Forum Blue

Forum sur les blue [lads]
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Je t'épouserai même en prison

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage
°Oo° didi °oO°

avatar

Nombre de messages : 2133
Age : 27
Localisation : Entre ici et la ... oui je sais c'est très précis ^^
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Mar 20 Mai - 22:21

Aaaaaaaaaaaaaah mais ça me stresse de pas savoir ce qu'il se passe!!!! ^^
Naomie m'énerve à pas tot dire à Lee au moins comme ça je saurais aussiiiiii xD Quoi c'est pas de ma faute, la curiosité est dans mes gènes ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://didi825.skyblog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Mar 20 Mai - 23:02

é je te répondré didi, ke la curiosité é la plu bel d kalité
voila une suite

Naomie : J'ai compté les jours depuis qu'il a était incarceré, si j'étais venue au tribunal, la peine aurait été plus lourde

Lucas : Tu étais traumatisé, c'est normal, et puis, il fallait bien qu'il sorte un jour, maintenant, tu dois vivre avec...j'ai appelé Célio

Naomie : Ton garde du corps ?

Lucas : Oui, il te suivra partout où tu iras, il te protègera, mais ne fait pas ta rebelle, tu restes avec lui !!

Naomie : Je suis plus un bébé

Lucas : Si tu es mon bébé d'amour à moi, ma petite soeur, ma petite fée...et, j'y tiens énormément à cette petite fée, donc tu auras Célio et puis, il est plutôt beau mec

Naomie : Ok, tu crois qu'il cherchera à me revoir ?

Lucas : Je ne vais pas te mentir en te disant non, mais surment, tu es la cause de ses années en taule, il cherchera peut être à te tuer, c'est pour ça que tu dois renforcer la sécurité de la boite

Naomie : Je déjeune demain avec des pros de la haute sécurité, je vais essayer de négocier un contrat avec eux

Lucas : Tu comprendras leur charabiat ?

Naomie : Oui, en prison, j'ai eu le temps d'apprendre le vocabulaire juridique

Lucas : Je suis fière de toi bébé

Naomie : Tu restes avec moi ce soir ?

Lucas : Je dois régler des affaires qui ne peuvent pas attendre, je dois reprendre l'avion dans deux heures

Naomie : Je suis contente que tu sois venue rien que pour me rassurer

Lucas : Tu sais quoi, je vais rester là, jusqu'à ce que tu t'endormes

Naomie : Cool !!

Naomie s'endorma dans les bras de son frère au bout d'une demie heure.
La nuit était tombée depuis bientôt deux heures. Naomie se réveilla et fut surprise de retrouver un homme assez fort, au cheveux bruns et aux yeux verts assis sur une chaise qui se trouvait près de son lit.

Naomie : Célio

----- : Oui, salut Naomie

Naomie : Salut, ça fait longtemps qu'on s'est pas vus

Célio : Oui, mais maintenant on se lâche plus

Naomie : Ca va, tu es toujours aussi canon, tu ne seras pas un poids pour moi

Célio : Tu es canon aussi

Naomie : Merci...je vais aller prendre une douche, tu peux demander à la réception qu'elle m'apporte un verre avec des glaçons, s'il te plait ?

Célio : Je suis ton garde du corps, pas ton homme à tout faire

Naomie : Monsieur a du caractère, tu me plais toi, aller, tu peux le faire pour ta petite protégée

Célio : Non !

Naomie : Ok, je vais le faire

Célio : Va prendre ta douche, je vais le faire

Naomie souria et s'enferma dans la salle pour y ressortir une heure après. Elle enfila une robe courte rouge, des escarins de la même couleur. Elle m'y une dernière touche de rouge à lèvres, et prit son téléphone.
Célio : On sort ?

Naomie : On va à un anniversaire

Après avoir passé une demie heure sur la route, Naomie et son garde du corps arrivèrent au Plaza qui était très peuplé. Elle y entra sans problème, cherchant son amant des yeux. Après l'avoir trouvé, elle prit une coupe de champagne et le rejoingna.

Naomie : Coucou Ryan

Lee : Naomie, putain, je suis content que tu sois là (surprit)

Naomie : Je ne râte jamais une occasion de faire la fête, et de voir mon amant préféré

Lee : Tu vas mieux depuis ce matin ? (lui caressant le visage)

Naomie : Oui, je ne suis pas en sucre

Lee : Tu es sublime dans cette robe, mais je te préfère nu quand même

Il lui embrassa les lèvres, lui donnant un long baiser, jouant avec beaucoup d'attention avec la langue de Naomie, ne se préoccupant pas des personnes qui se trouvaient autour d'eux. Lee qui se sentit surveiller, mit fin au baiser.

Naomie : Pourquoi tu t'es arrêté ?

Lee : Il y a un mec derrière toi, qui nous regarde et il nous lâche pas

Naomie se retourna et souria.

Naomie : C'est Célio, mon garde du corps...Célio, fais pas ton timide, dis bonjour au monsieur

Célio : Va te faire voir !

Naomie : Ce que je l'aime ce Célio

Lee : Depuis quand tu as un garde du corps ?

Naomie : J'ai quelques problèmes, Lucas a tenu à ce que j'ai Célio

Lee : Salut mec

Célio : Salut

Lee : Je viens d'arriver, viens on va voir Duncan

Bien entendu Célio les suiva.

Lee : Bon anniversaire mon ami

Duncan : Yé, salut mon frère

Lee : 27 ans, tu te fais vieux, j'ai presque oublié...Duncan, tu te souviens de Naomie ?

Duncan : Oui, une femme aussi belle, ça marque les esprits

Naomie : Merci pour le compliment et joyeux anniversaire

Duncan : Merci, Anthony va arriver dans quelques minutes

Naomie : Je vous laisse discuter entre amis, je vais aller chercher un autre verre

Elle alla au bar, suivit de Célio. Lee qui ne pouvait se passer de la jeune femme, ne tarda pas à la rejoindre.

Naomie : Lee, j'ai déjà un garde du corps, tu n'es pas obligé de me suivre

Lee : Pourquoi tu ne me dis pas ce qui t'arrive ?

Naomie : Tu n'as pas besoin de savoir

Lee : Si ! j'ai besoin de savoir...parce que ça me tue de ne pas savoir pourquoi tu as un garde du corps, ça m'a tué de te voir faire cette crise d'angoisse ce matin pour je ne sais qu'elle raison, ça me tue de pas savoir pourquoi Lucas est venu d'Italie parce que tu avais soit disant besoin de lui...je suis ton mec, putain !!! et je ne sais rien de toi

Naomie : Tu me saoules Lee, je ne veux pas t'en parler, parce que ça ME concerne !!!

Lee : Ca me concerne AUSSI, quand on touche à MA copine !!!

Naomie : Casses toi, tu m'énerves !!!

Lee partit, mais revint sur ses pas, pour plaquer Naomie contre le bar et l'embrasser violement, Naomie répondit à son baiser sans réfléchir. Lee y mit fin deux minutes après.

Lee : Maintenant, je me casse !!!

Il la quitta pour de bon ensuite. Naomie souria.

Naomie : Je l'aime ce mec !!...Tu veux pas boire un truc beau goss ?

Célio : Je bois pas en service

Naomie : Tu es peut être canon, mais tu n'es pas amusant

Célio : Je ne suis pas amusant, parce que je ne cède pas à tes caprices

Naomie : Va te faire foutre !!!

Célio : Je t'emmerde

Naomie : Tu veux pas qu'on fasse l'amour ?

Célio : Pas avec une horreur comme toi

Naomie : Hey !!! Je t'emmerde

Célio : On fait quoi ? Tu rentres ?

Naomie : Oui, je suis fatiguée

Tous les deux rentrèrent à l'hôtel. Naomie se démaquilla, et se changea pour se mettre sous ses couvertures. Célio s'installa près du lit pour garder l'oeil sur sa protégée.

Naomie : En général, les gardes du corps reste derrière la porte, pourquoi tu restes ici toi ?

Célio : Il y a des balcons, il pourrait arriver par la fenêtre, je préfère rester sur mes gardes

Naomie : Et tu comptes me protéger combien de temps ?

Célio : Jusqu'à que ce connard soit mort

Naomie baissa les yeux, ne disant plus rien. On frappa à sa porte, ce qui la fit sursauter pour la énième fois.

Célio : Bouges pas !

Célio sortit une arme de sa poche arrière et avança doucement vers la porte. Il regarda par le voyeur, rangea son arme et ouvrit la porte.

Célio : Qu'est ce que tu veux ?

----- : Parler à Naomie, je peux ?

Célio : Naomie, Lee Ryan veut te parler

Naomie : Amènes le

Célio fit entrer Lee.

Lee : On peut se parler ?

Naomie : Si c'est pour mon passé, tu peux repartir

Lee : Oui, je veux que tu me racontes tout, sans me mentir, je veux savoir, tout

Naomie : Tu veux savoir, ok...mais, je veux qu'une fois que tu sauras tout, je veux que tu parte, que nous deux se soit une histoire ancienne, d'accord ?

Lee : Non

Naomie : Comme tu voudras...Célio, tu peux le faire sortir, s'il te plait

Célio prit Lee par le bras, executant les ordres de Naomie.

Lee : Ok, ok, je partirais quand tu m'auras tout dit

Naomie : Sûr ?

Lee : Oui, je te le promets

Naomie : Lâches le Célio

Célio lâcha le bras de Lee, et les laissa seul, mais restant dans le salon de la chambre. Lee prit place à côté de Naomie.

Naomie : Je t'ai menti l'autre jour, je n'ai jamais vu mon père battre ma mère, il ne battait pas ma mère, il me battait moi...il a commencé à battre cette petite fille quand elle avait 5 ans, il revenait de son boulot, et il la battait, jusqu'à ce qu'elle ne puisse plus bouger, qu'elle perdait des litres de sang...comme je te l'ai dit, Lucas avait 16 ans, il vivait avec sa mère

Lee : Vous n'êtes pas frères et soeurs ?

Naomie : Non, nous avons le même père mais pas la même mère...un soir, le père de cette petite fille, son géniteur, plutôt...est venu d'une soirée arrosée, il avait bu, il était 23h15, elle ne dormait pas, sa mère l'avait obligé à faire un portrait d'elle, elle avait à peine 5 ans et étais déjà très douée pour le dessin...son père est entré et à appeler sa mère, pour qu'elle l'aide à marcher jusqu'à la salle de bain, pour qu'il puisse déssaouler...3heures après, mon père et redescendu, à moitié dessaouler...il s'est dirigé vers la petite fille et l'a attrapé par les cheveux...elle le suppliait de la laisser tranquille, mais il ne voulait pas...il l'a traîné jusqu'à sa chambre, où se trouvait déjà sa mère...il...il...il l'a jeté sur le lit, il est monté dessus lui aussi...il...il a bloqué les deux mains de sa fille dans une de ses mains et appelé sa mère...la mère s'est approché et a déshabillé la petite fille qui pleurait, toujours et encore, suppliant ses parents d'arrêter...une fois nue, la mère a installé une caméra devant le lit, pour que la scène soit filmait...cette nuit là, j'aurais voulu mourir, descendre sous terre, mourir pous ne pas me souvenir de cette scène (fondant en larmes)...après ça, j'ai couru en bas, et je suis sortie dans la rue, courant nue cherchant Lucas, je savais que lui m'aiderais...je suis arrivée devant la maison de sa mère et j'ai frappé de toutes mes forces, pleurant pour qu'on m'ouvre...c'est Lucas qui m'a ouvert, en me voyant, il a appelé sa mère pour qu'elle appele les urgences, et m'a prit dans ses bras...6 mois plus tard, mes géniteurs avaient prit la prison pour 10ans, 10 années seulement, 10 années pour avoir salit une petite fille, leur petite fille...après ça, je suis restée 3 ans dans le silence, ne parlant plus, me remémorant chaque soir cette nuit...à l'école, tout le monde m'insultait, alors je les torturais, comme le faisait mon père...j'ai été renvoyer de 6 écoles différentes en un an...et puis, le juge des enfants a décidé qu'ils valaient finalement m'envoyer en France, pour qu'on refasse l'éducation de cette petite pute, qui avait été violée par ses propres parents...je suis restée dans ce centre correctionnel, jusqu'à mes 16ans, ils m'ont renvoyé car je ne voulais pas participer à leur foutu thérapie...quand je suis sortie...quand je suis sortie, Lucas m'a convaincu de faire une thérapie, j'en ai fais une, qui je dois le dire, m'a beaucoup aidé...ça m'a aidé surtout dans ma vie sentimentale, mon premier rapport sexuel a été très dur, mais mon ex me rassurait et finalement, ça c'est bien passé...après toutes les années que j'avais vécus, Lucas a voulu réaliser mon rêve, celui de construire la plus grande boite du monde

Lee : Je suis désolé bébé

Naomie : Maintenant pars, s'il te plait

Lee : Pourquoi ? Je veux rester avec toi

Naomie : Tu ne peux pas, maintenant que tu sais

Lee : Pourquoi ça ?

Naomie : Parce que maintenant que tu sais, tu ne feras plus l'amour à une jolie fille, mais à une petasse, une pute comme on m'appele si souvent

Lee : Ne dis pas n'importe quoi ! Je te ferais toujours l'amour à toi, Naomie, la femme qui m'a séduit, il y a 6 mois, celle avec qui je veux dormir le soir et me réveiller le matin, celle à qui je veux tenir la main, la plaquer contre le mur et l'embrasser, baladant mes mains sur les plus belles formes que Dieu ai donné à une femme...tu pourras toujours me repousser, mais je t'aimerai toujours

Naomie fut surprise par cette déclaration, plus particulièrement par les derniers mots.

Lee : Oui, je t'aime, je suis fou amoureux de toi, de Naomie Minnelli, la femme de 19 ans, celle qui est forte de caractère mais qui sait baisser les armes de temps à autre

Naomie : C'est sincère ?

Lee : On dit que tu peux mentir, mais tes yeux ne mentiront jamais, alors regardes les miens, comme tu les as regardé ce matin, regardes les et tu verras si je mens, si tu crois que je mens, alors je partirais, nous deux, on ne se reverra plus jamais...mais, si tu lis la vérité, alors je veux que tu me donnes le plus beaux des baisers, pour que je puis te faire ressentir tout l'amour que je ressens pour toi, et au diable, les journaux à scandales, les amis qui voient d'un mauvais oeil notre relation

Naomie sécha ses larmes, s'approcha du visage de Lee, et lui donna le plus beaux des baisers qu'elle ai pu donner à un homme. Après ce baiser, Lee la prit dans ses bras, Naomie ressera l'etreinte, se laissant faire aux doux caresses de son amant.

Célio qui n'entendait plus rien. Décida d'aller voir ce qu'il se passait.

Célio : Naomie, ça va ?

Naomie : Ca va Célio

Célio reprit place sur la chaise près du lit, ce qui surprit Naomie.

Naomie : Qu'est ce que tu fais ?

Célio : Je te surveille

Naomie : C'est bon, Lee est là

Célio : Vous allez vous endormir, il peut arriver par la fenêtre, je ne veux prendre aucun risque

Lee : De quoi vous parlez ?

Naomie : Mon père est sorti de prison aujourd'hui, comment je le sais...depuis, qu'il a été incarcéré, je compte les jours...la dernière fois qu'on s'est vus, c'était au tribunal, et il a failli me tuer...il a juré qu'il reviendrait me voir, quand il sortirait, alors Lucas a tenu à ce que j'ai un garde du corps

Lee : Il a raison

Naomie : Ca te dérange pas, qu'il soit là, à nous regarder ?

Lee : C'est vrai que si, mais c'est pour te protéger, deux hommes suffisent au lieu d'un

Naomie : Ca vous dit un plan à trois, j'ai jamais essayé

Lee : J'ai toujours vécu dans le partage, mais là, je peux pas...désolé mec

Célio : J'étais pas partant non plus, mais mademoiselle me prend souvent pour autre chose que son garde du corps

Lee : Je dois te laisser bébé, je suis en studio demain, tu veux pas dormir chez moi ?

Naomie : Non, merci...on s'appele demain

Lee : Je t'aime

Naomie souria, n'étant pas prête à répondre, embrassa à pleine bouche Lee pour lui dire au revoir.

Lee : Bye Célio

Célio : Bye

Lee partit. Naomie ne tarda pas à s'endormir sous l'oeil de Célio qui garda le regard sur la jeune femme toute la nuit.

Le lendemain. Naomie se leva tôt, voyant que Célio n'était pas là, Naomie sentit l'angoisse monter en elle, elle sortit de son lit, prit le vase qui se trouvait sur la table de nuit à côté du lit et se dirigea vers le salon, entendant des bruits. Elle s'approcha doucement du salon, et souffla quand elle vit Célio. Elle reposa le vase à terre et rejoigna Célio.

Naomie : J'ai eu peur en ne te trouvant pas dans ma chambre

Célio : Désolé, je charge mon arme

Naomie : Pourquoi ?

Célio : Tu veux vraiment savoir ou tu préfères le contraire ?

Naomie : Je sais que je vais le regretter, mais je veux savoir
Revenir en haut Aller en bas
°Oo° didi °oO°

avatar

Nombre de messages : 2133
Age : 27
Localisation : Entre ici et la ... oui je sais c'est très précis ^^
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Mar 20 Mai - 23:16

Shocked Shocked Shocked Shocked Shocked
AAAAAAAAAAAAAAAAAAH NON MAIS LES PARENTS COMME CA MOI JE TE LES ASSASSINE DE MES PROPRES MAINS!!! JE TE LES TORTUUUUURE JUSQU'A LA MORT PENDANT DES JOURS ENTIER, QU'ILS ME SUPPLIENT D'ABEGER LEUR SOUFFRANCES!!!!!
Shocked Shocked Shocked Shocked Shocked
Erm pardon je me suis emportée Rolling Eyes N'empêche c'est peut-être qu'une fiction mais des trucs comme ça, ça arrive tout les jours et c'est trop dégueulasse, je me demande comment on peut aire du mal à nos propres enfants, c'est écoeurant!

Heureusement maintenant Nao à Lee pour la protég, c'était trop mignon la petite déclaration, il manquait peut-être un petit "choupinette" pour la faire un peu enragé mdr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://didi825.skyblog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Mar 20 Mai - 23:37

je c c malheureux, é dire ke sa existe vrémen, g ossi envi de vomir ken jenten d truc kom sa

voila une otre suite

Célio : Un de nos hommes a enregistré un homme qui a prit un vol pour Londres, il vient de Rome

Naomie : C'est lui ?

Célio : On ne sait pas encore, il s'appele Christiano Rinaldi

Naomie : Je vais me préparer pour mon rendrez vous

Célio : Respires Naomie, on est 5 à te protéger

Naomie : 5, on est pas sûr que ce soit lui !

Célio : Ton frère tient énormément à ce que tu vives encore un peu

Naomie se prépara pour son rendez vous.

Dans l'après midi. Lee et Naomie déjeunaient dans un des restaurant du centre de Londres.

Lee : Tu as dormi ?

Naomie : Oui, la présence de Célio me rassure

Lee : Tu pars quand pour Miami ?

Naomie : Dans la nuit, ça me ferait plaisir que tu m'accompagnes

Lee : Je serais avec Anthony, tous les deux ont prend aussi l'avion, mais l'Italie, on a petit concert

Naomie : Ok

Des photographes présents devant le restaurant, écourta le déjeuner des deux amants. Ne pouvant sortir par derrière, ils durent affronter les photographes.

En sortant du restaurant, le regard de Naomie fut attiré par un des hommes qui se trouvait loin devant, elle aurait pu reconnaître ce regard parmi des milliers d'autres regards.
Naomie qui avait sa main dans celle de Lee, la lâcha, sentant que son coeur battait de plus en plus vite, comme la veille, sa respiration fut de plus en plus lente, l'impression que ses poumons compressaient son coeur fit son apparition.

Lee qui vit que Naomie ne le suivait plus, se retourna et se précipita sur Naomie pour lui en venir en aide. Célio fit de même.

Célio : Où Naomie ? Où ?

Naomie montra la direction où se trouvait l'homme du doigt.

Célio : Cible en vue, fouillez le périmètre ! (l'ordonnant à ses hommes)

Célio prit Naomie sur ses épaules et l'amena dans la voiture, suivit de Lee. Dans la voiture, la panique envahissait Lee.

Lee : Naomie, comme l'autre jour, regardes moi, je suis là...je suis là, je te protèges bébé, Naomie regardes moi bébé !!

Naomie ne le regardait pas, croyant qu'elle allait mourir.

Lee : Naomie, regardes moi, dans les yeux...ne regardes que moi, respires bébé, doucement

Lee guida Naomie en lui montrant comment respirer. Naomie finit par lever les yeux, pour les fixer sur ceux de Lee. Elle suiva la respiration de Lee. Au bout de 3 minutes, sa respiration reprit un rythme à peu près normal.

Lee : Doucement, tu vois, tout est fini

Naomie posa sa tête sur le torse de Lee, qui caressait ses cheveux pour la détendre.

Naomie : Tu l'as vu Célio ?

Célio : Non, il a du partir au moment où tu l'as vu...si il est venu, il va surment revenir, on change le vol, on partira dans deux heures

Naomie : Lee, j'ai peur

Lee : Je suis là, je suis avec toi, et Célio aussi

Célio : Naomie, il faut que t'ailles préparer tes bagages

Naomie : Tu permets, je parle à mon mec là

Lee : Calmes toi Naomie

Naomie : Désolé, c'est les nerfs

Les deux amants se quittèrent par un baiser. Puis Naomie monta dans sa chambre avec Célio.

Célio : Je rêve où ce mec arrive à te dresser ?

Naomie : Tu rêves, on ne dresse pas Naomie Minnelli

Célio : Tu es accro à ce mec

Naomie : Va te faire voir !!! Tu es mon garde du corps, alors ferme ta gueule

Célio : Je t'emmerde salope

Naomie s'était énervée, car elle savait que Célio avait raison. Lee arrivait à l'apaiser, l'adoucir, et elle le ressentait, même si elle ne voulait pas se l'avouer et refuser l'idée qu'un homme puisse un jour, faire d'elle une femme sage et douce.

Après avoir fait ses bagages. Naomie fut conduit à l'aéroport, Lee était présent dans la voiture, Célio se trouvait aussi aux côtés de Naomie.

Naomie : Tu prends toute la place avec ton gros cul, toi

Lee : Naomie, il te protège, alors donnes lui un peu de respect

Naomie : C'est bon, j'ai compris

Célio souria en voyant la réaction de la jeune femme, ce que vit Naomie.

Naomie : Je t'emmerde connard

Lee : Naomie !!!

Naomie : Laisses moi toi, tu me saoules, je respecte qui je veux, et puis, tu es qui

Elle fut coupée par les lèvres de Lee qui étaient venues l'embrasser. Ne pouvant resister aux baisers violents et sensuels de son amant, elle y répondit sans discuter.

Lee : Tu as finis tes petites colères d'enfants gâtés ?

Naomie : Va te faire foutre !

Lee : Calmes tes mots, je ne suis pas ton ami, alors tu me donnes un peu de respect et tu fais gaffe à ce que tu dis, tu es peut être canon, et sublime mais ta vulgarité dépasse parfois les bornes !!!

Naomie ne dit plus rien, posant sa tête sur l'épaule de Lee.

Arrivée à l'aéroport.
Lee était triste à l'idée de quitter sa fiancée. Leur relation avait évolué en très peu de temps. Mais la première fois, qu'il avait posé son regard sur ce petit bout de femme à forte tête, il savait que celle çi serait une prochaine cible, mais en parlant avec elle, il était tout de suite tomber amoureux d'elle. Il avait rencontré peu de femmes qui lui resister, toutes les femmes qu'il avait connu, s'interessaient avant tout, à la célébrité de l'homme, pour ensuite s'interesser à sa personnalité. Naomie lui plaisait pour son caractère bien trempé, mais pas seulement, l'hônneteté dont faisait preuve la jeune femme, son excentricité, ne se préoccupant pas de ce que pouvait penser les gens d'elle.

Quand à Naomie, elle, l'apparition de Lee dans sa vie, est surprenante. Elle avait su s'attacher à cet homme, charmant, doux mais aussi savant la surprendre. Mais il savait la réconforter dans les moments où elle doutait d'elle, et en oubliait qui elle était. Et puis, il était le seul à la calmer dans ces moments de crises d'angoisse, avant qu'il n'arrive, il y a 11 ans, elle attendait que ces crises passaient, étant plié le long des murs de sa maison correctionnel, croyant qu'elle finirait par mourir dans entre ces murs, les autres se moquant d'elle.

Lee : Tu m'appeles ?

Naomie : Ca coûte cher les communications à l'étranger

Lee : Naomie !

Naomie : Je plaisante, je t'appelerai quand j'aurais le temps

Lee : Naomie !

Naomie : Ok, je t'appelerai la journée, le soir, je gère une boite, la journée aussi, mais monsieur veut que je l'appele alors que je suis dans mon bureau, en entretien avec mon personnel

Lee : C'est bon ? Tu as finis ?...tu es chiante, tu pourrais me dire un mot gentil, déjà qu'on se revoit que dans quelques mois

Naomie : C'est pas sûr, mon géniteur pourrait me retrouver et me tuer, et là, plus de Lee et Naomie

Lee : Je me casse, tu m'énerves

Lee lâcha les mains de Naomie, énervé par le comportement de sa fiancée, il partit. Anthony qui avait participé à cet au revoir, fut lui aussi énervé par le comportement indifférent de Naomie.

Anthony : Tu crois pas que tu abuses là, il a le coeur déchiré parce que vous vous quittez pour des mois, et toi, tout ce que tu trouves à dire, c'est que tu vas peut être mourir...je ne sais pas si tu l'aimes vraiment,ou tu te sers de lui, mais tu pourrais faire semblant de l'aimer rien qu'un peu

Naomie : Toi, je t'emmerde
Revenir en haut Aller en bas
°Oo° didi °oO°

avatar

Nombre de messages : 2133
Age : 27
Localisation : Entre ici et la ... oui je sais c'est très précis ^^
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Mar 20 Mai - 23:50

Alala elle me fait trop marrer celle là Razz
Elle insulte tout le monde trop facilement (quoi que je vais rien dire j'insulte facilement aussi mais c'est gentil hein ^^), Celio en prend plein la gueule mais se laisse pas faire c'est ça qui me fait bien rire xD
Et Lee qui te la recadre directe ahah il la dresse tranquille, aller Nao avoue tu te laisse faire parce que tu l'aime hein xD
C'est pour ça qu'elle lui a fait son petit cassage d'ambiance à la fin hein?! Elle veut tellement pas montrer qu'elle est accro qu'elle essaitd e tout gaché alala c'est une attitude classique chez les gens qui ont eu une enfance difficile ... Ouai je resortmes cours de philo freudien ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://didi825.skyblog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Mer 21 Mai - 0:06

ahhh mdr, moi ossi g é en trin de rire, ken jécrivé, parce ke c kom sa ke je réagi ossi, kan jsui accro à kelkun

bn alé une otre suite, jsui d'humeur généreuse

Naomie coura vers Lee, pour le rattraper, elle fut suivit par Célio.

Naomie : Lee, attends, je cours en talon, arrêtes toi

Lee s'arrêta, se retournant vers Naomie.

Lee : Je, je, je !!! Tu en as pas marre de ne parler que de toi !!! y a des gens qui existe autour de toi, des gens qui t'aiment...tu n'es qu'une pauvre égoiste

Naomie : C'est ce que tu penses ?

Lee : Non, mais tu me pousses à dire des choses que je ne penses pas

Naomie : Célio, tu voudrais pas t'éloigner un peu, que je puisse parler en tête à tête avec mon mec

Célio : Juste de 2 mètres

Célio s'éloigna, laissant les deux amants discuter.

Naomie : Je suis désolée, je suis quelqu'un qui déteste montrer mes sentiments, croyant que cela serait une faiblesse de ma part...mes lèvres n'obéissent pas souvent à mon coeur, je dis souvent ce que je penses, mais en ce qui concerne les sentiments, c'est plus dur

Lee : Naomie, ton vol est dans 20minutes, abrèges !

Naomie : Ok, ce que je voulais te dire, c'est que tu vas me manquer, énormément...je me suis habituée à nos matins qui commencent par une chute sur le sol de ta chambre, tout va me manquer chez toi...mais ce que je voulais dire en réalité...c'est...je t'aime Lee, je t'aime plus que tout et je tiens vraiment à toi

Lee fut surpris par cette déclaration. Il se jeta sur les lèvres de la jeune femme, lui transmettant tout l'amour, les doutes et les peurs qu'il avait pour Naomie.

Lee : Je t'aime aussi, je tiens à toi, plus que tout et j'ai très peur pour toi, alors reviens moi vivante

Naomie : Tu sais bien que je ne me laisse pas faire, et puis Célio est là, plus 5 autres

Ils s'embrassèrent une dernière fois.

Naomie : Tu peux me laisser avec Anthony, j'aimerai lui dire une chose

Lee : J'espère que ce n'est pas ton amant

Naomie : T'es bête !

Naomie rejoigna Anthony qui était sur l'un des sièges derrière elle.

Naomie : Je t'avoue quand je t'ai vu la première fois, rigoler et faire des blagues, tu m'as plu, pas sur le plan physique mais humain, je me suis trompée, les apparences sont très trompeuses...tu ne connais rien de moi, mais on dirait que ça t'amuse de me juger, de m'insulter, je ne sais ce que je t'ai fais ou t'ai dit, et je t'avoue que je m'en contre fou...tu me trouve superficiel, manipulatrice, bien, c'est ton avis

Anthony : C'est l'image que tu donnes de toi

Naomie : Et alors, tu n'es pas mon père, ni mon frère et encore moins mon mari...tu n'as pas à me dire des saloperies à la figure...tu sais ce que je crois, que tu es jaloux

Anthony : Arrêtes tu me fais rire là

Naomie : Tant mieux, tu es jaloux que Lee soit tombé amoureux de moi, que c'est son nom que je cris quand il me fait l'amour et que ce ne soit pas toi

Anthony : J'ai une copine dois je te rappeler !

Naomie : Elle est ringarde cette excuse

Anthony : Tu crois que tu es la plus belle, que tu es tellement sublime que tous les hommes sont à tes pieds !!!

Naomie : Ca m'étonne pas que tu puisse penser ça, tu es bouré de préjugé à mon sujet...tu ne regardes que l'apparence, sans chercher ce qu'il y a vraiment derrière les gens

Anthony : Tu n'es qu'une enfant pourri gâté !!!

Naomie : Si je ne tenais pas à Lee, je t'aurais mis mon pieds dans tes bijoux de famille depuis bien longtemps

Anthony : Dégages garce, tes parents auraient mieux fait de te mettre des claques au lieu de te pourrir

Cette phrase fit monter en quelques secondes les larmes aux yeux de Naomie. Célio qui était juste à côté vit les larmes de Naomie, il décida de s'en mêler.

Célio : Il y a un problème Naomie ?

Naomie : Non Célio, tu ne sais pas ce que tu dis (s'adressant à Anthony)...Où est Lee, Célio ?

Célio : Aux toilettes, il a dit qu'il reviendrait

Naomie : On peut y aller ? (les larmes coulant sur ses joues)

Célio : Oui

Ils embarquèrent dans l'avion. Une fois assise, Naomie se laissa aller à sa tristesse, pleurant toutes les larmes qu'elle essayait de cacher ici. Célio qui était assise à côté d'elle, fut surprit de la voir ainsi. Célio était un proche de la famille Minnelli. Il est en réalité, le meilleur ami de Lucas, connaissant Naomie depuis qu'elle était entrée dans la vie de Lucas. Voir la petite fille fragile revenir lui fit énormément de mal. Lui comme Naomie, n'était pas très expressive. Il resta à côté de la jeune femme sans la réconforter, écoutant les pleurs de Naomie. Mais trop attaché par Naomie, il décida de faire un geste.

Célio : Tu veux en parler ?

Naomie : Tais toi !!! Je ne veux pas t'entendre

Célio n'insista pas.

Quelques mois étaient passés. Naomie et Lee s'étaient revus deux fois depuis. Naomie n'avait pas revu cet homme qu'elle avait vu à sa sortie du restaurant avec Lee.
« La Rose Noire » acceuillait beaucoup de gens et Naomie en était très contente.

Ce matin, Naomie est dans l'avion, avec Célio qui la protège toujours. Elle part pour Londres, ambitieuse et toujours en soif de construire ses rêves un peu partout dans le monde. Naomie avait décidé de bâtir un café/restaurant dans lequel elle ferait découvrir les spécialités de Miami. Malgré la peur que ce commerce ne marche pas, elle décida quand même de réaliser ce projet, et a choisi Londres pour ça, mais aussi pour être plus proche de Lee, qui faut l'avouer lui manquer beaucoup.

Elle posa pieds sur Londres, dans la nuit. Aimant faire des surprises, elle décida d'aller voir directement Lee. Naomie déposa d'abord ses bagages dans la chambre d'hôtel qu'elle avait réservé pour ensuite se diriger vers l'appartement de son fiancé.

Accompagnée de Célio, elle frappa à la porte de son amant. Ce n'est pas Lee qui ouvra mais Duncan.

Duncan : Salut ma belle, entres

Naomie : Salut Duncan, Lee est là ?

Duncan : Oui, il fait du pop corn

Naomie : Je voudrais lui faire une surprise, tu peux faire semblant que c'était une erreur ?

Duncan : Pas de problème

Duncan revint au salon où se trouvait l'ancien groupe BLUE. Lee qui était dans la cuisine, demanda qui était ce.

Duncan : Une erreur

Naomie s'installa sur un des canapé, l'air de rien. Quand Lee revint au salon, il déposa le bol de pop corn sur la table et se précipita sur Naomie pour se jeter sur elle et lui embrasser les lèvres.
Naomie : Ryan, j'arrive plus à respirer

Lee : Tu m'as trop manqué !!!!

Naomie : Et je suis là

Lee : Célio, salut mec (lui serrant la main)

Célio : Salut Lee

Naomie : Célio, y a pas de danger, alors mets toi à l'aise...les gars, je vous présente Célio, mon garde du corps

Les gars : Salut mec

Symon : Alors comment va la vie princesse ?

Naomie : Tranquille, « La Rose Noire » est un succés, j'ai des réservations par milliers

Lee : Pas de problème ?

Naomie : Non, personne ne m'a embêtée

Duncan : Ca fait du bien que tu sois là

Naomie : Merci, vous aussi vous m'avez manqué

Anthony : Qu'est ce qui t'amène ici ? (froidement)

Naomie : Un projet

Anthony : Tu restes longtemps

Naomie : Assez longtemps pour que tu me détestes encore plus (le fusillant du regard)

Lee : Naomie, qu'est ce qui te prend ?

Naomie : Je trouve impolie qu'il ne me dise pas bonjour, et me demande quand je vais repartir, alors que je viens d'arriver

Anthony : Je suis désolé, je trouverais ça hypocrite de te dire que je suis ravis de te voir

Naomie : Je vais partir, parce que là je vais le frapper !!!!

Anthony : Mais vas y, t'attends que ça

Naomie : Ca t'as pas suffit les remarques blessantes que tu m'as lancé à la figure !!!

Emporté par la colère, Anthony se leva du canapé pour se pointer devant Naomie. Célio décida d'intervenir.

Célio : Je te conseille de te rassoir si tu veux encore marcher !!!

Anthony reprit sa place.

Lee : Je peux savoir c'est quoi ces remarques blessantes ?

Naomie : Rien

Lee : Naomie, dans la cuisine !

Naomie : Célio, appeles un taxi, on s'en va !

Lee : Naomie, j'ai dit dans la cuisine !!!

Naomie : C'est bon, je viens

Lee attrapa la main de Naomie est l'amena dans la cuisine.

Lee : C'est quoi ces remarques ?

Naomie : Rien, je te dis !!!

Lee : M'obliges pas à t'engueuler pour que tu me le dises

Naomie : J'ai pas envie que tu le saches

Lee : Naomie, si il t'a dit quelque chose de blessant, je veux savoir !!!

Naomie ne dit rien, quittant la cuisine pour rejoindre le salon.

Naomie : Célio, on s'en va

Célio qui regardait par la fenêtre, sortit son arme de son étui, ce qui surprit les 4 garçons.

Naomie : Il est là, c'est ça Célio ?

Célio : Y a un gars en bas, qui nous surveille depuis qu'on est arrivé

Naomie se précipita vers la fenêtre et vit la cause de ses malheurs en train de fumer une cigarette.

Naomie : Je vais aller lui dire ce que je pense !!!!

Naomie coura vers la sortie, Célio lui bloqua l'accès juste à temps.

Célio : Tu ne peux pas !!! On s'est pas de quoi il est capable !!!

Naomie : Il faut que je le vois

Célio : Non !!! Naomie, tu restes ici !!! Je vais y aller

Naomie : Non !!! Je viens avec toi !!!

Célio : Lee, gardes là ici !!!

Lee : Ok

Célio sortit son arme et descendit en bas de l'immeuble. Lee bloquait la sortie, empêchant Naomied de faire une bêtise.

Naomie : Si tu me laisses pas sortir, je vais devoir te faire mal !!

Lee : Non, tu restes ici

Naomie donna un coup dans les bijoux de famille du jeune homme, qui se plia à terre. Naomie le bouscula et sortit de l'appartement, se précipitant en bas de l'immeuble. Elle ne vit personne, ce qui l'énerva.

Naomie : MONTRES TOI CONNARD !!!!! DE QUOI TU AS PEUR ?!!!! VIENS, JE T'ATTENDS
Revenir en haut Aller en bas
°Oo° didi °oO°

avatar

Nombre de messages : 2133
Age : 27
Localisation : Entre ici et la ... oui je sais c'est très précis ^^
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Mer 21 Mai - 1:09

Haaaaan noooon mais Ant' putain quel enfoiréééééé!!!!
Enfin d'un sens ce qu'il dit sur ces parents on peut pas lui en vouloir il sait rien de l'histoire lui mais c'est vrai qu'il est trop méchant quand même, on peut ne pas aimer une personne mais la respecter un minimum surtout en sachant que c'est la copine d'un de ses meilleur pote!
Pfff Ant', Ant', Ant' des fois il mérite des claques ^^
J'avais dis une claque à Ant' pas exploser les couilles de Lee avec un coup de pied bien placé xD Le pauvre choupinet il voulait juste la protéger et il s'en prend plein les ... Euh couilles ^^
Grrr le gars il m'énerve là, en plus on est même pas sure que ce soit son père ça me bouuuuuffe le suspence c'est fou xD Je veux que Célio le défonce l'autre psychopaaaaaaathe, je peux même l'aider s'il veut =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://didi825.skyblog.com
tiphanie

avatar

Nombre de messages : 276
Age : 33
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Mer 21 Mai - 8:23

j aime beaucoup les 3 suites c est super bien fait j adore continue comme sa alors cléo il va le tuer son pere a naomie elle est conne d avoir bousculé lee ellle aurait pu se faire pardonné je donne une suite d urgence st plait léo et antony n as pas le droit de faire sa il connait rien a son passé ellle aurait dur dire a lee cela
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Mer 21 Mai - 10:24

Célio tuera t-il le père de Naomie ?
Naomie pardonnera t-elle à Anthony ?
Et Lee, en voudra t-il à son ami ???

Voilà une suite, ki pourra peut être répondre à vos questions, en esperant qu'elle vous plaira....


Célio qui vit la jeune femme crier, se précipita vers elle, la prit sur son épaule et la fit entrer dans l'immeuble. Ils montèrent à l'appartement de Lee.

Célio : Tu es inconsciente ou quoi !!!!! Ce mec veut te buter, et toi tu le provoques !!!!

Naomie : Je souffre à cause de lui ! J'en ai marre de faire attention !!!

Célio : Tu m'énerves Naomie !!!! Tu es sous ma protection, si Lucas c'est ce que tu as fait, je peux t'assurer qu'il t'enfermera à la villa et que tu n'auras plus un garde du corps mais une vingtaine !!!

Naomie baissa les yeux.

Célio : A cause de tes conneries, on s'est fait reperés, alors maintenant, tu t'assois et tu fermes ta geule !!!

Naomie exécuta les ordres de son protecteur. Les 3 garçons qui avaient participé à toute la scène furent dans l'incompréhension, quand à Lee, la colère lui monta aux yeux, énervé par le comportement de son amante.

Lee : Ahh ! Tu sais que tu m'énerves de plus en plus toi !!! (s'énervant)

Naomie : Qu'est ce que j'ai fait encore ?

Lee : On a des trucs à régler !!!

Naomie : Tant mieux, je suis là pour un mois

Lee : Les gars ! Venaient dans le salon

Duncan, Anthony et Symon s'installèrent sur les canapés.

Duncan : On peut savoir ce qui se passe ?

Lee : Plus tard, maintenant, je veux savoir Anthony, ce que tu lui as dit

Naomie : Tu vas pas revenir sur ça !!! (se levant)

Lee : Toi, t'as assez fait de connerie pour aujourd'hui !!! tu t'assois

Naomie reprit sa place, boudant comme une petite fille.

Lee : Qu'est ce que tu lui as dis ?

Anthony : Je lui ai rien dit

Naomie : Tu fais moins le malin maintenant que Lee est là

Lee : Mais putain, je comprends pas là !!! Naomie, tu me dis ce qui se passe, sinon c'est fini entre nous deux, tu tiens à moi, tu me dis ce qui se passe

Naomie hésitait, tout dire à son fiancé sur ses différents avec Anthony et briser l'amitié entre les deux hommes, ou ne rien dire et perdre l'homme à qui elle s'était beaucoup attaché.

Naomie : Ecoutes Lee, je t'aime et tu le sais, mais je peux pas te le dire

Lee : Tu ne tiens pas à moi alors !

Naomie : Tu veux vraiment savoir ? Je vais te le dire !!! Le jour de mon départ à Londres, tu te souviens, je t'ai dit que je devais aller voir Anthony pour lui parler...avant que je partes, Anthony m'a dit que mes parents auraient mieux fait de me mettre des claques au lieu de me pourrir...ça m'a blessé

Célio qui regardait toujours à la fenêtre, se retourna en entendant ces mots et se dirigea vers Anthony.

Célio : Tu as osé lui dire ça !!!

Anthony : Quoi ? C'est qu'une pauvre enfant pourrie gâté !!!!

Sous la colère, Célio gifla Anthony.

Célio : Ne reparles jamais d'elle comme ça ! (pointant son doigt devant l'homme)

Naomie : Célio !!! Qu'est ce qui te prends ? (posant ses mains sur le torse de Célio pour le faire reculer)

Célio : Il ne te connait pas, il ne sait pas ce que tu as vécu, il n'a pas le droit de parler de toi comme ça

Lee : Anthony, sors d'ici...tous les deux, on est plus amis !!!

Anthony se releva, la main sur sa joue qui était enflé.

Anthony : Tu es contente de toi, tu as foutu ta merde !!!

Naomie : C'est toi, qui l'ai voulu

Célio : Désolé, tu peux pas t'en aller ce soir

Anthony : Qu'est ce qui y a ? Tu veux encore me cogner ?

Célio : Y a un mec dehors qui nous surveille, il est capable de beaucoup de chose, si tu sors ce soir, il serait capable de t'enlever pour que tu lui donnes des infos sur Naomie

Symon : On peut nous expliquer ??

Lee : Bébé, je peux leur dire ?

Naomie : Non !!

Lee : Pourquoi ?

Naomie : Parce que lui (pointant son doigt sur Anthony)...aura pitié de moi, et ça, ça me répugnerait

Célio : La seule chose que vous devez savoir, c'est qu'il y a un homme dehors, qui cherche à tuer Naomie, alors maintenant qu'il sait que vous la connaissez, il va chercher à vous rencontrer et vous tirez comme je l'ai dit des infos sur elle

Duncan : C'est grave !!!

Célio : Si un mec, un journaliste aborde le sujet Naomie Minnelli, vous passez

Naomie : J'ai besoin d'être seule

Naomie quitta les cinq hommes pour rejoindre la chambre de Lee, où elle s'effondra sur le lit.

Lee : Contrairement à ce que tu peux croire Anthony, Naomie n'est pas une petite manipulatrice, une gosse pourri gâtée...je ne te savais pas aussi rempli de préjugés à son sujet, tu me déçois

Il décida d'aller voir Naomie.

Lee : Bébé, ça va ?

Naomie : Je viens de mêler tes potes à mes affaires, tout roule (ironiquement)

Lee : Ils s'en remettront

Naomie : Je suis désolée d'être aussi capricieuse et de n'en faire qu'à ma tête

Lee : C'est vrai que parfois tu dépasses les bornes, mais je t'aime comme ça

Naomie : Tu m'as manqué, tu sais

Lee : Moi aussi, j'ai eu peur pour toi...je te sens fragile Nao

Naomie : C'est tout ça, j'ai l'impression de retourner en enfance quand je me cachais pour qu'il ne me frappe pas

Lee : Je suis là bébé, tant que je serais là, tu ne risques rien

Naomie : Je ne t'ai pas trop fait de mal tout à l'heure ?

Lee : Je m'en suis remis

Lee sécha d'un coup de main, les larmes ayant coulées quelques minutes avant sur les joues de Naomie et lui embrassa les lèvres. Désirant la femme, il l'allongea sur les couvertures, passant ses mains sous le pull over de Naomie, caressant ainsi la poitrine de la jeune femme. Naomie se laissait aller avec beaucoup de plaisir aux douces caresses de son amant. Les mains virils et à la fois douces de Lee, lui avait beaucoup manqué, les retrouver après des mois de séparation, lui rendait le sourire, malgré tout ce qu'elle vivait. Lee enleva le pull de Naomie le jetant à l'autre bout de la pièce, puis dégrafa son soutien gorge, laissant place aux lèvres de Lee, qui faisait à nouveau connaissance avec le corps de la jeune femme. Il marqua la peau de sa compagne de plusieurs de ses baisers. Puis, Naomie, ayant aussi très envie de s'unir à son amant, retira la chemise de Lee, laissant paraître le torse chaud de l'homme. Lee retira ensuite son pantalon, et par la même occasion son boxer. Il releva les draps pour recouvrir son corps ainsi que celui de Naomie. Lee enleva ensuite la jupe de Naomie, et son boxer en dentelle. Une fois dévêtus, Lee déposa plusieurs baisers sur le cou de Naomie et la pénétra doucement, pour y ressortir quelques secondes après et y entrer à nouveau, commençant ainsi une longue danse érotique du bassin, faisant varier ses mouvements.

L'acte sexuel prit fin au bout de plusieurs minutes. Lee se posa à côté de Naomie, entre mêlant sa main à celle de Naomie.

Lee : Je reglerai mes comptes demain avec Anthony

Naomie : Je ne veux pas briser votre amitié, je pense qu'on devrait parler lui et moi

Lee : Je t'aime Naomie, et je ne laisserai jamais quelqu'un te blesser ou te faire du mal

3heures plus tard. Tout le monde dormait, Duncan, Anthony et Symon étaient restés chez Lee. Naomie se leva, n'arrivant pas à dormir, elle décida d'aller boire un verre d'eau. Elle fut surprise de voir Célio.

Naomie : Tu dors jamais ?

Célio : Qui te surveillerais ?

Naomie : Je suis désolé d'avoir prit des risques tout à l'heure

Célio : Ne recommences pas !

Naomie : Promis, pourquoi tu as frappé Anthony ?

Célio : Je te connais depuis que tu es toute petite, je ne veux pas qu'on te blesse que soit physiquement ou psychologiquement

Naomie : Tu parles comme çi tu avais 40 ans, nous n'avons que 10 ans de différence

Célio : Ca c'est arrangé avec Lee ?

Naomie : Oui, tu avais raison, ce mec arrive à m'apaiser, m'adoucir, je ne sais pas si finalement c'est bien ou pas

Célio : Je pense que tu avais besoin d'un mec comme lui...continues comme tu faisais, ne te soucie pas de ce que peuvent penser les gens, soit toi même, celui qui n'est pas content, qui aille se faire voir

Naomie : J'ai peut être l'air d'une fourmie à côté de toi, mais tu as un bon fond au final

Célio : Comme toi

Anthony qui ne dormait pas, avait écouté leur conservation. Pourquoi détestait il autant Naomie ? Tout simplement parce qu'il était amoureux d'elle depuis le premier jour où il l'avait vu, jusqu'à oublié qu'il avait une fiancée. Après la discussion qu'il venait d'entendre, Anthony s'était aperçu qu'il n'y avait aucun espoir pour que la jeune femme quitte Lee, car elle semblait éperdument amoureuse de son ami.

Il entra dans la cuisine, esperant pouvoir parler à Naomie.
Quand Naomie le vit, elle le fusilla du regard.

Naomie : Je vais aller redormir, Lee n'aime pas que je ne sois pas là...bonne nuit Célio

Célio : Bonne nuit ma belle, et n'oublie pas ce que je t'ai dit

Anthony : On peut parler ?

Naomie : J'ai assez reçu de pics de ta part, je préfère aller voir Lee, tu sais le mec que je manipule, que je déteste tant, mais avec qui je reste parce qu'il a tellement d'argent, et vu que ma richesse personnelle ne me suffit pas, j'aime aller voir ailleurs

Anthony : On peut baisser les armes, je veux vraiment discuter

Naomie : Ok

Célio : Je vais vous laisser, si j'apprends que tu l'as encore blessé, c'est pas les jambes que je t'enleverai, c'est la vie

Anthony : J'ai compris

Célio les laissa seul, retournant devant la fenêtre.

Anthony : Je suis désolé pour toutes les méchancetés que je t'ai lancé à la figure

Naomie : C'est sincère ou tu veux juste faire bonne figure ?

Anthony : C'est sincère, c'est vrai, je ne te connais pas et je te juges...je ne sais pas pourquoi j'ai fais ça, j'ai tant de problème avec Adèle, que ça m'a rendu méchant envers les femmes, je sais que tu ne peux pas effacer tout, mais je veux que tout les deux, on recommence sur de bonnes bases

Naomie : Pourquoi ce revirement de situation ?

Anthony : J'ai entendu ta discussion avec Célio, sur tes sentiments envers Lee, je me suis trompé sur toi et je propose qu'on recommence

Naomie : Etant italienne, je suis très rancunière, je peux pas te pardonner, parce que tu m'as jugé, sans chercher à savoir qui j'étais vraiment comme l'a fait Lee, les remarques incessantes et blessantes sur moi et ma relation avec lui m'ont fait très mal...je ne connais pas le pardon, et ne veux pas le connaître, mais on peut recommencer et apprendre à se connaître

Anthony : Ok, je vais te laisser, bonne nuit

Naomie : Bonne nuit

5heures plus tard, le soleil faisait son apparition sur Londres.
Naomie dormait toujours, fatiguée par les événements et la courte nuit. Lee, quand à lui, se réveilla se levant doucement pour ne pas réveiller sa dulcinée. Mais celui çi, avait toujours sa main dans celle de Naomie. La jeune femme qui voulait rire un peu, tira violement sur la main de Lee, qui se plaqua contre elle, ils tombèrent au bas du lit tous les deux.

Lee : Est ce qu'un matin, on pourrait se lever normalement ?

Naomie : Je suis désolée

Lee : Avoue que tu la fais exprès

Naomie : Moi, pas du tout (sourire au coin des lèvres)

Lee : Pas très convaincu...tu as bien dormi malgré notre courte nuit ?

Naomie : Courte mais excellente, et oui, j'ai bien dormi

Lee : Tant mieux, on va prendre le petit déjeuner ?

Naomie : Vas y toi, moi, j'ai les jambes encore un peu tremblante

Lee : Je vais te porter alors

Ils se levèrent, Lee porta Naomie sur son dos et ils se dirigèrent vers la cuisine. Vêtu d'un simple boxer pour Lee, et d'un soutien gorge et d'un boxer aussi pour Naomie, les deux amants avaient oubliés que Duncan, Symon et Anthony avaient dormi ici.

Lee : Qu'est ce que vous faites là ?

Naomie : Où est Célio ? (toujours sur le dos de Naomie)

Duncan : Célio est dehors, il fume une cigarette et souvenez vous hier

Lee : Exact...bon, Naomie, tu vas aller t'habiller

Naomie : Pourquoi ?

Lee : Tu es à moitié nue devant mes potes, je veux pas qu'ils bavent sur toi

Duncan : C'est trop tard

La sonnerie forte du téléphone portable de Naomie qui était l'exorciste fit sursauter les quatres garçons.

Lee : Tu peux pas changer de sonnerie ?

Naomie : Non, j'aime celle là

Naomie prit son téléphone qui était sur la table du salon. Il sagissait d'un message contenant une vidéo.
Revenir en haut Aller en bas
tiphanie

avatar

Nombre de messages : 276
Age : 33
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Mer 21 Mai - 19:26

salut lam iss je vient de finir de lire la suite j aime beaucoup je demande une suite urgent st plait et continue comme sa elle est tres belle ta fic alors c est quoi le messsage vidéo quelle as recu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
°Oo° didi °oO°

avatar

Nombre de messages : 2133
Age : 27
Localisation : Entre ici et la ... oui je sais c'est très précis ^^
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Mer 21 Mai - 20:34

Bon ok ça va jai plus envie de tuer Ant' maintenant qu'il s'est excusé ^^ Aussi parce que Célio c'est chargé de lui coller une bonne tarte ahah c'est presque joissif cette scène xD
Je sais pas pourquoi mais le message avec la video a me dit rien de bon, ça doit être un coup du psychopathe encore ... Ca peur ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://didi825.skyblog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Mer 21 Mai - 22:28

Ca me fait trop plez vos com lé miss, contente ke sa vs plaiz tjs otan

Mesdames, demandent une suite ? votre commande arrive, é tout sa gratuitement

Répondra t-elle aux questions que vous vous posez, peut être !


Soudain, Naomie sentit que les minutes qui allaient venir aller être très dures. Son coeur battait de plus en plus vite, sa respiration qui devenait de plus en plus lente, l'empêchait de crier à l'aide. Elle lâcha son portable des mains. Naomie qui commençait à avoir l'habitude des crises d'angoisse, s'inquiéta pour celle çi, qui semblait différente des autres. Sentant que ses poumons étouffaient son coeur, Naomie essaya de marcher jusqu'à la cuisine, mais son coeur cessa de battre.

Lee qui n'entendait plus Naomie, décida d'aller la voir dans le salon. Quand il vit sa fiancée à terre, il se précipita vers elle, il lui tapota le visage mais celle çi ne répondit. Il prit son téléphone et appela une ambulance. Pendant ce temps, Duncan qui avait son dîplome des premiers secours, essaya à plusieurs reprises de faire rebattre le coeur de la jeune femme.

Une demie heure, Naomie était à l'hôpital, une équipe médical l'avait prise en charge. Les quatres garçons ainsi que Célio l'attendaient près de sa chambre.

Célio : Vous étiez où putain ?

Lee : Son portable a sonné, elle est allée répondre et je ne l'ai pas entendu, donc je suis allé voir, elle était déjà à terre

Célio : Tu as son portable ?

Lee : Oui

Célio : Passes le moi

Lee lui passa le téléphone portable de Naomie sans se poser de question. Célio alla voir dans les messages de Naomie et découvra la vidéo que Naomie avait vu quelques minutes auparavant.
Célio fut choqué par les images qu'il venait de voir.

Célio : Oh putain ! L'enfoiré, je vais le butter !!!!!!!!!

Lee : Qu'est ce qui y a ? Célio, fais montrer

Célio : Je ne crois pas qu'elle voudrait que tu vois ça !

Lee : Ma femme vient de faire une crise cardiaque, elle a 19 ANS, et elle vient de faire une crise cardiaque, et je veux savoir pourquoi !!! Alors, DONNES moi ce portable

Célio refusa, il claqua le portable à terre, l'écrasant plusieurs fois avec son pieds.

Célio : J'ai dis non !!!

Une infirmière sortit de la chambre de Naomie au même moment. Lee et Célio se précipitèrent sur elle, pour lui soutirer des informations sur l'état de santé de Naomie.

Lee : Elle va mieux ????

Infirmière : Nous avons réussit à faire repartir le coeur, Melle Minnelli a reçu un choc très violent, elle a besoin de beaucoup de repos

Lee : On peut la voir ?

Infirmière : Je ne crois pas que ce soit une bonne idée, Melle Minnelli ne va pas bien du tout, je pense qu'elle a besoin d'être seule pour le moment

L'infirmière qui fut bipper, quitta les 5 hommes. Lee qui s'inquiétait pour sa fiancée, décida d'entrer tout de même dans la chambre, il fut suivit par Célio.

Naomie n'était pas dans son lit, elle était dans le coin de sa chambre, se balançant de gauche à droite, les larmes lui coulant sur le visage, chuchotant « Je te hais ».

Soudain, la colère fit son apparition dans le regard de Lee, ne reconnaisant plus « Sa Naomie ». Quand à Célio, il se retrouva 11 ans auparavant, voyant la petite fille fragile qui était venu frapper à la porte de son meilleur ami. Il donna un coup de poing dans le mur, ce qui fit sursautait Naomie.

Naomie : Arrêtes papa !!! S'il te plait papa, j'ai mal, ça fait mal papa

Célio et Lee comprirent que Naomie revivait son viol. Lee s'approcha de la jeune femme doucement, pour ne pas l'effrayer.

Lee : Naomie, c'est Lee...ton fiancé, on est à Londres, Célio est avec moi

Naomie : Tu vas me faire du mal toi aussi ?

Lee : Non, jamais, je t'aime trop pour ça...je suis là pour te protéger, personne ne peut te toucher

Naomie : Tu me laisseras pas ?

Lee : Promis

Naomie se leva, toujours les larmes aux yeux, s'approcha doucement de Lee pour se jeter ensuite à son cou et y pleura la souffrance de revoir réapparaître cette petite fille. Elle pleurait encore et encore, voulant à ce moment là, mourir pour ne plus souffrir, disparaître pour ne plus penser. Naomie avait honte, honte d'elle, honte de pleurer, honte de baisser les armes et ainsi montrer ses faiblesses, une chose qui était très dur à accepter pour la jeune femme.

Lee ressera l'étreinte, montrant qu'il était là, là pour l'aider, pour l'écouter ou encore lui donner l'amour qu'elle n'avait pas reçu étant plus petite. Il se disa qu'il fallait beaucoup de temps pour que les cicatrices que lui avait laissé la vie disparaissent. Mais certaines cicatrices restent, vous rappelant les plus terribles moments de votre vie, et les cicatrices de Naomie, faisait partie des ces cicatrices ineffaçables.

Quelques heures plus tard, Naomie s'endorma, notamment grâce aux barbituriques que lui avait prescrit le médecin. Lee et Célio étaient restés à l'hôpital, devant la chambre de Naomie, Duncan, Anthony et Symon avaient quittés l'hôpial, se sentant inutile.

Lee : Célio, il y avait quoi sur ce portable ?

Célio : Je ne peux pas te le dire

Lee : Pourquoi ?

Célio : Parce que tu couches avec elle

En réalité, Célio avait peur que Lee fasse l'amour, aime différement Naomie. Sur la vidéo, qui lui était envoyé par son père, nous pouvions lire : « Nous allons rattraper toutes ces années », et nous pouvions voir sur la vidéo, Naomie se faire violer par son père, avec sa mère lui tenant les bras.

Tout au long de la journée, Lee et Célio étaient restés devant la chambre de Naomie pour veiller sur elle. La venue d'une ambulance chez Lee Ryan, avait fait beaucoup de bruit chez les journalistes, et comme tous paparazzis, ils étaient déjà aux premières loges, quand Naomie fut amené à l'hôpital.

Chez lui, Anthony s'inquiétait fortement pour la jeune femme, ne savant pas la cause de sa crise cardiaque, il pensait que cela était de sa faute. Il décida d'aller voir Naomie, sachant que ce serait difficile vu les tensions de la vieille.

Lee : Qu'est ce que tu fous là ?

Anthony : Je m'inquiète pour Naomie

Lee : C'est nouveau, tu l'insultes, tu me perçoides même de la quitter et là, tu t'inquiètes pour elle

Anthony : Je me suis excusé auprès d'elle hier, dans la nuit

Célio : C'est vrai, j'étais là

Lee : Comment tu as pu lui dire ça ? Tu ne la connais pas ! Tu n'as jamais prit le temps de parler avec elle, elle est intelligente, souriante, drôle, et je peux te dire que c'est un miracle qu'elle soit comme ça après tout ce qu'elle a vécu

Anthony : Je suis désolé, d'habitude, ce n'est pas mon genre de juger les gens sans les connaître

Lee : Je ne te reconnais plus, tu es mon meilleur pote...tu es comme cette presse qui la salit à longueur de journée

Anthony : Pardonnes moi

Lee : Naomie la fait ?

Anthony : Oui, en quelque sorte...elle va bien ?

Lee : Elle dort

Anthony : Tu trouves pas que c'est bizarre, qu'elle fasse une crise cardiaque alors, qu'elle est si jeune ?

Célio : Naomie a des problèmes cardiaques depuis son plus jeune âge, ce n'est pas la première fois

Lee fut surpris par le mensonge que venait de dire Célio, et se rendit compte alors, que les problèmes de Naomie devait rester secret et personne ne devait savoir ce qu'elle avait vécu dans son passé.

Lee : Je vais aller la voir

Anthony : Je peux entrer avec toi ?

Lee : Je préfère pas, elle a besoin de calme et de repos

Anthony : Bien, dis lui que moi, Symon et Duncan, on lui souhaite un bon rétablissement

Lee entra ensuite dans la chambre de Naomie, qui semblait éveiller.

Lee : Coucou bébé

Naomie : J'ai l'impression d'être un mollusque avec tous les médocs, qu'ils m'ont donné

Lee : Agitée comme tu es, c'est dur de te laisser sur un lit

Naomie : Tu es resté là toute la journée ?

Lee : Oui, Célio est là aussi

Naomie : Je sais pas si c'est les somniphères qui font ça, mais, j'ai besoin de te dire un truc

Lee : Tu veux me quitter ? Tu veux plus de moi ?

Naomie : Lee, calmes toi...ce que je voulais te dire, c'est que je t'aime, je n'ai jamais aimé un homme

Lee : Chut (posant un doigt sur ses lèvres)...tu devrais te reposer

Naomie : Tu sais de quoi j'ai envie ?

Lee : Dis moi

Naomie : De prendre une douche avec toi

Lee : Tu sais très bien que fasse à ton corps de déesse, on ne fera pas que prendre une douche

Naomie : Aller, s'il te plait...j'ai besoin d'avoir le contact de ta peau contre la mienne

Lee : Ton coeur doit se reposer

Naomie : Ok...je vais prendre cette douche toute seule

Naomie se leva de son lit, une fois debout, elle fit semblant de faire tomber sa blouse, se retrouvant ainsi nue, devant les yeux de Lee, qui après tout ces mois, il la trouvait toujours aussi belle, séduisante et sexy.

Naomie : Oups, j'ai fait tombé ma blouse

Elle disparaissa derrière la porte de la salle de bain de sa chambre. Après quelques hésitations, Lee rejoigna sa dulcinée sous la douche.

Naomie : Je croyais que mon coeur devait se reposer

Lee : Qui te dit qu'on fera l'amour ?

Naomie : Mr Ryan résisterait-il aux doux baisers de Melle Minnelli

Elle embrassa le cou humide de son amant, qui ferma les yeux, se laissant aller, aux caresses de Naomie. Et comme l'avait prédit Naomie, Lee ne résista pas longtemps à embrasser les lèvres douces et pulpeuses de sa fiancée. Il laissa ses mains se promenaient sur les formes généreuses de la jeune femme, ne quittant pas ses lèvres.

Lee : Je vous aime Melle Mnnelli

Naomie : Je vous aime encore plus, Lee Ryan

Ils firent l'amour, ne se préoccupant pas des évenements de ces derniers temps. Naomie se laissait bercer par l'amour que lui donner le seul homme qui la regardait sans ressentir de la pitié et du dégoût. Quand à Lee, il profitait de ce moment, ne quittant pas Naomie des yeux.

Une heure plus tard. Naomie et Lee étaient dans le jardin de l'hôpital suivit de très près par Célio.

Naomie : Tu sais pourquoi j'aime Londres ?

Lee : Parce que le mec que tu aimes vit ici

Naomie : Non !

Lee : Merci pour moi

Naomie : L'air ici, est tellement vivifiant, frais...tu sais de quoi j'ai envie ?

Lee : On retourne dans la chambre alors (faisait demi tour)

Naomie : T'es bête, j'ai pas envie de faire l'amour, en fait si...mais, j'ai toujours envie de faire l'amour...bref, je me suis dis qu'on pourrait aller en boite ce soir, j'ai la copine de mon frère qui vient pour faire du shopping

Lee : Elle vient d'Italie, pour faire du shopping ???!!!

Naomie : Oui, je sais, c'est excessif, mais les magasins de Londres sont très enviés en Italie

Lee : Tu rigoles, vous avez les plus beaux vêtements

Naomie : Bon, on va pas faire un débat là dessus, tu es d'accord ? Tu pourrais amener Duncan et Symon

Lee : Anthony m'a dit que tu lui avais en quelque sorte pardonner

Naomie : Je ne lui ai pas pardonné, je lui ai juste dit qu'on ferait semblant de s'aimer, parce que je sais que c'est ton ami et je ne veux pas briser votre amitié de longue date

Lee : Ok, mais je ne suis pas d'accord pour la sortie, le médecin a dit que tu avais besoin de beaucoup de repos

Naomie : J'ai pas envie de rester cloitrer dans ce cimetière, et puis, je vais pas m'évanouir parce que j'ai fait une danse endiablée à mon amant

Lee : Je suis pas sûr que ce soit une bonne idée

Naomie : T'es chiant, de toutes façons, que tu sois d'accord ou pas, je sors de cet hosto

Lee : Tu peux pas, tu es en observation

Naomie : Tu ne connais pas Naomie Minnelli

Lee : Tu joues avec ta santé là (lâchant sa main)

Naomie : Joues pas les papa poule avec moi...j'ai juste eu une crise cardiaque

Lee : J'y crois pas là, juste une crise cardiaque !!!! tu as 19 ans..19ans, crise cardiaque, y a pas un intrus là ?...tu dois faire attention

Naomie : J'en ai marre que tout le monde me donne des ordres...JE décide de MA vie, et celui qui n'est pas d'accord, qu'il aille se faire foutre

Lee : Tu m'énerves à n'en faire qu'à ta tête !!!!!

Naomie : Oui, j'avais oublié, je suis une petite fille pourri gâté, et capricieuse

Lee : En tout cas, c'est ce que tu fais montrer !!!!!!

Naomie : Va te faire voir

Lee : Arghhhh !!! Tu fais chier, je me casse

Naomie : Qu'est ce que tu fais encore là, alors ?

Lee : Ne viens pas me voir, quand tu t'apercevras que j'avais raison

Lee fit demi tour, énervé par le comportement enfantin de sa fiancée. Quand à Naomie, elle aussi, très énervée, retourna à sa chambre, arrachant les multiples pansements qui la rattachée à plusieurs machines.
Revenir en haut Aller en bas
tiphanie

avatar

Nombre de messages : 276
Age : 33
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Jeu 22 Mai - 8:10

j aime beaucoup la suite naomie est folle d arraché c est pensements et lee devrait se faire pardonné je veut une suite st plait et d urgence continue comme sa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Jeu 22 Mai - 12:35

si c une urgence, alor il fo agir vite é sérieusement

Célio : Tu vas où ?

Naomie : A l'hôtel...tu as vu cette vidéo ? (timidement)

Célio : Oui, je l'ai vu

Naomie : Lee l'a vu ?

Célio : Non, j'ai claqué ton portable, il insistait pour la voir

Naomie : Il me surveille, je veux qu'on le tue, NON ! Je veux le tuer de mes propres mains, le voir mourir sous mes yeux, me suppliant de lui pardonner tout le mal qu'il a fait à sa propre fille

Célio : Il mourra, je peux te l'assurer...tu devrais rester, tu sais bien que tu as le coeur fragile

Naomie : J'en ai marre !!! je vais pas arrêter de vivre parce que mon géniteur l'a décidé ainsi

Quelques heures plus tard, Naomie acceuillait la petite amie de Lucas, Emma, une jeune femme plus agée qu'elle de 2 ans.

Naomie : Salut Emma

Emma : Salut ma belle, alors il est où ton anglais ?

Naomie : On s'est disputés

Emma : Dommage, salut Célio, tu nous manque à la villa

Célio : Salut Emma

Ils montèrent en voiture pour ensuite arriver à l'hôtel.

Emma : Elle marche bien ta boite ?

Naomie : Je suis heureuse, j'ai des réservations par centaines tous les jours, je dois même refuser des clients, et puis la boite fait fureur

Emma : Parles moi de ton anglais

Naomie : Il est comme moi, borné, têtu, il est beau, intelligent et il a une voix magnifique

Emma : Tu es amoureuse ?

Naomie : Je sais pas, je ne me suis pas posée la question

Emma : J'ai vu la presse, il paraît que tu salis l'image de ton beau chanteur

Naomie : D'après eux, je suis d'une influence toxique

Emma : Et lui, il en pense quoi ?

Naomie : Lee s'en fout, c'est d'ailleurs ce que j'aime chez lui, il est comme moi, ce que peuvent dire les gens, c'est sans importance

Emma : Je suis contente, 7 mois avec un mec, tu dépasses tes records

Naomie : Ouais, c'est vrai

Emma : Alors, on fait quoi ce soir ?

Naomie : On va en boite, histoire de faire montrer que les italiennes sont les plus belles femmes

Emma : Lucas va me tuer, quand il saura

Naomie : T'inquiètes pas, il le sait

Elles se préparèrent pour leur « nuit blanche» comme aimer appelait ça Naomie. Naomie se vêtit d'une robe bleu nuit, laissant découvrir ses longues jambes dorées, quand à Emma, elle, s'habilla d'une robe noire quelque peu pailletée.

Naomie : Qu'est ce que t'en dit Célio ?

Célio : Je pourrais vous faire l'amour toute la nuit, à toute les deux

Naomie : Si je n'étais pas avec Lee, je ne te dirais pas non

Emma : Même chose pour moi, si je n'étais avec Lucas

Célio : Quelques règles de bases, avant que les beautés fatales n'arrivent sur la piste, Naomie, tu restes dans mon champ de vision, je ne veux pas de fuite, ni de « je vais aux toilettes », t'y vas maintenant et puis plus rien

Naomie : Et Emma ?

Célio : C'est pas elle que je dois surveiller

Ils arrivèrent à la boite quelques minutes après. Le visage de Naomie connu des videurs, permetta à elle, Emma et Célio de rentrer plus facilement.

Ils s'installèrent dans un des salons VIP.

Emma : Je vais aller commander

Célio : Un verre d'eau pour Naomie

Emma/Naomie : Un verre d'eau ???!!!!

Célio : Dois je te rappeler ton matin, très agité

Emma : Elle a fait quoi ?

Célio : Une crise cardiaque parce que Melle Minnelli n'arrive pas à vivre doucement

Naomie : Tu abuses, une téquila, c'est innofensif

Célio : Ce sera un verre d'eau pour elle !!!

Emma : Ok, je boirais toute seule ce soir

Emma les quitta un instant pour aller commander.

Noamie : Si c'est pas Lee, c'est Célio

Célio : Dois je encore te rappeler, que tu n'es censé boire aucun alcool, tu as de la chance que je ne le dise pas à Lucas

Naomie : Va te faire voir !

Célio : Je t'emmerde !

Une fois qu'Emma les rejoigna, les deux jeunes femmes dansèrent, executant une danse aux allures érotiques, ce qui attisa le regard de plusieurs hommes.
De l'autre côté de la piste, sur le balcon, 4hommes les observaient.

----- : Je ne pourrais jamais laisser une nana aussi belle, seule sur la piste

----- : Moi non plus, je bouillonne à l'intérieur, de la voir comme ça

----- : Tous les deux, vous êtes identiques, et parfois, ça fait des explosions

----- : Je ne suis pas comme Naomie, elle, elle est bornée, têtue

----- : Si, on devais définir Lee Ryan, je pense qu'on dirait la même chose

Lee : Oh ! Vous m'énervez !!!!

----- : Va la voir, tu vas pas la laisser se faire draguer par un autre mec

Lee : Ca va pas !!!

----- : J'ai une idée, on va dans leur salon, pour les surprendre

Lee : Très bonne idée

Les 4hommes gagnèrent le salon VIP de Naomie et Emma. Après deux heures de danses, assez sensuelles. Naomie et Emma rejoignèrent leur salon. Naomie fut surprise de voir le groupe BLUE au complet.

Naomie : Tiens, Lee Ryan, je croyais que tu ne voulais pas venir, à moins que tu voulais venir sans moi, pour draguer toutes les femmes que tu trouverais sur ton chemin

Lee : Les garçons ont insisté pour venir (froidement)

Duncan : Tu vas mieux ?

Naomie : Non, j'ai le coeur qui bat trop vite, j'ai peur de faire une crise cardiaque, j'aurais du rester dans cet hôpital morbide (ironiquement)

Anthony : Vous devriez parler tout les deux

Naomie : Toi, on a dit qu'on ferait semblant d'être amis, c'est pas pour autant que tu dois me donner des conseils

Emma : Humm (toussant)

Naomie : Désolé...les gars, je vous présente Emma, la copine de mon frère

Duncan : Je devrais faire un petit voyage en Italie, les femmes sont toutes autant séduisantes

Lee : Mais très têtues !

Naomie : C'est pas mieux que les anglais, qui aime imposer leur choix aux autres !!!!

Lee : Les anglais aiment prendre soin de leur femme

Naomie : Oui, mais les italiens préfèrent la liberté et pas qu'on leur impose les choses

Symon : Emma, tu veux danser ? parce que les histoires de couples, j'en ai assez

Emma : On est deux, je te suis beau black !

Emma et Symon prirent place sur la piste de dance.

Duncan : Je pense que moi et Anthony, on va vous laisser

A présent tous les deux seuls, Naomie et Lee ne se regardaient pas, restant très éloignés l'un de l'autre. Lee décida de briser le silence.

Lee : Tu veux danser ?

Naomie : Non, tu risquerais de me dire comment je dois danser

Lee : Naomie, faisons une trêve, s'il te plait

Naomie : Ok...très bien, je sais que tu ne veux que mon bien, mais je déteste qu'on décide de mes actes, ma crise a était provoqué, elle n'était pas soudaine...et puis, je suis là, bien vivante, je n'ai que 19ans, et je veux profiter de la vie...parce que dehors...il y a mon psychopathe de géniteur qui veut me tuer, et je ne sais pas si il va réussir

Lee : Il ne te touchera pas !

Naomie : Tu n'en sais rien, tu ne seras pas toujours avec moi...c'est pour ça, que je veux profiter de chaque moment avec toi, sans me prendre la tête

Lee : Tu as raison

Naomie : En ce qui concerne ma crise, ne t'inquiète pas, mon bourreau de garde du corps m'a mise à l'eau, pas d'alcool

Lee : Merci Célio

Célio : Je t'en prie

Lee : Tu es magnifique ce soir

Naomie : Merci, et toi, tu es très classe

Ils se rapprochèrent pour s'embrasser, comme deux amants qui se retrouvaient après de longs mois de séparation. Duncan et Anthony revinrent, voyant que la situation est moins tendue.

Duncan : Ca te dit de danser avec un mec en mal d'amour ?

Naomie : Avec plaisir beau blond

Lee : Je la veux entière

Duncan : T'inquiètes pas

Le lendemain.

12h00 : Naomie et Lee sont encore couchés, sans dormir, tous les deux regardent la pluie tombée. Pendant que Lee fume une cigarette, Naomie fait des tests dans les magazines féminins.

Lee : Tu fais quoi là ?

Naomie : Un test « Etes vous avec le bon mec »

Lee : Mort de rire, ils sont sérieux, ce test décide de ta vie amoureuse

Naomie : Abuses pas, tiens, y en a un autre « êtes vous open côté sexe », on va faire celui là, en plus, il est adapté aux deux sexes

Lee : C'est nul

Naomie : Aller, s'il te plait, pour ton bébé

Lee : Ok

Naomie : Première question, combien de fois faites vous l'amour par jour ?

Lee : Avant, je le faisais une fois par jour, mais avec toi, c'est 4

Naomie : Une fois, c'est pas beaucoup !

Lee : Mes ex n'aimaient pas faire ça la journée

Naomie : Elles savent pas ce qu'elles râtent..question suivante, votre lieu préféré pour faire l'amour ?

Lee : Le lit, on y est plus à l'aise, et toi ?

Naomie : Pareil, le lieu le plus insolite où tu l'as fait ?

Lee : Dans les vestiaires d'une piscine et toi ?

Naomie : Dans une penderie

Lee : Une quoi ???

Naomie : J'ai eu mon premier rapport dans une penderie, c'était chez Lucas, je n'avais pas le droit de me retrouver seul avec un garçon après ce que tu sais, alors moi et mon copain, on s'est caché dans l'armoire et on l'a fait

Lee : Drôle d'endroit pour une première fois

Naomie : Quand on a envie, on a envie...

Lee : Justement, j'ai très envie de toi

Naomie : Envie jusqu'à quel point ?

Lee : Jusqu'au point de t'arracher le beau soutien gorge que tu portes

Naomie : A cause de tes envies soudaines, j'ai perdu la moitié de ma penderie, alors...cette fois, je vais t'éviter cet effort

Naomie se leva du lit, mit en marche la chain hifi et tomba sur la chanson « Toxic » de Britney Spears. Elle lança un regard plein de sous entendus à son amant, qui se mordait la lèvre inferieure, à la vue du corps doré et à moitié nue de Naomie.

Naomie dansa devant son amant, executant des mouvements les uns plus sensuels que les autres. Elle sauta ensuite sur le lit, se retournant pour que ses fesses fassent face à Lee, Naomie fit ensuite une danse du ventre que Lee semblait apprécier. Puis, elle chevaucha son amant, se pencha sur son cou, où elle y déposa de nombreux baisers, tout en l'embrassant, Naomie plongea sa main dans le boxer du jeune homme, pour y caresser son sexe, qui était dur et gonflé, ce qui fit sourir Naomie. Lee caressait le dos tatoué de la jeune femme, puis ballada ses mains sur la poitrine de son amante.

Les deux corps, bouillonnant de désir, décidèrent de ne faire plus qu'un. Naomie enleva le boxer de Lee et le jeta de l'autre côté de la chambre. Naomie fit de même avec son string. Ne quittant pas les lèvres de Naomie, Lee attrapa un préservatif dans le tiroir de sa table de chevet. Il ouvra l'emballage et couvra son pénis avec le préservatif, la protection mise, il prit son sexe entre ses mains et l'introduisa dans le vagin de Naomie, qui se cambra de plaisir.

Naomie : Hum...c'est bon

Lee : Jolie streap tease

Naomie : Mer...ci (gesticulant sur Lee)

Lee : A moi, de te faire plaisir

Lee plaqua Naomie contre lui, et la chevaucha à son tour, sans que son pénis ne quitte le vagin de Naomie. Lee ressortit quelques secondes, avant de pénétrer violement Naomie.

Naomie : Ahhhhhhhh !!!!! Encore plus fort

Lee exécuta les ordres, faisant aller et venir son pénis dans l'intimité de la jeune femme, qui gémissait à chacuns de ses gestes.

Naomie : Plus vite !!!! Encore

Lee leva la jambe droite de Naomie, pour que la pénétration soit plus profonde. Les gémissements de Naomie, se firent plus entendre.

L'acte sexuel prit fin avec l'éjaculation de Lee, et un dernier cri de Naomie. Lee se posa à côté.

Lee : Tu sais pourquoi je t'aime ?

Naomie : Dis moi (posant sa tête sur le torse de Lee)

Lee : Tu m'étonneras toujours, sur le plan sexuel, tu me combles, et sur le plan personnel, c'est pareil...j'avoue, que la première fois que je t'ai vu, cette fille est belle, sexy, séduisante, mais côté perso, ça doit une de ces filles superficielles...mais non, tu as à peine 19ans, et tu es mature, intelligente, tu ne te laisses pas faire, tu es pleine de vie

Naomie : Tu es le premier mec avec qui je sors à me dire ça, et tu sais pourquoi moi, je t'aime ?

Lee : Je sais pas (caressant la chevelure de Naomie)

Naomie : Tu ne m'as jamais jugé, tout le monde l'a toujours fait avec moi, mais toi, mon Lee Ryan, tu as voulu savoir qui était la vraie Naomie...c'est pour ça que je t'aime...et aussi, parce que tu fais extrêment bien l'amour

Lee : On va manger ?

Naomie : Tu sais de quoi j'ai envie ?

Lee : Laisses moi le temps d'aller chercher des capotes et je reviens (souriant)

Naomie : T'es bête ! J'ai envie de cocaine

Lee : De quoi ???!!!

Naomie : De cocaine

Lee : Oui, oui, j'avais comprit la première fois...excuses moi, mais...euh...euh
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Jeu 22 Mai - 14:38

voila une autre suite pour mes lectrices

Lee : Oui, oui, j'avais comprit la première fois...excuses moi, mais...euh...euh

Naomie : Lee, je parle pas de drogue, je parle d'un petit déjeuner qui vient de chez moi

Lee : Miami ou Naples ?

Naomie : Miami, on appele ça de la cocaine, parce qu'une fois que t'y goûtes, tu en deviens accro

Lee : Tu me rassures, en l'espace d'une seconde, j'ai eu peur

Naomie : J'y vais, tu vas voir, c'est hyper bon

Naomie prit un des tee shirt de Lee et alla à la cuisine. Elle fouilla dans tous les placards avant de trouver tous les ingredients dont elle avait besoin. On sonna à la porte, Lee ouvra, c'était Duncan, Anthony et Emma.

Emma : Vous avez fait quoi de la journée ?

Lee : Naomie m'a fait découvrir les joies du streap

Duncan : Faut vraiment que je me trouve une italienne

Naomie : J'ai une amie, elle est italienne mais vit à Miami avec moi, j'essayerais de venir avec elle, la prochaine fois

Lee : Alors, cette cocaine ?

Emma : Tu as préparé de la cocaine, cool !!!!

Anthony : Excusez moi, mais est ce que vous parlez de ce que je pense ?

Duncan : Oui, moi aussi, j'ai des doutes

Emma : La cocaine est une spécialité de Miami, et qui mieux que personne, c'est la faire, Naomie

Lee : Dire que normalement, j'étais censé manger tout seul avec mon bébé

Naomie : Je te ferais goûté d'autres douceurs, bien plus agréables (l'embrassant avec passion)

Anthony : Il y a quoi dans cette cocaine ?

Naomie : C'est une grosse crêpe qui contient des cerises, des pommes et des raisins, dîtes moi ce que vous en pensez

Ils goûtèrent un à un avant de donner le verdict.

Lee : C'est trop bon !!!

Duncan : J'en veux encore (la bouche pleine)

Anthony : C'est esquis

Naomie : Prenez ma part, moi, je vais aller me préparer

Lee : Tu vas où ?

Naomie : Moi et Emma, on va se faire chouchouter dans institut

Lee : Lequel ?

Naomie : Service Man

Duncan : C'est pas celui où il y a que des mecs ?

Naomie : Si, je l'ai vu en venant de Miami, des mecs qui te massent, t'épilent, te coiffent, c'est le must du must

Lee : Je suis pas d'accord

Naomie : Je ne t'ai pas demandé ton avis

Lee : Naomie, dans la chambre

Naomie : Non, Naomie, elle va à la douche

Lee : Naomie !!! j'ai dit dans la chambre

Naomie : On a plus de capotes

Lee prit la main de Naomie et l'emmena dans la chambre.

Lee : J'ai pas envie que tu te fasses ploter par des mecs, autres que moi

Naomie : J'y vais pour me détendre, pas pour aller baiser

Lee : Non ! Vu comme tu es sexy, ils vont sûrement en profiter

Naomie : J'ai l'impression que parfois, tu me prends vraiment pour une pute, je couche pas avec tous ce qui bouge

Lee : Je sais, mais je ne veux pas qu'un autre mec te touche, c'est simple

Naomie : Tu veux pas que je sois toute belle pour ton concert de ce soir ?

Lee : Si

Naomie : Tu veux pas que je sois le plus sex possible, pour que ce soir, on passe une nuit à faire des cochonneries ?

Lee : Si

Naomie : Alors, laisses moi y aller, si l'un de ces mecs profite de la situation, il aura à faire aux gros bras de Célio

Lee : Parce que Célio aussi, va te voir à moitié nue

Naomie : Lee, s'il te plait...je suis à toi et à personne d'autre, alors tu arrêtes de faire ta crise de jalousie et tu me laisses me préparer

Lee : Ok, je te fais confiance

Naomie : Et tu as bien raison

Une fois douchée, coiffée, et habillée, Naomie et Emma partirent, laissant Lee, Duncan et Anthony discutaient entre eux.

Duncan : Si elle en refait, tu pourras en garder pour moi ?

Lee : Elle ouvre un restaurant, tu auras toute l'année pour profiter des spécialités de Miami et d'Italie

Anthony : Ca te dérange pas qu'elle gagne plus d'argent que toi ?

Lee : Non, je m'épanouis dans ma passion et elle, dans la sienne, et puis, je crois que si elle n'était pas aussi ambitieuse et pleine de projet, je ne l'aimerai pas autant que je l'aime maintenant

Par dessus le fait qu'il était que son ami était heureux, Anthony ressentait tout de même un pincement au coeur. Entendre son meilleur ami parlait de la femme dont lui aussi était tombé amoureux, lui faisait beaucoup de mal. Et regretta même que Lee soit si heureux avec Naomie.

Duncan : Tu as l'air dans les étoiles, en tout cas

Lee : C'est le cas, elle me fait vibrer cette nana...vous venez au concert ce soir ?

Anthony : On peut pas râter ça

Duncan : On sera au premier rang

Lee : Vous monterez au moins ?

Duncan : Non, on veut pas te voler ta place...non, on se verra juste après

Lee : Naomie vient aussi...Anthony, je ne veux en aucun cas entendre que vous vous êtes disputés

Anthony : Promis

Lee : Je sais que Célio veille sur elle, mais vous pourriez parfois jeter un coup d'oeil pour voir si elle va bien

Duncan : T'inquiètes pas

De son côté, Naomie et Emma se faisaient chouchouter par les bras musclés des hommes qui s'occupaient d'elle. Célio surveillait toujours Naomie, regardant les moindres gestes exécutait par le personnel. Bien entendu, Célio du se mettre en short pour respecter les règles d'hygiène, le corps musclé et presque inberbe attira l'oeil des 2 jeunes femmes.

Naomie : Dis moi Célio, tu as une copine, une fiancée ?

Célio : Non

Emma : Je te croquerais bien

Naomie : Les femmes ne savent pas ce qu'elles perdent...tu es beau, rien de mieux, qu'un beau brun aux yeux vert, tu as un corps magnifique

Emma : Dis donc, vous n'êtes pas sortis ensemble tous les deux ?

Célio : Avec ce sac, jamais de la vie !

Naomie : Hey ! Je t'emmerde !!!

Emma : Au fait, tu n'avais pas de garde du corps avant, pourquoi maintenant ?

Naomie : Euhh...c'est

Célio : Lucas a peur pour sa petite soeur, qu'elle ne sache pas se défendre

Emma : Je peux en avoir un moi ?

Après les massages, les deux jeunes femmes se séparèrent pour plonger dans un bain de chocolat, Naomie en profita pour parler à Célio.

Naomie : Pourquoi tu ne lui as pas dit que nous étions sortis ensemble ?

Célio : Si elle le savais, elle le dirait à Lucas, et je sais qu'il n'aimerait pas savoir que son meilleur pote couchait avec sa petite soeur

Naomie : On a réussit à lui cacher pendant 2 ans quand même

Célio : On peut parler d'autre chose

Naomie : Je suis contente que ce soit toi qui me protège

Célio : Tu te mets à parler de sentiments maintenant ?!!!

Naomie : Tu as raison, il faut que je redevienne dur, je suis devenue trop mou

20H30 : Le concert de Lee va commencer. Duncan et Anthony sont aux premières loges avec la mère de Lee, Symon qui était en studio ne pouvait se libérer. Naomie, Emma et Célio étaient assis quelques mètres plus loin.

Emma : Je ne comprends pas pourquoi on ne s'est pas mis devant

Naomie : La mère de Lee est là, un soir, j'ai surpris une conservation entre elle et Lee, et je peux te dire qu'elle est pas très heureuse que son fils soit avec moi...et en plus, avec la robe que j'ai mise, je ne risque pas d'arranger les choses...je n'ai jamais été une belle fille potentielle pour les mères de mes copains

Emma : Tant que tu plais à son fils, on s'en fout d'elle

Naomie : C'est ce que j'ai dit à Célio, je couche avec Lee pas sa mère

20H50 : le concert de Lee commence. Naomie n'était jamais venue à l'un de ses concerts, étant la plupart du temps à Miami. Elle n'avait jamais entendu sa voix.

Lee commença par son premier single « Army of lovers », puis enchaîna avec « Peaches ».
Naomie fut bouche bée, par les sons que Lee pouvait projeter. Elle connaissait le Lee autoritaire, « fan » de sexe. Mais, elle n'avait jamais vu, le Lee chanteur, celui qui pouvait faire pleurer une femme au simple son de sa voix.

Elle fut même surprise de verser quelques larmes, sur la mélodie de « Don't leave me ».

Le concert dure 2heures. Duncan, Anthony et Sheila (mère de Lee) partirent voir le chanteur pour le féliciter.

Sheila : C'était magnifique chéri

Lee : Merci maman

Duncan : Tu as été super

Anthony : Génial même

Lee : Naomie n'est pas là ? (soufflant à l'oreille de Duncan)

Duncan : Non, on ne l'a pas vu (chuchotant)

Lee : J'ai peur qu'il lui soit arrivé quelque chose

Duncan : Mais non, je suis sûr qu'elle va arriver

Lee : A quoi ça servirait, elle a râté le concert
Revenir en haut Aller en bas
tiphanie

avatar

Nombre de messages : 276
Age : 33
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Jeu 22 Mai - 18:44

merci la super miss pour tes deux suites elles sont géniale alors lee va etre supris de savoir que naomie a était a son concert avec sa meilleur amie et cléo continue comme sa j aime trop a quand une suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Jeu 22 Mai - 22:02

merci pr le com, contente que sa te plez js autant
voila une suite, qui jespere répondra tjs a tes attentes, a celles d otre lectrices

Naomie et Emma étaient en faite quelques mètres plus loin, observant Lee.

Emma : Il a l'air vachement déçu

Naomie : Je suis sûre qu'il croit que je ne suis pas venue

Emma : Va le voir alors !!!

Naomie : Sa mère est là, je suis déjà un peu en froid avec son pote, sa mère, il me plaquera

Finalement, Naomie du se résignait à rentrer à l'hôtel, car Lee, avait dîné avec sa mère.
A 00h20, on frappa à la porte de la chambre de Naomie. C'est Célio qui ouvra.

Célio : Salut Lee

Lee : Elle est là ?

Célio : Oui, entres

Lee entra, énervé. Naomie qui discutait avec Emma, fut surprise de voir son fiancé.

Naomie : Salut Lee

Lee : Emma, tu peux nous laisser ?

Emma : Ok, bonne nuit Nao

Naomie : Bonne nuit Emma, et ne dis surtout pas à Lucas, ce que je t'ai dit

Une fois qu'Emma pu sortir, Lee prit la main de Naomie et l'emmena dans la chambre.

Naomie : Qu'est ce qui t'arrive ?

Lee : Pourquoi tu n'es pas venue ?

Naomie : Venue où ?

Lee : Mon concert, tu m'avais promis que t'y serais

Naomie : J'y étais

Lee : Pourquoi Duncan et Anthony ne t'ont pas vus ???

Naomie : J'étais 2 rangs plus loin

Lee : Je te crois pas, je me faisais une joie que tu m'entende enfin chanter et toi, tu as préféré passer la soirée avec ta copine plutot que de venir voir ton mec !!!!

Naomie : Toi, tu vas te calmer direct !!! J'y étais à ton concert, même que tu as bu 3 bouteilles d'eau, tu as jouer du piano sur la chanson « stand up as people »

Lee : Tu étais là !!! Mais pourquoi tu n'es pas venue me voir après le concert ?

Naomie : J'ai vu ta mère, je sais qu'elle ne me porte pas dans son coeur, j'ai voulu éviter de me disputer avec un membre de ta famille

Lee : Tu te trompes, ma mère t'aime beaucoup

Naomie : Lee, ne me mens pas !!! j'ai surpris un soir, une de vos conversations, d'après elle, je ne suis pas une fille sérieuse, je suis trop exhibitionniste, et immature

Lee : C'est parce que tu ne l'as jamais rencontré

Naomie : Lee, je veux pas qu'on se dispute, alors pars, on se verra demain

Lee : Tu m'avais promis une nuit de folie

Naomie : Tu n'es pas fatigué ?

Lee : En réalité, si...j'ai envie de rester avec toi

Naomie : Bien sûr que mon homme va rester avec moi

Lee : Je suis content que tu m'ais vu, j'y tenais tellement

Naomie : Je sais, et c'est pour ça que je suis venue

Lee : Et qu'est ce que tu en as pensé ?

Naomie : Lee Ryan, vous avez la voix la plus magnifique et la plus sublime, c'est indescriptible ce que j'ai ressentit quand tu as chanté, particulièrement « Don't Leave Me », quand j'ai entendu les premières paroles, j'ai eu le coeur qui s'est mit à se ballader dans tout mon corps, ensuite, c'est comme çi, il n'y avait que toi et moi, comme si le monde extérieur n'existait plus...c'est tellement beau ce que tu écris

Lee : Je t'aime Naomie

Naomie : Je vous aime aussi Lee Ryan

Lee : Comment était cette journée ?

Naomie : Les mecs sont géniaux pour l'esthétique

Lee : Tu fais quoi demain ?

Naomie : Je dois aller voir le terrain sur lequel je dois ouvrir mon projet, et pourquoi pas négocier le prix, ensuite, j'ai une séance photo pour le magazine FHM

Lee : Je suis content que tu sois là

Naomie : Je t'avoue que si tu n'étais pas là, je ne viendrais pas à Londres...je ne sais pas comment vous faites pour supporter toute cette pluie et ce froid...Miami me manque un peu

Lee : Tu restes combien de temps ici ?

Naomie : Une semaine pour le terrain, pour les séances photos, une apparition à la télé et l'achat d'un appartement

Lee : L'achat d'un appartement ?

Naomie : Oui, c'est quand tu achètes un lieu où tu vas habiter

Lee : Ah ah ah ! Je suis plié de rire...sérieusement, tu vas habiter ici ?

Naomie : Pas totalement, j'ai une vie à Miami et à Naples et, maintenant Londres, de Mai à Septembre, j'habiterais à Miami, car c'est pendant ces mois là, qu'il y a beaucoup de tourisme, ensuite, je vivrais à Naples, d'Octobre à Decembre, car ce sont les fêtes, et j'ai toujours fait ça avec Lucas...et, de Janvier à Avril, je vivrais ici, pour le café et si nous sommes toujours ensemble, on sera plus proche

Lee : Je suis fière de toi bébé

Naomie : Pour ?

Lee : Comme je l'ai dit aux garçons, je ne t'aimerai pas autant, si tu n'étais pas aussi ambitieuse, pleine de projet, généreuse mais avec un caractère bien trempé

Naomie : Tu sais pourquoi je fais tout ça...mon père et ma mère sont toujours vivants, et, je dois t'avouer que c'est mieux comme ça, parce que je peux leur prouver que même si j'ai leur pourriture de sang qui coule dans mes veines, j'ai réussi, j'ai réussi à faire quelque chose de ma vie, quelque chose de bien, que même si ils ont voulu me salir, et qu'ils l'ont fait, j'ai un frère qui est mon ange gardien, que je vis mon rêve au lieu de faire le contraire...et que je vis une incroyable histoire avec le plus magnifique des hommes, un homme qui malgré sait que j'ai été violé, m'aime pour ce que je suis

Lee : Je crois que finalement, j'ai envie de toi

Naomie : Je serais vexée du contraire

Ils firent l'amour toute la nuit, s'offrant sans pudeur l'un à l'autre.

Quelques jours plus tard. Un numéro spécial du « FHM », un magazine pour les hommes, paraissait avec des photos de Naomie, qui posait presque nue. Lee le savait, et cela ne le dérangeait pas. Quand à la presse à scandale, ces photos étaient un moyen de plus de salir la relation entre Naomie et Lee. On pouvait voir plusieurs titres avec des photos d'eux, tels que : « Naomie serait une ancienne strip teaseuse », « Naomie aime les fellations », « Lee, fou amoureux de son actrice porno », « Lee annule son concert pour Naomie », « Naomie a de mauvaises influences sur Lee »...

Aujourd'hui, comme d'habitude, Naomie est très occupée. Ce matin, elle est invitée dans le « Morning Show ». Mais, aujourd'hui, c'est aussi l'anniversaire de Naomie, elle fête ses 20 ans. Tout le monde le sait, mais elle a tenu à ne pas le fêter, cela lui remémorerait trop de mauvais souvenirs.

Le « Morning show » commence avec quelques informations avant l'entrée en scène de Naomie.

Chase (animateur) : Naomie, ravis de vous recevoir

Naomie : Merci Chase, le plaisir est partagé

Chase : Asseyez vous, on va discuter

Naomie prit place sur le canapé en face de l'animateur.

Chase : Comment allez vous ?

Naomie : Je vais très bien, merci

Chase : Dîtes moi si je me trompe...Naomie Minnelli, vous êtes née le 7 novembre à Naples, en Italie, mais à l'âge de 16 ans, vous partez vivre à Miami

Naomie : Exact

Chase : Un jour, votre frère voit vos dessins et décide de construire de « La Rose Noire »

Naomie : Oui, je lui en ai beaucoup voulu, mais quand j'ai vu les premières pierres s'assemblaient, je me suis jetée dans ses bras pour le remercier

Chase : Qu'est ce qui vous amène à Londres ?

Naomie : J'ai un nouveau projet qui j'éspère plaira aux anglais

Chase : Qui est ?

Naomie : J'aimerai ouvrir un café/restaurant, on nous parle souvent des spécialités espagnols, chinoises, et françaises...alors, je me suis dis que je pourrais faire découvrir les spécialités de chez moi, de Miami et d'Italie

Chase : Ce n'est que mon avis, mais je pense que ça nous ferait plaisir, d'avoir un peu de soleil...j'ai apprit qu'aujourd'hui, vous fêtiez votre 20ième anniversaire, bon anniversaire Naomie

Naomie : Merci Chase

Chase : Nous avons une surprise pour vous

A cet instant, nous pouvions voir entrer sur le plateau, Lee Ryan avec une rose noire.
Naomie qui était surprise, se précipita sur son amant, pour l'embrasser à pleine bouche devant les caméras, leur baiser dura plusieurs minutes avant qu'ils ne se séparent.

Chase : En tout cas, vous venez de confirmer les rumeurs sur votre couple...bonjour Lee

Lee : Bonjour Chase

Lee prit place à côté de Naomie, sa main dans celle de la jeune femme.

Chase : Revenons à notre interview...quel homme n'a pa pu admirer votre beauté dans la revue BHM, vous y êtes sublime, c'est la première fois que vous posez, ça ne vous a pas déranger de poser nue ?

Naomie : Je suis toute de même recouverte d'un drap, c'est le photographe Galliano qui m'a proposé de faire ces photos, j'ai tout de suite dit oui

Chase : Lee, comment avez vous réagi en voyant Naomie, presque nue

Lee : J'avoue qu'au début, j'étais plutôt sceptique

Naomie : Tu avais dit que tu étais content

Lee : C'est ce que j'ai voulu te faire croire...mais, en voyant les photos, j'étais plûtot fier que tant d'hommes fantasmeraient sur Naomie

Chase : Lee, on a pu observer que depuis que vous connaissez Naomie, vous avez beaucoup changer

Lee : Non, pas du tout

Chase : On a l'impression maintenant que vous vous retenez moins devant la presse, on vous voit beaucoup dans les boites de nuit, dans la rue et souvent dans des positions pas très catholiques

Lee : La presse veut du scandale, du sexe, je lui en donne

Chase : Beaucoup de personnes ne voient pas votre relation avec Melle Minnelli d'un bon oeil, je cite la presse : « Naomie est d'une influence toxique pour le chanteur », qu'avez vous à répondre à ces personnes ?

Lee : J'ai 25 ans, je suis majeur et vacciné, si j'ai envie de couché sur le canapé d'une boite, ça me regarde, Naomie change des anciennes relations que j'ai eu, c'est vrai qu'avec elle, je m'affiche plus, on se montre plus dans nos échanges affectifs, je ne vois pas pourquoi je devrais me retenir d'embrasser Naomie, sous prétexte que cela nuit à mon image

Chase : Au moins, c'est du direct...Naomie, Lee, j'ai été ravi de vous acceuillir et je vous souhaite beaucoup de bonheur

Lee/Naomie : Merci Chase

Les deux amants quittèrent le plateau quelques secondes après, rejoingant leur loge.
Naomie semblait rouge de colère, énervée, Lee s'en aperçut.

Lee : Bébé, qu'est ce qui y a ?

Naomie : Rien, je suis juste un peu fatiguée

Lee : Naomie, tu joues avec ta bague, qu'est ce qui se passe ?

Naomie : C'est juste, que je déteste qu'on m'insulte, j'en ai marre qu'on me prenne pour une petite pute qui cherche du sexe à longueur de journée

Lee : Ce qui pensent ça, sont des connards...je pensais que tu ne te préoccupais pas de ce que pouvez les gens ?

Naomie : Oui, mais là, ça devient fréquent, on ne me connait pas en tant que Naomie Minnelli, la directrice de « La Rose Noire », mais en tant que Naomie Minnelli, la copine de Lee Ryan, la prostituée, l'actrice porno, comme certains aiments me décrire

Lee : Il y a 7 mois, une jeune et charmante femme, m'a dit peut importe ce que pense les gens, ce qui compte c'est ce que tu penses de toi

Naomie : Tu as raison, je deviens trop fragile

Lee : Parfois être fragile fait du bien

Naomie : J'ai besoin d'être seule, réfléchir où j'en suis, où je vais

Lee : Tu es sûre ?

Naomie : Oui, je t'appele ce soir

Lee : Tu es une femme bien Naomie, ne l'oublies pas

Naomie ne répondit pas. Elle prit son manteau et sortit de la loge suivit de Célio. Lee qui était énervé à son tour, de voir sa fiancée blessait par les remarques incessantes des médias, saccagea la loge avant de sortir.

Naomie prit sa voiture et conduisa, les larmes lui coulant sur le visage. Célio l'observait et savait que dans ces moments là, il ne fallait pas lui parler. Après une heure à rouler, Naomie arriva sur la plage. Elle gara sa voiture dans un parking, descendit et marcha jusqu'au sable, toujours suivit de Célio. Naomie marcha jusqu'à un rocher où elle s'asseya, Célio fit de même.

Naomie : Je ne sais plus qui je suis, ce que je veux, ce que je recherche...tu le sais toi ?

Célio : Si tu ne le sais pas toi même, je ne peux pas te le dire

Naomie : Toi qui me connait si bien, tu vois quoi ?

Célio : Une femme perdue, marquée par la vie, ce qui a forgé ton caractère, tu as une double personnalité, tu peux être un moment agressive, et énervée, puis l'instant d'après, être douce, fragile

Naomie : Je pensais être une femme forte, ayant du répondant...je ne suis pas si forte que ça

Célio : Tu te souviens quand nous sortions ensemble, un soir, on se promenaient dans la rue, et...tu m'as dit que plus tard, tu serais la femme la plus belle du monde, que tous les hommes seraient à tes pieds, que tu t'imposerais dans ce monde de brute, que tu gagnerais le plus d'argent possible, pour aider ces gosses qui sont traumatisés par ce qu'il leur ai arrivé...tu as toujours tenu parole, alors fais ce que tu as affaire et qu'ils aillent se faire foutre ceux qui disent que tu es une pute...si tu es une petasse, alors j'aimerai que toutes les femmes soient des putes

Naomie : Je t'aime Célio

Célio : Tu sais que j'aime pas qu'on parle de sentiments, je te préfère quand tu m'insultes, parce qu'au moins, tu souris

Naomie : Alors, je t'emmerde Célio (souriante)...je pensais qu'être avec Lee, me ferait oublier Miami, mais je ne m'y habitue pas, la plage me manque, mes amis me manquent

Célio : Qu'est ce que tu vas faire ?

Naomie : Je ne sais pas, j'ai dit à Lee, que je viendrais vivre ici de Janvier à Avril...je ne suis plus sûr maintenant

Célio : Tu veux rompre ?

Naomie : Je ne sais pas...rentrons

Célio : Chez Lee ou à l'hôtel ?

Naomie : A l'hôtel

Ils rentrèrent. Des questions fusaient dans l'esprit de Naomie, la rendant confuse dans ce qu'elle voulait faire. Elle fut surprise de voir Lee, adossait au mur.

Lee : Enfin, te voilà

Naomie : On avait pas rendez vous

Lee : Je sais, mais après l'interview de ce matin, j'étais inquiet pour toi

Naomie : Rentrons

Naomie fit entrer Lee dans sa chambre suivit de Célio.
Naomie se versa un verre de tequila avant de prendre place sur le canapé en face de Lee.

Naomie : Je sais que tu ne vas pas aimer ce que j'ai à te dire, mais il faut que je le dise

Lee : Dis moi ce qui y a ?

Naomie : Depuis quelques jours, je ne me sens pas bien

Lee : Tu es malade ? Enceinte ?

Naomie : Non, je te parle d'autre chose...je ne suis pas bien ici, à Londres...Miami me manque beaucoup, mes amis, la plage

Lee : Tu veux partir ?

Naomie : Oui, je sais que je t'ai dit que j'achèterai un appartement ici, mais...je ne crois pas que je pourrais, j'ai besoin de soleil, de vie...quand je ne suis pas avec toi, j'ai l'impression d'être sans vie, je m'ennuie ici

Lee : Va droit au but Naomie

Naomie : Je pense qu'on devrait mettre un terme à notre relation

Lee : Pourquoi ? Sous prétexte que tu ne te sens pas chez toi ici, on devrait se séparer, je ne suis pas d'accord

Naomie : Je suis désolée Lee, mais je ne te demande pas ton avis

Lee : Génial ! Quand Naomie veut quelque chose, elle doit l'avoir, mais si quelqu'un n'est pas d'accord, on s'en fout

Naomie : Je t'aime et tu le sais, mais je peux plus

Lee : Va te faire voir !!!!

Lee partit, claquant la porte derrière lui.

Célio : Pourquoi ne pas lui avoir dit la vraie raison ?

Naomie : Il salissait son image en étant avec moi, je ne veux pas qu'il souffre

Célio : Je crois que de ce côté, il souffre déjà

Naomie : Oui, mais il m'oubliera

Célio : Il s'enfichait des autres

Naomie : Je sais, mais, j'ai bien vu que son entourage n'était pas d'accord, je ne veux pas que sa mère le déteste à cause de moi

Célio : Tu restes toujours pour ton projet ?

Naomie : Oui
Revenir en haut Aller en bas
tiphanie

avatar

Nombre de messages : 276
Age : 33
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Ven 23 Mai - 17:41

la miss j aime beaucoup elle est bete naomie d avoir quitté lee il sont bien ensemble a quand une belle suite continue comme sa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Ven 23 Mai - 20:18

que veux tu, l'amour reste incompréhensible, elle le quitte parce que justement, elle l'aime et ne veut pas lui nuir...

voilà une suite... et merci pour le com

Le lendemain, Naomie revoyait les plans de son futur café/restaurant. Mais, ses pensées ne cessaient d'être hanter par l'image de Lee. Elle prit sa veste, son portable et demanda à Célio de l'amener dans le nord de Londres. Naomie arriva quelques minutes après devant un appartement, elle frappa à la porte, ce fut une femme qui lui ouvra.

---- : Lee n'est pas là

Naomie : Vous êtes bien sa mère ?

---- : Oui

Naomie : C'est vous que je vouliais voir, je peux entrer, je ne serais pas longue

Sheila : Entrez

Naomie entra. Sheila lui fit prendre place dans le salon.

Sheila : Que voulez vous ?

Naomie : Je sais que vous ne me portez pas d'en votre coeur, et j'avoue que si Lee était mon fils, j'agirais de la même façon

Sheila : Je n'aime pas voir mon fils, dans des positions assez érotique dans des lieux publics...il vous aime et ferait n'importe quoi pour vous, mais vous salissez son image et je n'aime pas ça

Naomie : Je comprends, mais écoutez moi...j'apprécie vraiment votre fils, il est arrivé dans ma vie, au moment où je ne m'y attendais le moins, c'est un homme exceptionnel...mais, hier, lors du « Morning show », je me suis rendu compte que je n'étais pas faite pour lui, il subit encore plus la pression des médias, et le voir avec moi, dégrade son image

Sheila : Vous êtes intelligente, alors pourquoi agir ainsi ?

Naomie : Je ne veux pas que vous ressentiez de la pitié après ce que je vais vous dire...je n'ai pas eu des parents pour m'apprendre comment agir en public, dire merci quand on vous donne quelque chose, comment aimer une personne, toutes ces valeurs que des parents inculquent à leurs enfants pour faire face à la vie

Sheila : Vous êtes orpheline ?

Naomie : Je n'ai pas eu cette chance...non, mes géniteurs sont encore vivants...en tout cas, si vous avez vu changer Lee, ce n'était que passager...j'ai décidé de rompre, j'ai pretexté que Miami me manquait et que je ne me sentais pas très bien, ici...ne lui dîtes pas la vraie raison

Sheila : Pourquoi ?

Naomie : Lee ne se préoccupait pas de ce que pouvez penser les gens de notre relation, mais, je ne veux pas qu'à chaque fois, qu'il soit invité dans un émission, on le harcèle de question sur nous, sur le pourquoi du comment il m'aime

Sheila : Vous en êtes consciente, et vous ne changez pas ?

Naomie : Je ne peux pas et ne veux pas changer, je suis comme ça...je suis juste venu vous dire, que je ne nuierais plus à votre fils...et faites y attention, c'est l'homme idéal, il mérite une femme qui prenne soin de lui, sans l'humilier

Naomie se leva, ne laissant pas le temps à Sheila de dire quoi que ce soit. Elle sortit, les larmes aux yeux. Soudain, son coeur s'arrêta de battre en voyant Lee.

Lee : Qu'est ce que tu fais là ?

Naomie : Je suis venue voir une amie (séchant ses larmes)

Lee : Oh ! Faudrait que tu passes à mon appartement, tu y as oublié quelques affaires

Naomie : J'ai un vol ce soir, on peut y aller maintenant ?

Lee ne dit rien et redescendit les escaliers, suivit de Naomie.
Ils prirent la voiture du jeune homme. Naomie ne pouvait retenir ses larmes, oubliant la présence de Lee, qui ne la regardait pas, mais qui avait le coeur qui saignait en entendant les pleurs de Naomie.

Lee : Pourquoi tu pleurs ?

Naomie : Pour rien

Lee n'insista pas. Ils arrivèrent à l'appartement. Lee avait déjà préparé les affaires de Naomie qu'il avait rassemblé dans une des valises de la jeune femme. Naomie quitta très vite l'appartement, n'adressant aucune parole au jeune homme.
Revenir en haut Aller en bas
tiphanie

avatar

Nombre de messages : 276
Age : 33
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Ven 23 Mai - 20:42

j aime beaucoup c est trop triste que noamie et lee ne soit plus ensemble j aime trop sa me fait pleuré est ce que je pourrait avoir une suite urgente st plait la miss sur ta fic j ai des idées il faudra que tu vienne sur msn parlé avec moi de sa st plait et continue comme sa ta fics
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Ven 23 Mai - 22:20

heureuse que ca te plaiz tjs otan tiphanie
voila une suite, une urgence doit être vite reglée

1 an est passé depuis ce jour.

Le projet café/restaurant est en construction depuis 6mois. Naomie est actuellement à Miami, à l'hôpital. Elle a plusieurs écchymoses au niveau de l'abdomen, un traumatisme crânien, sans conséquence, Naomie porte aussi un plâtre au pieds, ainsi qu'une atelle. Sa sortie est prévue pour ce matin. Son fiancé, Sergio Medoli vient la chercher. Célio est comme à son habitude avec Naomie, qui prépare ses affaires.

Célio : Tu devrais laisser quelques responsabilités à Sarah

Naomie : Non, JE suis la directrice, alors c'est MOI qui prend mes responsabilités

Célio : Comme tu veux

Naomie : L'équipe du film « LOST » arrive cette après midi, je dois les accueillir

Célio : Bien

Naomie : Demandes à Sarah, qu'elle soit à la réception, j'ai besoin d'elle

Ils arrivèrent à « La Rose Noire », quelques minutes plus tard. Naomie avait délaissé le fauteil roulant, pour des bequilles.

Sergio : Chérie, tu devrais te reposer

Naomie : Sergio, je vais bien...va plutôt aller me chercher mes médicaments à la pharmacie

Sergio : J'y vais, mais fais gaffe à toi...je t'aime (embrassant son front)

Sergio quitta sa fiancée. Naomie rejoigna Sarah à la réception.

Naomie : Sarah, j'ai besoin de toi pour les jours à venir

Sarah : Bien

L'équipe de tournage, ainsi que les acteurs viennent d'arriver à l'hôtel. Naomie part les acceuillir.

Naomie : Bienvenue à « La Rose Noire », je suis Naomie Minnelli, la propriétaire de ce paradis

Jack (producteur) : Bonjour Melle Minnelli, nous avons une réservation

Naomie : Oui, on m'a prévenu...nous avons mis tout en oeuvre pour que votre séjour soit le plus agréable possible, des hôtesses sont là pour vous servir, demandez leur ce que vous voulez, elles vous l'apportent, mais ne se prostituent pas...le deuxième étage vous ai réservé

Jack : Magnifique

Naomie : Je vous propose de suivre Vanessa, elle vous montrera tout ce dont vous avez besoin

Jack : Merci Naomie

Naomie : Appelez moi, si vous avez le moindre problème

Elle laissa le soin à Vanessa de faire visiter l'hôtel. Naomie alla la réception, pour recevoir les prochains clients.

Naomie : Bienvenue à « La Rose Noire » (la tête dans son ordinateur)

Homme : J'ai une réservation au nom de James

Naomie : Duncan (surprise en relevant la tête)

Duncan : C'est moi

Elle sortit de la reception et serra son ami dans ses bras.

Naomie : Tu vas bien ?

Duncan : Mieux que toi déjà, qu'est ce qui t'es arrivée ?

Naomie : Un malheureux accident de voiture, alors qu'est ce que tu fais ici ?

Duncan : Je viens enregistrer mon premier album

Naomie : On a les meilleurs producteurs ici

Duncan : C'est pour ça que je suis là

Naomie : Célio viens voir qui est là

Célio qui venait de sortir du local de surveillance, souria en voyant Duncan.

Naoh : Salut mec (lui serrant la main)

Duncan : Salut Célio

Naomie : Comment vont les autres ?

Duncan : Anthony vient d'avoir une petite fille, Emily, et Symon est en tournée dans toute l'Europe

Naomie : Et...et Lee ?

Duncan : Il est fiancé avec une mannequin, il se marie dans 3 mois

Naomie : Oh (baissant les yeux)

Duncan : Je ne sais pas comment il peut l'épouser, elle est maigre comme une baguette...tu es mieux qu'elle, au moins, toi, y a de quoi toucher

Naomie : Tu n'as pas changer toi (souriante)

Duncan : Pourquoi changer quand on est bien comme ça

Naomie : Je suis heureuse de te revoir

Duncan : J'ai appris que tu avais été élue la femme la plus sexy au monde

Naomie : Oui, il paraît...je suis heureuse, tout me réussit

Duncan : Côté coeur ?

Naomie : Je suis avec un homme depuis 4 mois

Duncan : Je suis content pour toi

Naomie : Sarah, tu peux donner à Mr James, sa clé

Sarah : La voilà, « La Rose Noire » vous souhaite un bon séjour

Naomie accompagna Duncan jusqu'à l'ascenseur.

Naomie : Tu te souviens, il y a un an, je t'ai parlé d'une amie qui pourrait te plaire ?

Duncan : Une italienne ?

Naomie : Oui, comment tu trouves Sarah, celle qui t'a donné ta clé ?

Duncan : Une bombe

Naomie : Je te brancherai avec elle

Duncan : Un ange, tu es un ange

Naomie : Je te laisse rejoindre ta chambre

Duncan : Au fait Naomie, la fiancée de Lee a tenu à passer des vacances à Miami, il se pourrait que tu les vois débarquer ce soir

Naomie : Pas de problème

Duncan : Ca te dit de dîner ce soir ? tu m'as manqué

Naomie : J'en serais ravis, disons 20h, au restaurant

Duncan : A ce soir, ma belle (lui embrassant le front)

Une fois qu'elle perdit de vue, Duncan, Naomie appela Sarah.

Naomie : J'ai besoin de dormir un heure, si il y a le moindre problème, on m'appele, quand Lee Ryan viendra, je veux qu'on m'appele...Célio, dans ma chambre !

Elle monta dans sa chambre, avec Célio.

Célio : Tu crois que tu pourras tenir le coup ?

Naomie : Célio, arrêtes de croire que je vais mourir...je vais bien, je suis forte et je tiendrais le coup

Célio : Il va se marier

Naomie : Et alors !

19h30 : Naomie est à la réception. Son rythme cardiaque augmente, quand elle voit Lee accompagné de sa fiancée.

Jeune femme : Bonjour

Naomie : Bienvenue à « La Rose Noire »

Jeune femme : Nous avons une réservation au nom de Lee Ryan

Naomie : Oui, la chambre nuptiale, c'est ça ? (lui donnant leurs clés)

Jeune femme : Oui, je suis toute excitée, nous allons nous marier dans 3 mois

Naomie : Toutes mes félicitations

Lee : Sam, tu pourrais aller dans notre chambre, je m'occupe des activités

Sam : Oui, mon chéri choux

Ils s'embrassèrent, avant que Sam ne se dirige dans ses appartements.

Lee : Tu es blessée ?

Naomie : Oui, un accident de voiture

Lee : Ton père ?

Naomie : Oui, il me mène la vie dure, mais je m'en sors

Lee : J'y vais

Naomie : Passes un bon séjour

Elle ne quitta pas des yeux Lee, ils restèrent plonger dans le regard de l'autre pendant quelques minutes. Les souvenirs refirent surface, y mêlant de la nostalgie.

Lee : Tu es très...sublime

Naomie : Merci, toi aussi, tu es très en beauté

Lee : Je vais te laisser

Naomie : Bye

Lee : On pourrait avoir un réservation pour une table, ce soir ?

Naomie : Oui, Sarah, tu peux prendre la réservation pour le restaurant

Sarah : Oui

Naomie : Encore félicitations pour tes fiancailles

Naomie prit ses bequilles et monta à son bureau sous les yeux de Lee. Dans son bureau, elle se jeta sur son canapé, mettant sa tête entre ses mains, fatiguée par la longue journée qu'elle venait de passer.
Revenir en haut Aller en bas
tiphanie

avatar

Nombre de messages : 276
Age : 33
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Sam 24 Mai - 8:58

j aime beaucoup tu c est je te dit quoi tu est géniale et ta fic aussi continue comme sa je voudrais une suite st plait la miss alors naomie comptant pour lee sa m étonerai a mon avis elle aurait aimé etre a la place de sam et duncan et toujours gentil avec elle elle irai avec duncan c est mon avis personnelle que je te donne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Dim 25 Mai - 0:06

merci tiphanie, sa me fé tjs ossi plez t com
voila une otre suite


A 19h30 : elle enfila une robe verte, rassembla sa longue chevelure pour faire un chignon. Prête, elle frappa à la porte de Duncan.

Naomie : Prêt ?

Duncan : Oui, comment tu fais pour être toujours aussi sublime ?

Naomie : C'est tout un don !

Duncan : Je peux t'offrir mon bras ?

Naomie : Je serais ravis de ce cadeau, je marcherais avec une seule bequille

Duncan lui offra son bras, et descendirent au restaurant du casino. Ils prirent au table au fond du restaurant pour mieux s'entendre.

Duncan : Pas trop dur de gérer ce grand paradis ?

Naomie : Je t'avouerai que parfois j'aimerai être une petite étudiante, plongée dans ses bouquins, mais ensuite, quand je vois toutes ces personnes prendre du plaisir, alors je me dis que finalement, je suis bien là où je suis

Duncan : Tu es mannequin maintenant ?

Naomie : Oui, j'ai un cv plutôt rempli...j'ai ouvert un site pour les ados en difficultés, que ce soit grave ou non, je suis mannequin pour les plus grandes marques de la haute couture, j'ai un café en construction...que du bonheur...et toi, parles moi de toi, de ta vie, comment va Tiannie Finn ?

Duncan : Plus elle grandit, plus elle est merveilleuse...elle a 5ans, elle bouge partout, un vrai petit monstre

Naomie : Elle ressemble à son papa, et la musique ?

Duncan : J'enregistre mon premier album ici, je suis content, et assez excité

Naomie : Je suis contente que tu es choisi « La Rose Noire » pour habitat

Duncan : Je m'y suis plu la dernière fois, pourquoi changer

Ils discutèrent une heure, avant que Naomie aperçoit Lee avec à ses bras sa fiancée, Sam. Ils prirent place sur une des table du restaurant. Naomie décrocha son regard de celui de Duncan, pour regarder Lee. Duncan le vit.

Duncan : Pourquoi vous vous êtes quitter ?

Naomie : Nous étions pas fait pour être ensemble, j'étais de mauvaise influence

Duncan : Dis pas n'importe quoi !

Naomie : Ca te dérange si on écourte notre soirée, Sergio m'attend et je suis très fatiguée

Mais quand Naomie se leva, elle fut prise d'un étourdissement, elle s'évanouissa. Célio, Duncan et Lee qui l'avait vu, se précipitèrent sur la jeune femme.

Lee : Nao, réveilles toi bébé (ne faisant pas attention à ses paroles)

Célio : Je vais l'amener dans sa chambre
Revenir en haut Aller en bas
tiphanie

avatar

Nombre de messages : 276
Age : 33
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Dim 25 Mai - 9:54

j aime beaucoup alors lee l aime encore naomie faite qui se retrouve st plait je veut une suite d urgence st plait la miss super géniale continue comme sa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Dim 25 Mai - 15:32

voila une otre suite

Célio la prit dans ses bras et l'emmena dans sa chambre.
Naomie reprit conscience.

Naomie : Qu'est ce qui s'est passé ?

Célio : Tu t'es évanouie

Naomie : Merde !

Célio : Tu as vraiment besoin de repos

Naomie : Je peux pas

Célio : Tu devineras jamais ce qui s'est passé quand tu t'es évanouie

Naomie : Quoi ? J'ai vomi ? J'ai parlé ? J'ai crié ?

Célio : Non ! Lee s'est précipité sur toi et t'a caressé la main

Naomie : Et alors ?

Célio : Il t'a appelé Nao, et après bébé...j'appele pas bébé, une femme qui est mon ex, il est encore dingue de toi

Naomie : Depuis quand tu parles comme une nana toi

Célio : Bon, je t'emmène dans ta chambre, t'y sera mieux que sur ce canapé

Naomie : Non, je vais marcher toute seule

Célio : J'AI dit, je vais t'emmener dans ta chambre

Il prit Naomie sur son dos et traversa l'hôtel jusqu'à croiser Lee et sa fiancée. Ils s'arrêtèrent.

Lee : Vous allez mieux ?

Naomie : Oui, juste une baisse de tension

Lee : Ok...on va y aller nous

Sam : Je suis masseuse, si vous voulez je peux vous aider, pour votre jambe

Naomie : Non merci, j'ai déjà mes séances de rééducation

Chacuns reprit ensuite son chemin.

Naomie : Où est Sergio ?

Célio : Travail

Le lendemain, dans l'après midi. Naomie avait réservé l'une des piscines pour sa séance de rééducation. Elle insista pour que ce soit Célio qu'il lui fasse faire ses exercices, détestant les infirmières.

Naomie plongea doucement dans l'eau, tenant fortement la main de Célio.

Naomie : Je peux pas, j'ai trop mal !!

Célio : Tu dois le faire

Naomie avançait lentement dans l'eau, serrant les dents, par ce geste, elle exprimait tout le mal que ses jambes et cet exercice lui faisaient ressentir. Elle pleurait de douleur. L'accident qu'elle avait eu, il y a 3 mois, avait été très violent. Célio avait demandé à des mécaniciens de trouver la cause, ils avaient conclu à un sabottage, Naomie comprit que son père en était à l'origine.

Soudain, elle s'arrêta devant un homme.

Naomie : Cette piscine n'est pas libre (séchant ses larmes)

---- : Je sais

Naomie : Tu n'es pas avec Sam, c'est comme ça qu'elle s'appele ?

Lee : Oui, elle est partie à l'institut, se faire une beauté

Naomie : On a un institut pour homme si tu veux

Lee : Oui, je sais

Naomie : Qu'est ce que tu veux ?
Lee : Rien, je voulais juste te voir

Célio : Je suis désolé Lee, mais elle a des exercices à faire

Lee : Je peux aider ?

Célio : Tu peux amener la planche qui est là bas (le guidant du doigts)

Lee prit la planche et plongea dans l'eau pour la donner à Célio.

Célio : Tu es prête ma belle ?

Naomie : Non, mais je suis obligée

Naomie prit la planche au bout des doigts et essaya de nager tant bien que mal jusqu'à l'autre côté de la piscine, toujours suivi de Célio. La douleur étant trop forte, Naomie pleurait, criait de douleur. Elle sursauta quand elle entendit son portable sonnait.

Célio : Je vais aller répondre, Lee, tu peux prendre ma place ?

Lee : Oui

Il nagea jusqu'à Naomie, et lui prit le bras pour la retenir à la surface. Quand à Célio, il alla répondre au téléphone.

Naomie : Tu n'aurais pas du venir

Lee : Pourquoi ?

Naomie : J'aime pas qu'on me voit en état de faiblesse

Lee : J'ai lu dans la presse que tu as été dans le coma pendant 2 mois

Naomie : Oui...elle est charmante ta fiancée

Lee : Je lui dirai

Naomie : Ca fait combien de temps vous deux ?

Lee : 9 mois

Naomie : Tu te maries au bout de 9 mois, c'est pas trop rapide

Lee : C'est vrai, mais elle y tient

Naomie : Aieee !!! J'en ai marre !!!! Célio, viens s'il te plait

Lee : Nao, respires

Naomie : Ne m'appeles pas Nao...et puis, lâches moi !! tu t'amènes, comme çi, on ne s'était jamais quitté...Célioooo!!!! viens !!!

Lee : Je pensais qu'on étais assez adultes pour se parler sans pouvoir ressentir de la haine envers l'autre

Naomie : Je ne ressens pas de la haine envers toi, mais envers moi

Lee : Je vais te porter jusqu'à ton vestiaire

Naomie : Non !!! Célio !!! Amènes toi, putain !!!!!

Célio accourut jusqu'à Naomie.

Célio : Ton rendez vous de 16h est annulé

Naomie : Pourquoi ?

Célio : Sa femme va avoir son fils

Naomie : Merde !! Portes moi jusqu'au vestiaire

Célio : Non ! Naomie, tu dois marcher

Naomie : Célio, s'il te plait, j'ai mal, vraiment mal

Célio : Naomie, tu dois marcher

Naomie : Tu fais chier !!!

Lee : Je vais la porter

Naomie : Non ! Toi, tu me lâches, va rejoindre ta pouf

Lee : Finalement, on a bien fait de se quitter, j'aurais jamais supporter une gamine capricieuse comme toi (quittant la piscine)

Naomie : Célio, je t'en supplie

Célio se résigna à porter la jeune femme jusqu'à son vestiaire. Quelques heures plus tard, Naomie était au restaurant avec Sergio.

Sergio : Tu crois pas qu'on devrait faire un petit voyage en amoureux ?

Naomie : Je peux pas, j'ai la boite qui est plein à craquer, j'ai le café à Londres, je dois vérifier les constructions

Sergio : Tu travailles tout le temps, on se voit rarement

Naomie : Moins on se voit, plus on s'aime

Sergio : Qu'est ce qui t'arrive ?

Naomie : Rien, la fatigue

Sergio : Non, on dirait que tu penses à quelque chose

Naomie : Tu me saoules Sergio !

Sergio : J'en ai marre de tes sautes d'humeurs, tu es enceinte ?

Naomie : Non ! Je suis juste fatiguée, je vais aller me coucher avant que je dise quelque chose, que je pourrais regretter

Naomie se leva avec beaucoup de difficultés, prit ses béquilles. Dans l'ascenseur, elle fut surprise de se retrouver avec Lee.

Naomie : Je suis désolée pour tout à l'heure Lee

Lee : Tu es surmenée, c'est normal

Naomie : Tu es très élégant ce soir

Lee : Merci, on va au restaurant avec Sam...tu fais quoi toi ?

Naomie : Je vais aller dormir

Lee : Naomie, tu saignes ! (surprit)

Naomie vit à travers sa robe jaune, une énorme tâche de sang, provenant de l'une de ses blessures à l'abdomen.

Naomie : Merde, merde et merde !!!

Lee prit la jeune femme dans ses bras avec ses bequilles et se précipita vers la chambre de Naomie, qui se trouvait au dernière étage de l'hôtel.

Lee : Assieds toi...non, assieds toi pas...où est la salle de bain ?

Naomie : Troisième porte à gauche

Il reprit la main de Naomie et l'emmena dans la salle de bain. Lee ferma la porte.

Naomie : Tu n'es pas obligée...Sam va s'inquiéter

Lee : Elle attendra, enlèves ta robe

Naomie essaya de soulever sa robe, mais ses blessures rendèrent la tâche plus difficile, Lee l'aida. Mais en croisant le regard de son ex amante, Lee y plongea, ne pouvant plus s'y détacher. Il se souvena alors, le premier jour, où il avait croisé ce regard. Il s'y perda, ne voulant pas revenir à la réalité, oubliant tout ce qu'il y avait autour de lui, ne voyant que lui et Naomie. Mais, il refit surface en se rappelant qu'il devait soigner la blessure.

Lee : Il t'a pas loupé

Naomie : Ouais

Lee nettoya la blessure avec des compresses impregnées d'alcool, ce qui provoqua un cri chez Naomie.

Naomie : Ca pique, ça pique !!!

Lee : Je suis désolé

La blessure nettoyée, Lee la couvra à l'aide d'un pansement.

Lee : J'espère que ça ira mieux

Naomie : Merci...je vais aller me coucher

Lee : Attends, je vais te porter

Naomie : Non !!! je ne préfère pas

Lee : Pourquoi ?

Naomie : Le contact de ta peau...

Lee : J'ai envie de toi Naomie (lui coupant la parole)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   

Revenir en haut Aller en bas
 
Je t'épouserai même en prison
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 11, 12, 13  Suivant
 Sujets similaires
-
» Prison Biesse (Parodie walonne de Prison Break)
» En prison comme à la crèche
» they don't car about us en prison
» Johnny à la prison de Fleury Merogis
» setlist prison Bochuz

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Blue :: ~¤~ Général ~¤~ :: Fan'fic-
Sauter vers: