a boudé pendant 3 jours

Lee : 3 jours sans faire l'amour, je vais pas pouvoir tenir

2 semaines plus tard.
J-2 avant que Lee, ne soit officiellement l'époux de Sam Joelly.
Ce matin, il est devant son café, réfléchissant, l'esprit attaqué par une multitude de question.
Devait-il épouser Sam ? L'aime t-il vraiment ? Et si il passer à côté d'une belle histoire d'amour avec Naomie ? Après tout, il passait les plus belles nuits avec elle, mais si elle l'avait quitté une première fois, elle pourrait envisager de le faire une deuxième fois ?!
Soudain, Lee sortit de ses pensées. Il mit un pantalon, un tee-shirt, prit ses clés, sa voiture et roula jusqu'à l'appartement d'Alyssa.

Lee : Salut Aly, Naomie est là ?

Alyssa : Elle vient de se réveiller, entres

Lee entra, et souria en voyant Naomie, boire un café, tout en dansant sur sa chaise. Elle s'arrêta quand elle vit le jeune homme.

Naomie : Coucou toi, tu es bien matinale, ne me dis pas que j'ai encore oublié notre rendez vous ??

Lee : Non, je suis venu juste te parler...Aly, tu peux nous laisser, s'il te plait

Alyssa : Ok, Nao, tes médocs sont sur la table, je veux les voir dans ton estomac

Lee : J'y veillerai

Alyssa laissa les deux amants discuter.

Naomie : Alors, de quoi tu voulais parler ?

Lee : Dis moi que tu ne veux pas, dis moi que tu veux que je ne sois avec elle

Naomie : Hop, hop !!! doucement chéri...de quoi tu parles ?

Lee : Je me marie dans 2 jours

Naomie : Pas besoin de me le rappeler, je le sais (baissant les yeux)

Lee : Dis moi que tu ne veux pas ! Empêche moi de le faire

Naomie : Lee, je ne peux pas

Lee : Pourquoi ?

Naomie : Parce que je n'ai aucun droit de t'empêcher de te marier, elle t'aime cette femme...et puis, je ne veux pas faire quelque chose, que tu pourrais me rejeter à la figure...si tu n'as pas le courage de dire à Sam que tu la trompes, je ne vais pas le faire à ta place

Lee : Tu as raison

Naomie : Je propose qu'on ne se voit plus, au moins pour un moment...tu as besoin de mettre les choses au clair et moi aussi

Lee : Je t'aime Naomie

Naomie : Oui, mais tu aimes Sam aussi

Lee : Tu seras là le jour J ?

Naomie : Oui, je veux te voir dans ton beau smoking et puis, je suis la demoiselle d'honneur de la mariée...j'ai ma réeducation dans une heure

Lee : Je m'en vais

Il déposa un baiser sur le front de Naomie et quitta l'appartement.
Alyssa qui avait entendu tout de la conversation, vint voir Naomie qui était resté dans la cuisine.

Alyssa : Je rêve ou tu viens de dire non, à l'homme qui t'aime

Naomie : Aly, t'écoutes aux portes maintenant !!!

Alyssa : Quand c'est des cas de forces majeurs, il va épouser une femme qu'il n'aime pas

Naomie : Ca le regardes, moi, je ne suis plus rien

Alyssa : Tu sais c'est quoi ton défaut...tu t'occupes trop des autres, tu passes ton temps à faire le bonheur des gens, mais quand il s'agit de penser au tien, tu passes

Naomie : Ce n'est pas important

Alyssa : Si ça l'est, je te connais depuis le jour où tu es rentrée dans cette prison...tout les deux, on n'est jamais tombées sur des gentlemans, que des lascars qui profitaient de nous...maintenant que tu as trouvé le mec parfait, tu vas laisser une masseuse, te le prendre...je t'ai connu plus battante que ça

Naomie : Je sais plus, j'ai besoin de réfléchir

Alyssa : Pas le temps, on va à l'institut de beauté, se faire une peau neuve...tu dois être la plus belle le jour J, il ne doit voir que toi

Naomie : Oui, mais cette fille, elle n'a rien demandé

Alyssa : Naomie Minnelli, tu dois récupérer ton homme, c'est un ordre !!!!!!!!

« La famille Joelly et Ryan, sont ravis de vous annoncer l'union de leur enfants Lee Ryan et Sam Joelly »

Ce matin, Lee Ryan se marie, depuis une heure, Naomie relit encore et encore ce bout de papier, ne savant plus quoi faire. Toutes les filles se sont réunis chez Alyssa pour se préparer, ainsi que Célio.

Naomie : Célio, tu veux mettre quoi la robe rouge ou bleu ?

Célio : Ma main dans ta gueule !

Naomie : Je m'en passerai

Alyssa : Nao, j'ai besoin de toi pour ma robe

Alyssa et Naomie s'isolèrent dans la chambre d'ami.

Alyssa : Alors ? Tu as réfléchis ?

Naomie : J'y vais en tant qu'amie, et je compte quitter la cérémonie en tant qu'amie

Alyssa : Arrrrgghh !!! Tu m'énerves

Naomie : Je trouverais quelqu'un d'autre

Alyssa : Qui connais ton passé, qui sait combien tu es précieuse, qui accepterais que tu es un garde du corps, 24h/24 ? Je ne crois pas

Naomie : Je fais mon choix Alyssa...alors, maintenant, allons nous habiller

Naomie fut la dernière habillée. Toutes les filles l'attendaient.
Quand, elle sortit de sa chambre, elles furent époustouflées par la beauté de la jeune femme.

Alyssa : Tu es magnifique chérie !!!

Emma : Tu n'as plus tes bequilles ???!!!

Naomie : Elles ne vont pas avec ma robe...mais Célio, tu pourras les garder, au cas où mes jambes me feraient fourbon ?

Célio : Pas de problème ma belle

Naomie était vêtue d'une longue robe noire, en dentelles, la fragilité de ses pieds l'empêcha de mettre des escarpins, elle se chaussa de simple tongs, qui étaient cachés par la robe.

14h00 : Les invités, ainsi que la famille des deux mariés, arrivaient à l'eglise. Lee était dans sa loge avec ses garçons d'honneur, ne pouvant choisir entre Duncan, Symon et Anthony, Lee choissisa les 3hommes pour être témoin de son mariage.

Duncan : J'aurais jamais cru que tu te marierais un jour

Lee : Moi non plus

Anthony : Naomie vient ?

Lee : C'est la demoiselle d'honneur

Symon : J'espère que tu as fait le bon choix

Naomie, Sarah et une amie de Sam, étaient les demoiselles d'honneurs de Sam. Naomie avait accepté par pure politesse pour la jeune mariée.

14h30 : La cérémonie commence. Lee est devant l'autel.
Sarah arrive aux bras de Duncan, ils sont les premiers à traverser pour arriver auprès de Lee. Léa, l'amie de Sam, arriva ensuite aux bras d'Anthony.

Puis, Naomie arriva aux bras de Symon. Malgré le fait qu'elle n'était pas la mariée, tous les regards se braquèrent sur elle, pour la seule raison, qu'ils étaient étonné que Naomie, l'ex fiancée de Lee, soit présente le jour du mariage, qui plus et en tant que témoin. Lee figea son regard sur Naomie, il la trouvait tellement belle, et fut surpris de ne pas la voir avec ses bequilles.

Il lui souffla de là où il était, un « I love you », ce que vit sa mère.

Naomie arriva auprès de Lee, lui déposant un baiser sur la joue, pour ensuite rejoindre sa place aux côtés des deux autres demoiselles d'honneurs.
Sam arriva ensuite dans sa robe de mariée, le sourire aux lèvres. Mais alors, qu'un homme heureux, était censé regarder sa femme avancer, Lee avait toujours le regard sur Naomie, ne la quittant pas des yeux.

Quelques minutes plus tard, le pasteur faisait son discours pour unir les deux personnes.

Pasteur : Si quelqu'un s'oppose à cette union, qu'il parle maitenant, ou se taise à jamais

Les quelques journalistes qui étaient clandestinement présent dans l'église, attendaient une réponse de Naomie, mais celle çi ne réagissa pas.
Revenir en haut Aller en bas
tiphanie

avatar

Nombre de messages : 276
Age : 32
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Mer 4 Juin - 8:14

une suite miss st plait eut le mot j espere qu elle dira q uelle aime lee devant monde continue comme sa c est super beaux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Mer 4 Juin - 18:24

------ : MOI, je m'oppose à ce mariage !!!!

mais qui est ce dont ?
Revenir en haut Aller en bas
tiphanie

avatar

Nombre de messages : 276
Age : 32
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Mer 4 Juin - 18:33

naomie je présume
tu as lu la suite de ta fics
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lylie

avatar

Nombre de messages : 3324
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Jeu 5 Juin - 11:13

Nouvelle Lectrice
& J'adore.
J'ai tout rattrapé en une journée (hier!)
C'est géniial alors j'attends encore des suitesç
Pcq je suis sûre que ce n'est pas Noamie
Mais une personne que personne ne s'attend à voir :
Lucas , ou bien même son père :O

Viiite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Jeu 5 Juin - 13:48

coollllllllll !!! une nouvelle lectrice...sa fé plez que sa te plé !!!!!!!

é oui, tu a réson, ce né pa Naomie, mé ce né pa nn plu Lucas, ni son père

voila la réponse

Lee : Maman (surpris)

Sheila : Je ne veux pas que tu te maries avec cette femme !!!

Sam : Pourquoi ?

Sheila : Parce que

Pasteur : Excusez moi madame Ryan, mais si vous n'avez pas de raison valable, nous devons continuer la cérémonie

Sheila reprit sa place sur le banc, ne disant plus rien.

Pasteur : Bien, si quelqu'un a une bonne raison de s'opposer à ce mariage, qu'il parle maintenant

Sam, stressée par ce qui venait de se passer, fusilla toute l'église du regard. Lee, lui aussi quelque peu stressé, était face à son dilemme, ne savant pas quoi faire. Devait il choisir l'amour tendre que lui donnait Sam, un amour stable ? Ou devait il choisir l'insécurité d'une relation instable avec Naomie, qui lui procurait des frissons à chaque fois qu'il la voyait, qu'elle pouvait faire naître en lui, une vague brûlante, avec un simple regard ?

Pasteur : Bien ! Nous pouvons donc commencer l'échange des voeux...Samantha Angela Joelly, acceptez vous de prendre pour époux, Lee Ryan, ici présent, de l'aimer et de le chérir, dans la richesse comme dans la pauvreté, dans la santé comme dans la maladie, jusqu'à ce que la mort vous sépare ?

Sam : Oui, je le veux (mettant l'alliance sur l'annuaire de Lee, tout tremblant)

Pasteur : Lee Ryan, acceptez vous de prendre épouse, Samantha Angela Joelly, ici présente, de l'aimer et de la chérir, dans la richesse comme dans la pauvreté, dans la santé comme dans la maladie, jusqu'à ce que la mort vous sépare ?

Lee regardait Naomie, puis Sam.

Pasteur : Mr Ryan ?

Lee : Désolé, je ne peux pas

Sam : Quoi ? Mais Lee ?

Lee : Je suis désolé Sam, je ne peux vraiment pas

Sam : Dis moi pourquoi ?

Lee : Je ne peux pas m'engager maintenant

Lee sortit de l'église, ses trois garçons d'honneurs le suivirent.
Sam coura dans les bras de sa mère, ne comprenant pas ce qui venait de se passer.

Sarah : Tu devrais aller le voir

Naomie : Plus tard

Sarah : Mesdames et Monsieurs, nous sommes désolés pour cette imprévue, nous vous prions de nous excusez, le mariage est annulé

Naomie, Sarah, Emma et Alyssa sortirent toutes les quatres de l'église. Naomie décida de s'arrêter, quand elle vit Sheila.

Naomie : Partez devant les filles, je vous rejoins dans pas longtemps

Sheila étai avec sa fille, Gemma. Naomie alla les voir.

Naomie : Pourquoi vous être levez ?

Sheila : Je l'ai vu vous dire « je t'aime », quand vous avanciez avec votre robe...il vous aime encore, et apparement, vous étiez toujours ensemble...il ne devait pas l'épouser, je ne voulais pas qu'il souffre, et elle non plus

Naomie : J'aime réellement votre fils, du plus profond de mon âme

Gemma : On t'aime aussi, on n'a bien vu que Lee était plus souriant depuis quelques mois...les journaux disent beaucoup de choses à ton sujet, souvent très salissantes...mais, prend soin de lui, comme il prend soin de toi

Naomie : Je vous le promet

Naomie rejoigna les filles.

Alyssa : Qu'est ce que tu lui as dis ?

Naomie : Que j'aimais son fils

Emma : Elle te déteste toujours ?

Naomie : Je crois que oui, son autre fille, est plus gentille

Sarah : Allez viens, on rentre à la maison

Naomie décida de ne pas voir tout de suite Lee, le temps pour lui de se remettre de cette après midi.
Les 3 garçons étaient restés avec lui, pour le consoler.

Anthony : Tu vas faire quoi maintenant ?

Lee : Je sais pas

Symon : Et si tu disais à Naomie, combien tu l'aimes, par exemple

Lee : Je préfère aller voir Sam, d'abord, je lui dois une explication

Quelques heures plus tard, Lee et Sam étaient dans son appartement, l'un en face de l'autre.

Lee : Si je n'ai pas dit oui, c'est que je ne t'aime pas Sam

Sam : Tu me trompes, n'est ce pas ?

Lee : Non, si je suis sortis avec toi, c'est parce que, j'étais perdu après ma rupture avec Naomie...mais après, j'ai ressenti de réel sentiments envers toi, tu es une femme géniale

Sam : Mais pas autant qu'elle

Lee : Oui...j'aurais du stopper notre histoire avant, je réalise maintenant que je te fais beaucoup de mal

Sam : Je préfère que tu me l'ai dit maintenant, que dans 2 ans, et que nous passions 6mois à nous détruire dans un divorce et savoir qui aura la garde de notre enfant

Lee : Je t'aime Sam

Sam : Je t'aime aussi Lee (lui embrassant les lèvres)

Lee : Je te laisse, prends soin de toi

Lee quitta Sam, reprit la route en direction de l'appartement que loué Sarah.
Il frappa plusieurs fois, avant que ce ne soit Emma qui ouvre.

Emma : Félicitations au marié

Lee : Très drôle Emma, Naomie est là ?

Emma : Oui, on est en train de manger, les gars sont là aussi

Emma fit entrer Lee et referma la porte.

Alyssa : Salut Mr Ryan, on te sers une assiette ?

Lee : Qu'est ce que vous faites les gars ?

Anthony : Les filles, nous ont invité, et on t'attendaient

Lee : Je me joins à vous...Naomie, on peut se parler ?

Naomie : On va dans la chambre d'ami

Les deux amants s'isolèrent du reste du groupe.

Naomie : Ca va ?

Lee : Je crois que oui...j'ai parlé à Sam, et je lui ai dit pour nous deux, j'ai été surprit de sa réaction...mais, je crois qu'elle savait que je t'aimais vraiment, et qu'elle ne pouvait rien y faire

Naomie : Je suis désolée d'avoir briser ton mariage

Lee : Je ne le suis pas, moi...sinon, je ne serais pas en train d'embrasser la femme que j'aime

Il donna à Naomie, un long baiser, langoureusement fougueux.
Puis, Lee observa Naomie de la tête aux pieds.

Naomie : Qu'est ce qui y a mon pyjama ne te plait pas ?

Lee : Tu n'as plus tes bequilles !

Naomie : Et oui !! Le médecin a dit, que je pouvais de temps en temps m'en passer

Lee : Je t'aime bébé

Naomie : Je t'aime aussi, et je suis ravis que tu sois tout à moi

Lee : J'ai faim, on va manger ?

Naomie : Allons y

Ils rejoignèrent le reste du groupe, qui étaient toujours à table.

Alyssa : Voilà nos deux amants

Naomie : Il reste quelque chose

Symon : Sarah a tout mangé

Sarah : Hey !! T'as dit que tu disais rien !!!

Lee : Faites nous une place

Duncan : Ca va mieux entre vous deux ?

Lee : Lee et Naomie, sont toujours d'actualité

Emma : Cool

Lee et Naomie prirent place à table, l'un en face de l'autre.

Naomie : Où est mon gros ours de protecteur ?

Duncan : Au toilette

Alyssa : Je propose qu'on porte un toast

Naomie : Moi, moi, moi !!!

Symon : Doucement petite fille, attendons Célio

Célio : Je suis là...vas y

Naomie : Je porte un toast à la jeunesse, au sexe, à l'amour, aux amis et à l'alcool

Le groupe : A tout ça (levant leur verre)

Le téléphone portable de Naomie fit sursauter tout le groupe sauf Naomie.

Alyssa : Elle fait vachement peur ta sonnerie

Lee : J'arrête pas de lui dire

Naomie : Je vais répondre dans le salon

Naomie s'isola dans la pièce d'à côté pour répondre.

Naomie : Naomie Minnelli

---- : Coucou Mimie

Naomie : Qui êtes vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Lylie

avatar

Nombre de messages : 3324
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Jeu 5 Juin - 14:23

Ah Super.
Aller ENCOOOORE !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lylie

avatar

Nombre de messages : 3324
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Jeu 5 Juin - 19:44

A qd la prochaine suiite ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tiphanie

avatar

Nombre de messages : 276
Age : 32
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Jeu 5 Juin - 20:32

j aime beaucoup continue comme sa a quand une suite la miss
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Jeu 5 Juin - 20:35

A qd ? je pense que je peux faire ça tout de suite

---- : Tu reconnais pas ton vieux père ?

Naomie : Je voulais être sûre que ce soit toi, qu'est ce que tu veux ?

Père : Tu sais bien que la famille est très importante pour moi

Naomie : On partage pas la même définition de la famille

Père : C'est vrai, j'ai voulu voir ta mère, je n'ai pas vu sa maison

Naomie : Voyons papa, tu rentres dans le village et tu demandes la maison qui a brûlé, il y a 3 mois

Père : Je lui avais dit de ne jamais laissé le gaz allumé

Naomie : Pourquoi, on ne se verrait pas pour parler ?

Père : Tu veux me faire la même chose que ce que tu as fait à ta pauvre mère ?

Naomie : Non, toi, je te réserve un traitement plus en douceur

Père : Je suis plus malin que cette pétasse, moi...je te détruirais à petit feu, je détruirais ton petit monde, jusqu'à ce que tu me supplie de te tuer à ton tour

Naomie : Va te faire foutre, fils de pute !!!

Père : Humm, tu entends...c'est le bruit que fait le lit quand je serais en train de te violer à nouveau

Naomie raccrocha, les larmes aux yeux. Elle sécha ses larmes et rejoigna le groupe.

Célio : C'était qui ?

Naomie : La boite, une confirmation

Célio : On rentre

Naomie : Pourquoi ?

Célio : ON RENTRE, maintenant !!!!

Lee : Je viens avec vous

Naomie : Non Lee, on se voit demain

Célio : Prends ton sac Nao, donnes moi ton portable

Naomie : Non, je le garde

Célio : Nao, donnes MOI ton portable !!!

Naomie lui donna, n'insistant, comprenant que son garde du corps avait lui aussi, comprit.
La jeune femme, encore sous le choc de cette appel, prit son sac, contenant ses vêtements et rejoigna Célio.

Naomie : Je t'appele demain Lee

Lee : Fais attention (lui embrassant le front)

Célio prit son portable et appela l'un de ses amis.

Célio : Kale, repères le numéro de téléphone qui vient d'appeler au 05-555-342, je te rappelle dans 10minutes

Célio raccrocha, prit la main de Naomie et descendirent jusqu'à la voiture de Naomie.
C'est Célio qui conduisa, avec Naomie sur le siège arrière, il roula jusqu'à l'appartement qu'elle louait. Une fois dans son appartement, Célio pu exprimer sa colère.

Célio : Je t'ai dit quoi ??? Si tu as un appel de ce connard, tu me fais suivre l'appel !!!!

Naomie : Je devais lui parler seule

Le portable de Célio, il répondit, arrêtant la voiture sur le bas côté de la route.

Célio : Kale, alors ?

Kale : Ca vient d'un portable

Célio : Tu sais où ?

Kale : Sur Manchester, mais c'est un numéro qui vient des services téléphoniques américains

Célio : Ok, merci

Kale : Quand tu veux

Célio raccrocha, et reprit la route, sans dire un mot à Naomie.

Naomie : Bon, faut que je te demande pour que tu me le dises ?

Célio : Il a un portable, mais il vit en Amérique...il nous suit à la trace, il est ici

Naomie : Laisses moi le rappeler

Célio : Non ! Tu mets ta vie en danger, cette fois, on fait à MA manière !!!

3jours plus tard.
Naomie était chez Lee, elle était dans la chambre, en train d'écrire. Pendant que Lee, préparait le déjeuner. Célio était près de la fenêtre avec Naomie, attendant un coup de fil.

Naomie : Tu me stresses à être devant moi

Célio : Fermes les yeux

Naomie : C'est fou ce que tu es drôle !!!

Lee vint rejoindre Naomie quelques minutes après.
En le voyant arrivé, Naomie cacha rapidement son cahier sous le lit, ce que le jeune homme vit.

Lee : Qu'est ce que tu as caché ?

Naomie : Rien

Il regarda sous le lit, et en sortit le cahier.

Lee : C'est quoi ?

Naomie : Un cahier !

Lee : J'ai vu, merci...je peux lire ce qu'il y a dedans ?

Naomie : Je préfère pas

Lee : Tant pis

Lee s'allongea à côté de Naomie, et feuilleta le cahier, pour s'arrêter sur la dernière page, il lut les quelques lignes qu'avait écrit Naomie.

J'aime le sexe, l'alcool et le rock
J'aime le plaisir, le désir et le rock

J'aime faire tout ça avec toi chéri
J'aime qu'on fasse bouger le lit

A nous deux, nous faisons la une des journaux
On me traite de pute et de manipulatrice
Tout ça parce que je suis une séductrice

Tu m'aimes, et ça dérange
Je t'aime, et ça les dérange

Lee : C'est toi qui a écrit ça ?

Naomie : Non, c'est le voisin d'à côté

Lee : C'est beau...j'imagine que ça parle de nous

Naomie : Oui

Lee : Ca fait longtemps que tu écris ?

Naomie : Depuis que j'étais dans cette maison correctionnelle

Lee : J'ai une idée

Naomie : Je me disais aussi, la fumée au dessus de ta tête, c'était pas normal

Lee : Je suis mort de rire

Naomie : Tu n'es pas très expressive

Lee : Bon, tu as fini !

Naomie : Je t'écoute

Lee : On devrait faire une chanson à deux, où on montreraient à ces putains de journalistes, combien on est heureux

Naomie : Mauvaise idée, j'ai pas besoin de montrer à tout le monde, que je suis heureuse

Lee : Aller, ressors ton côté provocatrice...ce serai juste pour le fun

Naomie : J'ai jamais chanté de ma vie

Lee : C'est le moment...c'est quoi ta chanson préférée ?

Naomie : «Trought de Rain » de Mariah Carey, même si je déteste la chanteuse

Lee : Chante moi le refrain alors

Naomie : Tu te moquerais de moi

Lee : Jamais de la vie, je me moquerais de mon bébé

Le téléphone de Célio sonna, il s'isola pour répondre.

Naomie en profita, pour sortir les premiers sons de la chanson, chantant le refrain. Plus Naomie chantait, et plus Lee s'étonnait. La voix puissante et cassée de la jeune femme fit fondre le coeur de son amant, qui resta bouche bée devant cette voix si rare.

Naomie : Tu vois, c'est tellement horrible, que tu n'oses plus parler

Lee : Oh my god !!!!

Naomie : Qu'est ce qui y a ? Tu te sens pas bien ?

Lee : Je viens d'entendre la voix la plus époustoufflante, la plus sublime

Naomie : C'est Célio qui parle au téléphone

Lee : Arrrghhh !!!! Tu m'énerves à toujours sortir des conneries, quand on te fait des compliments

Naomie : Parce que je ne mérite pas toutes ces belles paroles !!

Lee : Naomie, tu as certaines qualités et tu dois les accepter

Naomie : Tu es mon mec, l'amour te rend aveugle

Lee : Tu me saoules, je vais aller voir le déjeuner

Lee quitta la chambre. Naomie détestait qu'on lui fasse des compliments, car elle savait au fond d'elle, qu'elle n'était pas aussi parfaite qu'elle le disait. Son passé avait encore une fois eu, une influence toxique sur ce qu'elle devenait.

Ayant horreur, que Lee soit énervé, elle alla le voir.
Lee était en train de faire la vaisselle, Naomie enlaça ses bras autour de la taille de son amant.

Lee : Qu'est ce que tu veux ?

Naomie : J'aime pas quand tu fais la tête...je suis désolée, t'es gentil et moi je te vire

Lee : J'ai l'habitude maintenant

Naomie : Tu m'aimes ?

Lee : Tu sais bien que oui

Il lâcha sa vaisselle, pour faire face à Naomie.

Naomie : Je t'aime aussi...on m'a souvent dit que j'étais une pute, une nana qui se faisait payer la pipe...tous ces compliments, en plus venant d'un mec aussi bien que toi, c'est plaisant...mais en même temps...

Lee : Tu te dis, que tous ces compliments, c'est par pitié (lui coupant la parole)

Naomie : Parfois, tu es vachement bizarre...oui, c'est ça

Lee : Je n'ai pas pitié de toi...nous deux, on est pareil, on dis ce qu'on pense...je suis sincère dans ce que je te dis et je ne vois pas pourquoi je te mentirais

Naomie : Embrasses moi

Lee s'executa sans se faire attendre.
Il ballada ses mains sous le soutien gorge de la jeune femme. Lee porta Naomie jusqu'à leur chambre et referma la porte.

Lee déposa doucement Naomie, sur le lit.

Lee : On va jouer un peu !!

Il prit trois cordes qu'il avait dans sa penderie. Naomie souria en les voyant.
Lee prit les deux poignets de Naomie, les attacha et attacha l'autre bout de la corde à l'un des baldaquin du lit. Il prit ensuite la cheville droite de la jeune femme et l'attacha au baldaquin droit, Lee fit de même avec l'autre cheville.

Lee : Prête ?


Dernière édition par Léo le Jeu 12 Juin - 14:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   

Revenir en haut Aller en bas
 
Je t'épouserai même en prison
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 11, 12, 13  Suivant
 Sujets similaires
-
» Prison Biesse (Parodie walonne de Prison Break)
» En prison comme à la crèche
» they don't car about us en prison
» Johnny Cash at Folsom Prison - Legacy Edition (2 CD / DVD Box Set)
» Johnny à la prison de Fleury Merogis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Blue :: ~¤~ Général ~¤~ :: Fan'fic-
Sauter vers: