Forum Blue

Forum sur les blue [lads]
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Je t'épouserai même en prison

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Mer 22 Oct - 17:23

Ce matin :

---- : Mademoiselle Minnelli, POLICE...ouvrez

Curieuse de savoir ce que ces agents de police voulaient, Naomie alla ouvrir.

Naomie : Qu'est ce qui se passe ?

Agent : Pouvez vous nous suivre au poste ?

Naomie : Ça dépend, c'est pourquoi ?

Agent : Nous devons vous interroger au sujet d'une affaire

Naomie : Laissez moi tranquille ! J'ai été une dileuse, il y a plus de 8ans, je suis clean maintenant

Agent : Il s'agit d'une autre affaire

Naomie : Laquelle ?

Agent : Suivez nous et vous le saurez

Naomie : Écoutez, je viens de me lever, j'ai passé une salle nuit, alors allez vous en !!!

Agent : Vous ne voulez pas nous suivre ?

Naomie : Non..non, j'ai pas envie, j'ai autre chose à faire

Agent : Alors, nous emploierons la manière forte

L'agent de police, empoigna le bras de la jeune femme pour lui menottée les poignets

Naomie : Non, mais ça va pas !!! qu'est ce qui vous prends !!!

Agent : Tout ce que vous direz sera ou pourra être retenu contre vous, si vous n'avez pas d'avocat, il vous en sera un commis d'office

Naomie : Quoi ? Quoi ? Quoi ???

Lee qui venait prendre le journal, fut surpris de voir Naomie, menottée, hurlant contre les agents de police. Il traversa la rue, pour aller à leur rencontre, afin de comprendre la situation.

Lee : Naomie, qu'est ce qui se passe ?

Naomie : Ces chiens ne veulent pas me le dire

Lee : Où l'emmenez vous ?

Agent : Nous ne pouvons rien dire

Naomie : Appelles mon avocat...aller, grouilles ton cul, putain

30minutes après. Naomie avait été placé dans une salle d'interrogatoire.

Inspecteur : Vous savez pourquoi vous êtes là ?

Naomie : Non, mais le nain va me le dire !

Inspecteur : On vous accuse de meurtre sur la personne de Monsieur Franscesco Minnelli, ainsi que tentative de meurtre sur Maria Minnelli

Naomie : Ma mère est morte d'un cancer

Inspecteur : Oui, ça je le sais...mais avant, vous avez tenté de la brûler vive

Naomie : Je ne répondrais plus à vos questions !

Inspecteur : De toutes façons, avec le dossier que nous avons, votre avocat ne pourra rien pour vous...dîtes moi, vous avez un casier bien remplis

Naomie : J'ai jamais aimé les blancs

Inspecteur : Très marrant...revente et consommation de drogue, vol à l'étalage, trouble de l'ordre, et comportement agressif envers la population...on dirait que vous n'aimez pas trop les gens

Naomie ne répondit pas, toujours le regard dans le vide, repensant aux paroles de Célio : « On a effacé toutes les preuves, personne ne saura ce que nous avons fais ».

Son avocat finit par arriver dans la salle d'interrogatoire.

Avocat : Naomie, ne dîtes plus un mot...madame le procureur, de quoi accuse t-on ma cliente ?

Procureur : meurtre au premier degré, et une tentative de meurtre

Avocat : Nous plaidons non coupable

Procureur : Voici plusieurs photos, montrant mademoiselle Minnelli, sortant de l'ancienne maison de sa mère, nous avons aussi 4 vidéos où nous la voyons exécuté de sang froid, son père ainsi que 5 autres hommes...autant dire, que votre cliente n'a aucune chance face aux jurés...mais, si vous plaidez coupable, alors nous pouvons faire en sorte d'éliminer la peine capitale, de son avenir
Revenir en haut Aller en bas
tiphanie

avatar

Nombre de messages : 276
Age : 33
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Mer 22 Oct - 18:43

j aime toujours autant hate de lirel a suite et naomie qui risque la prison
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lylie

avatar

Nombre de messages : 3324
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Mer 22 Oct - 20:12

Aaaahhhh Quoi ? qu'est ce qui se passe là ?
C'est horrible ! Nah pas la prison pour Naomie !!!! Viite Léo règle nous cette histoire (mais vu le titre de la fan fic jsuis septique lol)

LA SUIIITE !!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Mer 22 Oct - 21:13

Avocat : Quel est votre marché ?

Naomie : Quoi ???

Procureur : 30ans, sans possibilités de remise de peine bien sûr, vue la cruauté de certains gestes

Avocat : Puis je en parler avec ma cliente ?

Naomie : Pas la peine, sale fils de pute...tu es renvoyé !

Avocat : Naomie, soyez raisonnable

Naomie : J'ai 4 gosses, et tu veux que j'attends 30ans, avant de pouvoir les revoir, va te faire foutre !!!

Procureur : Nous nous reverrons devant la justice, pour le procès

Naomie : Ouais, c'est ça !

Procureur : En attendant, vous serez en garde à vue, avant que le juge ne puisse vous incarcérez

Naomie : Je suis à la tête d'une vraie fortune, je n'irais jamais plus dans une prison !!!

Procureur : L'argent ne fait pas le bonheur, c'est bien connu mademoiselle Minnelli

Célio qui avait avoué sa part de responsabilité dans ses meurtres, fut condamné à 2 ans de prison, quand le juge su que l'homme n'était qu'un simple garde du corps exécutant les ordres, bien entendu Célio ne dit rien sur la personne qui l'avait engagé (Lucas).

8mois après avoir fait de la prison préventive, le procès de Naomie débuta.

12 octobre 2010 : Procès de Naomie Minnelli, pour meurtres multiples et tentative de meurtres

Naomie, sur le banc d'accusé, n'arrive pas à croire la situation dans laquelle elle se trouvait, elle savait que cette fois, c'était la fin.

Lee et Lucas étaient présent, surpris des chefs d'accusation.

Le procès commença, quelques secondes après l'arrivée du juge.

Juge : Mademoiselle Naomie, vous avez choisis de plaider la non culpabilité pour les chefs d'accusation qui vont été dit, un avocat vous a été commis d'office après le renvoi de votre premier avocat, ainsi que du second...que plaidez vous à l'heure d'aujourd'hui ?
Revenir en haut Aller en bas
tiphanie

avatar

Nombre de messages : 276
Age : 33
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Mer 22 Oct - 21:17

super comme toujours j adore hate de lire la suite je suis tres fier dem a fics ma léo bise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lylie

avatar

Nombre de messages : 3324
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Mer 22 Oct - 21:31

ENCOOOORE !!!!! Viite viite viite =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Mer 22 Oct - 21:45

Naomie (se levant) : Non coupable, monsieur le juge

Juge : Bien...quels sont les chefs d'accusation maître Penylanvsy (avocat de la défense) ?

Maître Penylanvsy : Meurtre au premier degré de Monsieur Franscesco Minnelli, le père de l'accusée, ainsi que tentative de meurtre et torture sur la personne de Maria Minnelli, la mère de mademoiselle Minnelli

Juge : Bien, je vous écoute maître

Maître Penylanvsy : J'appelle à la barre, Monsieur Lee Ryan, l'ex fiancé de l'accusée

Maître Close : Monsieur Le juge, ce témoin n'est pas sur la liste

Maître Penylanvsy : Monsieur le juge, ce témoin servira à faire le portrait psychologique de l'accusée

Juge : Monsieur Ryan, approchez à la barre

Lee, surpris de témoigner, ne put respirer quand il vit le regard tueur que lui lancer, son ex amante.

Après avoir juré de dire toute la vérité, rien que la vérité, l'interrogatoire pu commencer.

Maître Penylanvsy : Monsieur Ryan, pourriez vous nous dire la cause de votre rupture avec l'accusée ?

Lee : On ne s'entendaient plus

Maître Penylanvsy : Vous vous disputiez souvent ?

Lee : Ça nous arrivaient, comme dans tous les couples

Maître Penylanvsy : J'ai ici plusieurs comptes rendus médicaux, de vos différentes visites à l'hôpital...vos blessures sont du violence rare, dîtes moi, elles sont dues à quoi ?

Lee : Ça dépend, parfois se sont des bagarres à des sorties de bars, parfois des accidents

Maître Penylanvsy : Dîtes moi Lee, Naomie est elle violente ?

Lee : Non

Maître Penylanvsy : Pourtant, à plusieurs reprises la police à du intervenir à votre domicile, pour violences conjugales envers votre personne

Lee : C'est une fausse idée, c'est vrai que Naomie est très caractérielle, mais elle n'est pas violente

Maître Penylanvsy : Pourtant, dans votre dossier médical, figure des photos de vos blessures après vos disputes...excusez moi, mais ça m'a l'air tout de même plus que caractériel

Lee : Naomie a eu une enfance très malheureuse, il est normal que parfois, elle reproduise le schéma familiale qu'elle a vécu

Maître Penylanvsy : Cela ne l'excuse en rien...Monsieur Ryan, Naomie est elle violente envers ses enfants ?

Lee : Oh non ! Surtout pas ! Elle est bien trop protectrice pour leur faire du mal

Maître Penylanvsy : Naomie et vous, vous êtes souvent séparés, qui de vous deux en est à l'origine ?

Lee : Ça dépend

Maître Penylanvsy : Tiens, prenons pour exemple la dernière...il me semble que c'est vous qui avait décidé de mettre un terme à votre relation ?

Lee : Oui

Maître Penylanvsy : Pourquoi ?

Lee : Je ne m'en souviens plus, ça fait tellement longtemps

Maître Penylanvsy : N'était ce pas parce qu'elle était partie, en vous laissant pour explication, une simple lettre ?

Lee : Je ne sais plus

Maître Penylanvsy : N'oubliez pas, monsieur Ryan, vous êtes sous serment !

Juge : Répondez à la question Monsieur Ryan

Lee : Oui, c'est exact

Maître Close : Monsieur le Juge, où cela nous amène t-il ??

Maître Penylanvsy : Je dresse simplement le portrait de mademoiselle Minnelli

Juge : Continuez maître

Maître Penylanvsy : Messieurs et Mesdames les jurés, ces multiples disputes et départs imprévus ne montrent elle pas combien Naomie est instable ? Elle a tué ses propres parents, dans une cruauté dont on ne pourrait décrire la scène, cette jeune femme qui est là devant vous et qui semble propre sur elle, à en réalité un coeur de pierre, elle a torturé sa mère dans une rage folle, la regardant souffrir, et la suppliant de la laisser vivre...quand à son père, elle lui a pointé un 10mm entre les deux yeux, et a tiré sans aucune, non, aucune pitié...on me dira, mais ses parents, l'ont violé...cela explique t-il ces actes, oh non ! Je ne crois pas, ses parents ont été jugé et ont fait leur peine, elle ne leurs a même pas laissé le temps de se faire pardonner !

Ne pouvant entendre un mot de plus, Naomie, folle de rage, se leva, menotte aux poignets, les larmes aux yeux.

Naomie : Comment osez vous ???

Juge : L'accusée est priée de se rassoir !!

Naomie : Mes parents m'ont violé, alors que j'avais 5ans, comment peut on pardonner ce geste, quand toute votre vie, vous n'avez cessé de cauchemarder sur cette scène...je les ai tué, et j'en suis fière !!!

Juge : Maître, calmez votre cliente, ou elle retourne en cellule !

Naomie : Non ! Je ne me calme pas...à travers mes actes, j'ai voulu leur faire montrer à quel point j'avais souffert, à quel point j'en souffre quand je regarde mes filles, à quel point j'en souffre quand je regarde Lee, à quel point j'en souffre, quand je regarde mon reflet dans la glace

Juge : Gardiens, emmenez Mademoiselle Minnelli, en cellule

Naomie : JE VOUS HAIS !!!!! JE VOUS HAIIIISS !!!!!!

Un mois plus tard, Naomie passa devant haute court, pour le meurtre de son père, et la torture sur sa mère.
Revenir en haut Aller en bas
Lylie

avatar

Nombre de messages : 3324
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Mer 22 Oct - 21:51

Léooooo ! ENCORE =)
C'est trop biiien . J'suis prise dans ma lecture là . Viite viite viite =D

LA S£UITE !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Mer 22 Oct - 22:17

je vais pas te couper alors, voilà une suite, mais ce sera la dernière de la soirée...dsl

C'est 2semaines plus tard, que Naomie fut debout devant le juge, menottée toujours, vêtue d'une blouse orange, pour entendre la peine qu'elle devra purgée. Lee, Lucas étaient bien entendu là, effrayés à l'idée d'entendre le jugement.

Juge : Mademoiselle Minnelli, en vertu des pouvoirs qui me sont conférés, je vous condamne à la peine capitale, vous serez transférer à la prison de Fox, pour purger une peine de 5ans d'emprisonnement, en vue de la cruauté dans laquelle vous avez réalisé vos meurtres, avant d'être exécuté le 23 juillet 2015, à 00h00

Le tribunal, plus précisément les proches de Naomie, furent sciés à cette annonce.
Comment ? Pourquoi ?...Ce fut Lee, qui fut le plus surprit. Il quitta le tribunal, courant dans les grands couloirs de la justice, une justice qui ne l'était pas pour l'homme, qui ne su où aller, il se réfugia, apeuré par l'avenir et le présent, dans les toilettes.

Pourquoi s'était il entêté à vouloir comprendre le départ de Naomie, il y a 3ans ? Pourquoi n'a t-il pas voulu lui pardonner ? Car, il le savait, OUI, il le savait bien avant que Naomie était une femme grandement complexe, et que parfois, il fallait la laisser faire !!! Pourquoi a t-il voulu lui montrer en se séparant d'elle, le mal qu'elle lui avait fait pendant 2années ???
Aux yeux de Lee, il était lui seul coupable, du sort qu'avait jeté le juge sur la tête de son ex amante.
Il ne la reverrait plus qu'à travers des barreaux de fer, et seulement 5 ans, avant qu'elle ne soit exécutée par une simple piqûre. Une piqûre qui mettra fin à la vie de Naomie Minnelli, non seulement la femme de sa vie, la femme qui a mit au monde ses enfants, la femme qui a recueilli 2 enfants, en pensant que ça ferait 2 enfants en moins, qui souffriraient dans ce bas monde, la femme qui voulu faire changer les choses, en essayant avec d'autres personnes, à réintégrer le mot humanité dans le dictionnaire...

Il se souvenu alors, il y a 5ans, 5années qui paraissent bien loin d'aujourd'hui, mais qui passent très vite quand on s'en aperçoit pas.

Dans le tribunal, Lucas s'approcha rapidement de Naomie, afin de lui parler, avant que l'on l'emmène à sa cellule.

Mais quand Lucas voulut serrer dans ses bras sa petite sœur, elle se recula alors, le regard plein de haine.

Naomie : Tu avais juré que je ne retournerais pas en prison...tu avais juré !!!! Je vais y mourir par ta faute...VA T'EN !!!! LAISSE MOI TRANQUILLE !!!!

Naomie savait que seule elle, était à l'origine de ce jugement, elle en était consciente. Mais assumer, qu'elle ne reverra pas ses enfants, qu'elle ne reverra plus la lumière, ni l'océan, c'était bien trop de responsabilités pour elle.

Deux heures après avoir connu la sentence, et avoir séché ses larmes, Lee rentra chez lui, réfléchissant sur la route, comment il pourrait annoncer à ses deux filles, que leur mère ne sera pas pour leur cinquième anniversaire, ni pour ceux d'après, quand à Sacha et Teddy, apprendre à nouveau que leur mère adoptive va les quitter mais cette fois, involontairement, et pour de bon, pourrait les détruire.

Lee arriva chez lui, les mains tremblantes de peur à l'idée de craquer devant Alyssa et sa mère, qui était venu le soutenir dans cette épreuve.

La triste nouvelle fit vite le tour du monde, des journaux télévisés. Avec la médiatisation de l'affaire Minnelli, beaucoup de gens crurent découvrir la vraie facette de l'une plus humanitaire des femmes.

Reconduite dans sa cellule, Naomie ria, ria sous les nerfs qui était de craquer. La haine, l'amour, le dégoût, le regret se mélangèrent pour ne plus s'identifier. Puis le rire, laissa place aux larmes en une poignées de secondes.

Naomie avait toujours imaginer le jour où elle devra rejoindre le ciel. Un accident ? Un arrêt cardiaque ? Mais jamais elle n'aurait cru, que la fin de sa vie se terminerait dans une cellule sans fenêtre par laquelle allonger sur son lit, elle aurait pu voir un dernier rayon de soleil, un oiseau volé, ou tout simplement un avion...puis elle se souvenu quand sa relation avec Lee venait tout juste de commencer, âgée d'à peine 19ans, elle n'aurait pas cru vivre une si belle histoire d'amour, certes quelque peu tumultueuse, mais très belle à ces yeux, elle avait su connaître dans ses bras, les joies de la maternité, les joies de se lever chaque matin devant les yeux bleus/vert d'un homme qui lui disait peu « je t'aime », mais qui lui montrait de bien nombreuses fois par de simples gestes, des mots ou des actes, mais aussi la tristesse de voir dans ses yeux combien elle le décevait quand elle l'insultait ou le frappait parfois sans raison.

Les joues séchées par les larmes, Lee sortit de son 4x4, prit son souffle et rentra chez lui.

Junessa : Papaaa !!!!!

Cléo : Paapppaaaaaaaa !!!! On t'a vu à la télévision, mais on a rien comprit

Junessa : Tu veux bien nous expliquer papa, hein que tu veux bien

Cléo : Et maman, elle est où ? Pourquoi elle est pas avec toi ? Elle va venir bientôt ?

Lee : Vous voulez bien tous vous assoir

Alyssa : Comment ils ont osé ???

Lee : Aly, pas devant les filles, c'est déjà bien assez dur comme ça

Sacha : Tu vas faire appel ?

Lee : S'il vous plait pas maintenant, j'ai besoin de parler avec mes filles

Teddy : On va dans la cuisine

Teddy, Sacha, Alyssa et Sheila rejoignirent la cuisine. Lee prit ses deux petites jumelles sur ses genoux.

Lee : Mes chéries, vous êtes grande et je sais, que vous pouvez comprendre beaucoup de chose

Junessa : Pourquoi maman est en prison ?

Lee : Maman a fait une bêtise avant que vous ne veniez au monde

Cléo : Elle a volé du chocolat ?

Lee : Non, ma puce, une bêtise de grande personne...je ne peux pas vous expliquer cette bêtise parce que vous êtes encore trop petite

Junessa : Elle est où maman ?

Lee : Maman est...maman est dans une petite chambre et elle n'a pas le droit d'en sortir

Cléo : Pourquoi ? Elle est punie, comme nous quand on fait quelque chose de mal ?

Lee : Oui, chérie...elle est punie

Junessa : Et c'est quand qu'elle sera finie sa punition ?

Lee : Mes puces...maman ne reviendra pas

Junessa : Pourquoi ? Elle nous aime plus ?

Lee : Hey, June, Cléo...maman vous aimera toujours, tout le temps, où que vous soyez...maman vous aimera très fort, plus que n'importe qui

Cléo : Alors pourquoi elle peut pas sortir de sa chambre ?

Lee : Quand vous serez plus grande, vous comprendrez...mais pour l'instant, vous devez simplement attendre

Il quitta rapidement ses filles, quand il sentit les larmes le submerger. Alyssa qui avait vu Lee quitter la pièce, demanda à Sheila de prendre Aaron, pour qu'elle puisse parler à son ami.

Alyssa : Je peux entrer ?

Lee ne répondit pas.

Alyssa : Ok, ben, j'y vais

Lee : Ces connards n'ont donc aucune pitié !!!

Alyssa : Tu vas faire appel ?
Revenir en haut Aller en bas
Lylie

avatar

Nombre de messages : 3324
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Mer 22 Oct - 22:25

=D C'est trop bien, même si c'est triste. Mais j'aime tellement cette fan fic. Bon boulot Léo.
Jai hate d'être à demain pour avoir encore plus de suiites

Biisous
xxxxxxxxx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tiphanie

avatar

Nombre de messages : 276
Age : 33
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Jeu 23 Oct - 8:12

j adore toujours autant ma léo j ai rattrapé les 2 suites que tu avait mis c est très bien continue comme sa j ai hâte de les lire ce soir si tu en as mis ou sinon demain continue comme j espéré que lee va faire appel super comme toujours
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Jeu 23 Oct - 14:22

Sa me touche vrément vo com, thank's !

Lee : Je sais pas...je sais plus rien...elle a tué ses parents et elle ne m'en a rien dit

Alyssa : Moi..moi, je le savais

Lee : Quoi ?

Alyssa : Le soir, où elle a...où elle a tué son père, elle est venue me voir

Lee : Aly !!!

Alyssa : Il arrêtait pas de la harceler, il la suivait

Lee : Tu aurais du l'en empêcher !!!

Alyssa : Je ne le savais pas, elle est venue me voir juste après, je n'en savais rien avant

Lee : Merde, merde et merde !!!!

Alyssa : Il fallait qu'elle le fasse, elle n'arrivait plus à vivre

Lee : Voilà, où ça la mené de n'en faire qu'à sa tête !!!

Alyssa : Essaies de comprendre Lee

Lee : Que veux tu que je comprenne à une femme, qui n'agit qu'en pensant qu'à son bien être ?

Alyssa : Tu es content alors de sa peine !!!

Lee : Aly !!!

Alyssa : Naomie, ta femme, ma meilleure amie va mourir...même si elle est dans ce trou par sa faute, on doit la soutenir, lui montrer qu'on est là

Lee : On se bat à chaque fois qu'on se voit

Alyssa : Lee, s'il te plait...elle a vraiment besoin de nous

Lee : J'essayerais d'avoir un droit de visite

Alyssa : Je crois que je vais y aller...j'ai eu...il y a eu trop d'évènements pour une seule journée

Lee : Ok

Alyssa qui était à bout de nerf, descendit récupérer son fils et rentra chez elle.
Alyssa et Naomie s'étaient connus en prison, bien que le caractère de Naomie soit bien trempé et fort, Alyssa avait été d'une grande aide dans le milieu carcéral.

Dès le premier jour, elles étaient devenus amies, après quelques mois, les deux jeunes femmes se considéraient déjà comme des sœurs.
Après leurs sorties de prison, à 3jours d'intervalle. Naomie qui ne pouvait plus se passer de sa « grande sœur », décida de l'amener en Italie, pour que son frère puisse la recueillir à la villa.
Comme deux copains, les deux jeunes femmes s'adonnaient à leur passe temps favori : faire les 400coups.
Revenir en haut Aller en bas
Lylie

avatar

Nombre de messages : 3324
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Jeu 23 Oct - 15:07

Oh la la la la !!!! Lee va chercher ta petite femme on sait que tu l'aimes toujours hihi
Jme demande vraiment comment tout ça va se terminer. Mais j'aiime tellement cette histoire =) alors LA SUITE Léa stp et ViiiTE !!!!! xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tiphanie

avatar

Nombre de messages : 276
Age : 33
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Jeu 23 Oct - 18:56

j aime toujours lee amoureux de naomie c est bien même après qu elle est parti lee je suis contente que tu va voir naomie vite une suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Ven 24 Oct - 14:07

Le lendemain, Naomie fut transférée à la prison de Fox.
Cellule 298 serait son nouveau domicile, comme dans l'entre d'une pompe funèbre, un vent glaciale caressa la peau doré de la jeune femme, lui rappelant que pour les prochaines années, elle sera seule.

Était elle finalement à sa place dans cet endroit glaciale ? N'était ce pas le meilleur endroit pour une personne qui dans toute sa vie, à passer le plus clair de son temps à faire du mal à ses proches ? Après tout, la mort de son défunt mari Liam, était de sa faute, si la jeune femme l'aurait attendu, il aurait peut être démissionné, et encore vivant !!! Si elle n'était pas aussi égoïste et prétentieuse, Lee aurait passé les plus belles années de sa vie auprès d'une femme qu'il aime, mais non ! Il a fallu que mademoiselle Minnelli n'en fasse qu'à ça tête, 7 années passées avec son amant, et ces 7 années ont été les plus mouvementées et les plus décevantes de sa vie, en ce qui le concerne...trop de bonheur est sans intérêt aux yeux de la jeune femme...à présent, elle se trouvait où tout les diables de la terre faisaient leur peine...mais cette fois, le diable va être abattu, plus de carte en main, il doit quitter la table.

Ces réflexions, tout autant destructrices que les autres, se faisaient un malin plaisir à traverser l'esprit de la jeune femme, qui crut presque devenir folle.

6 mois sont passés depuis ce premier jour d'incarcération. Naomie a été diagnostiquée dépressive depuis 3mois, passant ces journées a pleuré ses proches et ses 4enfants, qui ne sont toujours pas venus la voir, et si elle ne discute pas seule avec elle même...la jeune femme cherche diverse méthode pour se mutiler le corps, une forme bien entendu de se punir elle même.

Mais ni Lucas, ni Célio, ni Lee, ni aucunes personnes ne l'avaient oublié, Naomie hantait les esprits.
Seulement les droits de visites sont très difficiles à avoir quand il s'agit d'une personne qui sera exécutée.

Après plusieurs entretiens, Lucas pu avoir le premier droit de visite. Quand le garde amena la petite sœur de l'homme, il crut ne plus la reconnaître. La seule fois où il l'avait vu dans cet état, c'était après sa sortie de maison correctionnelle. Naomie, qui était une femme qui prenait grandement soin d'elle, se laissa aller à la dérive, ne prêtant plus attention à son image, chose compréhensible quand on se trouve dans un endroit aussi sinistre. Les poignées enveloppées de bandes pharmaceutique, elle prit place sur la chaise qui se trouvait près de la table au milieu du parloir, Lucas fit de même.

Lucas : Hey chérie, tu me dis pas bonjour ?

Naomie : Salut Lucas

Lucas : Qu'est ce qui t'es arrivé aux poignets ?

Naomie ne répondit pas, cachant ses mains sous la table.

Lucas : Tu vas bien ?

Naomie : Ça peut aller ?

Lucas : Bébé, regardes moi

Naomie ne leva pas le regard, jusqu'à ce que son grand frère lui soulève le menton de sa main droite.

Lucas : Tu es forte ? Hein chérie

Naomie : Comment va Emma ?

Lucas : Tu lui manques beaucoup...et, on va avoir un bébé

Naomie : C'est vrai ! C'est cool les bébés, ils sont tous mignons quand ils vous sourient, on auraient presque envie de les manger

Lucas : Oui, je sais...tu étais pareille quand tu es née, tu étais à croquer avec tes grands yeux bleus, je me souviens que tu avais beaucoup de cheveux

Naomie : Je veux pas qu'on m'enterre près de papa et maman

Lucas : On le fera pas

Naomie : Et je veux pas qu'on inscrive mon nom sur la pierre tombale, ce sera comme ci, j'avais jamais exister

Lucas : Mais tu as exister ! Et tu existeras toujours !

Naomie : Lucas, j'ai fait mon testament hier

Lucas : Quoi ?

Naomie : Je veux que tu le respectes à la lettre

Lucas, trop attristé, ne répondit pas.

Naomie : Lucas, s'il te plait

Lucas : Je te le promet

Naomie : La plupart de mes biens reviennent à Lee et les enfants, j'ai aussi légué ma maison à Malibu, à Alyssa, et je veux qu'on lui verse un revenu de 8000$ par mois, parce que je sais qu'elle ne pourrait pas y arriver avec son fils, et je veux qu'elle soit à la tête de mon café à Londres, je sais qu'elle rêvait d'en être directrice...j'ai aussi donné 2milliards de dollars à Célio, je sais que ça semble beaucoup, mais il le mérite, il en aura besoin pour sa nouvelle famille...je demande aussi à ce que mes filles soient sous ta garde, si il arrivait quelque chose à Lee


Lucas : Naomie

Naomie : S'il te plait, écoutes moi...je veux qu'aux 21 ans de Teddy, il hérite d'un demi million pour qu'il commence sa vie, puis vous lui verserez 100000 par mois, je sais qu'il a beaucoup de projet pour le monde, pour Sacha, vous ferez la même chose...quand...quand à Junessa et Cléopâtre, elle hériteront du même héritage mais à leurs 23ans, les filles sont très dépensières, elles devront aussi codirigées ma ligne de vêtement...Lee, lui aura « La Rose Noire » et nos 4 villas...je...je veux aussi qu'on verse 4millions à Shia Labeouf, lui aussi le mérite

Entendre parler de son testament, éloigna Lucas de la réalité. Il n'aurait jamais pu croire que sa petite sœur pourrait mourir avant lui.

Il se rappelle alors des tous premiers jours où Naomie est venue vivre avec lui. Elle était si calme, presque l'air effacé, toujours en train de rêvasser, les yeux toujours baissée, presque honteuse de vivre, puis il se souvenu alors de sa sortie de maison correctionnelle, Naomie était devenue dissipée, perturbée, chose qu'elle s'abstenait d'être quand il s'agissait de parler à son grand frère, pour qu'il ne regrette pas de l'avoir prise sous son aile.

Naomie : Lucas...Lucas, tu m'écoutes ?

Lucas : Oui, oui, oui !

Naomie : Je veux qu'on donne aussi une douzaine de millions à diverses associations, j'ai noté leurs noms sur la feuille...le reste de mon héritage te revient de droit bien sûr

Lucas : Naomie, je ne suis pas venu pour ça

Naomie : Je sais, seulement je veux que pour les 3 dernières années, je veux...je veux ne recevoir aucune visite

Lucas : QUOI ????

Naomie : Ce sera trop dur après

Lucas : Après quoi ?

Naomie : Ce sera trop dur de partir, je veux pouvoir croire que ma présence dans ce monde n'était pas souhaité de tous, je veux pouvoir croire que j'étais détestée

Lucas : Mais pourquoi Naomie ??

Naomie : C'est comme ci... je préfère

Lucas : Mais on t'aime ?

Naomie : Je le sais, et j'en suis désolée

Lucas : Naomie !!!!

Naomie : Est ce que tu as déjà ressenti, ce truc tout au fond de ton ventre qui te serre tellement l'estomac que tu voudrais en mourir ?

Lucas : L'amour !

Naomie : Non, pas ça...la culpabilité ?

Lucas : Non

Naomie : Moi si, pendant 20ans, 20ans à me demander ce que je foutais là...ici, j'ai trouvé enfin ma place, je paie les maux que je provoque chez mes proches, j'ai même tué mon propre sang !

Envahi par la colère, face aux paroles de sa petite sœur, il se leva brutalement, balançant la chaise contre le mur, qui rebondit sur le sol, avant de partir précipitamment, claquant la grande porte en acier derrière lui.

Naomie : Arrrrrrrrrgggggggghhhhhhhhh !!!!

Trop longtemps enfoui en elle, la petite fille de 5ans, pleurant en courant nue dans la rue, à la recherche de quelqu'un qui pourrait l'aider, ressortit...Naomie ne pouvait plus cacher son mal, son coeur a trop saigné, et seule cette exécution pourra arrêter cette hémorragie qui a fait bien trop de dommage sur la jeune femme, son coeur avait cessé de battre depuis ce soir et même après plusieurs massages cardiaques de ses proches, un coeur brisé ne peut être réparé si la personne ne peut oublier la cause de cette déchirure. Ses parents, sa chair, son sang qui coule dans chacune de ces veines avaient prit l'innocence de leur fille, ce soir là, ils lui avaient enlevé toutes chances de pouvoir construire un avenir digne de ce nom, car Naomie savait bien qu'elle n'avait plus d'avenir et puis comment vouloir construire votre vie, que quand tout ce que vous voyez dans votre glace, c'est un fantôme qui est mort, mais pourtant toujours en vie.

Peut on faire semblant d'être heureuse, quand tout ce qui vous entoure, vous donne le goût d'un non mérite ? Un seul jour, une seule heure, une seule seconde et c'est cette seconde qui va déterminer le chemin que vous prendrez. On ne choisit pas souvent ce que l'on veut être pour nous même, pour les autres...mais comment fait-on quand on s'aperçoit que ce que nous représentons en fin de compte ne tient qu'au mot « poison », doit on continuer à vivre tout en sachant que la seule chose qu'on apportera aux gens qu'on aime c'est leur faire du mal ?
Revenir en haut Aller en bas
Lylie

avatar

Nombre de messages : 3324
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Ven 24 Oct - 15:14

ENCOOOOOORE !!!! C'est Tro bon à lire XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Ven 24 Oct - 16:09

lol, voilà une tite suite !

Une semaine plus tard, Naomie fut transféré à l'hôpital de la prison, pour un déjeuner qui a mal tournée avec une de ces collègues. Après les soins, Naomie fut mise dans une cellule d'isolement, pendant 3 jours.

De son côté, après s'être occupé de ses enfants, Lee se retrouva seule chez lui. Un whisky à la main, une boisson qui avait remplacé son café habituel du matin, depuis quelques mois, il était devant sa fenêtre depuis déjà plusieurs heures, regardant la maison de Naomie, leur maison. Les larmes coulant le long de son visage, il posa son verre sur le rebord, sortit de chez lui, pour traverser la rue, et entrer dans la villa.

A cet instant, un vent glaciale traversa le domicile. Il pu sentir encore le parfum du « The one », l'un des parfums de Naomie, comme ci la jeune femme était encore présente.

La villa qui était si rangée à son habitude, fut dans un carnage. Il se souvint alors que l'année après leur rupture, Naomie n'avait plus goût au rangement, et passait le plus clair de son temps, à s'occuper de ses boîtes ou dans son jet privé.

Comme ci, il visitait la maison pour la première fois, Lee posait son regard sur chaque objet, mais quand il vit le collier en argent qu'il lui avait offert le jour de Noël, il y a quelques années, son regard s'arrêta sur le bijou, Lee s'approcha de la table, où était posé l'ordinateur portable de Naomie, ainsi que plusieurs factures et autres papiers concernant ses finances.

Il prit alors le collier dans sa main, le serrant fortement, comme ci à travers ce geste, il transmettait toute sa colère et sa tristesse. Plus rien n'avait compter après sa rencontre avec Naomie, et même après leurs disputes incessantes, il aimait toujours la retrouver sur le bord de la piscine, une glace au citron, son parfum préféré, à la main.

Qu'allait-il devenir sans elle ? En une soirée, il avait su que cette femme deviendrait son oxygène ! Continuerait il à respirer ? Cette fois, seul face au monde, comment allait il faire pour réussir à avancer ? Mais le voudrait-il vraiment : avancer ? Comment ne pas rester prisonnier du passé, quand celui ci malgré mouvementé, a été l'une des plus belles périodes de votre vie ?

Soudain, une feuille rose attira son attention. Il prit place sur la chaise en face de l'ordinateur, et lu la feuille, qui semblait être une lettre qui devait être encore peaufiner, au vue des ratures.
Revenir en haut Aller en bas
Lylie

avatar

Nombre de messages : 3324
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Ven 24 Oct - 17:24

NAh ! Léoooooo !!! coupe pas comme ça ! t'es cruelle là lol
Aller viite la suite =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tiphanie

avatar

Nombre de messages : 276
Age : 33
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Ven 24 Oct - 17:34

super comme toujours lee autant amoureux de naomie comme toujours super bien hate de lire la suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Ven 24 Oct - 18:46

bn ok une new suite

« Hello Chéri,

Je ne sais pas quoi te dire, je sais juste qu'il faut que je te le dise...nous, communiquant est devenu si difficile, presque impossible !

J'ai l'habitude de trouver si facilement les mots, mais là, je t'avoue que j'ai un trou...pourtant je sais exactement quoi te dire...

Assieds toi, il faut que je t'explique... je crois que je suis malade
Tu vois, on est deux, mais...mais, moi dans ma folie, je suis seule
De travers, j'ai grandi, comme cet arbre qui est dans notre jardin
La nuit, je rêve que je meurs, mais je suis déçue de voir que chaque matin, je respire
La guerre fait beaucoup de dégât dans mon intérieur
Tandis que ma folie, me ronge jusqu'au os, j'ai ce besoin d'écrire que je suis folle
La tristesse m'a poussé à me renfermer sur moi même
Je pleure des larmes de sang, j'ai vu en toi le seul remède à mes blessures, peut être que c'était d'un père dont j'avais besoin et pas d'un homme


Je ne sais plus comment je m'appelle, c'est tes bleus à l'âme qui porte mon nom
Chacune de mes insultes ont été un poignard dans ton coeur, chacun de mes coups ont laissé des ecchymoses sur ton amour, chacun de mes départs ont été une larme sur ton visage

Tu es un homme en or, toi tu ne vois pas les femmes, tu ne vois que moi
Une fois de plus, j'ai foutu la vie en l'air d'un homme
J'avais le plus beau des hommes dans mon lit
Je n'ai jamais été capable de te rendre ce que tu m'as donné
J'ai tout fait pour qu'on se plante, tout pour qu'on se manque
Combien de fois, tu m'as prouvé qu'à deux, on y arriverait !

Je t'ai fait tant de mal, tant de mal...était-ce ma façon de te montrer que je t'aimais, NON !!! l'amour ne devrait pas faire mal, alors pourquoi l'ai je fait ?

Je n'ai jamais regretté les choix que j'ai fait dans ma vie...seulement celui d'avoir voulu m'accrocher à toi, parce que si je ne l'aurais pas fait...nous n'en serions pas là, non ! Tu ne serais pas assis sur cette chaise, le coeur en morceau par ma faute...à plusieurs reprises, j'ai fait du mal aux gens, d'abord à Lucas, puis à Célio, Liam et enfin toi

Je mérite de mourir, je mérite de souffrir à mon tour, malheureusement encore une fois...
Toi, tu mérites tellement mieux...même si je te l'ai peu prouvé, presque pas, tu as été chacun de mes sourires, chacun de mes levers, mon envie de vivre encore une journée, tout simplement
Et même si, je le regrette aujourd'hui, avoir été vers toi le jour de l'inauguration de « La Rose Noire », a été LA plus belle chose que j'ai faite dans ma vie...et la seule chose que je pourrais faire, pour me faire pardonner, c'est de mourir, partir pour que tu ne souffres plus, partir pour que tu puisses sourire à nouveaux, partir pour que tu sois simplement heureux... »
Revenir en haut Aller en bas
Lylie

avatar

Nombre de messages : 3324
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Ven 24 Oct - 19:45

Wah quelle lettre
Anomei em'a ému ! lol
Fiiou! Aller ENCORe . Viite une suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tiphanie

avatar

Nombre de messages : 276
Age : 33
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Ven 24 Oct - 21:22

super bien comme d habitude ma léo continue comme sa je voudrais une suite soit ce soir ou demain st plait
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lylie

avatar

Nombre de messages : 3324
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Ven 24 Oct - 21:22

tiphanie a écrit:
super bien comme d habitude ma léo continue comme sa je voudrais une suite soit ce soir ou demain st plait

Ce soir ET demain hihi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Sam 25 Oct - 0:10

mdr, en voila une pour ce soir alor

Le lendemain, Naomie pu revenir à sa cellule, dépassée par les derniers évènements, elle se laissa tomber sur son lit, mais elle fut gênée par quelque chose qui lui piquer le dos, elle releva le bassin afin de prendre l'objet, il s'agissait d'une lettre...pressée de voir qui en été l'auteur, elle l'ouvra, mais fut déçue quand elle reconnut l'écriture.

« Si tu n'as pas encore déchiré cette lettre, j'aimerais alors que tu la lises
En essayant de t'écrire ces mots, je suis en train de me souvenir du film que nous avions fait quand nous étions à la plage, avec Lucas et Emma...tu avais 17ans, ça semble très loin, quand je vois où nous en sommes maintenant...à peine, nous étions arrivés sur le sable, que tu voulais déjà aller à l'eau, tu as toujours aimé l'océan...je n'ai jamais écrit de lettre, ou mit des sentiments sur une feuille...c'est si difficile, toi, tu es douée dans les mots, tu sais toujours quoi dire, comment le dire...

Ce jour là, tu étais tellement belle, rayonnante et pleine de vie...à cette période là, nous ne sortions plus ensemble, pourtant cette après midi là, c'est comme çi notre histoire recommençait...c'est d'ailleurs ce qui s'est passé avant que tu n'entres à nouveau en prison...tu disais vouloir faire toutes les conneries du monde, pour que plus tard, tu t'assagisse pour que tu puisses vivre avec un homme, et bien te tenir à ses côtés

J'ai le coeur qui en saigne quand je me projette dans l'avenir, et vois que je devrais me réveiller en pensant qu'une fois encore tu ne seras pas là pour m'appeler et me demander comment je vais

J'aurais voulu partir avant toi, pour être sûr que je ne souffrirais pas de ton absence

Aujourd'hui, tellement de choses ont changés...me dire qu'à ce moment même où tu lis ma lettre, je te dégoûtes me brûle le coeur, et je sais que c'est de ma faute, je n'ai pas su te protéger du mal...

Je me fous de ce que les gens peuvent penser à mon égard...mais quand il s'agit de ton estime qui baisse envers ma personne, alors je ressens l'inexistence, j'ai beau me nommé Célio, être un garde du corps et avoir une femme et bientôt un enfant...je n'existe plus du tout sur cette sombre planète, si je n'existe plus du tout dans ton regard, dans tes veines et dans ton coeur

A mes yeux, tu seras mon premier amour, mon premier « je t'aime », ma première larme, mais aussi mon premier battement de coeur...

Arrivederci Minnelli...Célio »

Garde : Minnelli, une visite pour toi
Revenir en haut Aller en bas
Lylie

avatar

Nombre de messages : 3324
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   Sam 25 Oct - 0:23

ENCOOOOORE !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Je t'épouserai même en prison   

Revenir en haut Aller en bas
 
Je t'épouserai même en prison
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 10 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12, 13  Suivant
 Sujets similaires
-
» Prison Biesse (Parodie walonne de Prison Break)
» En prison comme à la crèche
» they don't car about us en prison
» Johnny à la prison de Fleury Merogis
» setlist prison Bochuz

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Blue :: ~¤~ Général ~¤~ :: Fan'fic-
Sauter vers: