Forum Blue

Forum sur les blue [lads]
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Je t'épouserai même en prison

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage
tiphanie

avatar

Nombre de messages : 276
Age : 33
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Sam 25 Oct - 18:27

j ai trop aimé ta suite vite une autre suite st plait
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lylie

avatar

Nombre de messages : 3324
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Dim 26 Oct - 14:49

La suiiite !!!! Elle est où ? looool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Dim 26 Oct - 16:09

voila une suite, parcke vo com me touche tjs otan

Après une fouille corporelle, Naomie pu rejoindre le parloir. Elle fut surprise quand elle vit Célio. Naomie prit place sur la chaise, le coeur remplit d'émotion.

Naomie : Tiens donc ! Un taulard qui vient voir son amie la taularde !

Célio ne répondit pas.

Naomie : Qu' est ce que tu fous là ?

Célio : Je me suis dit que tu pourrais m'insulter pendant 20minutes

Naomie : J'ai pas que ça à faire !

Célio : C'est quoi sur ton oeil ?

Naomie : Je me suis battue avec une pétasse, qui n'a pas comprit que j'étais contre le partage

Célio : Tu m'en veux toujours à ce que je vois ?!

Naomie : Non, tu crois...je suis pas ici par le fruit acharné de la police...on m'a livré toute fraîche dans cette putain de prison...tu avais dit que tu avais tout détruit !!!

Naomie : N'empêches que par ta faute, je vais être exécuté dans un peu plus de 4ans...va expliquer à mes enfants que je ne participerais pas à leur éducation...on ne te demandait rien d'autre que de faire ton boulot, mais apparemment, c'était trop pour toi !!!

Célio : Tu es là parce que tu as tué ton père et torturé ta mère...assumes en les conséquences !

Naomie : Io l'odio, come uno può odiare il diavolo, va in infero !!!

Célio : Io sarei sicuro di lei per recuperare là in basso là

Naomie gifla Célio qui ne fut pas surprit par ce geste.
Revenir en haut Aller en bas
Lylie

avatar

Nombre de messages : 3324
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Dim 26 Oct - 17:04

j'ai pas tout compris en italien lol mais j'aime tjs autant et bien sûr j'en redemande encore une SUIITE =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Dim 26 Oct - 18:35

com c dimanche, ki fé froi é ke g ri1 a fair, voila 1 suite
Pr le passage en italien, naomie di kel le déteste, é kil aille en enfer, é celio lui répd ke la ba, il sera sur dy la retrouvé...

Suite...

Mais la jeune femme resta figée devant le regard de l'homme, repensant à la lettre qu'il lui avait écrite.

Naomie : Mi scusi

Les yeux marqués par l'émotion, Naomie se jeta sur les lèvres de Célio, glacées par le froid de la Californie, pour lui donner un long baiser, profitant de cet instant pour rejouer avec la langue de son premier amour, et revivre ainsi la première émotion de leur premier baiser.

Naomie : Je ne peux pas haïr mon premier "je t'aime", ma première larme, et mon premier battement de coeur.

Contre toutes attentes, Célio qui fut surprit que Naomie ai pu lire sa lettre, il porta la jeune femme dans ses bras, qui entoura de ses jambes la taille musclée de l'homme qui la plaqua contre le mur, à l'abri du regard du garde.

Trop envahl par une multitude de sentiments, Célio en oublia sa future épouse et son bébé. Il arracha les boutons de la blouse de Naomie, tout en essayant de ne pas quitter ses lèvres, il sourit quand il découvrit la poitrine volumineuse recouverte d'une fine dentelle noire, qui donnait un avantage encore plus sexy aux yeux de l'home, il la posa quelques secondes, pour la déshabiller complètement, nue, Célio la reprit dans ses bras.

Naomie : C'est pas parce que je suis en taule...que je dois me laisser...aller (entre 2 baisers)

Célio : J'ai un ami qui est très content de les revoir

Naomie : Présentes le moi, histoire qu'on fasse connaissance

Célio défit sa ceinture, puis sa braguette, le pantalon sur les chevilles, Celio retira son pénis en érection de son boxer. Naomid quitta les lèvres de l'homme, pour regarder le sexe excité, voulant profiter de chaque seconde de ce contact brûlant, Célio embrassait avec passion le cou parfumé de Naomie, pendant ce temps la jeune femme prit le sexe entre ses mains, pour le caresser doucement, elle lécha ensuite sa main, et la repositionna sur le pénis de Célio pour l'humidifier de sa salive. Au bord de l'extase, Célio retira brutalement les mains de sa partenaire, pour la pénétrer violemment, ce qui la plaqua dans la même violence contre le mur. Naomie poussa un cri rauque, face à cette intrusion douloureuse, mais très agréable. Trouvant la position peu confortable, Célio se dirigea vers la table, pour y déposer Naomie, qui se trouvait dans une ivresse dont elle ne voulait en sortir.

Mais prit en flagrant délit de contact physique, chose interdite pendant les parloirs, sauf quand il s'agit de salle conjuguale, le garde intervint.

Garde : Minnelli, rhabilles toi tout de suite !!!

Mais ne voulant se dégager de cette position, Célio continua l'acte sexuel sous les yeux autoritaire du garde pénitencier, il éjacula quelques secondes après.

Naomie : Si vous ne sortez pas tout de suite, j'expliquerais comment vous abusez des jeunes nouvelles

Célio : Il a pas abusé de toi, j'espère ? (se rhabillant)

Naomie : Il a voulu, mais je me suis débattue

Célio s'approcha du garde, l'attrapa par le col de son uniforme pour le faire valser d'un crochet du gauche.

Célio : Touches là encore, et c'est pas entier que tu finiras dans ta tombe !!!

Garde : Encore 5min ! (sortant du parloir)

Naomie : Merci

Célio : Je t'en prie...je crois que je vais y aller

Naomie : Célio, attends
Revenir en haut Aller en bas
Lylie

avatar

Nombre de messages : 3324
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Dim 26 Oct - 18:40

Ahhh!!! Nah ! Elle a trompé Lee ?
Mais prquoi lui il vient pas la voir ? Idiot lol
Mais j'adore toujours autant alors ENCORE UNE SUITE vu que c'est dimanche =D

Viiite !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tiphanie

avatar

Nombre de messages : 276
Age : 33
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Dim 26 Oct - 19:15

super comme toujours naomie a trompé lee avec cléio avec lee non naomie c est pas bien de faire sa lee vient la voir et lui dire que tu laime super continue comme sa je veut une suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lylie

avatar

Nombre de messages : 3324
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Lun 27 Oct - 0:02

Pas de suites ce soir histoire de bien finir le week end ?

*siffle*

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tiphanie

avatar

Nombre de messages : 276
Age : 33
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Lun 27 Oct - 9:14

j espere que aujourdhui on aura une suite l histoire est fini ou pas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Mar 28 Oct - 20:58

dsl pour le retar, voila une suite pour me faire pardonner...

Célio : Qu'est ce qui y a ?

Naomie : Je...je te remercie pour ce que tu as fait de moi et pour moi, je sais que je ne t'ai pas toujours traiter comme je le devais, mais tu me connais, on est pareil nous deux, avec les sentiments...j'espère juste...j'espère juste que ta femme te rendra heureux comme tu la fais avec moi, parce qu'à mes yeux, tu seras toujours important...et même si nous deux, ça n'aura pas marché côté couple, on aura été plus fort à deux

Célio : Naomie

Naomie : Ne me coupes pas, s'il te plait !...c'est la dernière fois qu'on se voit..on se demande toujours ce qu'on pourrait dire au gens qu'on aime, mais on ne trouve jamais...tu auras été le sang et les cellules qui se régénèrent en moi, tu auras été ma force, mais ma faiblesse aussi...tu m'as tout donné sans trop en faire...je ne pourrais jamais oublier ce jour où tu m'as trouvé dans le placard, je pleurais parce que je venais juste de t'avouer mes sentiments, et toi, tu étais restée planter là...ce jour là, tu m'as dit une chose tellement simple, mais qui ma sécurisait en même temps, « je suis un mec hyper chiant, mais moi aussi je t'aime », je savais que tu prendrais une énorme place dans ma vie

Célio : Naomie

Naomie : Non, attends !...profites de chaque moment que tu passeras avec ta famille, chaque seconde est importante...j'ai trop gâché la mienne pour que tu fasses la même erreur...oh ! Et prends soin de toi surtout, je sais que parfois, tu peux aller très loin quand il s'agit de te détruire

Célio : On est pareil tous les deux

Naomie : Arrivederci Célio, Io sono felice di ha incontrato un uomo umile e coraggioso, un grande gentiluomo

Célio : Mi piace Lei Minnelli

Il embrassa le front de la jeune femme avant de s'en aller, sans se retourner. Naomie reboutonna sa blouse avant de rejoindre sa cellule.


C'est un mois plus tard, que Lee pu obtenir un droit de visite. Bien décidé à dire ses quatre vérités à Naomie. Lee traversa les plusieurs portes de la prison, pour parvenir au parloir.

Garde : Vous savez comment ça marche ?

Lee : Non ?

Garde : Aucun contact physique, ni d'objets échangés

Lee : J'ai compris

Naomie se trouvait déjà dans la petite salle, assise sur la table, la jeune femme fut surprise de voir son ex fiancé, qui semblait très fatigué. Les derniers mois ont été très difficile l'un comme pour l'autre. En une année et demi, Lee semblait avoir prit 5ans d'âge, comme Naomie, son image importait peu depuis quelques mois, ne prêtant plus attention à sa personne, ce qui comptait c'était que cette épreuve ne fasse pas trop de drame sur ses enfants, qu'il essayait de protéger à tout prix.

Elle baissa les yeux quand elle le vit entrer.

Lee : Tu as raison de baisser les yeux !!! Tu portes en toi la honte de notre famille !!!

Naomie ne répondit pas, toujours le regard fixé au sol.

Lee : Tu as torturé ta mère, je n'ai pas voulu y croire, mais quand j'ai vu les photos, j'ai failli en vomir...tu l'as torturé, et tu es revenue le soir même, les mains pleines de sang...tu es revenue, à mes côtés, tu m'as serré dans tes bras et tu m'as dit que tu m'aimais !!!!

Naomie : C'était vrai !!!

Lee : Fermes ta gueule, s'il te plait...tais toi !!! Si tu m'avais aimé, tu n'aurais jamais fait ça, tu savais qu'un jour où l'autre, tu paierais tes actes...MAIS NON !!! Naomie Minnelli, ne penses qu'à elle, et rien qu'à elle !!!

Naomie : Il fallait que je le fasse !

Emporté par une rage folle, Lee gifla violemment Naomie, qui tomba de sa chaise. Le garde, distrait par son collègue, ne vit pas le geste. Savant qu'il avait raison de son geste, Naomie ne riposta pas, reprenant place sur sa chaise.

Lee : Alors comme ça, tu crois qu'une fois morte, je serais heureux...mais...mais...comment tu peux dire ça ??? Je t'ai aimé pétasse, je t'aime toujours...tu es dans ma tête, j'ai beau faire n'importe quoi, tu es là !!! toujours et encore...ça fait 7 ans que je suis fou de toi, et de plus en plus chaque jour, c'est si difficile de le comprendre...comment peux tu croire que je puisse après ta mort, serrer une autre femme, tu es mon eau de source et mon coeur tout entier, putain Naomie

Naomie : Je suis désolée

Lee : Non, tu ne l'es pas

Naomie : Bien sûr que si !

Lee : Oh que non !!! Tu l'as même dit dans ta lettre, ta place est ici...tu as tout fait pour te retrouver dans cet enfer, alors ne me dis pas que tu es désolée !!!

Naomie ne riposta pas.

Lee : Dans 5 ans, tu ne seras plus là, je ferais comment moi ?? Hein !!! je devrais faire semblant d'être heureux aux yeux des enfants, ce sera trop dur...je n'y arriverai pas

Naomie : Garde, s'il vous plait...j'ai fini

Lee : Non, attends...s'il te plait
Revenir en haut Aller en bas
Lylie

avatar

Nombre de messages : 3324
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Mar 28 Oct - 22:35

ENCORE maintenant tout de suite ViiiTE !!! Trop de suspense là !!!!!! Aller LEO LA SUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIITE bounce bounce bounce bounce bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Mer 29 Oct - 0:21

ok, ok voilà une tite suite
oh et Naomie ne trompe pas Lee, puisque ça fait 2 ans qu'ils ne sont plus ensembles.


Naomie : Pourquoi ?

Lee : S'il te plait

Naomie : Encore quelques minutes (s'adressant au garde)

Lee : Je t'aime, et je veux pouvoir te voir le plus possible

Naomie : Tu viens de me gifler, et de me dire que j'étais la honte de notre famille !

Lee : Je sais, mais tu sais que sous la colère, je peux dire bien des choses, parfois fausses

Naomie : Pourquoi veux tu me revoir ? Si je t'ai fait autant de mal ?

Lee : Parce que c'est ce que j'aurais du faire, il y a 2 ans

Naomie : Viens demain, on essaiera de parler

Lee : J'y serais, je viendrais l'après midi, avec les enfants, je suis surchargé

Naomie : Garde, s'il vous plait

Lee quitta la prison, le moral encore plus bas que quand il était venu. Dans sa voiture, il ne pu retenir ses larmes, il n'avait pas vu Naomie depuis presque 2 ans, la revoir dans cet endroit, le visage affaibli par la tristesse et la colère, lui était insupportable.

Le lendemain, c'est à 15h que Lee fit son apparition au parloir. Mais il fut surprit quand il vit que le garde n'enleva pas les menottes de Naomie.

Naomie : Je me suis battue avec une fille

Lee : Tu devrais éviter de te battre

Naomie : Je suis le bouc émissaire de beaucoup de femmes ici

Lee : Pourquoi ?

Naomie : Mes vêtements, mes photos

Dans la seconde, un long silence se fit peser entre les deux personnes. Naomie qui détestait les blancs, décida de le briser.

Naomie : Je ne te mérites pas, tu ne devrais pas m'épargner ta haine

Lee : Arrêtes, s'il te plait

Naomie : Comment vont Teddy et Sacha ?

Lee : Teddy le vit très mal, je ne le vois que très rarement, il ne parle qu'avec Alyssa...quand à Sacha, je sais pas, il ne fait rien paraître

Naomie : June et Cléo comprennent ce qui arrive à leur mère ?

Lee : J'ai essayé de leur expliquer...mais, leur dire que tu vas mourir, c'est plus dur à sortir

Naomie : C'est mieux comme ça, elles sont encore petite et pourraient ne pas comprendre

A nouveau, un silence se fit sentir.

Naomie : Tu te souviens quand on a acheté notre première maison ?

Lee : On étaient tous contents de pouvoir enfin avoir un chez soi

Naomie : Hum, comme deux adolescents qui prennent leur indépendance

Lee : Je me souviens de la première chose que t'a dite « Lee Ryan, vous ne ferez...

Naomie : Jamais entrer votre sculpture érotique dans cette maison

Lee : C'est de l'art

Naomie : Une fellation, je ne trouve pas ça, très artistique

Lee : C'est normal, tu détestes l'art

Naomie : Je ne détestes pas, je n'y comprends rien, nuance !

Lee : Les années passent tellement vite

Naomie : Hum, tu as la même tête que tu avais la première fois qu'on a dîné ensemble...tu avais cet air tout timide, presque honteux d'être avec moi

Lee : Tu m'intimidais avec tes grands yeux

Naomie : Pourtant on s'est vus nus deux fois, plus si affinités...je pense qu'on se connaissait déjà assez

Lee : Tu avais 19ans, mais tu avais cet air déjà très autoritaire

Naomie : Il fallait bien, je gérais une boîte !

Lee : Qu'est ce qui a fait qu'on a changé ?
Revenir en haut Aller en bas
Lylie

avatar

Nombre de messages : 3324
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Mer 29 Oct - 0:25

ENCORE plus pcq j'aiiime trop cette fan fic. Ils sont tjs aussi complices hein malgré tout ce qui leur arrive ... LA SUITE !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Mer 29 Oct - 0:57

Ok, mais alors la dernière...faut bien laisser un peu de suspens

Naomie : Je sais pas, le temps, la routine peut être...on a du perdre notre âme d'enfant quand nous sommes devenus parent

Lee : Tu crois qu'on s'est vraiment aimé, avec beaucoup d'intensité pour que notre histoire ne soit pas effacé de notre mémoire ?

Naomie : On est passé de la passion à la haine, si vite...peut être que c'est ça notre histoire, on se quitte pour mieux se retrouver...quand on est ensemble, on ne se supporte plus, mais quand on est loin de l'autre, on se rend compte, finalement, que l'on s'aime, mais que l'on se prouve différemment

Lee : Je regrette de t'avoir quitté

Naomie : Faut pas, je veux pas que t'ai de regret, surtout pas...t'es un homme en or, faut que tu t'en rendes compte, mais le fait que tu ne t'en rende pas compte, prouve à quel point tu es un homme bon...les regrets peuvent bouffer tout une vie, ne fais surtout pas la même bêtise que moi...j'ai laissé mes parents et la haine dirigeaient ma vie, et voilà où j'en suis

Lee : Je ne fais que penser à toi, t'es toujours dans ma tête, sans cesse

Naomie : Je ressens la même chose...tes mots aux rouges à lèvres sur ma glace quand tu vas en Angleterre, les pétales de roses blanches quand je te demande de me préparer un bain, alors que tu viens juste de rentrer d'un concert...et par dessus tout, tes baisers sur mon ventre, le matin, pour me réveiller

Les larmes ne purent se retenir de couler sur les joues des deux ex amants, qui repensaient à leurs années d'amour, de passion, de sexe et de disputes.

Alors que depuis le début du parloir, Lee n'avait pas osé toucher Naomie, qui avait la main gauche menottée sous la table, prit sa main droite et la serra très fort, et l'amena contre son coeur, pour lui faire sentir à quel point il tenait à elle.

Naomie : Tu crois...tu crois, qu'un jour tu pourras me pardonner pour ce que je t'ai fait ?

Lee ne pu lui répondre, trop envahi par la tristesse de devoir bientôt la quitter. Leurs yeux ne se quittaient plus, attirés comme deux aimants, ils ne purent se défaire l'un de l'autre.

Garde : Minnelli, la visite est finie

Naomie : Ça passe si vite (se levant)

Lee : Je reviendrais, le plus vite possible (se levant à son tour)

Naomie : Embrasses les enfants, dis leur que je les aime

Lee : Promis...j'essayerais de te les amener dans quelques semaines

Garde : Minnelli, on y va !!

Naomie : Deux secondes !!!...ça m'a fait plaisir que tu reviennes après ce qui s'est passé...avant que je ne sois incarcérer, j'ai enregistré ça dans ton ancien studio...ce n'est pas de moi, c'est une chanteuse française, je n'ai fait que la traduire

Elle lui passa discrètement sous la table, un mini disque, que Lee s'empressa de mettre dans sa poche. Naomie frappa ensuite de deux coups sur la grande porte en acier, pour que le garde la ramène à sa cellule.

De leur côté, Lucas et Alyssa avaient décidé d'aller prendre l'air à la plage.

Lucas : Y a rien de pire que de vivre avec que des souvenirs

Alyssa : Tu ne devrais pas lui montrer que tu es triste, tu sais comme elle est fragile

Lucas : Comment tu réagirais si Aaron mourrait avant toi ?!

Alyssa : Je comprends, mais

Lucas : Y a pas de mais...si je l'avais gardé à la villa, près de moi, ma puce ne serait jamais dans cet enfer

Alyssa : Quand nous habitions toutes les deux à la villa, et qu'après avoir nager, nous allions dans ton grand lit douillet, elle disait que dormir dans le lit de son grand frère, c'était comme ci tu étais tout le temps là

Lucas : Je n'ai plus de raison de vivre, si je sais qu'elle n'est plus là

Alyssa : Ça fait 2 mois qu'elle est là bas, et je n'ai toujours pas été la voir

Lucas : Pourquoi ?

Alyssa : J'ai peur...j'ai peur qu'en étant devant elle, je craque, et je ne puisse plus m'arrêter

Pendant ce temps, Lee finit par arriver chez lui, il se précipita vers son ordinateur pour insérer le disque dans son lecteur. Les premières sonorités de la chanson « Feuilles blanches» se firent entendre, accompagnées de plusieurs photos du couple. Mais au lieu de sourire face aux différents sourires de Naomie, Lee fut prise d'une colère, il jeta à terre tout ce qui se trouvait sur la table, y comprit l'ordinateur, qui jouait encore la musique.

Soudain, il se souvenu d'une chose, à laquelle il tenait absolument à réaliser, il y a quelques années. Lee reprit ses clés de voiture, afin de reprendre la route. Quelques heures plus tard, il sonna à la porte de son ami, Duncan.
Revenir en haut Aller en bas
Lylie

avatar

Nombre de messages : 3324
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Mer 29 Oct - 1:05

HIHI J'adore. J'espère DES suites demain =)
Aller bonne soirée & continues comme ça elle DECHiiRE cette histoire =D

Biisous
xxxxxxxxx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tiphanie

avatar

Nombre de messages : 276
Age : 33
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Mer 29 Oct - 9:17

super comme toujours lee encore amoureux de naomie et naomie encore amoureuse del ee que va faire lee quand il est parti j espéré que aujourd'hui on aura des suites continue comme sa ma léo bise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Jeu 30 Oct - 19:50

Duncan : Lee !!!!

Lee : Bonjour Duncan...je peux entrer ?

Duncan : Oui, bien sûr...Anthony et Symon sont là aussi, on comptaient venir te voir

Lee et Duncan passèrent au salon, où se trouvait leurs deux autres amis, qu'il salua.

Symon : Comment elle va ?

Lee : Vous connaissez Naomie, forte à l'extérieur, mais l'intérieur ne suit pas

Anthony : C'est dégueulasse, ce qu'il lui arrive

Lee : On va la tuer, je trouve pas que dégueulasse soit assez fort pour exprimer cet acte !!!

Anthony : Je suis désolé

Lee : Non, non, c'est moi...je suis à bout de nerf...mais c'est pas pour me plaindre que je suis venu...je voulais savoir ce que vous pensiez de ça

Il sortit de sa poche, un écrin noir, qu'il ouvra pour laisser place à une bague de fiançailles, un anneau en or blanc, dont le contour était cerné de fins cailloux, d'une largeur de 3cm, sur laquelle était gravé son visage ainsi que celui de Naomie souriant, son visage dans le creux de l'épaule de Lee.

Anthony : C'est un chef d'œuvre !!

Symon : Une merveille pour la personne qui le recevra

Lee : Je vais demander à Naomie de m'épouser

Duncan : Hallelujah !!! Tu en as mit du temps

Symon : Tu es sûr de ce que tu fais ?

Lee : Pourquoi tu dis ça ?

Symon : Ça va pas être plus difficile...votre séparation ?

Duncan et Anthony : Symon !!!

Lee : Sy, ma princesse, la femme de tous mes fantasmes va mourir dans quelques années...tu ferais pas n'importe quoi, rien que pour la voir sourire juste quelques secondes, si c'était toi ?!

Symon : Si, mais

Lee : Je l'aime, bien plus que tout...c'est pas toi, qui a la femme de ta vie, en prison, qui plus et, se bat tous les jours contre d'autres prisonnières, pour que l'on ne lui vole pas la seule photo qu'elle a de ses enfants

Symon : Je suis désolé, il fallait que je pose cette question

Lee : La séparation sera très douloureuse, quoi qu'il arrive

Symon : Alors, cette bague est splendide, parfais pour la plus belle femme du monde

Lee : Merci les gars, je vous remercierai jamais assez du soutient que vous m'apportez

Duncan : On est là pour ça

Soudain, les larmes vinrent envahir les yeux de Lee, il voulut partir pour cacher sa tristesse, mais ses trois meilleurs amis qui le virent, décidèrent de le retenir.

Symon : Tu sais, tu devrais en parler...ne serait ce que pour évacuer juste un bout de ce poids que tu as en toi

Lee : T'es psy maintenant ?!

Duncan : Il a raison

Anthony : Si tu veux pas en parler à un psy, parles en avec nous

Lee : Je peux pas vous parlez de ce que je ressens...c'est indescriptible

Symon : Et comment ça se passe à la maison ?

Lee : J'essaie de m'occuper le plus possible, et puis, il y a les enfants

Duncan : Comment ils vont ?

Lee : J'en sais rien, entre les visites, leurs cours, et la presse...j'ai pas le temps de leur demandé

Anthony : Tu devrais en parler avec eux

Lee : J'y arrives pas, Teddy ne vit presque plus avec nous, toujours fourré avec ses copains, Sacha reste enfermé dans sa chambre toute la journée...et les jumelles...elles ont 4ans, comment veux tu que je leur dise que leur mère ne sera pas là pour leur premières règles, leurs premiers jours de primaire...j'ai l'impression que je pourrais jamais sortir de ce bordel
Revenir en haut Aller en bas
tiphanie

avatar

Nombre de messages : 276
Age : 33
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Jeu 30 Oct - 19:56

super comme toujours alors lee va redemandé a naomie de redevenir sa femme et super le cadeaux pour naomie une suite st plait et continue comme sa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lylie

avatar

Nombre de messages : 3324
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Jeu 30 Oct - 22:36

Pauvre Lee !!!!

Encore des suites Léo !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Jeu 30 Oct - 23:19

en voilà une alors

Duncan : Je vais pas te mentir en te disant que les années qui vont arriver, vont être lourdement difficile, plus de Naomie pour te dire « je t'aime », plus de Naomie pour rire à tes vannes érotiques, Naomie va devoir partir et tu vas te retrouver seul face au monde

Anthony : T'enfonces pas un peu le couteau dans la plaie, là

Duncan : Attends...seulement tu as 4enfants, dont 2 qui sont très jeunes, et deux autres qui ont perdu déjà une mère, alors faut pas que tu baisses les bras, et même si toutes tes nuits, tu les passeras à pleurer dans ton lit, la journée, il faudra que t'aies le sourire de 6h du matin, à 23heures, ça te fait 7heures, seulement 7heures où tu pourras lâcher la pression, et ne plus faire semblant...parce qu'une fois que ton réveil sonnera 6h, tu devras avoir le sourire, montrer que tu es fort, pour qu'aucun de tes enfants ne soient triste en te voyant...la vie va continuer sans la personne que tu aime, la mère de tes enfants, et prochainement ta femme, tu auras l'impression d'avoir tout les malheurs du monde sur les épaules, seulement dis toi, avant de dormir, que tu es fier de ce que tu fais, que Naomie est fière de toi, et le plus important, que tes enfants soient fiers de toi

Symon : Putain, quand tu dis les choses, tu les dis vraiment

Lee : Je sais tout ça

Anthony : On sera là, pour garder les enfants, pour parler, s'occuper des futures copains de tes filles

Les 3 garçons sourirent à cette remarque.

Le lendemain matin, pour la première fois depuis 2 mois, c'est Alyssa qui vint rendre visite à sa meilleure amie.

Naomie : Alyssa !!! La best des best !!! (la prenant dans ses bras)

Alyssa : Et voilà, la plus sexy des taularde !

Naomie : Comment va Aaron ? C'est fou comme son petit rire me manque quand je lui fais une grimace

Alyssa : Tu verrais, il est encore plus beau

Naomie : Il ressemble à sa mère !

Alyssa : Et toi, chérie...comment tu vas ?

Naomie : Je tourne en rond, je relis les lettres que tu m'envoies...où sinon la plupart du temps, je me muscle les fesses

Alyssa : Tu as beaucoup de visites ?

Naomie : Tu es la quatrième depuis 2mois

Alyssa : Lucas ?

Naomie : J'ai pas eu de nouvelles de lui

Alyssa : Je vois que tu te défens toujours contre les grosses détraquées

Naomie : Faut bien préserver ce beau visage

Alyssa : Je suis désolée d'avoir mit autant de temps, avant de venir

Naomie : La différence entre moi et toi, ma puce...toi, tu es trop sensible, alors que moi, je préfère jouer les fortes...c'est pour ça qu'on est amies, on se complète

Alyssa : Tu te souviens quand on étais petite, enfin ados...on passaient nos journées à jouer les starlettes, on en a fait des photos

Naomie : Des tas...et quand Lucas revenait de son boulot, le pauvre, il s'engouffrait à peine dans son lit, quand on lui sautait dessus, pour lui montrer nos photos, et nos petits bobos

Alyssa : Mort de rire

Naomie : Je me souviens aussi de la fois, où Célio nous avait emmené au centre commercial

Alyssa : Ah oui ! Lucas nous l'avait foutu au cul, pour nous protéger de je ne sais quel danger

Naomie : A mon avis, il voulait juste que les garçons nous approchent pas

Alyssa : Je crois même que c'est ce jour là, que tu es tombée amoureuse de lui

Naomie : Non

Alyssa : Si, si ! On venait de rentrer des cours, et on est allé directement au bureau de Lucas pour lui demander de l'argent pour le ciné...et il est arrivé avec ses grands bras musclées et ses grands yeux verts, et le premier truc que tu as sorti « je veux du chocolat », je t'en ai sorti de mon sac, et tu m'as dit « non, je veux ce chocolat », en le montrant du doigt

Les deux jeunes femmes éclatèrent de rire, face à leurs souvenirs, qui leur permettaient de s'évader quelques instants de ce tourbillon infernal.

Naomie : Finalement, notre vie n'a pas été si terrible que ça

Alyssa : Oui, mais on s'amusait et oubliait nos problèmes quand nous n'étions qu'ensemble

Naomie : Je me demande d'ailleurs, si d'une certaine façon nous ne serions pas lesbienne

Alyssa : Non, je t'arrête tout de suite...seul un bon gros pénis de mec me procure du plaisir

Naomie : On est d'accord là dessus

Soudain, un silence se fit. Naomie qui connaissait parfaitement sa meilleure amie, savait que celle ci voulait la questionner sur son exécution.

Naomie : Aly, je vais pas t'en vouloir si tu me parles du jour J
Revenir en haut Aller en bas
Lylie

avatar

Nombre de messages : 3324
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Jeu 30 Oct - 23:30

Ah !!! Trop Biien . Aller ENCORE UNE AUTRE =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Jeu 30 Oct - 23:37

une dernière, parce que j'ai pas encore écrit une autre suite

Naomie : Il va sortir de taule dans 2ans, et puis, je pense qu'on avait envie l'un de l'autre

Alyssa : Et Lee ?

Naomie : Lee, j'en sais rien, un jour, il m'aime et le lendemain, il me déteste

Alyssa : Faut dire que tu n'es pas une femme facile

Naomie : Hey !!! Je vais mourir, t'as pas le droit de dire des méchancetés sur moi

Alyssa baissa les yeux, croyant avoir blesser son amie.

Naomie : Alyssa, je plaisante...j'ai toujours pu te faire croire ce que je voulais

Alyssa : Je suis une grande naïve...ça te fait peur ?

Naomie : Des tas de personnes, aimeraient connaître le jour de leur mort...moi, je trouve que c'est stressant et horrible, pour l'instant, je n'y pense pas...je pense que mon coeur réagira ce jour là

Alyssa : Tu as le droit d'avoir un ordinateur ?

Naomie : Seulement en présence d'un garde, pourquoi ?

Alyssa : Surprise, je t'apporterai ça dans un ou deux jours, j'espère que ça te plaira...il faut que j'y ailles pour que ça soit prêt

Naomie : Tu pourrais m'apporter une photo des enfants, s'il te plait

Alyssa : Je vais faire mieux que ça

Heureuse à l'idée de réaliser sa surprise, Alyssa quitta son amie précipitamment, pour rejoindre la villa des Ryan.
Revenir en haut Aller en bas
Lylie

avatar

Nombre de messages : 3324
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Jeu 30 Oct - 23:40

J'adore Hihi
Donc Viivement une suite =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tiphanie

avatar

Nombre de messages : 276
Age : 33
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Ven 31 Oct - 9:19

super comme toujours alors lee va demandé encore en mariage naomie et alysson qui est venu voir son amis super bien a quand la suite et continue comme sa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Mar 4 Nov - 0:52

dsl pour le retard

4jours après cette visite plus que revivifiante pour Naomie, Lee pu obtenir un droit de visite pour ses 4enfants.

Naomie : AHHHHHHHhhhhhh !!!! Mes chéris, mes cœurs, mes amours (prenant ses enfants dans ses bras)

Lee : Et moi, je compte pour du beurre

Naomie : Disons, que face à mes 2 beaux gosses, et mes 2 princesses, un peu oui

Lee : Très gentil !!

Naomie : Oh, je plaisante

Mais ne savant plus la nature de leur relation, Naomie lui embrassa la joue.

Naomie : Les jumelles venaient dans mes bras, Teddy, Sacha asseyez vous près de moi

Junessa : Maman, tu nous as manqué

Naomie : Et moi, encore plus...alors racontez moi, votre première rentrée en maternelle ?

Lee : Ouh !!!!

Teddy : Fais lui donc montrer ton torse

Lee déboutonna les trois premiers boutons de sa chemise, laissant découvrir une peau marquée par plusieurs griffures.

Naomie : Qu'est ce qui s'est passé ?

Cléopâtre : L'école, c'est nul !!!

Sacha : Disons que nos petites diablesses n'ont pas apprécié la séparation

Naomie : June, Cléo, j'ai dit quoi ?

Junessa : Mais maman

Naomie : June, quand maman dit quelque chose, on le fait sans discuter

Cléopâtre : Mais y a un garçon qui nous embête tous le temps

Naomie : Lee, tu les as inscrit au cours de judo ?

Lee : J'ai pas eu le temps

Naomie : Teddy, tu pourras le faire ?

Teddy : Ouais, bien sûr

Naomie : Et toi Sacha, mon coeur comment se passe les cours ?

Sacha : Toujours aussi concentré

Teddy : Il se bat tout le temps

Sacha : Tu avais promis que tu ne le dirais pas !!!

Teddy : On t'a renvoyé une semaine !

Naomie : Sacha !!!

Sacha s'isola dans le coin du parloir. Naomie posa ses filles au sol, pour le voir.

Naomie : Sacha, ce serait pas moi que tu essaierais de blesser en frappant tes camarades ?

Sacha : Non

Naomie : Sacha, bébé, regardes moi

Sacha leva le regard.

Naomie : J'étais égoïste sur ce coup, j'assume complètement...seulement, on m'a déjà infligé une punition, digne de mes actes...mais si toi aussi, tu fais en sorte de briser ton avenir, je ne pourrais pas mourir en paix, parce que j'aurais l'impression que j'aurais mieux fait de te laisser dans cet orphelinat, tu aurais été plus heureux

Sacha : Oh non !

Naomie : Alors prouves moi, et à Lee, que tu es un petit gars magnifique

Teddy qui avait entendu leur conversation, s'approcha d'eux.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   

Revenir en haut Aller en bas
 
Je t'épouserai même en prison
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 11 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12, 13  Suivant
 Sujets similaires
-
» Prison Biesse (Parodie walonne de Prison Break)
» En prison comme à la crèche
» they don't car about us en prison
» Johnny à la prison de Fleury Merogis
» setlist prison Bochuz

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Blue :: ~¤~ Général ~¤~ :: Fan'fic-
Sauter vers: